FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La Prim Czechoslovakian air force

Aller en bas 
AuteurMessage
Jecko
Pilier du forum
Jecko

Nombre de messages : 1660
Age : 55
Localisation : 93
Date d'inscription : 18/04/2006

La Prim Czechoslovakian air force Empty
MessageSujet: La Prim Czechoslovakian air force   La Prim Czechoslovakian air force EmptyJeu 13 Mar - 5:37

La Prim Czechoslovakian air force

La Prim Czechoslovakian air force Slovakpilotbadgest7


Entre 1945 et1975 l’armée de l’air tchécoslovaque a utilisé des montres conçues avant guerre, fabriquées par Lemania, Longines et Eterna.

La Prim Czechoslovakian air force Longinesczechos1 La Prim Czechoslovakian air force Longinesczechdosga4
Très belle Longines de Cédric (FAM)

En 1975 le commandement de l’armée de l’air tchécoslovaque lance une étude pour renouveler son parc de montres.
Plusieurs montres réussissent les tests, Lemania, Longines, Eterna et TAG Heuer. Mais le projet d’équiper l’armée de l’air tchécoslovaque avec des montres suisse est abandonné.
Le tarif des montres est jugé excessif par rapport à la solde d’un pilote de l’armée. De plus il y à 2500 montres à acheter, ce qui représente une somme considérable. Une des raisons importantes, aussi, est la difficulté à assurer la maintenance de ces montres.
Il était cependant nécessaire de réapprovisionner les dépôts d'équipement et remplacer les montres suisses, qui arrivaient à la fin de leur temps de service. À ce moment-là les montres-bracelets étaient un élément de l'équipement du pilote ainsi que de celui des autres membres de l'équipage (navigateurs, artilleurs, etc.). Leurs rôle étaient aussi bien de doubler les informations données par les instruments de bord que de permettre de se rendre à « un rendez vous » en cas d’éjection. Les montres étaient soumises à de telles contraintes mécaniques dans les cabines que les montres fabriquées de façon régulière et vendues dans la CSSR n'auraient pas résisté.

La Prim Czechoslovakian air force Generaldynamicf16figurehf3 La Prim Czechoslovakian air force Spitfirex313escadrillesww4

C’est à lumière de ces faits que le commandant Forgacs prit l’initiative de prendre contact avec la direction d’ELTON et de commencer à rédiger les spécifications possibles pour une montre de service pour l'armée de l'air.
La technologie du quartz fut laissée de coté. Le commandement de l'armée de l'air préféra une montre mécanique analogique. Très bonne lisibilité (lecture intuitive et rapide du temps), indépendance énergetique et surtout meilleur comportement en conditions de combat électronique.
Le modèle Sport, régulièrement vendu et équipé d’une lunette tournante, devint la base pour ce projet de montres d'aviation. Ces montres ont été montées en standard avec le calibre PRIM 57 rouages d'horloge. Le calibre à 21 rubis 96 rouages a été cependant utilisé dans ces montres.

La Prim Czechoslovakian air force Czechoslovakianairforcevu1 La Prim Czechoslovakian air force Jacobeg0
Site Prim.......................................Jacob « Chronomag » a choisi un cuir vert pour nous présenter sa montre.


Après plusieurs sessions de consultation un cahier des charges des montres spéciales pour l'armée de l'air CSSR est apparu.
Etanche à un minimum de 30m
Résistance à basse pression atmosphérique basse équivalente à une hauteur de 20,000 m
Resistant to dust
Remplissage de gaz inerte
Décalage compris entre 5 et 15 secondes pour 24 heures.
Remontage automatique avec une réserve de marche supérieure à 24 heures et dateur.
Lunette tournante
Résistante aux chocs (mécanisme absorbant les chocs)
Température de fonctionnement comprise entre -30 et +50°C
Cadran noir avec index lumineux jaunes
Aiguille des seconde rouge
Un des problèmes fut l'application de peintures réfléchissantes, les peintures radioactives étaient déjà interdites à ce moment-là.
Une cabine spéciale était construite pour l'application de ces peintures, l'application elle-même avec une brosse humide la rendait impossble, les tentatives de coopération avec des fournisseurs étrangers d'Angleterre et de Suède se révélaient problématique.
Une peinture réfléchissante était disponible, elle était au moins capable de refléter la lumière même en faible quantité et donc la discussion a commencé sur la nécessité d'utiliser des peintures radioactives.
Bien que la peinture réfléchissante n'ait aucun effet résiduel, il a été finalement décidé que cette exigence serait baissée. La lumière ultra-violette serait utilisée dans la cabine afin d’augmenter le contraste.

La Prim Czechoslovakian air force 800pxaerol392cairshowrafe1

La résistance à la pression atmosphérique basse a été évaluée dans la chambre de pression à l'Hôpital Militaire Central à Prague – Stresovice.
L’étanchéité, la résistance à la température, la vibration et le choc ont été évalués avec la participation des spécialistes militaires.
L'Institut de Santé de l’aviation a même évalué les montres au niveau de la résistance aux bactéries et pour toutes les réactions allergiques possible.

La Prim Czechoslovakian air force Popshop20078cw0 La Prim Czechoslovakian air force Popshop20079jk6
Photos Popshop2007 (chronomag)
Les montres ont passé avec succès tous ces essais, seulement l'exactitude des montres fabriquées de lot était plus mauvaise qu'attendu. Malgré cela, la déviation quotidienne entrait toujours à sous 15 secondes.
La commande a été mise en oeuvre par HTS – Hlavní technická správa (l'Administration Technique Principale) - le Général Hanzal.
En 1977 un total de 3,000 montres a été fabriqué, dont 2,500 ont été acheté par HTS. Environ 100 montres ont été vendues directement aux salariés qui avaient travaillé sur le projet et 400 montres ont été rendues disponibles pour l'achat via le Klenoty (magasins d’état) pour approximativement CZK 850.00.
Les montres destinées pour l'armée de l'air avaient l'insigne d'armée de l'air sur la partie inférieure du cadran
Au début, les montres faisaient partie le la dotation et quand les équipages quittaient le service, ils étaient supposés les rendre.

La Prim Czechoslovakian air force Primarme10ppcuj3

Les montres étaient toujours dans le service militaire actif récemment et chaque pilote d'armée de l'air avait le droit d’en avoir une.
Le commandant Forgacs a fini sa carrière dans l'armée de l'air en 1991.

Un superbe article sur les héros oubliés de l’armée de l’air tchécoslovaque.
http://www.radio.cz/fr/article/91143

Article réalisé à partir d’une interview du wing commander Stanislav Forgacs.

La Prim Czechoslovakian air force Kamil10fi4
Deux Jolie pièces de Kamil (Chronomag)
La Prim « Czechoslovakian air force » se décline en version civile au travers des Prim Sport deuxième génération.


Retour à l’article central :
http://forumamontres.forumactif.com/revues-videos-photographies-fiches-pratiques-f2/carnet-de-voyage-la-manufacture-prim-t31840.htm#377356
Revenir en haut Aller en bas
 
La Prim Czechoslovakian air force
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: