FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 11:59 am

m'enfin, on ne voit pas sur la phoro mais y a t il un pas de vis?
Revenir en haut Aller en bas
cedipro
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2733
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 12:17 pm

La fluidité de l'aiguille des secondes est très impretionnante. J'adore thumleft

Super boulot réalisé par Jeff. Patience récompensée!

A+ Wink
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2410
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 12:19 pm

Bonjour Machintruc !

Le couvercle de pile original est posé en pression, il n'y a donc pas de pas de vis.
J'ai une 314, le couvercle est totalement différent.

Sur la périphérie du logement de pile, on voit le joint d'étanchéité.
La pile utilisée est une 344.

La clé de mise à l'heure est trés ressemblante extérieurement en effet, mais je ne pense pas qu'elle soit identique à celle des Bulova 314.

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 12:43 pm

oki Mr. Green donne moi qd même le diamètre interne de ton logement, j'ai tout un tas de boitiers vides de mouvements, mais qui ont ce genre de logement de pile clipsés. et comme une bonne partie de ces montres étaient équipés par des ESA, yaura peut-être ton bonheur que je t'enverrai avec plaisr ( même si ce que je t'envoie n'est qu'approchant, un simple travail au tour t'évitera bien du boulot)
amitiés horlogères,
Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2410
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 12:57 pm

Merci Emmanuel,

J'ai les photos d'un couvercle d'origine avec les côtes.
Je mets tout ça en ligne cet aprem.

thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
kjeldor
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4376
Age : 33
Localisation : Vichume (Groland du Haut)
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 01:37 pm

Quelle histoire et quel courage! Bravo pour ton travail! thumright
Merci de nous le faire partager! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 48323
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 01:50 pm

Persévérant et pugnace ...Oui Pugnace mon Jef 06 Wink thumright

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Bertrand
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4006
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 03:01 pm

génial !
l'option soudure peut rester contestable mais en l'absence de pièces ou du matériel pour les refaire, il faut bien réussir à s'adapter.
c'est du beau boulot.
Revenir en haut Aller en bas
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 04:15 pm

Bertrand a écrit:
génial !
l'option soudure peut rester contestable mais en l'absence de pièces ou du matériel pour les refaire, il faut bien réussir à s'adapter.
c'est du beau boulot.

cher bertrand, si tu savais ce que je trouve comme bricolos dans les montres qu'on m'expédie Mr. Green la soudure de jeff est un chef d'oeuvre thumleft

j'ai vu des piles scotchées avec du chaterton, voire collées à la super-glue,
j'ai même vu des chatons collés à la glue et même une fois un rubis de cliquet de retour (accutron) remplacé par un rubis d'ancre (à mourir de rire, yavait de la limaille partout Mr. Green )

l'option soudure était vraiment un moindre mal bravohap
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2410
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 04:43 pm

Voici les photos d'un couvercle original avec ses côtes:





Je crois qu'une refabrication va s'imposer, c'est à l'étude... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 06:25 pm

pas sûr, je fouille, je te dis ça demain Mr. Green

yaura pas longines marqué dessus mais je pense que dans le tas de cochonneries que j'ai, dois yavoir un adaptable
Revenir en haut Aller en bas
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 06:27 pm

besoin juste d'une confirmation (évidente à l'oeil mais bon...), c'est bien le "plus" vers le fond?? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
dilettante
Membre très actif


Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 06:44 pm

Salut Jef,

Merci pour ce thread fascinant ! J'adore ce mouvement : avec ses connexions en laiton et son moteur électrique qui rappelle une machine à vapeur de Watt il est steampunk (électro punk) au possible !

Encore un beau témoignage de l'imagination et du savoir faire des ingénieurs horlogers, à l'époque où l'innovation avait encore pour but la précision ultime.

Une petite question saugrenue au passage : l'entrainement pas vis sans fin n'entraine t il pas des frottements supérieurs à un entrainement par roues dentées, et par là une longévité moindre si l'entretien n'est pas fait régulièrement ?

Hervé
Revenir en haut Aller en bas
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 06:48 pm

raison à dilettante, une vis sans fin, c'est plutôt de la graisse à moyeu qu'il faut plutôt qu'une huile fine Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2410
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 07:16 pm

Oui Emmanuel, le "plus" est du coté du fond de boîte.

Merci pour tes recherches Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 07:29 pm

aucun problème Mr. Green je plonge dans mes fonds de tiroirs demain, et si je ne trouve que du "plus large", je le choisirai bien épais pour que tu n'aie à gommer que quelques dixièmes. j'ai adapté des choses bien plus complexes avec un peu de patience (demande à lepacha91, j'ai eu sa yema bizarroide en rideau, il m'a fallu adapter une chaussée et un axe de trotteuse non d'origine, ce fut long, fastidieux, mais bon thumleft )

en tous cas, chapeau pour ton boulot, je travaille sur des mouvements aussi improbables tous les jours et je sais le boulot que ça représente. je pense qu'on devrais se boire un p'tit coup ensemble et qu'on devrais bien s'entendre Mr. Green

plus c'est complexe, plus ca m'excite, il y a trop de mouvements qui traînent dans des tiroirs pour manque de temps, de moyens, de pièces, mais qui méritent une petite résurrection, même temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
jef06
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2410
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   29/11/08, 07:46 pm

dilettante a écrit:
Salut Jef,

Merci pour ce thread fascinant ! J'adore ce mouvement : avec ses connexions en laiton et son moteur électrique qui rappelle une machine à vapeur de Watt il est steampunk (électro punk) au possible !

Encore un beau témoignage de l'imagination et du savoir faire des ingénieurs horlogers, à l'époque où l'innovation avait encore pour but la précision ultime.

Une petite question saugrenue au passage : l'entrainement pas vis sans fin n'entraine t il pas des frottements supérieurs à un entrainement par roues dentées, et par là une longévité moindre si l'entretien n'est pas fait régulièrement ?

Hervé

Salut Dilettante,

L'utilisation d'une huile ou une graisse sur la vis sans fin, ne serait bénéfique qu'à trés court terme.
En effet, le graissage aurait vite fait de se répandre dans toute la mécanique et provoquer des dégats.
De plus il faut considérer qu'il n'y a qu'une trés faible tension exercée sur les roues.
Ici, point de ressort moteur qui doit exercer une certaine force pour entrainer un balancier après une série de roues et de pressions diverses sur des pivots.
Le train de roue est absolument libre et les forces exercées sont trés faibles, la surface frottante de la vis sans fin est à peine supérieure à celle d'un pignon normal.
Le glissement de la vis sans fin se fait juste grâce à un bon poli de la pièce, c'est bien suffisant et sans doute plus durable que sur une montre entrainée par un ressort.
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
machinchouettetrucbidule
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1383
Age : 47
Localisation : groland
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   01/12/08, 06:56 am

bon jef, sorry, j'ai bien cherché, et tout ce que j'ai trouvé est légèrement plus petit côté "clipsage", donc inutilisable pour toi.

bon courage si tu dois la refaire Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
dilettante
Membre très actif


Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   01/12/08, 12:45 pm

jef06 a écrit:

L'utilisation d'une huile ou une graisse sur la vis sans fin, ne serait bénéfique qu'à trés court terme.
En effet, le graissage aurait vite fait de se répandre dans toute la mécanique et provoquer des dégats.
De plus il faut considérer qu'il n'y a qu'une trés faible tension exercée sur les roues.
Ici, point de ressort moteur qui doit exercer une certaine force pour entrainer un balancier après une série de roues et de pressions diverses sur des pivots.
Le train de roue est absolument libre et les forces exercées sont trés faibles, la surface frottante de la vis sans fin est à peine supérieure à celle d'un pignon normal.
Le glissement de la vis sans fin se fait juste grâce à un bon poli de la pièce, c'est bien suffisant et sans doute plus durable que sur une montre entrainée par un ressort.

Effectivement vu sous cet angle, la vis sans fin a des avantages indéniables : renvoi orthogonal, rapport de réduction important... Mais c'est vrai qu'on n'a pas trop l'habitude d'en croiser en horlogerie.

Pour le coup de la graisse j'en laisse la responsabilité à machintruc... Mr. Green

Hervé
Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2586
Age : 64
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: LONGINES ULTRA-QUARTZ - Document   10/04/09, 09:24 am

Pour Jef06, et tous les passionnés de son post précédent


Une petit doc d'époque qu'il pourra associer à sa montre











aMicalement
Revenir en haut Aller en bas
Daniel.
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2521
Age : 53
Localisation : Chasing the sun .....
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   19/12/12, 12:59 am

Déterrage de post de première, je viens de regarder cette remise en état et du coup me demande
si je vais pas essayer d'en trouver une en panne pour mon noël.

Bravo à Jef06
Revenir en haut Aller en bas
Raoul94
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2716
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   11/06/13, 07:41 pm

Excellent topic pour une montre fabuleuse, ça mérite un déterrage ! Machintrucbidulchouette n'est plus présent dans les forums malheureusement, mais est-ce que jef06 l'est toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 48323
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...   15/09/15, 09:13 pm

Superbe sujet

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Longines Ultra-Quartz, les débuts du quartz...
» Longines Ultra Quartz
» Aide restauration longines ultra chron
» problème de date qui passe en 2 jours sur Longines Ultra Chron
» Longines ultra chron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Les Grandes Heures de FAM-
Sauter vers: