FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 7:37

Salut à tous,

Voici donc, une Longines datant de 1969, c'est à dire une des toutes premières montres à quartz.

Pour tout dire, cette montre est une rareté, que l'on voit trés peu sur les forums, francophones ou non.
Pourquoi si rare ? Et bien cette Longines utilise une technologie qui a été rapidement dépassée par les progrés techniques dans le domaine du quartz des années 70. Ce modèle et son calibre, le 6512 a été produit pendant une année, pas beaucoup plus je pense.

Parallèlement au projet Beta 21, mené conjointement avec le CEH ( Centre Electronique Horloger) et 21 marques de montres dont Omega, Longines a choisi de développer un calibre quartz à l'interne, avec ses propres moyens et connaissances.
En l'espace de 18 mois, la marque réussi l'exploit de mettre au point ce calibre extraordinaire à plus d'un titre:

Au lieu d'utiliser un circuit intégré pour diviser la fréquence du quartz et entrainer un moteur pour les aiguilles, on utilise ici la cybernétique.

Deux circuits oscillants se stabilisent l'un l'autre, au moyen d'un dispositif électronique composé de 14 transistors, 19 résistances et 7 capacités.
Le premier oscillateur est un quartz vibrant 9350 fois par seconde de façon trés stable, le deuxième est un moteur vibrant monté sur une barre de torsion, dont la fréquence est de 170 Herz.
Comme sur le beta 21, les aiguilles sont entrainées par une roue à cliquets, principe inauguré sur les Accutron de Bulova.





Le mouvement trés étonnant de l'Ultra-Quartz:



La montre actuellement ne fonctionne pas, et je ne sais pas si elle tournera un jour.
Tout ce que je sais, c'est qu'en mettant une pile, il y a une faible vibration, ce qui est déja bon signe.

Je ferai remonter le sujet au fur et à mesure de mes investigations pour essayer de redonner vie à cette Longines historique.
Il y a du travail sur le calibre et quelques pièces de la boîte à retrouver, mais ce sera le sujet d'un autre post.
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
kaptainkarott
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2431
Age : 36
Localisation : charleville
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 7:51

c'est presque de l'artisanat ...

belle trouvaille, bravohap
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49405
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 7:52

Très très belle trouvaille !!!! Ce sera intéressant de la voir revivre !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
popopoil
Membre très actif


Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 8:10

Le mouvement est vraiment surprenant.

On imagine le stress du concepteur !
Revenir en haut Aller en bas
kaptainkarott
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2431
Age : 36
Localisation : charleville
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 8:38

je me demande si ça vaudrait pas le coup de customiser avec un fond transparent si elle venait à remarcher;


je me demande aussi si longines est capable de réparer ce genre de truc
Revenir en haut Aller en bas
chronofolie
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3136
Age : 46
Localisation : Le plat pays
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 9:07

Quelle pièce !
L'aiguille des secondes qui passe sous les indexes Chinois
Par contre côté transistors affraid
Mes respects

Cette ultra m'en rappelle une autre, sortie en 1967
On y retrouve quelque chose...



C'est quand même plus simple en version mécanique



pour une intervention, j'entends What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
fly back
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 5013
Age : 55
Localisation : ouest
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Mer 15 Oct - 20:44

intéressantes montre et photos
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49405
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Ven 17 Oct - 2:06

Au dela de l'intérêt technique qui place cette pièce à la croisée des chemins quand l'horlogerie hésitait entre le quartz et les mouvements mécaniques, il faut voir que cette montre a donné lieu à un procès entre le CEH et Longines, la manufacture étant suspectée d'avoir utilisé à son profit des recherches qui ne lui étaient pas destinées...

Le CEH fut débouté et Longines reconnu dans ses droits.

Dans le même délais que cette technologie du quartz se développait la haute fréquence mécanique et le 36 000 alternances. C'est l'épqoue de L'ultrachron chez Longines et du El Primero chez Zenith.

On connait la suite . Seule une marque a gardé le 36 000.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Ven 17 Oct - 22:08

Merci Zen pour ce complément d'information,
je n'avais pas connaissance de cette bataille juridique de Longines et du CEH.
On réalise avec cette info que l'Horlogerie Suisse avait conscience dès 1969 de l'enjeu que pouvait avoir la technologie du quartz...
Ce qui fut sans doute plus mal perçu à l'époque, c'est que le quartz ne serait pas longtemps réservé au haut de gamme des marques.
Ces premiers calibres coûtaient bien plus cher à produire que du mécanique, mais la tendance s'inversera rapidement quelques années plus tard.
Pour être rentable et amortir les frais de recherche et développement, il fallait produire en grande série. Dans les faits ce fut rarement réalisable car les calibres devaient évoluer et suivre les progrès technologiques sous peine de voir la clientèle se tourner vers d'autres marques aux produits plus novateurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Ven 17 Oct - 23:23

Première étape:

Une intervention est nécessaire sur le circuit imprimé, je commence donc le démontage des pièces fragiles (cadran, aiguilles)
Au passage, une vue de la platine sous cadran:



Le circuit imprimé est déposé, il tient sur le mouvement au moyen de 3 vis.



Voilà l'endroit où je dois intervenir: La languette de contact de pile
Celle-ci a été cassée et ressoudée, mais les contraintes sur la pièce qui doit faire ressort pour appuyer sur le pole négatif de la pile ont eu rapidement raison de la soudure. Celle-ci commence à se fendiller et ne va pas tarder à lâcher.



Problème, la fixation de la languette passe sous une minuscule résistance, qu'il va falloir dessouder aussi.
A ce niveau, je me suis demandé s'il ne vallait mieux refaire simplement la soudure car l'intervention est un peu risquée sur une aussi petite pièce...



Finalement, j'ai opté pour la solution plus élégante de refabriquer une languette en laiton que j'ai redoré chimiquement.

Au prix d'une grosse suée  pale , l'ancienne languette est enlevée, après avoir déssoudé la résistance.
La voici à coté de la nouvelle de ma fabrication.



Je me suis servi de l'ancienne languette comme gabarit pour refaire les trous de fixation, au moyen d'un petit forêt que j'ai été obligé de meuler pour l'affiner encore...



Les deux "clous" en laiton qui servent à fixer la languette sur le circuit...
Ils traversent le circuit et sont soudés coté pistes



C'est bon ! l'opération s'est bien passée, les soudures sont belles, la languette est bien fixée sur le circuit.
Un essai avec une pile, le moteur se met à vibrer immédiatement de façon plus nette que lors du premier essai. Mais il n'y a toujours pas d'entrainement des roues, il faudra intervenir sur la mécanique, en espérant qu'il y aura simplement besoin d'un nettoyage/lubrification...



Suite au prochain numéro... clown
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49405
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Ven 17 Oct - 23:46

Sacré travail ! Refabriquer une pièce de A à Z ... Comment vas-tu pouvoir controler chaque résistance ?

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
neophotographe
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 51
Localisation : sud belgique
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Ven 17 Oct - 23:52

Mr. Green passionant ca, c'est pour ca que j'aime tant ce site !

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 0:01

Salut Zen,

En principe, je n'aurai pas à faire ce travail puisque le circuit électronique a l'air de fonctionner correctement.
Un fois la montre en bon ordre de marche, si je constate une forte dérivation au niveau de la précision, je pourrai à ce moment suspecter un problème soit sur un composant, soit un vieillisement du quartz et de sa fréquence.
Dans les deux cas ce sera un coup d'arrêt pour moi:
ça ne se voit pas forcément sur les photos mais les résistances par exemple font le tiers (en taille) de celles que l'on trouve facilement dans le commerce, c'est aussi valable pour les transistors.
Trouver un quartz de cette fréquence est également quasiment impossible, je n'ai donc pas le choix, il faut que toutes ces pièces soient en état de fonctionnement,... sinon poubelle !
S'il y a un pépin, il faudra se tourner vers Longines qui a peut-être encore des circuits en stock...mais nous n'en sommes pas encore là heureusement.

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
thomasm
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3920
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 1:07

Génial!! continue!!

Incroyable ce circuit imprimé!! On dirait le bricolage du Frère Marcel qui me filait des cours de Techno en 6ème!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 7:53

Pour être honnête, ça me rappelle les circuits foireux de mes jeunes années.

Sauf qu'ici, ça marchait alors que les miens faisaient plus de fumée que de son (au début) confiused

Ces composants minus m'évoquent certains overclocks bien saignants, arf !

Merci Jeff de nous faire suivre le cours des opérations et n'oublie pas de débrancher ton fer avant la soudure... on ne sait jamais !

Å Wink
Revenir en haut Aller en bas
LaurentV
Animateur
avatar

Nombre de messages : 1160
Localisation : Hic et nunc
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 8:05

alain,
toi aussi, comme moi,

avec elektor et électronique pratique, tu cavalais chez le fournituriste ( de composants électroniques ) , tu te plongeais les mains dans le perchrolure, pour un résultat incertain ?

Toutes mes jeunes années...Mr.Red

L
Revenir en haut Aller en bas
ARK
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 21:58

jef06 a écrit:

Voilà l'endroit où je dois intervenir: La languette de contact de pile
Celle-ci a été cassée et ressoudée, mais les contraintes sur la pièce qui doit faire ressort pour appuyer sur le pole négatif de la pile ont eu rapidement raison de la soudure. Celle-ci commence à se fendiller et ne va pas tarder à lâcher.

Finalement, j'ai opté pour la solution plus élégante de refabriquer une languette en laiton que j'ai redoré chimiquement.

Au prix d'une grosse suée  pale , l'ancienne languette est enlevée, après avoir déssoudé la résistance.
La voici à coté de la nouvelle de ma fabrication.




Un essai avec une pile, le moteur se met à vibrer immédiatement de façon plus nette que lors du premier essai. Mais il n'y a toujours pas d'entrainement des roues, il faudra intervenir sur la mécanique, en espérant qu'il y aura simplement besoin d'un nettoyage/lubrification...
Je te tire mon chapeau
- pour ta volonté de sauver cette montre qui est un beau témoin des premiers balbutiements de  la technologie à quartz
- pour le travail minutieux que tu as fait jusqu'à maintenant et les résultat encourageants qu'il a permis d'obtenir.

Si tu me permets un petit commentaire : le remplacement de la languette de contact a déjà amélioré la situation, mais tout n'est pas résolu. S'il s'avérait que le problème continue de provenir de là et non du circuit ou du mécanisme, il y aurait peut-être moyen d'améliorer encore la qualité du contact et de la transmission du courant entre la pile et le circuit en refaisant une languette en chrysocale, un bronze phosphoreux tout à la fois élastique et bon conducteur. Ca peut se trouver en bandes fines chez L'Octant (fournitures et outillage de précision pour modélistes).

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
ARK
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 22:31

Et hop, encore une, juste pour le plaisir :

Revenir en haut Aller en bas
tactic!
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1398
Age : 64
Localisation : Près de Montpellier
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 22:35

merci pour ce beau sujet,

aprés tant d'attention et de dorlotage, elle mérite de revivre cette montre
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 23:30

Coup d'arrêt pour l'instant !

Le verdict est tombé en démontant et controlant chaque pièce.
Sérieux problème sur la chaussée montée sur un roulement à billes...
Ce dernier a des points durs, et une roue s'est déssertie ou découpée lors d'une mise à l'heure sans doute.
Il faudra trouver la pièce a remplacer, une aiguille dans une meule de foin pour ce genre de montre quoi... profileleft
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Sam 18 Oct - 23:53

LaurentV a écrit:
alain,
toi aussi, comme moi,

avec elektor et électronique pratique, tu cavalais chez le fournituriste ( de composants électroniques ) , tu te plongeais les mains dans le perchrolure, pour un résultat incertain ?

Toutes mes jeunes années...Mr.Red

L

Radio-plans, le Haut-parleur et les virées en mob chez Radio MJ, Nord Radio... c'est bien ça, Laurent, c'est bien ça... Mr. Green

Bon Jef, c'est un coup dur ce point dur. Comme tu le pressentais, la mécanique. Tu pars en chasse de cadavres alors ?

Å Wink
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Dim 19 Oct - 0:17

Oui Alain, c'est probablement ce qui me reste à faire...
Sauf que là ça risque de durer trés longtemps avant de tomber sur un mouvement HS au point de vue électronique par exemple et bon état mécanique.

Finalement on n'est jamais content avec nos jouets Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Dim 19 Oct - 0:42

ARK va bien te filer son mouvement... confiused

Å bon d'accord affraid
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2411
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Dim 19 Oct - 4:03

Le plus embêtant dans l'histoire, c'est que j'ai nettoyé, lubrifié et remonté la montre sans la pièce défectueuse et maintenant elle fonctionne parfaitement !

C'est ballot hein ?



Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
Xaipe
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5627
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   Dim 19 Oct - 4:10

fascinant à voir fonctionner... drunken

c'est Pat'chance maintenant...

dire que la dernière qui est partie sur ebay doit avoir le même défaut... pov' biquet qui a négocié son bin : il n'a pas tes compétences dwarf

_________________
Le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...
» Longines Ultra Quartz
» Aide restauration longines ultra chron
» problème de date qui passe en 2 jours sur Longines Ultra Chron
» Longines ultra chron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Grandes Heures de FAM-
Sauter vers: