FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 question mouvement breitling

Aller en bas 
AuteurMessage
rav6en
Animateur
rav6en

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : RP
Date d'inscription : 26/11/2007

question mouvement breitling Empty
MessageSujet: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 8:57

Bonjour à tous

Dans la navitimer Olympus (entre autres) il y a un mouvement B19 qui est à la base un 2892-A2 de chez ETA.
Ce mouvement ne faisant que date à la base, je suppose que le triple quantième bissextile, le chrono et la phase de lune sur la Olympus sont des modules rajoutés.

Si c'est le cas, quels sont ces modules, qui les fabrique, qui les assemble ?
Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Iohannes.B
Nouveau
Iohannes.B

Nombre de messages : 38
Localisation : nice
Date d'inscription : 25/04/2007

question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 12:02

la societe DUBOIS DEPRAZ dans la valle de joux au lieu plus precisement.

DUBOIS DEPRAZ existe depuis 1901 et fabrique principalement des modules (chrono, Gdate, HS, QP, QA....) sur calibres ETA .Mais egalemnt construisent (aient??) le calibre 1755 Repetion minutes (!!!!) pour Vacheron Constantin.

Amities.

JB
Revenir en haut Aller en bas
km'rol
Membre éminent.
km'rol

Nombre de messages : 23529
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 12:24

c'est la société ex- kelek qui modifiait les calibres eta en rajoutant des complications dubois depraz ...qui fournit aussi d'autres marques
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 12:28

@km'rol a écrit:
c'est la société ex- kelek

devenue Breitling Chronométrie je crois
Revenir en haut Aller en bas
rav6en
Animateur
rav6en

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : RP
Date d'inscription : 26/11/2007

question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 12:50

ok merci.
Donc à ce titre, peut-on dire que Breitling est un peu plus qu'un simple emboiteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 12:57

@rav6en a écrit:
ok merci.
Donc à ce titre, peut-on dire que Breitling est un peu plus qu'un simple emboiteur ?



Rolex achète Aegler et devient Manufacture (enfin...)
( Comme le fait remarquer François Matile, secrétaire général de la Convention patronale de l?industrie horlogère suisse (CP), Rolex Genève avale maintenant son principal fournisseur, qui produit ses mouvements . http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=4932457&cKey=1084448823000 )

Breguet bouffe Lémania et devient Manufacture (aussi)
(09.07.2004 (7182)
Nouvelle Lemania S.A. Manufacture d'horlogerie, à Le Chenit (FOSC du 17.03.2003, p. 13). Selon décision de son assemblée générale du 23 juin 2004, contrat de fusion du 22 juin 2004 et bilan au 31 décembre 2003, la société est dissoute sans liquidation, au sens de l'art. 748 CO, par le fait que Montres Breguet S.A., à L'Abbaye, en reprend l'actif et le passif. http://www.moneyhouse.ch/u/pub/nouvelle_lemania_sa_manufacture_d_horlogerie_CH-550.0.066.234-6.htm )


Cartier ravale Dubuis et se poinçonne à Genève
( Le développement a été effectué à Meyrin, avec la Manufacture Genevoise de Haute Horlogerie et ses équipes. Mais les mouvements sont assemblés au sein d’un atelier dédié à Cartier dans la Manufacture. [Hélène Poulit-Duquesne, Directrice marketing développement horlogerie pour Cartier.] http://journal.hautehorlogerie.org/fr/passion/collection/cartier-fait-premiere-incursion-univers-exclusif-du-poincon-geneve.html )

Omega demande à Piguet et Lémania un calibre exclusif et (re)devient Manufacture à temps partiel
(Le cahier des charges a été élaboré à l’interne. Le développement et l’industrialisation a été réalisé avec les meilleurs ingénieurs, techniciens et constructeurs d’Omega, Frédéric Piguet, ETA et Nivarox. Un vrai Team work. http://forumamontres.forumactif.com/les-interviews-f6/interview-de-jean-claude-monachon-vice-president-d-omega-t13457.htm )

etc, etc, etc.

Pourquoi pas Breitling après tout ?

Å flower


Dernière édition par Mnementh le Mer 30 Juil 2008 - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 13:12

@Mnementh a écrit:
Rolex achète Aegler et devient Manufacture (y'a bien longtemps...)

Je pensais aussi et il y a quelques temps j'ai lu que non, pas tant que ça :

5 ans.


Citation :
Rolex tourne une page d'histoire centenaire
Publié le 27 Mars 2004

Depuis près d'un siècle, Rolex était un monstre à deux têtes. Elle reste plus que jamais un géant mais n'en aura plus qu'une à un horizon de deux ans. Rolex SA (Genève) – aux mains de la Fondation Hans-Wilsdorf – a annoncé vendredi qu'elle entrait pour une part minoritaire dans Rolex Bienne Holding – aux mains de la famille Borer – son producteur exclusif de mouvements et codétenteur de la marque. Après une période transitoire évaluée à deux ans, Rolex SA (Genève) reprendra l'intégralité du capital-actions de Rolex Bienne Holding.

Complexe maintenu

Dirigée depuis 1992 par Patrick Heiniger, Rolex SA (Genève) est la marque leader de l' horlogerie suisse avec près de 750 000 montres vendues chaque année et un chiffre d'affaires estimé entre 2,5 et 3 milliards de francs. Dans le cadre de la fusion annoncée hier, la société genevoise s'est engagée à maintenir le complexe industriel flambant neuf et les 1400 emplois de Rolex Bienne. Elle représente elle-même l'un des plus gros employeurs genevois (3300 emplois).

A Genève, Rolex est en passe de réunir sur trois sites seulement (Acacias, Chêne-Bourg et Plan-les-Ouates) les activités réparties actuellement sur une vingtaine de lieux. Outre l'ajout de deux bâtiments identiques à celui abritant le siège mondial aux Acacias (d'ici à 2007), Rolex doit inaugurer en fin d'année à Plan-les-Ouates un complexe industriel de 42 000 m2 pouvant accueillir 1500 collaborateurs. Le coût de l'ensemble de ces constructions est devisé à 1 milliard de francs, entièrement autofinancé.

Avant d'être genevoise, l'histoire de Rolex a commencé à Bienne et à Londres. La première pierre fut posée en 1878 à Bienne par la création de la société de l'horloger Jean Aegler. Dès 1901, ce dernier collabore avec Hans Wilsdorf qui créé en 1905 à Londres la société Wilsdorf & Davis, grossiste en horlogerie. Dès 1908, la marque de fabrication Rolex remplace progressivement les autres. Témoins du partage des droits sur la marque, les raisons sociales des deux sociétés sont modifiées en 1914 pour devenir «Aegler SA, Rolex Watch Company» à Bienne et «Wilsdorf & Davis, Rolex Watch Company» à Londres.

C'est en 1920 que Rolex devient genevoise avec la création de la société Montres Rolex SA, à Genève, qui reprend les activités de la société londonienne. Un accord tacite, non écrit dit-on, lie alors les deux entités: Rolex Genève s'engage à ne pas chercher ailleurs les mouvements que lui livre en exclusivité Rolex Bienne. C'est ainsi qu'a perduré durant plusieurs décennies cette relation qui a vu Rolex Bienne produire les mouvements (ébauches et composants, dont le balancier spiral pour une partie de la production), tandis que Rolex Genève prenait en charge la fabrication des boîtiers et bracelets, l'assemblage de la montre et sa commercialisation.

Relations courtoises

Si les relations entre les deux sociétés ont toujours été courtoises, elles ont parfois été tendues, marquées notamment par la farouche volonté d'indépendance manifestée tant par Harry Borer que par André Heiniger, les successeurs des fondateurs. Et le fait que Rolex Bienne, outre sa capacité de production de mouvements, détienne aussi des droits sur la marque, a eu pour conséquence que le «fournisseur» devait toujours être écouté.

Retiré des affaires depuis quelques années, Harry Borer avait passé provisoirement le témoin à sa fille, Franzisca, avant de le confier à l'actuel patron Friedrich Sauerländer, un ancien de la SGS et d'André. La fusion des deux entités simplifiera sans doute l'organisation et la production des montres. Outre une marge de manœuvre accrue, elle devrait aussi permettre à Rolex SA (Genève) d'accroître encore sa rentabilité.
Le Temps / Michel Jeannot, BIPH / www.letemps.ch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 13:17

Tac reloaded a écrit:

Je pensais aussi et il y a quelques temps j'ai lu que non, pas tant que ça :

5 ans.

J'étais en cours d'édition-recherche des références pour les sceptiques... merci de ta réactivité. Chinois

Å Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 13:22

Evidemment, je suis tout à fait désolé Twisted Evil

Il y a quand même quelques vraies manufactures d'origine et à l'historique ininterrompu.

Ailleurs.

Å
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 13:41

Sinon,, il y avait une très bonne photo de la poubelle de Dubois Depraz qui était passé ici Mr. Green


Et pour kelek / breitling, il y a ce document de présentation de l'historique, lors d'une demande de vente de terrain p^résenté au conseil communal de la Chaux de fonds :

http://cdf-chancellerie.ne.ch/d2wfiles/document/30/8001/0/010129R1.pdf


Dernière édition par Tac reloaded le Mer 30 Juil 2008 - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rav6en
Animateur
rav6en

Nombre de messages : 876
Age : 49
Localisation : RP
Date d'inscription : 26/11/2007

question mouvement breitling Empty
MessageSujet: Re: question mouvement breitling   question mouvement breitling EmptyMer 30 Juil 2008 - 13:42

merci mnementh, la réponse est claire.
Revenir en haut Aller en bas
 
question mouvement breitling
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: