FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Les "grandes maisons" et leur image (subjective)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarb
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Les "grandes maisons" et leur image (subjective)   Jeu 12 Jan 2006 - 12:58

C'est parler de l'image d'Oméga qui m'a donné envie de poser cette question: quelle image (subjective et émotionnelle) avez vous des grandes maisons (pour ne pas dire manufactures) aujourd'hui.
Attention, je ne parle pas de produits en particulier (surtout éviter le sempiternel "Rolo c'est pour les nouveaux riches") mais de ce qu'évoque pour vous certaines manufactures. Je commence

Oméga: c'est pour moi la "Volkswagen" de l'horlogerie. Un fabriquant au sens noble du terme, à l'aise dans plusieurs segments à l'exception du très haut de gamme. Celui qui fait découvrir la bonne mécanique au plus grand nombre. Vraiment, en tout point pareil à Volkswagen: c'est lui qui a inventé et développé le concept de la première GTI, souvent copié jamais égalé, et qui, encore aujourd'hui provoque un soupir parmi les conaisseurs...Ca ne vous rappelle pas la speed originale?

JLC: Gros coup de coeur et une énorme tendresse pour cette manufacture. J'aime bien leur "façon d'être", ce côté intimiste qu'ils peuvent créer avec le client..Une vraie manufacture avec des vrais passionnés qui sont en perpétuelle mouvance..Un petit hiatus peut-être pour leur dernière production que je trouve trop axée "mode"

Rolex: Une parfaite machine à fabriquer, très peu d'émotionnel mais un mythe gros comme ça. Un géant incontournable

AP: Difficile à expliquer. A la fois beaucoup de cynisme commercial mais une dose incroyable de génie horloger...des mouvements vraiment au top et une belle inventivité..mais réservé à une vraie élite (d'où le cynisme).

PP: tout de la Rolls. LE graal, l'achèvement et la précision: rien à re-dire

L&S: dans la même league. Pour reprendre la comparaison automobile, je dirais Bentley..un peu le challenger éternel de RR, et de ce fait une créativité et un produit parfois supérieur mais connu des seuls spécialistes

Zenith/ joker Cool Laughing je laisse à d'autres le soin de développer Laughing batman .

Voilà, juste pour lancer la balle
A qui le tour?
Scarb

[/u]
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49764
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les "grandes maisons" et leur image (subjective)   Jeu 12 Jan 2006 - 13:23

Je me préoccupe assez peu de l'image pour ce qui me concerne. Mon avis s'arrête à j'aime ou j'aime pas. Ne pas aimer une marque ou aimer une marque n'a pa de sens à mon avis car un marque est l'identité d'une maison qui fabrique... Je n'aime pas les montres carrées( c'est une image) et comme X fait des montres carrées, je n'aime pas x ... c'est trop rapide.

Un exemple : j'aime bien l'horlogerie que ait AP malgré une réputation de fragilité dans le temps mais j'avoue ne pas adhérer au concept de la Royal Oak.

Pour autant la marque fait des produit géniaux, la preuve, ils se vendent et j'aimerai ne pas faire un vieux blocage sur ces boites octogonales. Je peux en dire du bien car c'est un bon produit mais n'achéterai pas.

Omega, Zenith, Longines, Rolex, Tissot, Jaeger LeCoultre sont des marques chargées d'affection parce qu'on les a connu jeune pour les plus quadra d'entre nous. ces marques étaent autrefois les plus diffusées...

Elles sont restées consensuelles ou presque.

L'image ensuite est très raisonnée car elle se pondère avec une bonne pub, un bon marketting mais un campagne ratée doit-elle emporter la marque ?

Voir telle actrice ou acteuravec telle montre fait son image parait-il. pour ce qui me concerne, c'est la fiabilité, le SAV, l'accueil etc...

Ces marques me comblent mais est-ce de la chance ?

Pour Zénith, c'est une marque chargée d'histoire et très riche dans son patrimoine inventif et créatif. Une vraie marque d'horlogerie pour laquelle je n'ai à convancre personne. Ceux qui ont un El Primero ou un Elite ou un 135 ou de vieux calibres me comprennent. C'est une très belle qualité d'horlogerie. Mais qui le conteste ? Des avis à l'emporte pièces sur un design, un modèle qui déplait ? est-ce suffisant pour dire que l'on n'aime pas une marque ? Non, on revient au début de mon post. Aimer ne pas aimer n'a pas de sens sur les marques.

L'image généralement ressentie me laisse froid.

Très bon sujet de débat Scarb !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
InsomniaK
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 378
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les "grandes maisons" et leur image (subjective)   Jeu 12 Jan 2006 - 13:51

je me lance

JLC :

Un monde à part, la haute horlogerie presque accessible.
La plus innovante, le plus grand nombre de calibres développés assurement.
L'intelligence de conception, des choix techniques judicieux et visionnaires.

la reverso, la mémovox, la eight days, et plus récemment un balancier à vis de reglage sans raquette. Tout respire l'intelligence de conception, sans se laisser brider par la tradition, sans craindre l'hérésie.

tout est parfait et pourtant ...

JLC doit subir l'ombre des plus grands, car la finition fait parfois plus usine que haute horlogerie. (j'exagère un peu)

La HomeTime caractérise bien JLC je trouve, mécaniquement parfaite, abordable, pleine de charme, mais des ponts et platines tres bruts, qui ne cachent pas les trous nécessaires à la production ou à l'ajout de nouvelles complications.
JLC ne joue pas le même jeux que Patek certes, et va jusqu'au bout de sa politique (et tant mieux), mais cela laisse de la place dans mon esprit et je me surprend à réver mieux.

Par ailleurs, j'aime de moins en moins pour 2 raisons :
- leur célèbre joli blonde de designer ne lm'a pas du tout convaincu
- l'augmentation de la taille des boitier me fait regretter l'ancienne série.

Audemars Piguet :

Que dire, j'adore tellement la mécanique (mais je viens d'en parler dans le post d'a coté ) que j'en oublie presque les boitiers.

J'adore leurs calibres, j'adore les finitions et finalement je dirais que c'est comme Patek, avec une pointe de JLC.
C'est à dire qu'en restant dans la tres tres haute horlogerie, ils adoptent tout de même quelques modernisations si celles ci permettent une amelioration technique tangible :

Je pense par exemple à la façon dont ils fixent le spiral, avec des genre de colle haut de gamme, ou du laser ou peu importe ... mais si cela permet au spiral d'approcher un peu plus la perfection, alors ils le font.
Patek se retranche derrière le classique, le poincont de geneve, et j'aurais tendance à préferer la politique d'audemars Piguet.
... Petite nuance, mais c'est à peu près come ça que je le vois.

Leurs grandes sonnerie me font rever, leur collection tradition d'excellence egalement ..
La RO est une légende, et elle commence à me plaire serieusement.

En revanche certain design sont douteux (edward piguet par exemple), et les prix affraid sont prohibitif.

Patek

Le symbole du classique pour moi, parfois presque trop, le design des cadrans va parfois vers le vieux jeu.
Puisque Patek rime avec parfait, on peu etre plus severe avec eux puisque on en attend le must...

.... donc quelques incohérence me troublent franchement (petit calibres dans des grands boitiers ...), peu de cadrans émail, découpe des ponts étrange (peu esthétique ou parfois carrément pour produire moins cher ? )
-> je pense par exemple au fait que la roue d'échappement ne bénéficie pas d'un pont à part ! ce qui n'est pas le cas chez Roger Dubuis, horloger Genevois également. (dont la découpe des ponts est magnifique)

En revanche certains modèle completement intemporel (officer watch)
... et Patek Phillippe sur le cadran ... on peu sucomber drunken

Breguet

Le coeur a ses raisons .. que la raison ignore.
Effectivement, je n'aime pas leur calibre, ou du moins l'obscurité qui regne sur leur fabrication.
En revanche, Chaque fois que j'en vois une, j'en suis bouche bée Shocked le cadran ensorcèle, le boitier et ses attaches soudées également, les aiguilles sont une légende, les canelures.
Tout y est et si je devais dessiner une belle montre, je dessinerais une Breguet.

Breguet dispose sans doute de la plus belle histoire de l'horlogerie, alors contre un livre d'histoire au poignet, et un Breguet sur le cadran, je troquerai peu être le fond transparent Confused

Note ; Breguet est en train de changer je pense, et si leurs calibres re-deviennent un point fort .. alors ils deviendront calife à la place du calife.


Edit : j'allais oublier ...

Lange

Leurs boitiers sont magnifiques, presque trop parfait d'ailleurs (ca brille vachement en vitrine).
J'adore les aiguilles, et également les cadrans. La simplicité allemande c'est quelquechose !

Pour les calibres, l'esthétiques est réussie ... Platine 3 quart, acier avec polissage spécial pour la roue d'ancre, chatons etc ... bref, du raffiné pour reprendre le terme de Francois Xavier.

Pour la mécanique, l'intelligence de conception et assez impréssionnante, zero reset, grand date, phase de lune continue, datographe et autre double split.
Ce n'est pas seulemetn innovant, c'est surtout très bien pensé.

Seul souci :
le prix !

... et également le balancier spiral, qui selon moi mérite mieux au regard de la perfection des calibres. Le col de cygne pourquoi pas, mais en regardant quelques revues dans le détail de cet organe, on peu trouver un petit point faible.
Les vis de compensation ne servent d'ailleurs qu'à l'ésthétique, c'est dommage pale
(et le balancier pourrait être un peu plus grand)

Sinon le cadran de la Langematik anniversaire et un des plus beau à ce jour je trouve.

à vous rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Scarb
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Grande maison et ce qu'elles évoquent: suite   Jeu 12 Jan 2006 - 17:44

Merci de vos réactions
ceci dit, je le répète, ce n'est pas au "j'aime/j'aime pas" que je faisais référence mais plutôt à l'aura de ces grandes maisons..
Par exemple: Rolex ne m'évoque pas grand chose si ce n'est une merveilleuse machine de marketing. (Alors que j'adore leur production sport acier..enfin jusqu'il y a peu)
De même JLC est une maison qui me fascine et pour laquelle j'ai une énorme tendresse par ce qu'elle évoque l'innovation et une équipe de doux-dingues qui concoivent de très belles choses (Même si je reconnais que je n'aime aucune de leur production récente)
voilà voilà
Scarb
Revenir en haut Aller en bas
Scarb
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1045
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Grande maison et ce qu'elles évoquent: suite   Jeu 12 Jan 2006 - 17:49

Merci de vos réactions
ceci dit, je le répète, ce n'est pas au "j'aime/j'aime pas" que je faisais référence mais plutôt à l'aura de ces grandes maisons..
Par exemple: Rolex ne m'évoque pas grand chose si ce n'est une merveilleuse machine de marketing. (Alors que j'adore leur production sport acier..enfin jusqu'il y a peu)
De même JLC est une maison qui me fascine et pour laquelle j'ai une énorme tendresse par ce qu'elle évoque l'innovation et une équipe de doux-dingues qui concoivent de très belles choses (Même si je reconnais que je n'aime aucune de leur production récente)
voilà voilà
Scarb
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49764
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Les "grandes maisons" et leur image (subjective)   Jeu 12 Jan 2006 - 18:24

L'image d'une maison passe par son coefficient de sympathie qui lui-même est profondément subjectif.

Pour prendre un exemple qui est une tarte à la crème, le cas de Rolex est représentatif d'un état d'esprit et non d'une question d'image.
L'amoureux d'horlogerie aime nécessairement Rolex pour une raison fort simple et basique , ça marche et c'est fiable.
Après on aime l'esthétique de tel ou tel modèle ou collection ( n'oublions pas les Cellini) mais les mouvements Rolex place la marque dans une zone qualitative haut placée. Les aciers des boites sont d'excellente qualité et la marque fait un SAV à prix correct efficace et rapide tout en mainteanant un réseau de distribution omniprésent.

Peu de marques en font autant. Le problème de Rolex tient d'avantage du cas qu'on en fait que d'autre chose. C'est une marque comme une autre dans le segment du haut du milieu de gamme et dont la production comme le marketing reposent sur des principes d'efficacité.

L'image de Rolex dépend des personnes auxquelles on s'adresse. Ceux qui n'en n'ont pas ont tendance à démontrer que leur attitude est délibérée et qu'ils n'en veulent surtout pas.

Je n'en ai pas et n'exclus pas d'en avoir car plus ma culture sur cette marque a évolué et s'est enrichie plus elle m'apparait digne du plus grand intéret.

Chez ceux qui rejéttent une marque quelle qu'elle soit le paramètre de connaissance de la marque et son histoire, voire des techniques horlogères fait souvent défaut.

Allez expliquer que Zénith fait une horlogerie de qualité à quelqu'un qui ne sait que vous répondre c'est moche. Allez argumenter sur les technique d'anglage des ponts, de conception de raquette si pour seul réponse on vous redit qu'on aime pas l'open et que les prix ont augmenté...

Allez expliquer que dans l'histoire d'une marque il ya aeu des pèriodes charnières marquées par des exploits techniques si pour seule réponse on vous répond qu'on apprécie pas le PDG ...

La marque représente un tout, pas simplement une impression fugace sur quelques mois , années ou heures.

Une marque ça peut être 150 ans d'évolution, une image ce sont quelques arguments ou coups marketing. Je ne me sens pas capable de juger une marque mais avoir un avis sur un modèle ou une pub est à ma portée.

Quand à l'image, lorsqu'elle ne me plait pas, je n'y préte pas attention et je ne regarde alors que les produits. rabbit

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Les "grandes maisons" et leur image (subjective)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "grandes maisons" et leur image (subjective)
» Mes deux "grandes oreilles"
» Où sont les "grandes gueules" ?
» Cattleya à "grandes fleurs" : Tableau des caractéristiques générales
» Le Kenya veut sortir de son image "tout safari"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: