FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Les systèmes d'arrêtage

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptySam 9 Fév 2008 - 23:37

Comme je vous l'ai déjà dit, je suis au lycée d'horlogerie.
Cette année, le projet que nous devons réaliser pour le BAC pro est la réalisation d'un arrêtage sur un mouvement ETA 9497.
A cette occasion j'ai fait des recherches sur le sujet et il m'est apparu que bien que les systèmes soient très divers et assez intéressants, il y avait assez peu de littérature sur le sujet. Il à donc fallu rassembler les documents épars. Je vous présente ici les résultats de cette recherche (une bonne partie des images provient du cours de M. Boulanger).

Petite notice explicative pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un arrêtage Idea :
Un arrêtage est un dispositif permettant de limiter le nombre de tours d'armage du ressort moteur.
Utilité du dispositif: la force(couple) que fournit le ressort décroit au fur et à mesure du désarmage de manière irrégulière. Très vite au début et à la fin du désarmage du ressort, alors que la force reste (à peu près) stable dans les tours intermédiaires. L'arrêtage permet donc de n'utiliser que la partie du désarmage où la force est stable.
Un système différent pour compenser cette perte de couple est la fusée, il y à aussi eu le staackfreed, mais c'est une autre histoire. Une autre fois peut être Wink .

On connaît assez bien l'arrêtage à croix de Malte: arrêtage 5 tours
arretage - Les systèmes d'arrêtage Scan110

Une variante: arrêtage 4 tours 5/6
arretage - Les systèmes d'arrêtage Scan210

L'arrêtage Lépine (image puisée sur le forum):
arretage - Les systèmes d'arrêtage E2_arr10

Autre Lépine:
arretage - Les systèmes d'arrêtage E410

Lépine à crémaillère (remarquez au passage les roues à dents de loup thumleft ):
arretage - Les systèmes d'arrêtage E5_lep10

Arrêtage employé par Lépine sur des montres plates (la goupille est ici fixée sur le rocher):
arretage - Les systèmes d'arrêtage E610

Arrêtage chinois, le doigt manque yeux (image prise sur Ebay):
arretage - Les systèmes d'arrêtage Chinoi10

Le même:
arretage - Les systèmes d'arrêtage F010

Ceci nest qu'une première fournée, j'en ai encore quelques uns sous le coude (problèmes de format d'images à régler) que je vous envoie bientôt Mr. Green .

Mais j'attends aussi impatiemment vos propres photos d'arrêtages, il y en à sûrement que je ne connais pas Incompréhensible .
Revenir en haut Aller en bas
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 15/12/2005

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptySam 9 Fév 2008 - 23:49

Salut Saturne,

merci pour ce post très bien présenté et documenté !

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptySam 9 Fév 2008 - 23:54

Un deuxième arrivage pour vous tenir en haleine Mr.Red :

Un ancêtre, l'arrêtage par secteur denté:
arretage - Les systèmes d'arrêtage G1_arr10

Une célébrité, l'arrêtage Breguet:
arretage - Les systèmes d'arrêtage H410

Variante:
arretage - Les systèmes d'arrêtage H6_bre10
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 1:14

Problèmes résolus: voilà la suite! jocolor

Le dessin de l'arrêtage Breguet:
arretage - Les systèmes d'arrêtage Bregue10

L'arrêtage Racapé:
arretage - Les systèmes d'arrêtage Racape10

Une variante plus solide:
arretage - Les systèmes d'arrêtage Racape11

L'arrêtage Robert:
arretage - Les systèmes d'arrêtage Robert10

Arrêtage Chalfont (caché dans la bonde!):
arretage - Les systèmes d'arrêtage Chalfo10

Arrêtage Redier (principe identique mais épaisseur importante):
arretage - Les systèmes d'arrêtage Redier10

Arrêtage Berger-Rosat (Rosat... Incompréhensible c'est pas celui qui jouait à la raquette chez Zénith?):
arretage - Les systèmes d'arrêtage Berger10

arretage - Les systèmes d'arrêtage Image_10

Arrêtage de Robin, apparenté Berger-Rosat (je trouve cette montre magnifique):
arretage - Les systèmes d'arrêtage J1_arr10

Ancêtre de l'arrêtage Lépine sur une montre de Gloria:
arretage - Les systèmes d'arrêtage E1_anc10

Arrêtage du datograph de chez Lange (comme quoi on innove encore dans ce domaine Very Happy ), cet arrêtage est dérivé de celui de Breguet:
arretage - Les systèmes d'arrêtage Lange10

Un arrêtage à vis dont Loupe nous à parlé ici:
http://forumamontres.forumactif.com/forum-de-discussions-sur-les-montres-vintages-et-sujets-techniques-f7/chronographe-lleroy-a-totaliseur-instantane-t27278-15.htm?highlight=leroy
Loupe, si tu as d'autres photos ou documents sur cet arrêtage, ça m'intéresse study .
arretage - Les systèmes d'arrêtage Arreta10

Et pour finir, et rien que pour le plaisir des yeux, une petite croix de Malte sur une montre, ma foi assez sympathique drunken :(image piochée sur ce forum mais pas moyen de retrouver où)
arretage - Les systèmes d'arrêtage Dsc00110

Voilà, j'espère avoir montré que le domaine des arrêtages est vaste et digne d'intérêt. Si vous en connaissez d'autres, envoyez des photos, ça me donnera peut être des idées pour mon projet. Pour l'instant je suis en train de créer un arrêtage Redier modifié (sur un seul plan) sur Solidworks, je vous montrerai le résultat. J'avais aussi pensé à quelque chose avec une gorge en spirale mais on n'a pas le matériel pour réaliser ça à l'école Pleure 2 .
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5158
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 8:47

Non seulement le sujet est très intéressant, mais en plus très bien écrit!

Bravo!

La montre de Robin ne laisse pas indifférent!

Je me permets de rajouter l'arrêtage sur montre , pratiquement de l'origine à 1840 pour montres à fusées:

(un bras qui est soulevé par la chaine ,quand cette dernière arrive en fin d'enroulage, va bloquer contre un doigt disposé sur la fusée)

arretage - Les systèmes d'arrêtage Dscn5314

arretage - Les systèmes d'arrêtage Dscn5315
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3418
Age : 89
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 29/03/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 10:18

Bonjour ,
"Les systèmes d'arrêtage"..., un simple petit sujet apparemment anodin
mais qui nous en dit long sur l'esprit inventif..de l'époque..je reste muet d'admiration devant l'ingéniosité de nos ancêtres.
Et merci pour ce post admirablement documenté et super intéressant !
"Dur-dur" pour trouver un autre systême innovant....
(mis à part le systême "à friction" des automatiques)
Bon dimanche
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Puits de connaissances
Bertrand

Nombre de messages : 4053
Date d'inscription : 06/05/2005

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 10:23

très intéressant ce post !
malheureusement je n'ai rien de plus à rajouter

merci
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 11:36

Effectivement Fly Back, j'oubliais l'arrêtage des fusées, il existe deux types d'arrêtages qui ne sont employés que pour les fusées (celui que tu montre est à droite):
arretage - Les systèmes d'arrêtage Fusee10
On voit bien dans les deux das que c'est la chaîne qui pousse la pièce d'arrêt (image extraite de l'excellent livre de Daniels "La Montre, prinsipes et méthodes de fabrication). Ce second type d'arrêtage était surtout employé sur les chronomètres de marine. Cependant, la fusée comporte quelquefois un arrêtage classique (croix de Malte, Breguet).

Comme vous semblez vous intéresser au sujet je vous livre un extrait du livre de Wilhelm Shultz, "l'horloger à l'établi" (réédition 2001) au sujet de la croix de Malte pour les courageux study ):
arretage - Les systèmes d'arrêtage A5_l_h10

arretage - Les systèmes d'arrêtage A610

arretage - Les systèmes d'arrêtage A710

arretage - Les systèmes d'arrêtage 22010

arretage - Les systèmes d'arrêtage 22110

arretage - Les systèmes d'arrêtage 22210

arretage - Les systèmes d'arrêtage 22310

arretage - Les systèmes d'arrêtage 22410


Et pour finir, pour vous démontrer que le sujet est inépuisable, je viens de découvrir dans le livre de C. Jagger "Histoire illustrée des montres et horloges"; cette variante de la croix de Malte qui possède une creusure sous le couvercle de barillet comme dans l'arrêtage de monsieur Gex. Remarquez, de plus, que le doigt d'arrêt est remplacé par une goupille et que la fonction de verrouillage en position de la croix est assurée par un bossage en forme d'anneau coupé.

arretage - Les systèmes d'arrêtage Malte_10
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5158
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 11:48

exact !!

basé sur le principe de la tension et de fin d'enroulage de chaine, mais dont l'organe est glissant ( son principal défaut étant d'être "coincé), que l'on rencontre de temsp en temps.

Cela fait plaisir de rencontrer sur Fam un grand amateur d'horlogerie, futur horloger digne du nom, j'en suis sûr. La passion est là, cela se sent.


Juin... Incompréhensible c'est motivant.
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 11:52

Je viens juste de m'apercevoir que pour ma dernière image j'ai cité gex (jadis professeur d'horlogerie à cluses) et que j'avais oublié de mettre son système! oubli réparé rabbit :

arretage - Les systèmes d'arrêtage Gex_cl10
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
Tokage

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 15:41

Shocked Merci pour ces documents ! L'extraordinaire inventivité des horlogers me sidère (et me séduit) a chaque fois.

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
fly back

Nombre de messages : 5158
Age : 57
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyDim 10 Fév 2008 - 19:06

Citation :
Ce second type d'arrêtage était surtout employé sur les chronomètres de marine.

j'avais un doute.....sur ceux "sous la main" il ne sont pas à coulisse!
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyLun 11 Fév 2008 - 23:37

Un drenier petit document pour ceux qui n'en auraient pas encore assez (après j'arrête silent ). J'aurais dû mettre ça au tout début car c'est cela qui justifie l'emploi d'un arrêtage.

Diagrammes indiquant la force délivrée par le ressort en fonction du nombre de tours d'armage, avant et après nettoyage.
Attention! Le zéro de la courbe est situé en haut à droite, les courbes sont "doubles" car on mesure la tension du ressort en cours d'armage (partie basse de la courbe) et de désarmage (partie haute). La force du ressort est moins forte au désarmage qu'à l'armage car les frottements entre les spires et avec le couvercle et le fond absorbent de l'énergie.
On voit bien que la force chute brutalement au cours du premier tour, se stabilise ensuite sur environ 3 tours et diminue ensuite progressivement jusqu'à devenir nulle.

arretage - Les systèmes d'arrêtage Courbe10

Ci-dessous, l'ingénieux appareil qui permet de réaliser ces magnifiques graphiques Mr. Green :
arretage - Les systèmes d'arrêtage Machin10

arretage - Les systèmes d'arrêtage Machin11
Revenir en haut Aller en bas
Theo
Passionné absolu
Theo

Nombre de messages : 2603
Localisation : Rive gauche de la Seine et de l'Aude
Date d'inscription : 12/05/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyLun 11 Fév 2008 - 23:46

Ce sujet est génial. Merci beaucoup.

Que d'explications et de commentaires, un vrai travail de recherche.

N'hésite pas à mettre le pdf de ton fichier devoir à la disposition des lecteurs
pour nos archives personnelles.

Encore mille fois merci, ca faisait longtemps que je n'avais pas lu un aussi bon sujet.


bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
cisco
Puits de connaissances
cisco

Nombre de messages : 4378
Localisation : Bayerrrrnnn !
Date d'inscription : 21/11/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMar 12 Fév 2008 - 12:38

Merci Saturne thumright

Ca fait du bien un sujet comme ca.

bravohap bravohap bravohap bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Mr Magoo
Membre Actif
Mr Magoo

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 06/03/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMar 12 Fév 2008 - 16:21

Merci Saturne,
un sujet très interessant et très riche !! bravohap bravohap

pour les photos issues du forum, j'ai cru reconnaître la LAO touch !

Mr Magoo
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMar 12 Fév 2008 - 19:49

D'abord, merci pour vos encouragements Chinois , j'essaierai de traiter de temps en temps de sujets techniques dignes d'intérêt (j'ai déjà quelques idées).

@Theo a écrit:

N'hésite pas à mettre le pdf de ton fichier devoir à la disposition des lecteurs
pour nos archives personnelles
Euh, j'ai demandé à mon prof la version numérique des cours et il n'a pas voulu me la passer Non Non . En même temps ça peut se comprendre, il y à des petits rigolos qui pourraient s'amuser à tout publier (sur FAM par exemple) sans lui demander son avis (aurais-je fait ça? What the fuck ?!? ).
Mais bon, je pense pouvoir quand même pouvoir vous livrer quelques bribes sans déclencher son courroux. arretage - Les systèmes d'arrêtage 781367 rambo


J'en profite pour donner un lien pour ceux qui s'intéressent à l'histoire des horloges et des horloges astronomiques, des origines à l'invention de l'échappement à ancre (vers 1715). Attention c'est un peu long mais vraiment intéressant:
http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/Musee/HorlogesAstro/These_Eyraud.pdf
Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
ChP

Nombre de messages : 2688
Age : 67
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Arrêtages, Comme nous sommes dans les vieux papiers   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMar 12 Fév 2008 - 20:19

Tout d'abord, quel plaisir de lire des posts de cet ordre

un grand plaisir....M e r c i Saturne

comme nous sommes également dans les vieux papiers
voici un calque des années 50/55, ENH Besançon sur les arrêtages

ce n'est pas le même "Calibre" de post mais j'aime bien participer

aMicalement

arretage - Les systèmes d'arrêtage Arreta10
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMar 12 Fév 2008 - 22:58

Merci pour ta participation ChP, le document que tu présente est loin d'être inintéressant, il me servira peut-être pour mon projet.

Question aux spécialistes: J'ai trouvé dans le livre de Chapiro "La montre française", cette photo d'une montre de Bazile Charles Leroy dont le barillet semble supporter un arrêtage, cependant, le pont cache une partie du système et je ne parviens pas à déterminer comment il fonctionne (il ne semble correspondre à aucun des arrêtages déjà présentés scratch ). Quelqu'un saurait-il comment il fonctionne?
(ou alors c'est pas un arrêtage Neutral )

arretage - Les systèmes d'arrêtage J4_bas10
affraid j'ai compris, c'est diablerie! Il y à quelque chose de satanique là dedans! (voir ci-dessus Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Mr Hulot
Membre Actif
Mr Hulot

Nombre de messages : 64
Localisation : on the world
Date d'inscription : 30/03/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: ah ! l'école !   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMer 13 Fév 2008 - 10:00

Bonjour Saturne,

Il y a maintenant quelques années, j'ai été prof en fac pendant deux ans(ingénierie)
Si j'avais eu des élèves aussi passionné que toi je serai certainement resté.
Je ne suis pas inquiet pour ton avenir professionnel, il sera forcément radieux.

Respectueusement
Revenir en haut Aller en bas
francois_sxb
Membre très actif


Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 22/03/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: arretage fusee   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMer 13 Fév 2008 - 14:10

Salut a tous,

Saturne ton sujet est sympa, je voulais juste rajouter une remarque dans le cas du couple barillet fusee, l'arretage a pour but uniquement de ne pas remonter le ressort trop fort ou de casser la chaine en butee, la plage de meilleur fonctionnement est compensee par la fusee.


Voila, je suis en plein dans la reconstruction de ce mecanisme sur une montre fusee, le sujet tombe a pique.

Je posterai un sujet sur le couple barillet et fusee apres ma restauration.

A+
francois
Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
ChP

Nombre de messages : 2688
Age : 67
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Bonsoir Saturne, un arrêtage en plus non?   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMer 13 Fév 2008 - 21:04

Photo de ce calibre Fleurier
et son arrêtage

arretage - Les systèmes d'arrêtage Fleuri10



et une petite question en plus

pourquoi sur ta photo employer le mot arrêtage CHINOIS
je pensais que c'était un calibre SUISSE fait pour le marché Chinois, peut-être Bovet Fleurier !!!
aMicalement
Revenir en haut Aller en bas
NUFAN
Animateur Chevronné
NUFAN

Nombre de messages : 1449
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 07/06/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyMer 13 Fév 2008 - 22:57

géniale! Je n'ai pas le temps de lire en profondeur mais je sais ce que je vais lire demain soir! Merci pour ce sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyJeu 14 Fév 2008 - 0:07

@ChP a écrit:
Photo de ce calibre Fleurier
et son arrêtage

arretage - Les systèmes d'arrêtage Fleuri10



et une petite question en plus

pourquoi sur ta photo employer le mot arrêtage CHINOIS
je pensais que c'était un calibre SUISSE fait pour le marché Chinois, peut-être Bovet Fleurier !!!
aMicalement

Tu as tout à fait raison, on à coutume d'appeler cet arrêtage "Chinois Chinois " car il était couramment employé sur les montres destinées à ce marché.
Cependant, d'u point de vue du fonctionnement, il se rapproche de l'arrétage Lépine, il n'est d'ailleurs pas impossible qu'il l'ait inventé, mais je ne saurais le dire. De toute façon, l'arrêtage que l'on appelle couramment Lépine était déjà présent sur la montre de gloria qui lui est pourtant antérieure (soit dit en passant, Gloria à Rouen à fait preuve d'une grande inventivité, notamment au niveau des répétitions...); il est aussi présent dans L'Encyclopédie de Diderot et D'alembert sans qu'il soit fait mention de Lépine. Il semble donc que Lépine n'ait pas inventé l'arrêtage qui porte son nom; mais ce sujet revient aux historiens comme beaucoup d'autres...qui à inventé le remontage automatique à rotor, il semblerait que çe soit Sarton, et l'utilisation du pendule en horlogerie, Huygens ou Gallilée scratch Etc.

L'arrêtage dans L'Encyclopédie de Diderot et D'alembert:
arretage - Les systèmes d'arrêtage C3_arr10
Le doigt est fixé sur un pentagone et non sur un carré çe qui permet d'ajuster plus précisément la plage d'utilisation du ressort.

Pour ta photo, est tu sur que c'est un arrêtage? Zen avait présenté une montre avec ce système il y à peu et il me disait que c'était en fait un ressort de cliquet (où alors il avait pas compris ma question Neutral ).
Voir içi:
http://forumamontres.forumactif.com/forum-omega-autorise-et-non-officiel-f12/c-est-vraiment-exceptionnel-une-omega-a-cle-t29683.htm

Si c'est bien un arrêtage, j'aimerais bien connaitre son fonctionnement Shocked

Citation :
Saturne ton sujet est sympa, je voulais juste rajouter une remarque dans le cas du couple barillet fusee, l'arretage a pour but uniquement de ne pas remonter le ressort trop fort ou de casser la chaine en butee, la plage de meilleur fonctionnement est compensee par la fusee.


Voila, je suis en plein dans la reconstruction de ce mecanisme sur une montre fusee, le sujet tombe a pique.

Je posterai un sujet sur le couple barillet et fusee apres ma restauration.

Bien vu François bravohap ! J'avais oublié d'aborder cet aspect. Il va de soi que sur une montre dépourvue de fusée, l'arrêtage à aussi cette fonction d'éviter la casse (du ressort dans ce cas).

Si tu postes un sujet sur la fusée, je participerai avec plaisir Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
rgil
Membre très actif
rgil

Nombre de messages : 247
Localisation : Babia-España
Date d'inscription : 16/04/2007

arretage - Les systèmes d'arrêtage Empty
MessageSujet: Re: Les systèmes d'arrêtage   arretage - Les systèmes d'arrêtage EmptyJeu 14 Fév 2008 - 20:56

Merci Saturne Chinois

Très intéressant et très bien fait.
J´aimerai lire plus d´articles technique bravohap
Salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Les systèmes d'arrêtage
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: