FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 vibrations et mécanique horlogère ....

Aller en bas 
AuteurMessage
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 3:54

lu un résumé passionnant d'un article paru récemment dans MIT technology review, rubrique school of inginering .
un chercheur de ce prestgieux institut de Cambrige, Massachusets , Charles Mc Bishop, élève de Lawraence LIdsky et grand amateur de montres est arrivé à une étonnante conclusion :
partant des principes qu'il avait définis dans son célèbre " principes et usages de mécaniques vibratoires" il a sur près de 3 ans et à partir de 3 montres différentes , exploré les effets des répercusions des vibrations de sa voix sur leur mécanisme .
je passe les détails ,et vous livre direct ses conclusions :
grosso modo, si j'ai bien tout compris , le fait de parler pendant une durée suffisamment longue à distance raisonnable de sa montre jusqu'à 15 cm précise t-il, les sons émis par notre voix, et les vibrations émises selon un spectre allant des graves aux aigus et analysés par ordinateur, entrainent un phénomène vibratoire tel qu'ils se répercutent sur les rouages .
il en est mème arrivé à prouver que les sons graves agissaient en retardant la montre alors que les sons aigus avaient une incidence sur son avance .
on a le droit d'ètre dubitatif - j'avoue que n'ayant pas de formation scientifique je trouve cette recherche pour le moins abscons- , et
on peut en tirer les conclusions qu'on veut:
on n'arrète pas la recherche
y en a qu'ont vraiment rien à foutre
pourquoi pas se servir de ces conclusions pour parler dans le creux de l'oreille de nos chères montres
Revenir en haut Aller en bas
ximun
Pilier du forum
ximun

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 05/12/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 3:56

Si tu as les références de l'article ça m'intéresserait par curiosité, merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Horloman
Membre Hyper actif
Horloman

Nombre de messages : 532
Age : 51
Localisation : Le Locle
Date d'inscription : 09/06/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 3:59

Citation :
il en est mème arrivé à prouver que les sons graves agissaient en retardant la montre alors que les sons aigus avaient une incidence sur son avance .

Etonnant, le mythe est détruit:

Pourquoi, alors, les femmes sont plus en retard que hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-artisans-horlogers.com/
cyph3r
Membre super actif


Nombre de messages : 465
Date d'inscription : 06/03/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 4:22

@simplicity a écrit:
lu un résumé passionnant d'un article paru récemment dans MIT technology review, rubrique school of inginering .
un chercheur de ce prestgieux institut de Cambrige, Massachusets , Charles Mc Bishop, élève de Lawraence LIdsky et grand amateur de montres est arrivé à une étonnante conclusion :
partant des principes qu'il avait définis dans son célèbre " principes et usages de mécaniques vibratoires" il a sur près de 3 ans et à partir de 3 montres différentes , exploré les effets des répercusions des vibrations de sa voix sur leur mécanisme .
je passe les détails ,et vous livre direct ses conclusions :
grosso modo, si j'ai bien tout compris , le fait de parler pendant une durée suffisamment longue à distance raisonnable de sa montre jusqu'à 15 cm précise t-il, les sons émis par notre voix, et les vibrations émises selon un spectre allant des graves aux aigus et analysés par ordinateur, entrainent un phénomène vibratoire tel qu'ils se répercutent sur les rouages .
il en est mème arrivé à prouver que les sons graves agissaient en retardant la montre alors que les sons aigus avaient une incidence sur son avance .
on a le droit d'ètre dubitatif - j'avoue que n'ayant pas de formation scientifique je trouve cette recherche pour le moins abscons- , et
on peut en tirer les conclusions qu'on veut:
on n'arrète pas la recherche
y en a qu'ont vraiment rien à foutre
pourquoi pas se servir de ces conclusions pour parler dans le creux de l'oreille de nos chères montres

Mais non t'as pas compris, c'est au creux de l'oreille de nos tendres moitiés qu'il faut murmurer (je parle des femmes et non des montres) ...
Revenir en haut Aller en bas
quentinmarcus
Puits de connaissances
quentinmarcus

Nombre de messages : 4126
Date d'inscription : 25/11/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:00

éviter de porter vos belles à moto vibrations pas bon pour les meca de precision
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:24

xinum : vu ça sur le site du M I T: technologyreview , mais me souviens plus dans quelle rubrique exactement . peut-ètre infotech ?
Revenir en haut Aller en bas
charloug
Membre Hyper actif
charloug

Nombre de messages : 721
Age : 44
Localisation : French Riviera...
Date d'inscription : 04/01/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:29

@simplicity a écrit:

on peut en tirer les conclusions qu'on veut:
on n'arrète pas la recherche
y en a qu'ont vraiment rien à foutre
pourquoi pas se servir de ces conclusions pour parler dans le creux de l'oreille de nos chères montres

bon, c'est mon métier alors je me permets cher PépéGuy.

Effectivement on peut penser qu il y en a qui n ont que ca a foutre... mais on pourrait aussi penser que ces recherches aient un but pas si con (je n ai pas lu l article donc j interprete) imaginer créer une force motrice a partir des sons ambiants. juste une idée comme ca. pourquoi en fait? plus besoin de masse oscillante, donc mouvements auto plus plats etc.

my 2 cents
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:34

quentinmarcus :Non Non non, rien à voir :
de mémoire , dans l'expérimentation que je relate , les recherches ont porté sur différents types de vibrations, dont certaines , comme la moto n'ont que peu d'effet sur le mouvement , et qui losqu'effet il y a NE PEUT porter que sur un différentiel de règlage que dans un sens : retard OU avance , mais pas l'un ou l'autre comme dans l'expérience citée ou apparemment les différences d'octave de la voix influent comme je l'ai précisé sur un retard ou une avance selon le degrédes aigus ou des graves .
d'ailleurs, précisait-il ,plus que vibratoires , il s'agirait plus précisement plutot de vibrations ondulatoires , modulatoires voire branlatoires ( par référence aux ondes de choc sismiques : je précise bien sur à l'intention de ceux qui seraient tentés par l'aspect rigolatoire de ce dernier terme.LOL)
Revenir en haut Aller en bas
ximun
Pilier du forum
ximun

Nombre de messages : 1541
Date d'inscription : 05/12/2007

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:40

Tout recherche est à mon sens respectable si elle est pratiquée intelligemment (sans gaspillage injustifiable par exemple). Même si elle est totalement fondamentale et à priori absolument pas appliquable. La quête de tout savoir est intéressante selon moi, et ses effets colatéraux peuvent être également parfois valorisables plus directement.
Revenir en haut Aller en bas
simplicity
Membre référent


Nombre de messages : 7287
Age : 41
Localisation : Francilia
Date d'inscription : 20/10/2006

vibrations et mécanique horlogère .... Empty
MessageSujet: Re: vibrations et mécanique horlogère ....   vibrations et mécanique horlogère .... EmptyMar 1 Avr - 5:47

chalourg, dans un article de ce site : MIT technologyreview (xinum : c'est le nom du site que tu me demandais), rubrique infotech (mais également d'autres rubriques, ou d'autres secteurs de recherches tels que plasma science and fusion center et bien d'autres, tu devrais trouver ton bonheur.

dans infotech , au passage , je vous signale pour le fun un article sur "winners and losers" ( rechercher dans rubrique infotech en tapant dans recherche : watch mecanism )
une évocation d'Abraham L. Breguet sur le mouvemnt qui n'avait pas besoin d'ètre remonté ;
l'article est intitulé : ten passedthecnologies by Nick Monfort et date de 2001 ;
PS : ce qui fit dire au poèteDavid Slevitt:
"a frugal wheel hoarding all human movment,
for its own to spend at a jeweled leisure "
pas mal vu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
vibrations et mécanique horlogère ....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: