FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Mouvements et améliorations

Aller en bas 
AuteurMessage
baratier
Pilier du forum
baratier

Nombre de messages : 1563
Age : 60
Localisation : Une île dans la méditerrannée
Date d'inscription : 17/12/2006

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:17

bonsoir à tous,

Selon vous, quels sont les mouvements les plus améliorées sur base Eta?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:25

Ouh là là, préparons l'aspirine...

Il y a je dirais 3 types de travaux :

- l'amélioration (changement de pièces / réglage)
- la transformation (à la fin cela ne ressemble plus beaucoup au début)
- le rajout de complication

Catégorie 1 :

- je pense à Peter Speake Marin pour ce qu'il fait sur le 2824 dans la Piccadilly :
http://www.speake-marin.com/popinfo.asp?id=Automatic%20mechanical%20movement

Catégorie 2 :
- je pense à Dornbluth et un cran au dessus à Lang&Heyne pour l'extraordinaire travail sur l'Unitas.

Catégorie 3 :

- il y a des résultats magnifiques et impressionants.

Sissou a posté le calibre de la Scafusia hier :

Mouvements et améliorations Scafus10

Mais Ulysse Nardin obtient des résultats surprenants également.

Chez les indépendants, je suis toujours surpris de voir le peseux 7001 mis à toutes les sauces que ce soit chez Urwerk ou chez Hautlence. Difficile de le reconnaître dans ce contexte !

Bref, à partir d'un même calibre, des centaines de possibilités. C'est cela la richesse de l'horlogerie et espérons que la décision de Swatch Group de ne plus livrer d'ébauche ne réduira pas toutes ces possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
pdana
Membre très actif
pdana

Nombre de messages : 271
Age : 52
Localisation : Lausanne/Genève SUISSE
Date d'inscription : 17/11/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:28

Foversta: votre savoir en matière d'horlogerie est Impressionnant !
Merci de vos apports !
Pablo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.imtwatches.com
baratier
Pilier du forum
baratier

Nombre de messages : 1563
Age : 60
Localisation : Une île dans la méditerrannée
Date d'inscription : 17/12/2006

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:37

Merci forvesta pour les informations, en lisant ta réponse je réalise de l'étendu des possibilitées. Ce que je voulais savoir est qui améliore le plus ces mouvements comme par exemple sur le calibre Omega 2500, ou sur le calibre 30110 d'IWC.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Quetsch
Membre Hyper actif
Quetsch

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 13/01/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:45

concernant le 7750 et pour rebondir sur ce post et celui de Sissou relatif à l'IWC, il y a également l'Eterna indicator. Grosses modifications sur le 7750, loin des complications empilées (c'est vulgaire) de l'iWC mais tout de même.

Mouvements et améliorations 17201
Pour plus d'infos
http://www.montres-de-luxe.com/Chronographe-Indicator-par-Porsche-Design_a135.html

Pour ce qui ets de l'ETA modifié et pour rester dans les généralistes, Omega y a adjoint le co axial :
revue fort intéressante de VApaanga sur le bar d'en face :
"Voici un article provenant d'une revue que je suis en train de rédiger sur la Deville d'Omega. L'extrait concerne la revue du mouvement d'Omega qui peut intéresser quelques afficonados d'Omega.

Cdt

Vapaanga


Le mouvement qui équipe la DeVille est l’Omega 1120. Ce calibre équipe également les modèles des séries Seamaster 300 m et Constellation. Il est basé sur l’ETA 2892A2, calibre très courant dont le coût, la fiabilité et la robustesse en font un mouvement très prisé des grandes marques parmi lesquelles figurent pas moins que Breitling, Cartier, Franck Muller ou encore IWC. Toutefois, si les versions de ces grandes marques se différencient du 2892A2 standard par une finition soignée et des organes chronométriques de premier choix, seule la version d’Omega s’en distingue réellement par des modifications techniques qui améliorent ses qualités mécaniques. Girard-Perregaux propose également une version améliorée du 2892A2 de base, mais les modifications apportées ne sont pas aussi poussées que celles apportées par Omega.
L’ETA 2892A2 est considéré comme l’un des meilleurs mouvements du marché. Il est relativement plat avec seulement 3,6 mm d’épaisseur. Il est fiable, précis et robuste. Il présente par ailleurs l’avantage de disposer d’un ressort moteur suffisamment fort pour supporter l’adjonction de modules supplémentaires. Ainsi, ETA le décline dans de nombreuses versions modulaires dans la série des ETA 2890: deuxième fuseau horaire (ETA 2893-1), petites secondes à 6 heures (2895-1), chronographe (2894-2) ou encore quantième perpétuel (ETA 2891A2). Par ailleurs, le 2892A2 dispose d’une excellente conception mécanique de base et bénéficie des connaissances les plus récentes en matière de matériaux horlogers. Ainsi, malgré sa petitesse, ce mouvement, lorsqu’il est bien « préparé », peut atteindre une précision de marche diabolique, largement supérieure à celles de mouvements maisons de grandes manufacture.
Omega utilise le 2892A2 depuis les années 80 mais c’est seulement au début des années 90 qu’elle entreprend de l’améliorer techniquement. Les premières tentatives se concrétisent par un alourdissement de la masse oscillante avec les calibres des séries Omega 11XX. Pourquoi chercher à alourdir la masse oscillante? Pour une raison très simple: une masse plus importante permet un remontage du ressort moteur plus aisée. Or, un ressort moteur bien tendu offre une précision de marche plus stable à court terme mais également sur le long terme. En effet, lorsque les huiles viennent d’être déposées, la friction est faible et la transmission de la force du ressort moteur au balancier se réalise sans problème. Il est alors inutile que le ressort soit extrêmement tendu: les amplitudes du balancier sont optimales ce qui offre une excellente précision de marche. Cependant, à mesure que les huiles sèchent, la transmission de la force se fait plus difficilement et les amplitudes du balancier se réduisent. Le mouvement perd alors en précision de marche. Le seul moyen qui existe à ce moment de compenser cette baisse ou variation d’amplitude, c’est de disposer d’un ressort moteur tendu à son maximum. D’où l’importance d’un dispositif de remontage automatique efficace qui permette alors de bénéficier d'une tension maximale.
Le 2892A2 de base dispose d’un dispositif automatique relativement bon, mais pas aussi excellent par exemple que celui d’un calibre Jaeger-LeCoultre 889-2. Ce rendement énergétique relativement bon, mais pas excellent, s’explique par les origines mêmes du mouvement qui n‘est pas conçu au départ pour fonctionner à la fréquence de 28 800 alternances par heure. En effet, l’ETA 2892A2 est directement inspiré du mouvement qui équipe la montre Eterna 3000 sorti en 1962. A l’époque, avec une épaisseur de seulement 3,6 mm, le calibre 1503 était le mouvement automatique le plus plat du monde. D’un diamètre de 28 mm, il fonctionnait à une fréquence de 18 000 alternances par heure. Ce nombre peu élevé d’oscillation n’exigeait pas à l’époque un ressort moteur très long et ne réclamait pas par conséquent un dispositif de remontage automatique très efficace. Or, au début des années 70, lorsqu’ETA sort sa version du calibre 1503 baptisée ETA 2890, elle en accroît la fréquence à 28 800 alt./heure afin d’obtenir une précision de marche plus stable. Pour arriver à ce résultat, elle réduit la taille du balancier-spiral et rallonge la longueur du ressort moteur d’origine qui n’est pas suffisante. Quelques temps après, ETA, qui souhaite pouvoir vendre son calibre à un plus grand nombre d’assembleurs, en décroît la taille qui passe alors de 28 mm à 25,6 mm. Elle rebaptise son nouveau mouvement ETA 2892. Seulement, la taille de la nouvelle masse oscillante n’est plus vraiment adaptée à la longueur du nouveau ressort moteur. Aussi, ETA modifie à nouveau le dispositif de remontage automatique et sort la version actuelle du mouvement qui est alors baptisée 2892A2. Depuis, le dispositif de remontage automatique, jugé correct, n’a plus été modifié.
Après plusieurs tentatives au début des années 90, les ingénieurs d’Omega aboutissent enfin avec le calibre 1120 qui sort en 1994. Celui-ci, contrairement aux précédentes versions, possède désormais un dispositif de remontage automatique intégralement repensé. Non seulement le rendement énergétique a été élevé, mais la platine a été revue pour présenter une résistance aux chocs plus grande. Quelles sont donc les modifications apportées?

1) La première modification, d’ordre esthétique, concerne la découpe des ponts principaux. La platine de remontage automatique, le coq du balancier, la masse oscillante ainsi que le pont du barillet ont été entièrement redessinés. Il en ressort un mouvement doté d’un design traditionnel qui contraste avec le caractère industriel qui se dégage du 2892A2 de base, même dans ses versions les plus luxueuses telles que celles d’ IWC ou de Girard-Perregaux.

2) La deuxième modification concerne cette fois-ci l’épaisseur de la platine automatique qui s’est épaissie de 0,3 mm. L’Omega 1120 passe ainsi à 3,9 mm d’épaisseur contre 3,6 mm pour l’ETA 2892A2. A l’œil, le changement se constate par une légère surélévation du pont automatique par rapport aux ponts qui l‘entourent. Cette épaisseur plus importante offre un meilleur maintien de la masse oscillante ainsi qu‘une résistance accrue aux chocs.

3) La troisième modification concerne le diamètre du rotor qui a été réduit afin d’augmenter la vélocité de la masse oscillante. Le rotor n’a pas été fabriqué pour l’occasion mais a été recyclé sur un autre calibre: il s’agit en fait du rotor de l’ETA 2000. Chez ETA, rien ne se perd!!!

4) La quatrième modification, qui est en fait inhérente au rotor de l’ETA 2000, c’est une meilleure fixation à la platine de maintien. Tandis que le rotor de l’ETA 2892A2 se fixe à l‘aide de 3 vis, l’Omega 1120 possède 2 tiges supplémentaires qui viennent s’encastrer dans la platine. Par ailleurs, les 3 vis ne sont plus fixées autour du centre du rotor, comme sur le 2892A2, mais du côté où le rotor est le plus souvent sollicitée par les vibrations quand la montre est portée au poignet.

5) La cinquième modification concerne la première roue de transmission du système automatique dont la fixation a été renforcée tout comme ses matériaux qui réduisent les frictions. Tandis qu’auparavant elle n’était maintenue que d’un côté à l’aide d’une tige fixée dans une sous platine, elle est désormais maintenue par une seconde lamelle en glucydur située sur le côté extérieur de la platine. Par ailleurs, cette roue a été épaissie et sa finition est plus soignée: elle présente un brossage circulaire ainsi qu’une découpe très nette contrairement à celle d’origine.

6) La sixième modification consiste en l’ajout de deux rubis à l’axe du barillet. Ces deux rubis, alliés à une bonne lubrification, permettent au ressort moteur de se dérouler complètement et cela de façon plus stable durant toute la durée de marche du mouvement. Ainsi, non seulement le mouvement gagne en régularité mais la réserve de marche s’accroît de deux heures passant de 42 à 44 heures. Le nombre de rubis total s’élève à 23 contre 21 pour le 2892A2 de base.

L’ambition d’Omega d’améliorer le 2892A2 est suffisamment rare pour être soulignée. Grâce aux modifications apportées, l’Omega 1120 gagne en robustesse mais aussi en précision de marche. C’est un atout considérable pour son propriétaire puisqu’il permet de remettre à plus loin l’entretien de la montre. En ce qui me concerne, je pense que la démarche d’Omega n’est pas tout à fait gratuite: elle s’inscrit dans l’optique de l’échappement coaxial. Les modifications apportées au calibre et la réutilisation de sa base pour la conception de l’Omega 2500 vont dans ce sens: moins d’entretien et plus de précision à long terme. L’arrivée de l’Omega 1120 en 1994 prépare donc l’arrivée du mouvement coaxial Omega 2500 en 1999. Le 1120 fut donc le premier pas de la nouvelle stratégie commerciale d’Omega.
Les autres caractéristiques de l’Omega 1120 sont celles des mouvements de grandes qualités. La première concerne la finition des surfaces. Le mouvement est entièrement rhodié ce qui offre une résistance accrue à la corrosion ainsi qu‘un durcissement des surfaces. Par ailleurs, le mouvement présente deux types de finition luxe. Les ponts ainsi que la masse oscillante disposent d’une finition côtes de Genève tandis que les rebords du mouvement, là ou se situent les vis de fixation des ponts, sont intégralement bouchonnés. Le tout est rehaussé d’indications gravées et dorées qui mentionnent le numéro du calibre, son numéro de série, le nombre de rubis, son lieu de fabrication ainsi que le fait qu’il est réglé en cinq positions. A noter que l’Omega 1120 est le seul mouvement utilisant comme base l’ETA 2892A2 qui présente également une finition bouchonnée côté cadran, là où se trouve le dispositif de changement de date. Même IWC, qui pourtant finit elle-même le 2892A2 dans ses ateliers, ne propose pas cette finition.
Concernant la visserie, Omega utilise des vis en acier à tête plate avec poli miroir, ce qu’il y a de mieux en la matière et de plus coûteux. Dans ses mouvements d’entrée de gamme, ETA utilise des vis dont les tête ne sont pas travaillée ainsi que des versions à tête polie, mais bombée, moins chère à produire que les vis à tête plate.
Pour répondre aux normes du COSC (Centre Officiel Suisse de Chronométrie), le mouvement est équipé d’un balancier monométallique en glucydur à trois bras qui présente un coefficient de dilatation faible. De même, le spiral plat du balancier est fabriqué en Nivarox 1, spiral de premier choix qu’on retrouve sur toutes les montres de haute horlogerie. Le Nivarox 1 a la particularité d’être amagnétique, indéformable et inoxydable. Il est très peu sensible aux variations de température. Enfin, le mouvement est équipé d’un ressort moteur en Nivaflex 1 réalisé dans un alliage de premier choix également inusable, indéformable, amagnétique et inoxydable.
L’Omega 1120 est un mouvement qui bénéficie du titre de « Chronomètre », c’est-à-dire qu’il est testé pendant quinze jours et quinze nuits par un organisme indépendant, à savoir le COSC, qui certifie qu’il s’agit bien d’un mouvement de haute précision. Il est testé dans cinq positions à trois températures différentes. L’un des critères pour mériter le titre de chronomètre est de présenter un écart de marche moyen compris entre -4 et +6 secondes par jour. En ce qui me concerne, je ne trouve pas que les exigences du COSC soient réellement exceptionnelles: de nombreuses montres sont capables d’entrer dans cette fourchette sans pour autant disposer d’organes chronométriques de qualité. En réalité, il faut bien admettre que de nombreux mouvements haute précision sont bien souvent sous-exploités en terme de chronométrie. La chose s’explique par le fait que le réglage du mouvement est souvent fait rapidement pour des raisons de productivité: on ne laisse pas au mouvement le temps de se roder avant de le régler. Des marques comme IWC, dont les mouvements sont encore en partie huilés à la main (pas pour toutes les pièces) et réglés par des horlogers spécialisés, offrent ainsi des 2892A2 souvent extrêmement précis bien qu’ils ne soient pas testés au COSC. Omega, avec son calibre 1120, présente un mouvement au potentiel chronométrique excellent qui peut largement, lorsqu’il présente un écart de marche de 4 secondes par jour à l’achat, être à nouveau réglé pour approchez une à deux seconde par jour.
"
Revenir en haut Aller en bas
baratier
Pilier du forum
baratier

Nombre de messages : 1563
Age : 60
Localisation : Une île dans la méditerrannée
Date d'inscription : 17/12/2006

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:06

bravohap Quetsch pour ton article, si j'ai bien compris la différence entre le 1120 et le 2500 est le co axial corrige moi si je me trompe.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
DomMars
Modérateur
DomMars

Nombre de messages : 2206
Age : 49
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:13

Salut

Voici une autre photo de l'IWC en vrai à l'atelier, le jour de la réception en provenance du Japon, ne marchait pas, j'ai du avec l'accord de la marque intervenir dessus car l'acheteur aurait mal vécu d'acheter une montre en panne affraid

Mouvements et améliorations Dscn0110

Je n'en suis pas très fan

Dom
Revenir en haut Aller en bas
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 15/12/2005

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:50

C'était quoi la panne, Dominique, si tu as le droit de le dire ?

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
DomMars
Modérateur
DomMars

Nombre de messages : 2206
Age : 49
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 23:08

Bien sur sans problème, ils ne m'ont pas fait signer de clause de confidentialité Mr. Green

Nous avions fait la demande de cette montre pour la présenter à un riche client ministre non Européen en vacance sur son Yacht à Saint Tropez (véridique).

A son arrivée, la montre ne sonnait plus à la demande. Cellule de crise, discussion avec la marque, ego de kamikaze pour ma pomme, résultat des courses, ok du bout des lèvre. marrant, aujourd'hui il ne me livrent pas une vis d'emboitage Shocked
A force de manipulation et d'essais lors des présentations sur différents points de vente dans le monde, le système de rappel de la commande de la sonnerie grippé, démontage partiel (dommage en 99 j'aurais bien démonté la cage du tourbillon pirat), lavage, graissage. Présentation le lendemain au client sur son Yacht par le boss, résultat, pas vendu pas assez de pierre et de remise pig

Je dois avoir d'autres photos sympa sur l'ordi du boulot, je reviendrais poster.

Voili
Revenir en haut Aller en bas
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 15/12/2005

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMar 29 Avr 2008 - 23:39

Merci Dominique,

du coup j'ai vu que la commande de sonnerie était "axiale" (ça pousse, ça ne tourne pas). Meilleure étanchéité, mais.... contraintes de frottement plus importantes j'imagine. C'est la plupart des cas, sur les répétition poignet actuelles !?

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Quetsch
Membre Hyper actif
Quetsch

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 13/01/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMer 30 Avr 2008 - 8:33

@baratier a écrit:
bravohap Quetsch pour ton article, si j'ai bien compris la différence entre le 1120 et le 2500 est le co axial corrige moi si je me trompe.

Marc

Effectivement l'explication va dans ce sens. Les mouvements 8500 et 8501 étant la continuité de "l'évolution Omega".
Revenir en haut Aller en bas
Coucou-clock
Nouveau


Nombre de messages : 43
Localisation : Genève
Date d'inscription : 20/03/2008

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMer 30 Avr 2008 - 9:07

Excellent article !

bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Tic&Tac22
Animateur
Tic&Tac22

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 06/04/2006

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMer 30 Avr 2008 - 9:25

Citation :
Le mouvement est entièrement rhodié ce qui offre une résistance accrue à la corrosion ainsi qu‘un durcissement des surfaces. ...

Le mouvement est équipé d’un balancier monométallique en glucydur à trois bras qui présente un coefficient de dilatation faible.

Le Nivarox 1 a la particularité d’être amagnétique, indéformable et inoxydable.

Enfin, le mouvement est équipé d’un ressort moteur en Nivaflex 1 réalisé dans un alliage de premier choix également inusable, indéformable, amagnétique et inoxydable.

C'est beau la comm bravohap :

Des materiaux indéformable et inusable c'est fort ca non ?

Moins d'1 micron de rhodium qui durci la surface d'une pièce en laiton (surtout que la dureté d'un pont ou d'une platine c'est pas vraiment ce que l'on cherche).

Et la dilatation du Glucydur qui serait faible, en fait elle est simplement adaptée aux variation du spiral...

Attention je ne critique pas les mouvement ETA qui sont tres bons, c'est juste le discours marketing pseudo scientifique qui m'agace.
Revenir en haut Aller en bas
DomMars
Modérateur
DomMars

Nombre de messages : 2206
Age : 49
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMer 30 Avr 2008 - 13:14

C'est vrai que la leçon de comm est super interessante, j'étais étonné que tu ne soulignes pas aussi , le durcissement des ponts rhodiés, bien sur tu le cites dans ton post.

Il sont fort les mecs, dans le même gout j'adore le zénithium et le Hublonium, faut voir la simulation à 5000G que j'ai vécu sur un écran il y a quelques jours.

Dom
Revenir en haut Aller en bas
baratier
Pilier du forum
baratier

Nombre de messages : 1563
Age : 60
Localisation : Une île dans la méditerrannée
Date d'inscription : 17/12/2006

Mouvements et améliorations Empty
MessageSujet: Re: Mouvements et améliorations   Mouvements et améliorations EmptyMer 30 Avr 2008 - 18:32

Est ce que l'article de Quetsch est seulement de la comm pour en mettre plein les yeux aux béotiens comme moi, comme a l'air de le dire Tic & Tac et Don Mars ou est ce vraiement des améliorations digne de ce nom?
Peut être il y a d'autres marques qui font mieux tout en restant dans la gamme de prix de ces 2 mouvements.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
 
Mouvements et améliorations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Precision d'un Longines
» Question sur des mouvements
» reglage des mouvements ETA
» Questions sur le réglage des mouvements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: