FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline

Aller en bas 
AuteurMessage
Romanin
Membre Actif
Romanin

Nombre de messages : 147
Age : 54
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 11/08/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyMer 4 Fév - 13:35

En 1641, à l'âge de dix-huit ans Pascal conçoit la Pascaline une machine à calculer mécanique.
La première machine fonctionnelle voit le jour en 1645 et Pascal la commercialise avec « un avis nécessaire à ceux qui auront curiosité de voir ladite machine et s'en servir».

Dans cet avis, il règle son compte à la contrefaçon :

« La seconde cause que je prévois capable de te donner de l'ombrage, ce sont (cher lecteur) les mauvaises copies de cette machine qui pourraient être produites par la présomption des artisans : en ces occasions, je te conjure d'y porter soigneusement l'esprit de distinction, te garder de la surprise, distinguer entre la lèpre et la lèpre, et ne pas juger des véritables originaux par les productions imparfaites de l'ignorance et de la témérité des ouvriers […] au plus, ils font paraître un petit monstre auquel manquent les principaux membres, les autres étant informes et sans aucune proportion : ces imperfections, le rendant ridicule, ne manquent jamais d'attirer le mépris de tous ceux qui le voient, desquels la plupart rejettent — sans raison — la faute sur celui qui, le premier, a eu la pensée d'une telle invention, au lieu de s'en éclaircir avec lui et puis blâmer la présomption de ces artisans qui, par une fausse hardiesse d'oser entreprendre plus que leurs semblables, produisent ces inutiles avortons.»

En 1649, il fait breveter son invention… et oui déjà !

« Louis, par la grâce de Dieu, roy de France et de Navarre […].
Mais, d'autant que ledit instrument peut estre aisément contrefait par des ouvriers, et qu'il est néanmoins impossible qu'ils parviennent à l'exécuter dans la justesse et perfection nécessaires pour s'en servir utilement, s'ils n'y sont conduits expressement par ledit Sr Pascal, ou par une personne qui ait une entière intelligence de l'artifice de son mouvement, il seroit à craindre que, s'il étoit permis à toute sorte de personnes de tenter d'en construire de semblables, les défauts qui s'y rencontreroient infailliblement par la faute des ouvriers, ne rendissent cette invention aussi inutile qu'elle doit estre profitable estant bien exécutée. C'est pourquoi il désireroit qu'il nous plût faire défenses à tous artisans et autres personnes, de faire ou faire faire ledit instrument sans son consentement, nous suppliant, à cette fin, de lui accorder nos lettres sur ce nécessaires […] et faisons très expresses défenses à toutes personnes, artisans et autres, de quelque qualité et condition qu'ils soient, d'en faire, ni faire faire, vendre, ni débiter dans aucun lieu de nostre obeissance, […] mesme à tous étrangers, tant marchands que d'autres professions, d'en exposer ni vendre en ce Royaume, quoiqu'ils eussent esté faits hors d'icelluy : le tout à peine de trois mille livres d'amende, payables sans deport par chacun des contrevenans et applicables un tiers à nous, un tiers à l'Hostel-Dieu de Paris, et l'autre tiers audit Sr Pascal, ou à ceux qui auront son droit ; de confiscation des Instruments contre faits, et de tous depens, dommages et interests. Enjoignons à cet effet à tous ouvriers qui construiront ou fabriqueront lesdits instrumens en vertu des présentes d'y faire apposer par ledit Sr Pascal, ou par ceux qui auront son droit, telle contremarque qu'ils auront choisie, pour témoignage qu'ils auront visité lesdits instruments, et qu'ils les auront reconnus sans defaut. Voulons que tous ceux ou ces formalitez ne seront pas gardées, soient confisquez, et que ceux qui les auront faits ou qui en seront trouvés saisis soient sujests aux peines et amendes susdites. […] Car tel est nostre plaisir : nonobstant tous Edits, Ordonnances, Declarations, Arrests, Reglemens, Privilèges et Confirmations d'iceux, Clameur de haro, Charte normande et autres lettres à ce contraires, auxquelles et aux dérogatoires des dérogatoires y contenues, nous derogeons par ces présentes : Données à Compiègne, le vingt-deuxiesme jour de May, l'an de grace mil six cent quarante-neuf, et de notre règne le septiesme. »

Sympa Louis XIII


Le texte complet : http://www.fourmilab.ch/babbage/pascal.html
Revenir en haut Aller en bas
Romanin
Membre Actif
Romanin

Nombre de messages : 147
Age : 54
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 11/08/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Re: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyMer 17 Juin - 4:40

Dans un autre post Romanin a écrit:
@damien4259 a écrit:
@Romanin a écrit:
Bienvenue et merci de venir partager tes informations sur ces marchés parallèles.

Je profite de l'occasion pour refourguer un ancien post qui est un rappel historique sur les débuts de la contrefaçon technique et l'origine de la propriété industrielle en France… (Article qui n'avait reçu aucun commentaire — un record ? — même que cela m'avait horriblement vexé, si si)

Le post en question n'est qu'une contrefaçon (j'espère n'avoir conduit aucune fillette de 12 ans à la prostitution en faisant cela) d'un article dont je donne les références qui m'a paru fort intéressant.

Le post dont tout le monde se tape

Un commentaire ?
En 1649 Louis XIII était déjà mort depuis pluieurs années. Donc si le brevet de Pascal est signé Louis XIII en 1649 .... j'ai peur que ce soit un faux Wink
(comme quoi il avait bien raison de se méfier de la contrefaçon dès le 17eme siècle !!! )


Très bonne intervention.

Non, le texte n'est pas signé Louis III en 1649.
Il est signé :

Citation :


Données à Compiègne, le vingt-deuxiesme jour de May, l'an de grace mil six cent quarante-neuf, et de notre règne le septiesme.
Louis.
La Reine Régente, sa mere, présente.
Par le roy : Phelipeaux, gratis.
Et c'est bien évidemment de Louis IV et de sa mère Anne d'Autriche dont il s'agit. Le règne de Louis IV court du 14 mai 1643 au 1er septembre 1715.
Le 22 mai 1649 correspond bien à la 7e année de règne de Louis XIV.

En fait, la décision émane du cardinal Mazarin, car en 1649 Louis XIV n'a que 11 ans (il est monté sur le trône peu avant ses 5 ans).

Pascal commence sa lettre ainsi
Citation :

A MONSEIGNEUR LE CHANCELIER

Monseigneur,
Je pense qu'il s'adresse à Mazarin.


Dans mon post je terminai la citation par un « Sympa Louis XIII » au lieu de « Sympa Mazarin » commentant effectivement un impair chronologique des plus fâcheux et je te remercie de me l'avoir signalé.

S'agit-t-il d'un faux ?

Je ne le pense pas. Je cite la source, mais voici la source de ma source : ABU : la Bibliothèque Universelle et plus précisément PASCAL (Blaise) La machine d'arithmétique.

Un commentaire ? Wink

« Sympa Mazarin » (exit Louis XIII)
Revenir en haut Aller en bas
edonix
Membre très actif
edonix

Nombre de messages : 249
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/04/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Re: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyMer 17 Juin - 5:57

Très intéressant! Ca me fait d'ailleurs un peu penser à l'histoire de Serge Vasel...
Revenir en haut Aller en bas
Romanin
Membre Actif
Romanin

Nombre de messages : 147
Age : 54
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 11/08/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Re: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyMer 17 Juin - 12:07

L'histoire de qui ???
Revenir en haut Aller en bas
hgeoh
Nouveau


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/09/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Re: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyDim 28 Juin - 22:41

@edonix a écrit:
Très intéressant! Ca me fait d'ailleurs un peu penser à l'histoire de Serge Vasel...
Il a inventé quoi ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.
fatalitas

Nombre de messages : 12285
Age : 78
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 10/06/2008

Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline Empty
MessageSujet: Re: Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline   Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline EmptyDim 28 Juin - 22:49

@hgeoh a écrit:
@edonix a écrit:
Très intéressant! Ca me fait d'ailleurs un peu penser à l'histoire de Serge Vasel...
Il a inventé quoi ? Mr. Green

... la Vaseline ! clown

et merci pour cette chronique pascalienne Impec
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire : Blaise Pascal et la Pascaline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: