FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Tu ne parles bien qu'à toi-même.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mosbilo
Passionné absolu
Mosbilo

Nombre de messages : 2581
Date d'inscription : 01/12/2005

Tu ne parles bien qu'à toi-même. Empty
MessageSujet: Tu ne parles bien qu'à toi-même.   Tu ne parles bien qu'à toi-même. EmptySam 21 Fév - 21:56

Bonjour

-Vous savez Mosbilo, j'arrive maintenant à 91 ans alors j'en ai tellement bavé que plus rien ne peut m'atteindre. Tenez, mes derniers amis sont morts, ils n'ont même pas eu la délicatesse de m'attendre. Partis avant moi. C'est hélas toujours comme ça tout au long de sa vie.
-Mais monsieur, vous êtes tout de même très entouré ?
-Non, une infirmière qui vous fait une piqure, une épouse qui vous parle factures et programme télé et des gaillards qui tapent le carton deux fois par semaine ne sont pas ce que j'appelle un entourage.
-Pourtant, ils sont là ...
-Leur présence est physique pas cérébrale. On aime avec ses neuronnes, le corps ne fait que traduire, il est un intermédiare qui par des gestes ou des actes donne une suite aux sentiments.
-Tout de même, dans la présence à vos cotés il y a la volonté d'y être et donc une envie cérébrale qui se traduit par un acte...
-Pensez-vous, on fait plein d'actes par habitude ou devoir, on se sent contraints mais si on avait la liberté de faire autre chose on serait ailleurs.
L'osmose, la fusion des pensées et des âmes celle de l'amitié ou celle de l'amour, ce ne sont pas les mêmes, c'est autre chose. C'est l'envie d'être ensemble parce que cela procure un plaisir partagé.
-Oui , bon ça c'est idéal mais ça n'existe pas.
-C'est là que vous vous trompez Mosbilo. Si on est capable de vivre ses sentiments, de faire ce que l'on veut davantge que ce que l'on peut alors oui ... on est un homme ou une femme. Sinon, on est un légume qui subit la cuisson de la vie.
-Vous ne croyez pas que c'est un concept idéal ? L'amour s'effrite, les amis s'envolent et vous lâchent au moindre lézard. L'électroencéphalogramme des sentiments devient forcément plat un jour.
-Non, je n'ai jamais cessé d'aimer, je n'ai jamais renoncé au meilleur, je me suis tu devant la mort des sentiments des autres. Je les ai regardés s'assécher en tentant toujours de les aider à éviter cela et puis je me suis rendu compte que j'étais impuissant devant la mort des neuronnes du circuit affectif. On a 400 000 neuronnes qui meurent chaque jour, grillés, épuisés et pour certains ce sont ceux des sentiments qui partent les premiers. J'ai préservé les miens, ils sont plus nombreux chaque jour. la distance d'avec les autres se creuse forcément.
-C'est très pessimiste, non ?
-Petit, laissez moi vous appeler petit, c'est comme ça ...vous êtes encore trop optimiste pour le croire et serez déçu, c'est inscrit dans votrefutur.
-Comment connaissez-vous mon futur ?
-C'est simple, j'ai eu assez de sentiments positifs pour faire le voyage et remonter vers moi. Bien connaitre les autres c'est aussi mieux se connaître soi-même. Si je puis me permettre de me tutoyer, " Regarde bien devant toi "... Tu ne parles bien qu'à toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tu ne parles bien qu'à toi-même.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: