FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54966
Date d'inscription : 05/05/2005

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptyMar 20 Jan 2009, 15:52


Le calibre 135 de ZENITH

Quand ZENITH a présenté le calibre 135 en 1948, la finalité était de participer aux concours de chronométrie. "Un calibre chronomètre de 30 mm" répondant aux norme du concours de l'observatoire de Neuchâtel par sa dimension et susceptible de remporter ce concours. La version de concours est légèrement différente, notamment pour ce qui est de la raquette, mais on retrouve hors décoration les mêmes choses dans la version commerciale.

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... 135cadran

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... 1351


Le succès relatif à ces montres fut constant et comme il s'agissait de modèles haut de gamme (terme qu'on n'utilisait pas entre 1948 et 1962, période de fabrication des 11 000 exemplaires), le volume de vente fut limité. Comme à son habitude, ZENITH produisit avec ce mouvement de toutes petites séries non annoncées comme limitées. On trouve donc souvent des versions avec des variantes de cadran, d'aiguilles, de boite en or, acier et assez peu en plaqué or.

Les boites en aciers furent quasiment les seules dotées d'étanchéité réelle. Les boites en or dont les plus belles datent des années 50 sont souvent d'un diamètre supérieur de 1 à 2 mm aux versions acier ultérieures mais on trouve quelques versions acier de 37 mm.

Des modèles sans nom (ZENITH parlait en références), aux Port Royal en or, la valeur de ces montres ne cesse de monter depuis que la presse Allemande a reconnu à ce calibre la qualité de meilleur mouvement de montres bracelet jamais réalisé dans l'histoire de l'horlogerie.

Cela n'obère pas les qualités des autres mais laisse imaginer la qualité conceptuelle du calibre conçu par Ephrem Jobin en 2 ans de 1946 à 1948. Un balancier surdimensionné, un grand barillet et une chaussée folle sont les recettes décrites par Jobin pour expliquer les qualités de ce mouvement.

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Calibre135dtailbalanciercopie


Les adeptes de l'acier rêvent de l'or et à l'inverse les adeptes de l'or rêvent de l'acier car on voudrait posséder plusieurs exemplaires de ce calibre. Les grands diamètres sont les plus prisés. Les versions de boite de 35 mm sont aujourd'hui moins recherchées en raison de la mode qui privilégie les grands diamètres.

La configuration du mouvement avec petite seconde ne fut pas la seule, contrairement aux idées reçues, car il existe une version de laboratoire avec seconde centrale.

Toutes les versions commercialisées sont décorées avec des cotes dites de Genève et si les plus anciennes sont dorées, il apparait qu'à partir de la moitiés des années 50 les versions rhodiées sont les seules fabriquées. Toutes sont certifiées "chronomètre" et furent vendues avec un bulletin de marche. Pourtant on trouve des versions sur lesquelles la mention "chronomètre" ne figure pas. Il s'agit de version soit d'une part ayant subi un service et pour lesquelles le pont mentionnant "chronomètre" fut changé, soit de versions "sauvages" faites à base de pièces de SAV par des détaillants, souvent après la période de diffusion du calibre. Il semble malgré tout qu'un très faible nombre de montres n'ait pas reçu la mention de chronomètre dès l'origine.

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... ZenithEchosdeJuillet1955


Le 135 a remporté plusieurs concours de chronométrie, dont pendant 5 années consécutives, de 1950 à 1954, celui de l'observatoire de Neuchâtel, ce qui constitue un record.
La version réservée aux concours fut un peu différente de la version commerciale notamment pour ce qui est de la finition et de la raquette...
C'est avec des calibre identique à celui-ci ( dont celui-ci) que ZENITH a remporté cinq années durant le premiezr prix de série du concours international de chronomètrie de l'Observatoire de Neuchâtel de 1950 à 1955.

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... 135calibreconcourscopie


La version de travail du 135 faite pour les concours ne dispose pas de la fameure raquette en colimasson de ZENITH. En effet, les chronomètriers expériementés n'ont pas besoin de vis micromètriques ou de col de cygne pour régler leurs montres. Une fléche de raquette classique dont le frottement est équilibré permet facilement d'optimiser le réglage.
Le numéro de série inscrit sur plusieurs pièces du mouvement démontre que la sélection des pièces pour les concours se faisait très en amont dans la fabrication du mouvement. L'intercheangeabilité avec des pièces de série n'est probablement pas à l'ordre du jour pour ces pièces particulières.

Ce mouvement est génétiquement totalement imprégné des meilleures recettes de ZENITH, antérieurement appliquées aux montres de poche. Son architecture est d'ailleurs la même et sa raquette, issue d'un brevet de 1903 acheté par ZENITH et exploité à partir de 1904, montre à quel point le souci de continuité dans la perfection fut présent dans sa mise au point.

Le 135 est resté un modèle emblématique au regard de ses performances mais aussi de sa modernité. Il caractérise le souci de précision d'une époque ou la concurrence entre les marques s'établissait non sur l'esthétique mais sur les performances. Si les montres automatiques ont occulté les mouvements à remontage manuel dans les goûts des amateurs de belles montres de l'époque, le 135 a toujours eu une clientèle avertie et avide de perfection. La montre était achetée par des amateurs soucieux de porter une pièce qui se démarquait par un niveau élevé de finition et une précision durable.

Le 135 est dans l'évolution de la manufacture ZENITH, un mouvement qui a contribué à faire l'histoire de la marque.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54966
Date d'inscription : 05/05/2005

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Re: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptyJeu 22 Jan 2009, 17:35

Pour compléter l'info, il y a eu des expérience menées sur un 135 avec seconde centrale jamais fabriquée en série ... Ce calibre aurait pu avoir une carrière bien plus dense ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
nicola60
Membre Actif


Nombre de messages : 94
Localisation : Italia
Date d'inscription : 01/11/2006

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Re: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptySam 31 Jan 2009, 06:28

@ZEN a écrit:

La version réservée aux concours fut un peu différente de la version commerciale notamment pour ce qui est de la finition et de la raquette...

Calibre 135-O (Observatoire): senza antiurto e con Bilanciere Guillaume (sans antichoc et avec balancier Guillaume bimétallique coupé avec des viti de compensation en or.)

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... 135cronometroforumst6
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54966
Date d'inscription : 05/05/2005

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Re: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptySam 31 Jan 2009, 08:36

Cette raquette est la raquette double fléche inventée par Charles Fleck. Elle permettait un réglage précis. ZENITH a deans ses soutes quelques exemplaires construits ainsi et qui furent des pièces de concours car évidemment aucun 135 ne fut diffusé dans cette version dans le circuit commercial.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
nicola60
Membre Actif


Nombre de messages : 94
Localisation : Italia
Date d'inscription : 01/11/2006

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Re: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptySam 31 Jan 2009, 12:54

1954

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... 1954ye2
Revenir en haut Aller en bas
Herves
Membre super actif
Herves

Nombre de messages : 407
Age : 52
Localisation : Lyon et +
Date d'inscription : 20/05/2007

Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... Empty
MessageSujet: Re: Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...   Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ... EmptyMar 03 Fév 2009, 17:20

Production du calibre 135 : 11 000 ex de 1948 à 1962
(source : Document non identifié, désolé)
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du calibre 135 de ZENITH et sa version de concours ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Waterproof .... Histoire
» mouvement Zenith sympathique
» Ma petite histoire...
» comprendre le spring drive (source: TZ)
» Omega Cal.283

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum ZENITH Forum Officiel Francophone-
Sauter vers: