FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54759
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 19:56

Citation :
Le « dress code » évolue dans les entreprises


21/03/08 Les Echos


Chaque secteur d'activité possède ses propres codes vestimentaires. L'émergence de la nouvelle économie de l'Internet a changé la donne.
Le sujet n'a rien de frivole. Il est même particulièrement d'actualité puisqu'il n'a jamais été autant question de style que cette semaine : de l'évolution du style de la fonction présidentielle à l'analyse de la diversité de nos modes de vie personnels, en passant par le travail, où chaque secteur d'activité possède ses propres codes. « Les choses ont évolué dans les styles vestimentaires, y compris dans la finance... Mais vous pariez ? A coup sûr, la crise financière qui affecte les marchés financiers va sonner le retour à plus de classicisme », lance un banquier d'affaires. « Normal, les gens veulent garder leur job ; ils vont, du coup, chercher à faire encore plus sérieux. »

L'évolution des styles des financiers de haut vol n'est pas flagrante : les hommes portent les mêmes costumes, chemises et chaussures de célèbres marques anglaises. Pour trouver des notes d'originalité, il faut se soucier des détails : une doublure de couleur, un vêtement sur mesure, des boutons personnalisés... Quant aux femmes, dans ce bastion encore très masculin, elles restent - dixit une « Managing Director » d'une prestigieuse banque d'affaires - « des plus discrètes en noir ou en gris ».

Eléments turbulents
« Selon les maisons, le style est plus ou moins détendu », nuance un chasseur de têtes. « Certains tombent la veste, d'autres gardent une cravate dans un tiroir en cas de rendez-vous à l'extérieur. Une femme analyste financier s'est même présentée devant moi en tee-shirt et pantalon informes : j'ai cru qu'elle rentrait de vacances ! » Et puis, la grande famille de la finance compte ses quelques éléments turbulents : les créateurs et gérants de fonds (hedge funds). Des professionnels facilement repérables parce qu'ils affichent ostensiblement leur liberté en... laissant le col de leur chemise ouvert.

« Observez les accessoires », confie un autre banquier. « Quand j'ai débuté, il y a quinze à vingt ans, les stylos de luxe étaient incontournables ; aujourd'hui, ce sont les montres. Elles ont pris une importance considérable : elles renforcent une symbolique de réussite. » Et il ne s'agit pas de n'importe quelles montres. « De la joaillerie raffinée plutôt que de la marque, certes de luxe, mais clinquante. Autrement dit, plutôt Patek Philippe que Rolex. » Et à des prix qui s'échelonnent entre 3.000 et 15.000 euros, parfois plus. Autres éléments de la panoplie : les boutons de manchette, qui autorisent une touche de fantaisie, ainsi que le dernier modèle de téléphone mobile à la mode. « Les cartables et serviettes aussi, mais ils sont davantage prisés par les Européens du continent que par les Anglais de la City. » Enfin, pour compléter le tableau, les plus jeunes cultivent un aspect mobile en enfourchant leurs scooters et motos.

Autre style, autre milieu : le high-tech. Autrement dit, l'Internet, les jeux vidéo, les logiciels, etc. « Quand on voit un type qui porte une veste, on se demande tous qui il peut bien être », prévient un investisseur de la Silicon Valley. « Chez nous, c'est jeans et tee-shirts. » En France, l'Electronic Business Group (EBG 500), un club de 500 patrons de l'Internet, s'aligne sur les codes californiens. Pour ses assemblées générales, le style est aux cols ouverts, aux jeans, à la barbe de trois jours, aux BlackBerry et autres iPhone. Même décontraction chez Ubisoft à Rennes et à Montreuil, ou encore à Montréal, où le concepteur de jeux électroniques emploie aussi des salariés au style « punk » ou gothique.

Comme souvent dans les entreprises, la décontraction imprègne davantage les styles des professionnels de la publicité, de la communication, des systèmes d'information ou encore des achats que ceux des directions générales, financières, juridiques ou des ressources humaines. Dans nombre d'entre elles, en l'absence de codes vestimentaires, ce sont les managers qui donnent le ton. Mais attention à ne pas s'habiller trop au-dessus de son niveau hiérarchique, car ce serait mal perçu. A l'inverse, aux postes de débutants, il est préférable de ne pas revendiquer un style personnel trop affirmé.

« A mes débuts dans le conseil, on m'avait reproché mon manque de sobriété dans la façon de m'habiller. Une femme manager m'avait même donné l'adresse d'un magasin chic du quartier de la Madeleine pour, d'après elle, mieux asseoir mon statut de consultante », se souvient une femme aujourd'hui cadre supérieure en entreprise, encore un peu vexée. « Aujourd'hui, avec la pénurie de talents, elle ne se permettrait plus cela. »

L'heure est à la tolérance
Ces derniers temps, l'heure est en effet à la tolérance. Les codes vestimentaires, qui reposent sur des règles tacites, se sont modifiés sous le coup de l'émergence de la nouvelle économie de l'Internet, de la guerre des talents et de la nécessité d'attirer des jeunes dans certains secteurs bientôt désertés par les baby-boomers. Comme la restauration, ou bien des sociétés telles que Safig, une PME spécialiste de l'externalisation clients. « Depuis trois à quatre ans, on a vu apparaître des piercings, des nombrils dénudés et des pantalons portés sous la ceinture façon baggy. Chez nous, la limite - qui va de soi pour tout le monde -, c'est le contact avec le client », explique Thierry Vallenet, président du directoire. « Les commerciaux portent donc une tenue classique. Quant aux autres, ils travaillent dans la tenue de leur choix, ce qui englobe aussi les signes extérieurs religieux. Même le directeur financier, s'il n'a pas de rendez-vous à l'extérieur, s'affranchit du costume-cravate. Moi-même d'ailleurs, si je reste au bureau, il m'arrive de porter un jean et un col roulé. » Pour beaucoup cependant, renoncer au traditionnel costume sombre et aux tailleurs et escarpins n'est guère facile, même quand cela est rigoureusement recommandé comme à Davos où les plus grands noms du monde des affaires se réunissent chaque année.

« La tradition du Forum économique mondial, c'est de déroger à la règle du code vestimentaire », explique André Schneider, le directeur des opérations du forum. « Mais on a pu voir, fin janvier-début février, que les interprétations de la notion de style décontracté étaient variées et que certains préféraient garder la cravate. »

Pas facile d'adapter son style, de façon adéquate, aux différentes circonstances. Surtout quand au temps de travail habituel s'ajoutent quantités de séminaires, déplacements, dîners et - parfois, pour les recrutements au plus haut niveau - le test du dîner en couple avec le PDG et son conjoint. Histoire de voir si la greffe peut prendre et les styles s'accorder.

MURIEL JASOR


http://www.lesechos.fr/management/actu/4703962.htm

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Hook
Membre Hyper actif
Hook

Nombre de messages : 619
Date d'inscription : 27/02/2006

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 22:47

Et encore une fois, "Rolex = clinquant"...

Ces clichés me lassent sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
manhatan
Passionné absolu
manhatan

Nombre de messages : 2505
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/01/2008

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 23:15

@Hook a écrit:
Et encore une fois, "Rolex = clinquant"...
Ces clichés me lassent sérieusement.

Sans chercher aucunes polémiques et d'un point de vue purement objectif, simplement une rolex bracelet acier ou autre se voit plus qu'une Patek Phillipe cuir.
Personnellement je suis pour la décontraction au bureau car les vêtements sont plus confortables cependant le problème est que les règles vestimentaires sont moins précises que pour un dress code plus classique de type costume: la notion de décontracté n'est pas la même pour tout le monde alors qu'un costume est un costume. Certaines personnes trouveront normals de venir en bermuda l'été par exemple.
Pour revenir à l'horlogerie, l'avantage de la décontraction est qu'on peut au moins porter tous les styles de montres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49723609@N08/
Eléa
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 601
Age : 41
Date d'inscription : 20/07/2006

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 23:26

DAns les boîtes des grands groupes où j'ai bossé, friday wear pour les hommes = chemise ou pull rose, pour les femmes jean mais griffé.... Bref très hypocrite. pLus vous êtes bas dasn la hierarchie plus vous êtes sensé être en costard / tailleur....
Maintenant que c'est moi qui décide de mon style vestimentaire il reste un dress code informel: si je vais dans les entreprises horlogères discuter avec les lpatrons, je mets mon tailleur et mes talons, en tous cas pour le 1er rdv, même si dans 90% des cas le pdg me reçoit en jean.... Quant à la montre, au pays de l'horlogerie, le truc qui fâche personne c'est encore la swatch... Ou alors avoir une montre de chaque marque mais j'ai pas le budget.....
Revenir en haut Aller en bas
-tac-
Membre Hyper actif
-tac-

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 27/10/2006

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 23:27

Citation :
« De la joaillerie raffinée plutôt que de la marque, certes de luxe, mais clinquante. Autrement dit, plutôt Patek Philippe que Rolex. » Et à des prix qui s'échelonnent entre 3.000 et 15.000 euros, parfois plus.

- Patèque = "joaillerie raffinée", ça va faire plaisir à certains Mr. Green

- de la Patèque de 3000 à 15000, 3000 pour le QA et 15000 pour la repet' minut ' ? clown

- montre "de luxe" = prix de 3 000 à 15 000... confirmation de la méconnaissance du marché et/ou de la notion de "luxe".

(je passe sur rolex d'autres s'en chargeront)
Revenir en haut Aller en bas
Maset
Membre référent
Maset

Nombre de messages : 5489
Age : 47
Localisation : 78 + 12
Date d'inscription : 02/12/2007

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyJeu 20 Mar - 23:56

@-tac- a écrit:

- montre "de luxe" = prix de 3 000 à 15 000... confirmation de la méconnaissance du marché et/ou de la notion de "luxe".


3000 à 15000 pour une montre c'est quand même du luxe d'une certaine façon, on ne peut pas le nier
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
Boogie

Nombre de messages : 6611
Age : 58
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyVen 21 Mar - 3:30

Heureux de lire cet article: je suis archi-réfractaire à la cravate, et ne sors mon costard que pour le SIHH, pour éviter de faire tache... Shit

Sinon, je suis d'accord avec Eléa: plus vous êtes en bas de la hiérarchie, et plus vous devez être irréprochable sur tous les points, à commencer par le fameux " dress code ".
Pour ma part, j'apprécie ma liberté, je n'ai de comptes à rendre à personne de ce côté-là...
Revenir en haut Aller en bas
PIFPAF
Membre référent
PIFPAF

Nombre de messages : 5340
Age : 41
Localisation : parc de sceaux, avec les écureuils, dans le maquis...
Date d'inscription : 24/04/2007

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyVen 21 Mar - 8:41

Citation :
DAns les boîtes des grands groupes où j'ai bossé, friday wear pour les hommes = chemise ou pull rose, pour les femmes jean mais griffé.... Bref très hypocrite.

Alors que les costumes et les grolles de toute la semaines sont souvent de moins bonne qualité, énorme!! Laughing

Moi je suis en bas, et j'arrive habillé comme un clod', avec une montre qui dépasse le budget horlogerie de tout mon service. (faut dire entre les festina et les swatchs et les pacotilles c'est pas dur).
Je pense qu'il faut s'imposer, pour les vétements comme pour le reste, le jour on me fileras une paye décente je réfléchirais à avoir plus d'un costard opérationnel à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bashfr.org/?sort=latest , www.paraletpiped.info/10.ht
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 40
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyVen 21 Mar - 10:05

ce genre d'articles me font doucement marrer .
on lisait les mèmes il y a 30 ou 20 ans
l'achétype du journaliste qu'a pas du lever le cul de sa chaise pour faitre une enquète vraiment sérieuse et qi se satisfait de quelques idées convenues , préconçues , à l'aide d'un ou deux interviews pipeaux pour valider leur papelard
queles Echos restent dans leur domaine de prédilection : la finance, les affaires, le commerce, les échanges, l'économie, les marchés , ce qu'ils font plutot bien, et laisent à d'autres , spécialisés , de faite des enquètes comportementales ....convenablement .
ah, oui, c'est peutètre une dérive due à leur récente perte d'indépendance Incompréhensible
"vas-y coco, balances des con eries dans lesquelles le jeune cadre dynamique dents longues devrait se reconnaitre ou s'identifier , c'est bon, ça , pour nos ventes ..."
bof, et puis après tout qu'est-ce que j'en ai à foutre , j'en ai tellement vu des concetés de ce genre ...pour gogos mock
ben ouais, mais on se refait pas ,
et puis, ça m'amuse bigsmurf
Revenir en haut Aller en bas
moreno
Membre très actif
moreno

Nombre de messages : 161
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/07/2007

Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises Empty
MessageSujet: Re: Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises   Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises EmptyVen 21 Mar - 10:22

Je bosse dans une agence de pub, et les règles vestimentaires sont également très importantes, même si une mauvaise foi certaine revendique une liberté vestimentaire absolue.

Tout est aussi codifié, de façon très tacite...

Le plus surprenant c'est chez les créatifs : les fringues des créas sont loin des costards, mais on retrouve une sorte de "panoplie" à arborer (baskets numérotées à 500 Euros, baggy ou sweat capuche de tel créateur, slim et gilet collection untel, pièce super rare qui émerge au Japon...).

En ce qui concerne les montres, c'est plutôt Rolex et Lange dans le top management executif (en fonction du niveau de show-offitude de la personne).
Panerai et Speedmaster chez le top management stratégique et créas
Et CASIO vintage chez les créas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Management - Le « dress code » évolue dans les entreprises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Quel est votre style de management?
» ACTU : Cactus de Noël
» Actu: Aux Etats-Unis, le secteur du luxe redoute la déprime
» Actu : Le patron de Girard-Perregaux Luigi Macaluso est décédé
» Actu : Tarbes. Remettre les pendules à l'heure d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: