FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 56897
Date d'inscription : 05/05/2005

La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer Empty
MessageSujet: La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer   La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer EmptyMer 11 Jan - 9:07

La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer Img228047

A chaque moment de la journée, sa couleur (O.Quarante)



Citation :
Confronté aux difficultés de sa mère pour se situer dans le temps, Pierre Molis, un retraité quimpérois, a imaginé une horloge spéciale : la Mémorielle. Fabriquée et commercialisée depuis un an, elle équipe 34 établissements d’hébergement.

Telle une pendule de gare, la Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer, devient le repère central de la vie des résidents des 34 Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) où elle a été installée depuis un an. Une horloge particulière qui «permet de resituer les résidents dans le temps et de leur garder une autonomie, souligne Sylvie Bonillo, cadre de santé de l’Ehpad de Corrèze, où l’horloge a été installée dans l’unité dédiée aux malades Alzheimer. Certains résidents se demandent si le repas servi est celui du midi ou du soir. Nous les invitons à regarder la pendule et à lire les indications. Pour ceux pour qui la lecture est impossible, le repérage des couleurs est très utile. Tous les matins, une aide médico-psychologique les invite à découvrir la date sur l’horloge et ils parlent ensemble de la saison».

Cette horloge si particulière, imaginée par un retraité quimpérois, Pierre Molis, propose plusieurs niveaux de lecture. Chaque jour de la semaine est inscrit en haut, sur toute la largeur, soit un mètre, et s’éclaire par intermittence. Sur la ligne du dessous, chaque tranche de la journée (matin, après-midi, soir et nuit) s’allume, avec une couleur différente selon l’heure. Une fine bande qui rougit progressivement aide à se rendre compte de l’avancée dans la journée. Enfin, en bas, la date complète est inscrite. A sa place, on peut entrer d’autres informations, par exemple « repas », qui va s’afficher à l’heure que l’on souhaite. A l’extrême droite, l’heure apparaît.

Des difficultés non repérées. Au départ, raconte Pierre Molis, «c’est une question toute bête posée par ma mère qui a tout déclenché. Elle m’a demandé l’heure. Je la lui ai donnée, mais ensuite, elle a voulu savoir si l’on était le matin ou l’après-midi! Aussitôt, je me suis dit qu’il y avait un problème». Mais, ce qui dérange Pierre Molis, c’est le fait qu’il est le seul à remarquer l’attitude de sa mère. Ni l’infirmier qui s’en occupe ni le médecin de famille n’ont perçu ces difficultés. Des signes précédents remontent alors à l’esprit de ce cadre commercial à la retraite : des affaires que sa mère ne retrouve plus, des objets qu’un visiteur lui aurait volés... Le diagnostic d’une maladie d’Alzheimer finit par être posé.

Cette histoire douloureuse, et surtout le long chemin parcouru avant que soit identifiée la maladie de sa mère, va pousser Pierre Molis à se pencher sur «le problème du tout début de la maladie. Car la personne concernée vit alors dans une grande souffrance. Elle comprend très bien ce qui est en train de se passer mais n’en parle pas. Je sais que ma mère ressentait ces troubles temporels depuis un moment sans avoir osé m’en parler plus tôt».

La capacité de se repérer dans le temps étant gage d’autonomie et le temps devenant une préoccupation permanente, Pierre Molis a l’idée de chercher s’il existe un outil qui pourrait aider sa mère. Mais rapidement, le constat s’impose : il n’existe rien de tel. «Je me suis dit que, comme elle gardait sa mémoire ancienne, elle devait être capable d’utiliser les bases de son apprentissage scolaire, à savoir les couleurs et le sens de lecture, de gauche à droite.»

Croquis après croquis, le concept est présenté à un concours pour des idées nouvelles en gérontologie, organisé par le conseil général du Finistère. Le projet, primé, soulève l’intérêt de directeurs de maison de retraite car il répond à une forte préoccupation des professionnels. Il obtiendra également, en 2003, le prix du jury Hôpital Expo à Paris et la médaille d’or du concours Lépine.

Après quatre ans de travail et quatre prototypes élaborés avec l’aide d’un professeur de l’école d’horlogerie de Morteau (Doubs), la mouture finale voit enfin le jour. Le Dr Molis a été aidé par le Dr Renée Sebag-Lanoë, alors chef du service de gérontologie et de soins palliatifs de l’hôpital Paul-Brousse, à Paris, et par la secrétaire d’Etat aux Personnes âgées de l’époque, Paulette Guinchard-Kunstler. Un industriel du Doubs propose même de fabriquer la Mémorielle. Pierre Molis crée une association* pour promouvoir l’horloge. Et l’idée qu’elle peut être utile dans toutes les maisons de retraite, pas seulement celles qui comptent une unité spécialisée.

Neuropsy - OLIVIER QUARANTE

www.neuropsy.fr

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
cachou32300
Animateur
cachou32300

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 30/10/2005

La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer Empty
MessageSujet: Re: La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer   La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer EmptyJeu 12 Jan - 2:34

Cette idée et sa concrétisation sont un grand plus pour la prise en charge des patients atteints d'Alzheimer, surtout si l'accompagnement expliqué est effectif...
Je vais faire connaitre cette horloge autour de moi, je maintiens des relations suivies avec les soignants de cette pathologie dans mon secteur et espère bien les convaincre de son utilité.

Grand merci Zen de m'avoir fait connaitre cette "mémorielle", une justification de plus à l'existence de TON Forum.
Revenir en haut Aller en bas
lobergen
Animateur
lobergen

Nombre de messages : 1229
Age : 100
Date d'inscription : 13/10/2005

La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer Empty
MessageSujet: Re: La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer   La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer EmptyJeu 12 Jan - 4:11

Ce qui me perturbe c'est que j'ai vu la même chose ici il y a qques années présentée par qqu'un censé en être l'inventeur.
Son horloge était conçue pour ses enfants avec les differents repas etc. et il évoquait les applications possibles pour des patients ( cf. Alzheimer).
Mais le fait de lire ou présenter le temps d'une façon linéaire n'est surement pas nouveau et ne justifierait certainement pas un quelconque brevet.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Mémorielle, une horloge conçue pour les malades Alzheimer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: