FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 2:26

Besoin de rénover ou de restaurer une montre ? C'est là que le collectionneur puriste doit commencer à s'interroger. Lorsque la pièce d'origine, identique existe en version neuve ou meilleur état que la pièce défectueuse, pas de problème. Si la pièce est introuvable, c'est le dilemne : Ou bien on opte pour une montre qui "bringbale" ou bien on va vers une restauration des plus couteuse en faisant refaire la pièce.

L'option peut parfois être encore plus compliquée.

Deux expériences m'ont fait m'arracher les cheveux... enfin pas vraiment, ils sont très biens là où ils sont...

La première fut ma Navitimer 806, achetée en panne, calibre sabré et cadran vaguement verni très abimé et un pied de cadran en piètre état, je passe sur le réhaut effacé et la lunette qui ne tournait plus, le fond rayé et les poussoirs usés. ( 1100 euros l'épave ... tout de même)

J'ai beaucoup hésité, refaire le cadran, laisser celui en place Neutral silent

Après plusieurs nuits de repos... J'ai pu voir un cadran repeint de Navitimer. Je tairais le nom de l'artiste peintre responsable mais cela m'a refroidi.
Un collectionneur m'a expliqué que ce cadran était le plus complexe à refaire.
J'ai opté pour le SAV Breitling qui avait des pièces dispos pour le Vénus 178( je m'en étais assuré avant) et m'a d'abord proposé de repeindre le cadran . Voyant que j'étaiss plutôt du genre exigeant, ils m'ont finalement proposé le grand jeu...l'échange avec un cadran neuf mais pas tout à fait identique ( plus récent ) utilisé dans les 806 tout de même à la grande époque. A un détail près sur le logo ( eh nul n'est prophète en son pays...) et au tritium près, ce cadran est très satisfaisant . La boite repolie ...

Question

La montre est-elle devenue une Frankennavitimer ?

Le puriste dira elle n'a plus son cadran d'origine... mais personnellement je pense que celui d'origine c'est le tout noir... et je préfére les version à compteurs blanc... par gout et lisibilité. Le calibre est "état neuf" , la boite polie juste sur le pourtour du fond a gardé son intégrité... Bref, je suis à 100% satisfait car ce choix fut calculé et longuement réfléchi. J'ai depuis revu 2 Navitimer repeintes... Je regrette d'autant moins Neutral
La Navi n'est pas rare et cet écart est sans problème à mon avis.



La seconde concerne ma Vixa type 20. La montre était en panne pour la partie chrono et il manquait un poussoir. L'horloger s'est arraché les cheveux mais il n'en n'a pas besoin ( il lit ce forum) . Il a réussi a préserver le cadran , les aiguilles dont une n'est pas d'origine mais fait partie de l'histoire de la montre et le calibre a nécessité de faire une recherche internationle . Pour les poussoirs, il fallut retrouver ceux de la taille d'origine...

Bilan très positif en dehors de la facture mais cet horloger fait d'énormes gains sur mon dos :lol!: .
Sur ce modèle pas très courant, pas question de changer pour autre chose que des pièces d'origine.



Ou commence la Frankenwatch , ou s'arréte-t-elle, certains amateurs de Rolex sont des intégristes mais est-ce que cela a un sens sur un produit industriel ? Ont-il raison ou tort ? Rolex y a répondu en échangeant sans vergogne les pièces... vaut-il mieux une sub qui prend l'eau mais est dans son jus ( c'est le cas de le dire) ou un sub vintage restaurée par Rolex avec des pièces neuves et d'autres plus anciennes ?

Vaste débat !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Arno
Modérateur


Nombre de messages: 15368
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 2:56

Ce post, c'est histoire de me niké la nuit ???
En ce moment je dois avoir un marabout qui rôde... spiderman
Je foire tout.
J'ai vendu une T-18 ( une belle, quasi NOS, au lieu d'un OS ), mais vacherie, juste avant de la livrer, je me rends compte qu'elle avance de 1minute 30/jour....
Je la teste .... affraid
Le traçé du repère, carrement l'A7 !!!!
Je dépitonne, je retire le balancier, je remet le tout au repére.... Hop, juste encore un p'tit coup, format pine de mouche ... Arrf ... Je ripe, et j'accroche le spiral !!!!
Pute borgne !!!!
Je deteste toucher au spiral, surtout une courbe de Breguet.
Pfffiiiitttttttttttttttt !!!!! bom Chaud devant !!!
Terminé.
Réglé à +4/jour, sur 3 positions.
Je vais tt de meme pas la Coscer cette T-18 !!!! spiderman
Encore un coup, je me suis égaré !!!!!
Les restaurations, à partir du moment, ou l'ensemble est cohérent, c'est tout bon.
Pas confondre restauration et arnaque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 5:12

Citation :
Pas confondre restauration et arnaque.

Effectivement, ce sont deux notions très différentes. mais revendre une montre qu'on a fait de bonne foi restauré sans vraiement respecter les règles... Une Rolex par exemple à laquelle on aurait fair changer le cadran ... Arnaque ou restauration ?


A+

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Mosbilo
Permanent passionné


Nombre de messages: 2186
Date d'inscription: 02/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 5:23

Bonsoir

je suis impressionné par le nombre de messages chaque jour sur ce forum totalement passionnant. Bravo encore à ses contributeurs.

Je ne suis pas un adepte des changements de pièces, l'idéal est d'acheter en bon état. Je préfére attendre ou ne pas avoir plutôt que de devoir faire rénover. Je paie plus cher mais infiniment moins qu'en achetant un clou en devant le faire remettre en état.
Cela explique probablement que je posséde peu de montres.

Les "Frankenwatches" m'agacent mais Zen, votre Navitimer n'est pas du tout une montre "Franken" c'est une superbe montre qui me fait énormément envie. Seriez-vous vendeur ?

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 5:52

La revente n'est pas mon fort et pour le moment, je n'ai pas amorti mes années d'attente. Désolé Mosbilo de ce conservatisme ... cool-blue

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Stefan
Membre très actif


Nombre de messages: 210
Localisation: 48° 53' 06" N 2° 16' 25" E
Date d'inscription: 07/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 6:53

En ce qui me concerne, moi personnellement je (c'est ou le smily en forme de nombril) ...

Bon je reprends. Je préfère ne rien toucher si possible même si c'est pas parfait parfait. Pour moi, une montre c'est comme une voiture vintage, elle doit être dans son jus.

Ceci dit, je suis un peu de mauvaise foi car j'essaye de n'acheter que des montres en parfait état.

Mais bon, par exemple, j'ai une petite Rolex Oyster Perpetual date 1505 de 1967 en acier et or avec un bracelet acier et or lui aussi. Elle aurait besoin de se refaire une beauté - le verre a un petit coup, le bracelet est....très souple, le moteur commence à avoir quelque ratés -
Petite visite chez Monsieur ROLEX : le forfait révision 500,00 € / le bracelet 1.500,00 € / le verre...... j'ai dit STOP affraid

La restauration c'est aussi une histoire de prix.

Alors bon, j'irai la faire réviser ailleur et tant pis pour l'étanchéité. De toute façon, comme je disais à Arno, mes montres ne voient même pas la pluie......ni même la rosée du matin, alors !

Autre exemple : vous imaginez une Triumph TR3 avec un capot en fibre de verre flambant neuf ? Restauration ou arnaque ?.

ZEN, ta Navitimer, je la trouve belle. Point à la ligne (de calibre jocolor )

Je crois qu'une restauration qui respecte l'objet est respectable. C'est vrai pour un meuble, pour une voiture ancienne, pour un tableau et..pour une montre.
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur


Nombre de messages: 15368
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 7:27

Zen,
La restauration, ce n'est absolument pas un probléme, et surtout, SURTOUT, pas se prendre la tete avec ces principes.
Tu évoques Rolex. OK.
Alors, tu as une Date Just, pourrie de chez pourrie.
Tu révises le mouvement.
Polissage dans les régles de la boite.
Et un cadran neuf avec ses 3 aiguilles.
Pour moi, aucune arnaque.
Tu avais une 1601 pourrie, tu as redonné vie à une 1601.
En revanche, si tu trafiques ( au hazard !!! ) une carrure de Air King en Explo I, avec un cadran repeint à HK, le tout pour gagner 1000 euros de plus qu'avec ton Air King, alors, oui, c'est du vol, ou de l'arnaque.
Dalloz tranchera.
What the fuck ?!?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 7:37

Ce serait vite un casse t^te devant un tribunal qui rechercherait la commune intention des parties...

L'un vend sa montre refaite de bonne foi mais le cas échant avec les moyens du bord Rolling Eyes

L'autre l'achéte de bonne foi pour une collection qui se veut ultra pointue au poil près... Twisted Evil

Le juge trancherait probablement en considérant le vendeur comme étant de bonne foi et en évaluant le niveau de compétence du vendeur au regard de son exigence.

Si l'un des deux est pro, il est KO en tant que vendeur pour n'avoir pas signlé dans sa facture les restauration, en tant qu'acheteur car le professionnel est réputé infaillible.

Là où ça se corse c'est si les deux sont vendeurs, lequel est abusé , où si les deux sont des clampins et que c'est lors d'une estimation/ ou revente que se pose le problème...

La règle des 7/12 éme jouerait probablement. Si la montre vaut moins de 7/12èle de son prix de vente, la vente est cassée. Sinon, l'acheteur devra la garder...

J'ignore si en Suisse ça fonctionne ainsi...

Cela n'a l'air de rien sur une montre à 3 ou 4 000 euros. Sur une Patek à 1 million...ça peut poser question car il ya de quoi se restaurer... Twisted Evil

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Arno
Modérateur


Nombre de messages: 15368
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 7:51

Citation :
La règle des 7/12 éme jouerait probablement. Si la montre vaut moins de 7/12èle de son prix de vente, la vente est cassée. Sinon, l'acheteur devra la garder...

Cette Loi est aussi applicable en dehors de l'immobilier ??
En matiére mobiliére, à partir du moment qu'il y a suspicion de dol ( et toujours quand c'est un broc face une vieille What the fuck ?!? ) le jugement est rendu au profit du vendeur.
Je fut entrainé dans les sillages et méandres d'une affaire pourrie, ou il y avait suspicion de dol ( et pour cause !!!!!!!!!!!!! ).
Malgré mon statut d'expert auprés des Tribunaux ( à l'époque ) et malgré que l'objet fut acquis en salle, nous avons, durant de longues semaines rasés les murs.
C'est le CP qui a eu tous les emmerdes. Faut dire, qu'en face, ça pese lourd, et quand je dis lourd, c'est du LOURD !!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Jeu 8 Déc 2005 - 7:56

En l'espèce ce serait non pas sur le dol mais plutôt sur l'erreurq ue les chose se joueraient ... Le niveau de connaissance des protagoniste serait certainement soulevé... Là mieux vaut jouer au c**...La loi ne punit pas la con**rie ! Il y aurait trop de monde à juger !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 42951
Date d'inscription: 06/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?   Dim 11 Déc 2005 - 4:01

Pour revenir sur ces anses de Navitimer , je suis dubitatif ... Il semble bien qu'elles aient évolué mais personne ne semble en mesure de dire quand et comment ... Question Question Question Question Question Question

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 

Jusqu'où peut-on rénover et restaurer une montre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vargas peut poser ses valises
» Vargas peut poser ses valises
» QUESTIONS A POSER A LENUTA A METTRE SUR CE POST - MERCI
» conseil pour débutants dans élevage de chardonneret
» Les tillandsia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: -