FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Le phénomène temporel de 1951 ( suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Code NK
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 686
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   23/11/2008, 12:12

Le "ralentissement" de la circonvolution de la Terre n'est pas nécessaire, une infime modification de sa trajectoire suffit (exemple lorsque Jupiter "récupère" une comète à trajectoire hyperbolique et la projette dans le champ du soleil). Je ne m'étends pas sur le sujet car l'utilisation de lunette méridienne règle le compte à cette hypothèse.

La piste nous amène à la chimie on dirait

study

j'ai toujours été nul en chimie moléculaire.
Revenir en haut Aller en bas
gloubinours
Membre Actif


Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   23/11/2008, 12:15

Je comprends pas tout ce que vous dites mais j'adore ce genre de conversation passionnante ! bravohap

J'aimais bien l'hypothèse de la femme de ménage ceci dit...
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 47545
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   23/11/2008, 21:37

Je crois que nous voilà bloqués à nouveau ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 47545
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   13/11/2012, 16:03

Après quelques mois de recherche, le hasard m'a fait tomber la semaine passée sur une étude faite sur l'année 1951...

Il y eut cette année là pas moins de 268 séïsmes dans le monde et une forte activité de la croûte terrestre. Sans doute chaque année, les phènomènes liés aux séïsmes sont-il toujours nombreux mais il se pourrrait que l'influence sur la marche des montres soit possible dans ce cas présent...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
imy
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 508
Localisation : Au soleil ... la plupard du temps.
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   13/11/2012, 17:49

ZEN a écrit:
Après quelques mois de recherche, le hasard m'a fait tomber la semaine passée sur une étude faite sur l'année 1951...

Il y eut cette année là pas pas de 268 séïsmes dans le monde et une forte activité de la croûte terrestres. sans doute chaque année, les phènomènes liés aux séïsmes sont-il toujours nombreux mais il se pourrrait que l'influence sur la marche des montres soit possible dans ce cas présent...

Sujet très intéressant Chinois , même si mon ignorance crasse en matière horlogère (mais je me soigne) ne me permet pas de vous aider à avancer. Shit

En revanche, il y a eu vraisemblablement beaucoup plus de séismes en cette année 1951 que les 268 décomptés :

On estime à 50 000 le nombre annuel de séismes qui se produisent dans le monde ayant une magnitude 3 à 4, contre 800 de magnitude de 5 à 6, et seulement 1 tremblement de terre annuel de magnitude 8 à 9. (et on ne compte pas les séismes de magnitude 1 et 2 ... innombrables !... ) ...

Mais en 1951 les moyens de mesure étaient très différents de ceux d'aujourd'hui et les stations d'observation beaucoup plus rares.
De ce fait, entre 1910 et 1945, la moyenne annuelle des séismes ENREGISTRES à Uccle (Belgique) s'élève à ... 269 !... Donc si les moyens de mesure n'ont pas trop évolué entre 1945 et 1951 ... les relevés de 1951 (268 séismes) sont "dans la moyenne".

Si cela peut vous faire avancer dans vos hypothèses et dans la recherche d'une solution à "l'énigme 1951", je me permet de vous indiquer le lien suivant (qui a servi de source à une partie du présent message). Il s'agit d'une publication de J-M. van Gils sous le titre "Statistique des tremblements de terre enregistrés à Uccle de 1910 à 1945", publiée dans "Ciel et Terre", Vol. 65, p. 125 en 1949 ... et c'est en Français !

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1949C%26T....65..125V&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf

Chinois Chinois
Revenir en haut Aller en bas
SC75
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4194
Age : 50
Localisation : Jamais loin de ma SD!
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   13/11/2012, 18:26

ZEN a écrit:
Après quelques mois de recherche, le hasard m'a fait tomber la semaine passée sur une étude faite sur l'année 1951...

Il y eut cette année là pas pas de 268 séïsmes dans le monde et une forte activité de la croûte terrestres. sans doute chaque année, les phènomènes liés aux séïsmes sont-il toujours nombreux mais il se pourrrait que l'influence sur la marche des montres soit possible dans ce cas présent...

Incompréhensible peut être un rapport avec une éruption solaire, y-en a-t-il eu en 1951??
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 47545
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   13/11/2012, 22:44

imy a écrit:
ZEN a écrit:
Après quelques mois de recherche, le hasard m'a fait tomber la semaine passée sur une étude faite sur l'année 1951...

Il y eut cette année là pas pas de 268 séïsmes dans le monde et une forte activité de la croûte terrestres. sans doute chaque année, les phènomènes liés aux séïsmes sont-il toujours nombreux mais il se pourrrait que l'influence sur la marche des montres soit possible dans ce cas présent...

Sujet très intéressant Chinois , même si mon ignorance crasse en matière horlogère (mais je me soigne) ne me permet pas de vous aider à avancer. Shit

En revanche, il y a eu vraisemblablement beaucoup plus de séismes en cette année 1951 que les 268 décomptés :

On estime à 50 000 le nombre annuel de séismes qui se produisent dans le monde ayant une magnitude 3 à 4, contre 800 de magnitude de 5 à 6, et seulement 1 tremblement de terre annuel de magnitude 8 à 9. (et on ne compte pas les séismes de magnitude 1 et 2 ... innombrables !... ) ...

Mais en 1951 les moyens de mesure étaient très différents de ceux d'aujourd'hui et les stations d'observation beaucoup plus rares.
De ce fait, entre 1910 et 1945, la moyenne annuelle des séismes ENREGISTRES à Uccle (Belgique) s'élève à ... 269 !... Donc si les moyens de mesure n'ont pas trop évolué entre 1945 et 1951 ... les relevés de 1951 (268 séismes) sont "dans la moyenne".

Si cela peut vous faire avancer dans vos hypothèses et dans la recherche d'une solution à "l'énigme 1951", je me permet de vous indiquer le lien suivant (qui a servi de source à une partie du présent message). Il s'agit d'une publication de J-M. van Gils sous le titre "Statistique des tremblements de terre enregistrés à Uccle de 1910 à 1945", publiée dans "Ciel et Terre", Vol. 65, p. 125 en 1949 ... et c'est en Français !

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1949C%26T....65..125V&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf

Chinois Chinois

Très intéressant . Je vais approfondir. Merci Chinois

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
imy
Membre Hyper actif


Nombre de messages : 508
Localisation : Au soleil ... la plupard du temps.
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   14/11/2012, 11:12

Chinois
C'est avec grand plaisir !

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre référent


Nombre de messages : 8658
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   14/11/2012, 13:22

Les vibrations se propagent un peu partout dans la croute terrestre, et bien plus que l'on pourrait le croire.
J'ai deja vu un injenieur reglant une ligne faisceau avec tout une batterie d'instruments de mesure.
Celui ci me disait que l'ocean devait bastonne sur la cote atlantique... on etait en suisse! Shocked

De meme, l'echo de l'explosion du Krakatoa a ete mesuree des annees apres. (bon, en meme temps elle a ete entendu a 5000km a la ronde...)

L'hypothese du tremblement de terre supposerait que toute les montres soient entrees dans une espece de raisonnance avec une vibrations sismique ou quelque chose comme ca?
Les spiraux, echappements, balanciers, etant tous differents, il faudrait plutot regarder du cote de la seconde, seul point commun entre ces mecanique.

Bref, ca me parait severement capillo-tracte comme hypothese mais pourquoi pas.

Et une irruption solaire? Aurait elle pu avoir des concequences (magnetique je suppose)? Elle n'aura peut etre pas ete identifee a l'epoque.

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
SC75
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4194
Age : 50
Localisation : Jamais loin de ma SD!
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   14/11/2012, 13:58

Manivel a écrit:

Et une irruption solaire? Aurait elle pu avoir des concequences (magnetique je suppose)? Elle n'aura peut etre pas ete identifee a l'epoque.

Vincent.

C'est ce sur quoi je m'interrogais un peu plus haut Wink

on dit éruption solaire non?? Incompréhensible Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Manivel
Membre référent


Nombre de messages : 8658
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   14/11/2012, 14:39

Citation :
C'est ce sur quoi je m'interrogais un peu plus haut Wink

Oup's, passe a cote... confiused

Citation :
on dit éruption solaire non?? Incompréhensible Mr. Green

...et de deux! Rolling Eyes

Desole.

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 47545
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   18/12/2016, 15:40

Le sujet est loin d'être clos et un mail reçu ces derniers jours vient de me le rappeler.

Extrait

"Le phénomène que vous décrivez est nécessairement d'ordre magnétique. Il est semble-t-il très localisé et n'aurait été observé nulle part ailleurs. Si l'on exclut l'introduction d'un élément hautement magnétique au sein de l'observatoire, il serait "terrestre" et le fait qu'il soit circonscrit à l'observatoire rend les choses plus complexes.

La décompression de la chambre n'a -t-elle pas été écartée trop vite ?  Elle expliquerait facilement les choses et la réaction des mouvements concernés.  Les chercheurs ont sans doute exploré cette piste. C'est toutefois celle que je privilégierais car il est difficile d'admettre un phénomène magnétique sur quelques mètres carrés...

Ce sujet reste passionnant... "

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
samassel
Membre très actif


Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène temporel de 1951 ( suite)   18/12/2016, 15:56

https://fr.wikipedia.org/wiki/Impulsion_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique

WIKIPEDIA a écrit:
IEM non-nucléaires[modifier | modifier le code]
Le générateur magnéto-cumulatif pour produire une impulsion électromagnétique non-nucléaire a été conçu dès 1951 par Andreï Sakharov en URSS19, mais les nations restent en général très discrètes sur leur recherches récentes concernant les IEM non-nucléaires.

Un petit essai Russe d'IEM ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le phénomène temporel de 1951 ( suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le phénomène temporel de 1951 ( suite)
» La royale suite 95 double!!!Photos bas p.1
» MORT de mes poissons suite à traitement avec EKTOL de JBL , POURQUOI ??
» Catastrophe à l'Ile de Ré suite à la tempête Xinthia
» tremblement suite à des décharges électrique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: