FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 L'acier de sous-marins...

Aller en bas 
AuteurMessage
Guy 67
Modérateur
Guy 67

Nombre de messages : 14846
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/05/2005

L'acier de sous-marins... Empty
MessageSujet: L'acier de sous-marins...   L'acier de sous-marins... Empty23/02/06, 03:55 pm

L’acier, dont il est question, a été développé spécialement par l’industrie allemande pour les nouveaux sous-marins de type 212A, qui sont encore en phase d’essais.

Il se caractérise par sa haute résistance, particulièrement à l’eau salée ( PRE = pitting resistance de 38 comparé à PRE 26 pour l’acier traditionnel ) et son élasticité spécifique, utile en cas de choc. De plus il est amagnétique, ce qui protège des capteurs magnétiques des torpilles.

Pour la montre il est donc inutile de rincer à l’eau douce après plongée en mer.

Cet acier s’accorde bien avec le procédé de « tégimentation » introduit par Sinn.
Avec un indice de dureté de 1500 Vickers l’acier tégimenté des lunettes de U1 et U2 est 7 fois plus dur que celui de l’acier 316L !

Sinn a également innové avec un nouveau traitement anti-reflets extérieur du verre saphir de 3,5 mm d’épaisseur qui atteint une résistance de 1800 Vickers quasi identique à celle du saphir.

Pour moi Sinn est une des rares marques innovantes dans le domaine des boîtiers de montres et leur résistance aux influences extérieures. Et ce à des prix franchement corrects.

thumleft

_________________
La mode se démode, le style jamais.
Membre AHA n°1
Amicalement
Guy 67
Revenir en haut Aller en bas
Dynamo
Membre référent
Dynamo

Nombre de messages : 7028
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/05/2005

L'acier de sous-marins... Empty
MessageSujet: Re: L'acier de sous-marins...   L'acier de sous-marins... Empty23/02/06, 05:30 pm

il y a aussi son compére Damasko pour des boitiers avec des acier spéciaux

(http://www.damasko.de/eng/)
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

L'acier de sous-marins... Empty
MessageSujet: Re: L'acier de sous-marins...   L'acier de sous-marins... Empty23/02/06, 06:35 pm

merci pour l'info

A noter quand même : le procédé tegiment de Sinn crée une "peau" dure en surface de l'acier : parfait pour proteger des rayures ... nettement moins des coups et dans ce cas la "peau" cède (qui as dis la peau de mérou .... pète ?) et ce genre d'impact sur une tegiment est totalement irrécupérable

je prefèrais nettement le procédé Ice Harden de Sinn , mais ce procédé etait brevet de Damasko ... qui s'est lui même mis a produire des montres : pour mémoire meme si le résultat est moins dur en surface (800 vickers) le matériau est massif et nettement moins sujet aux problemes en cas de choc ... il suffi de voir les réserves de pas mal de clients de Sinn avec la 756 II et de la cote de la 756 I

comme tout trairement de surface le procédé Sinn est parfait tant que la montre ne prend aucun choc , mais le problème est idem au PVD (le PVD est pire esthetiquement car noir l'on voit instentanement les coups)

A+
JM
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
cachou32300
Animateur
cachou32300

Nombre de messages : 882
Date d'inscription : 30/10/2005

L'acier de sous-marins... Empty
MessageSujet: Re: L'acier de sous-marins...   L'acier de sous-marins... Empty23/02/06, 09:34 pm

Tant qu'il ne pousse pas des poils dessus....car comme chacun sait , la peau de mérou s'tond deux fois par an Mr.Red
Plus sérieusement, il me semble que pour nombre de matériaux, l'élasticité constitue une des composantes incontournables de la résistance, plus c'est dur et moins c'est flexible, c'est comme des choses qu'on connait bien nous les garçons...
Si on prend le cas d'une bordure de trottoir en béton, on prend en compte deux paramêtres qui sont :
- la résistance à la compression
- la résistance à la flexion
La combinaison de ces deux résultats permet la classification de cette bordure.

Me revient à l'esprit le cas concret d'une personne possédant une RADO "céramique" qui n'a jamais présenté la moindre rayure...jusqu'au jour où heurtant un marbre elle perdit un tiers de son verre...

Le trop mieux est souvent l'ennemi du plus bien qui s'oppose très souvent au meilleur juste milieu.

Mais bon, je n'ai pas laissé à ma science le temps d'infuser... Basketball
Revenir en haut Aller en bas
 
L'acier de sous-marins...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: