FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu : La panne des montres suisses à l'étranger

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 57511
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : La panne des montres suisses à l'étranger Empty
MessageSujet: Actu : La panne des montres suisses à l'étranger   Actu : La panne des montres suisses à l'étranger EmptyJeu 5 Mar - 20:37

Citation :
La panne des montres suisses à l'étranger

LE MONDE | 05.03.09

Depuis cinq ans, les exportations de montres suisses progressaient avec la régularité ascensionnelle d'un guide aguerri de haute montagne. "De septante pour cent", selon Jean-Daniel Pasche, le président de la Fédération de l'industrie horlogère suisse, qui regroupe quelque 530 marques et sous-traitants helvètes. Malgré un ralentissement au dernier trimestre, 2008 s'est soldée comme "la meilleure année de toute l'histoire horlogère suisse" en termes de ventes à l'étranger (17 milliards de francs suisses, soit 11,5 milliards d'euros).


Les faits La panne des montres suisses à l'étranger
Avec la crise, cette belle progression mécanique a pris fin. En janvier 2009, les exportations ont reculé, par rapport à janvier 2008, de 21,5 %, à 950 millions de francs suisses. Un niveau équivalent à celui de janvier 2007.

Selon la Fédération, ce sont "860 000 unités de moins qui ont quitté la Suisse". Hongkong, le premier marché à l'export des montres suisses, a baissé de 12 %. Le recul a été plus marqué aux Etats-Unis (- 28,5 %) et au Japon (- 24,2 %), les deux autres grands débouchés du "Swiss Made". Grande première, la spectaculaire percée en Chine, désormais le septième marché, s'est tarie : les ventes y ont reculé de 42,6 %. Les oligarques russes auront aussi moins de trésors au poignet, qu'il s'agisse de Patek Philippe, Zenith, Jaeger-LeCoultre, Tag Heuer ou Rolex (- 50,1 %).

Face à la crise, toutes les montres ne sont pas égales. Mieux vaut cibler une clientèle très huppée. Les plus touchées (- 39,2 % d'unités vendues) ont été les montres bracelets les moins chères (moins de 200 francs suisses prix export, soit trois fois plus en prix public) ; celles vendues entre 200 et 500 francs suisses ont chuté de 20 %, tandis que les raretés très chères (plus de 3 000 francs suisses) n'ont reculé "que" de 14 %.


CHÔMAGE PARTIEL


Jean-Daniel Pasche ne cache pas que "l'horlogerie suisse est affectée par la crise, même si cette baisse s'effectue sur des hauts niveaux". Un mauvais mois de janvier ne fait pas pour autant un si mauvais printemps. "En net ralentissement, la variation annualisée de février 2008 à janvier 2009 est encore inscrite en hausse de 3,6 %".

La récession économique a déjà fait reculer de 2 % les ventes de la division horlogerie-joaillerie de LVMH, qui supprimera une vingtaine de postes sur 2 000 chez Zenith. Dans le groupe Richemont, Cartier met au chômage partiel la quasi-totalité de ses salariés à Villars-sur-Glâne (ouest de la Suisse). Pour l'heure, un seul fabricant de montres suisses, Villemont, a dû cesser ses activités et déposer le bilan. Faute de clients : il n'avait vendu qu'un peu plus de 300 montres en 2008.


http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/03/05/la-panne-des-montres-suisses-a-l-etranger_1163660_1101386.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Actu : La panne des montres suisses à l'étranger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: