FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 49702
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 19:56

Ca y est ! L'industrie horlogère réagit. A force de hurler les amateurs sont entendus et le 7750 va vers la fin de sa carrière. C'est normal car depuis qu'il est dans le domaine public, les chinois le fabriquent avec une fiabilité qui s'est dangereusement rapprochée de la version Suisse.

Swatch group, Péquignet, Hublot, Breitling... Tout le monde y va de son mouvement et pour les chrono, la fameuse roue à colonnes qui avouons le ne sert pas à grand chose mais anoblit la mécanique dans les esprits, est de mise. On la colorie même en bleu au cas ou on ne l'aurait pas vue.

Mieux, les mouvements sont conçus pour être regardés . Les marketeux sont pasés par les ateliers de mécaniqu...

Bon, il n'est jamais trop tard pour bien faire et en ces temps de crise, c'est par la nouveauté qu'on renouvellera les envies des amateurs de montres. La démarche est donc judicieuse. Le prix ne sera pas un problème car chacun prenant son autonomie, se placera dans les créneaux de ses produits. Techniquement, ils seront tous fiables et économiquement tous amortis en quelques années.

Il restera à déterminer ce qu'est une manufacture et là les codes vont évoluer... Longines offrant un calibre que n'aura pas Omega, Omega offrant du coaxial que Swatch group n'étend pas au reste des ses marques et le même groupe expliquant que ce qui est meilleur pour les uns ne l'est pas pour les autres. Ca va vite troubler le message. En effet quand on sait que les calibres Omega sont fait chez ETA à coté de chez Longines et que les calibres de chez Longines seront faits au même endroit, il faudra nous expliquer longuement la nuance entre la notion de manufacture et celle de marque d'emboiteur.

Une chose est sure , ceux qui usent et réusent du 7750 vont avoir du mauvais sang à se faire car si Swatch group n'en place même plus dans ses Hamilton, le produit va devenir difficile à placer. Le pire est toutefois préservé , Swatch n'est pas allé jusqu'à placer du 7750 dan sses montres en plastique.

Qu'on se le dise, nos montres dotées de 7750 quelle qu'en fut la marque ont pris hier un coup de vieux et ont perdu un peu plus de valeur en occasion. Le calibre tout venant a d'un seul coup vu le couperet tomber et c'est Swatch Group qui l'a fait tomber. Comme Breitling et conorts ne sont pas encore capables de sortir en grande série leurs mouvement, il y a une période dure qui s'annonce... C'est à se demander si la vraie concurrence n'est pas en tran de s'installer entre les marques ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par ZEN le Ven 20 Mar - 3:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Patch
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 20:18

Je plussoie ton analyse, la sortie de ces nouveaux calibres (et en particulier le nouveau ETA A08.231) réduit fortement l'attrait du 7750 (bien qu'il soit intrinsèquement un bon mouvement). Il sera intéressant d'observer le positionnement de nombreuses marques, dont IWC...


Dernière édition par Patch le Jeu 19 Mar - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel H
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 20:36

La réaction de l'industrie horlogère était nécessaire. Je me réjouis donc bien évidemment de l'arrivée de ces nouveaux mouvements mais dans l'ensemble, on est quand même encore au stade de la présentation voire seulement de l'annonce. Attendons de les voir produits en grande série.

Et surtout ensuite, il faudra juger de leur fiabilité, qui reste, du moins pour moi, LE point fort du 7750.

Je pense que tout ceci est plutôt une bonne nouvelle pour les amateurs que nous sommes.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Jean Patrick
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2459
Age : 37
Localisation : Sanary sur Mer
Date d'inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 21:32

ZEN a écrit:


Mieux, les mouvezment sont conçus pour être regardés . Les marketeux sont pasés par les ateliers de mécaniqu...

...

Il fut un temps ou sans parler de marketing on faisait de beaux mouvements juste par soucis de finition et avant même les fonds transparents.

Signé un gars de 29 ans qui parle comme un vieux! Mr. Green


Dernière édition par Jean Patrick le Jeu 19 Mar - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 21:34

Je pense que l'initiative du SG de diversification de l'offre horlogère à prix démocratique, comme toute initiative allant en ce sens, est une bonne chose. D'abord, elle va infléchir la course à la manufacture, à l'inflation tarifaire et aux discours pompeux des ces dernières années. Cela nous fera un peu d'air. Ensuite, elle va aussi permettre aux différentes marques en bas de la pyramide du SG de commencer à se différencier en terme de contenu horloger strict. Chouette, le design, la couleur du cadran ne seront plus les seuls facteurs de choix, il y aura désormais le calibre. De plus, elle va aussi sans doute pousser les autres groupes à revivifier un segment écrasé par la monoculture ETA. Conclusion, l'amateur va enfin avoir un choix qui ne se réduira pas à 2894 ou 7750. Cela nous fera bizarre dans cette gamme de prix.

Quant à la notion de manufacture, comme elle est vide de sens depuis bien longtemps, puisque galvaudée par une majorité des acteurs du secteur, et devenue simplement synonime de "on va éponger votre portefeuille", qu'elle disparaisse du vocabulaire est une bonne chose. On va peut-être commencer à parler horlgerie dans tous les segments du marché horloger...

Deux dernières remarques :
1. Le SG ne fait que poursuivre le mouvement entamé avec l'annonce de fin de livraison des ébauches : bousculer la concurrence.
2. Il serait intéressant qu'il fasse oeuvre de pédagogie auprès des amateurs et autres forumeurs et vienne expliquer ses mouvements, leur intérêt, la parenté avec l'illustre grand frère 7750, etc. SG et ETA ont tout intérêt à rendre leurs nouveautés des plus "glamours" sur le Net. Une des raisons qui expliquent le relatif désamour de certains envers les mouvements ETA est, outre leur grande diffusion, l'incapacité du SG à communiquer "correctement" à leur propos. Leur contenu "horloger" (technique) est rarement mis en avant : un ETA c'est basique, fiable, et facile en SAV et souvent pas grand chose d'autre p.e.

Nicolas


Dernière édition par Tokage le Jeu 19 Mar - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PE
Passionné absolu
avatar

Nombre de messages : 2953
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 21:44

ZEN a écrit:
les chinois le fabriquent avec une fiabilité qui s'est dangereusement rapprochée de la version Suisse.

Sans volonté de polémique aucune, je relève juste cette phrase que je ne comprends pas vraiment. Pourquoi "dangereusement" ? au contraire, ne pourrait-on (devrait-on) pas se réjouir que la Chine produise des mouvements de plus en plus fiables à bon marché ? On achète un 7750 parce qu'il est fiable, alors si en plus on peut l'avoir à bas prix, c'est une aubaine, non ?

Cela pousse le Swiss Made à se développer et à innover pour rester dans la course.

Si je me trompe ou ai mal compris, merci d'éclairer ma lanterne ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
D.Molina
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : Sandhaas
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 21:55

Je metterai un petit bémol....

Pour moi, un 2824 ou un Valjoux 7750 ont toujours une légitimité dans le corps de montres "plus rustiques" (du style montres de plongées ou toolwachs) de par une fiabilité réconnue depuis des années alors changer pour tenter de semer les Chinois.... Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
grosbill
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 46
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 22:03

D.Molina a écrit:
Je metterai un petit bémol....

Pour moi, un 2824 ou un Valjoux 7750 ont toujours une légitimité dans le corps de montres "plus rustiques" (du style montres de plongées ou toolwachs) de par une fiabilité réconnue depuis des années alors changer pour tenter de semer les Chinois.... Incompréhensible

et pour combien de temps.... ?
Revenir en haut Aller en bas
2b
Membre Actif


Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 22:15

Merci ZEN pour ce billet.

ZEN a écrit:
Techniquement, ils seront tous fiables et économiquement tous amortis en quelques années.
Fiables, espérons-le, amortis en quelques années, faudra encore vendre les montres...

Sinon +1 le 7750 devrait enfin vivre ses dernières heures. Il faut dire que ce mouvement, en raison de son bruit, de ses vibrations du rotor et de son look (quand on regarde les fonds transparents avec 7750 chez Sinn ou Tissot par ex. ça fait mal aux yeux) est exécrable. Vraiment, le 7750 n'a aucun cachet. Mais au moins chez Sinn ou Tissot les prix ont toujours été en adéquation avec le calibre. C'est une honte que certaines marques osent vendre plus de 10'000 euros une montre avec un 7750 à peine décoré. Le prix c'est bien sûr la marque et le look, mais ça devrait aussi comprendre le moteur. Et les marques ont profité de l'absence de connaissance (et certainement d'intérêt) des clients en matière de ce qui se cache dans la montre. Absence de connaissance et d'intérêt qui a été savamment entretenue en ne communiquant presque jamais sur le calibre, sinon à lui donner un nom maison bidon et à dévoiler une réserve de marche inlassablement scotchée à 42h.

+1 encore concernant les décotes. Des modèles recherchés pour x ou y raisons le seront toujours, peu importe le calibre, mais les autres... En occasion, sauf à brader pour des bouchées de pain, ça va être plus dur que jamais et pendant longtemps de revendre une Breitling ou une Omega peu connue avec 7750 inside...
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6611
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 22:19

[quote="Patch"]Je plussoie ton analysequote]

Eh bien moi, je ne plussoie pas, et pour les raisons suivantes:

Tout d'abord, Zen critique l'adoption de la roue à colonnes, arguant du fait que cela ne sert à rien, alors qu'il y a quelques années, il disait qu'il était plus difficile de concevoir un mouvement avec roue à colonnes qu'un tourbillon, et que le premier avait plus de noblesse que le second.

Deusio, le 7750 n'est pas mort, loin de là.Effectivement, comme le dit Zen, les capacités de production vont limiter dans un premier temps le recours au nouveaux calibres chronos qui sont sortis, mais il n'y a pas que ça. le 7750 est fiable et éprpuvé, les autres doivent encore faire justement la preuve de leur fiabilité, et ça, ce n'est pas encore prouvé.

tertio, dire que le prix des chronos équipés d'un 7750 va faire un plongeon occulte le fait que les nouveax calibres maison vont être facturés à des tarifs largement supérieurs au 7750, et en ces temps de crise, ce bon vieux tracteur de valjoux a encore quelques beau jours devant lui, parce que finalement, un chrono est un chrono, et Breitling ou Chopard ne sont pas Patek ni Lange.

Voilà pourquoi je pense qu'il ne faut pas être inquiet pour les cotes de vos chronos 7750, ni même rebutés par l'idée d'en acheter un, c'est une question de positionnement tarifaire aussi
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6611
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 22:20

[quote="Boogie"]
Patch a écrit:
Je plussoie ton analysequote]

Eh bien moi, je ne plussoie pas, et pour les raisons suivantes:

Tout d'abord, Zen critique l'adoption de la roue à colonnes, arguant du fait que cela ne sert à rien, alors qu'il y a quelques années, il disait qu'il était plus difficile de concevoir un mouvement avec roue à colonnes qu'un tourbillon, et que le premier avait plus de noblesse que le second.

Deusio, le 7750 n'est pas mort, loin de là.Effectivement, comme le dit Zen, les capacités de production vont limiter dans un premier temps le recours au nouveaux calibres chronos qui sont sortis, mais il n'y a pas que ça. le 7750 est fiable et éprouvé, les autres doivent encore faire justement la preuve de leur fiabilité, et ça, ce n'est pas encore prouvé.

tertio, dire que le prix des chronos équipés d'un 7750 va faire un plongeon occulte le fait que les nouveax calibres maison vont être facturés à des tarifs largement supérieurs au 7750, et en ces temps de crise, ce bon vieux tracteur de valjoux a encore quelques beau jours devant lui, parce que finalement, un chrono est un chrono, et Breitling ou Chopard ne sont pas Patek ni Lange.

Voilà pourquoi je pense qu'il ne faut pas être inquiet pour les cotes de vos chronos 7750, ni même rebutés par l'idée d'en acheter un, c'est une question de positionnement tarifaire aussi
Revenir en haut Aller en bas
D.Molina
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2275
Localisation : Sandhaas
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 22:46

[quote="Boogie"]
Patch a écrit:
Je plussoie ton analysequote]

Eh bien moi, je ne plussoie pas, et pour les raisons suivantes:

Tout d'abord, Zen critique l'adoption de la roue à colonnes, arguant du fait que cela ne sert à rien, alors qu'il y a quelques années, il disait qu'il était plus difficile de concevoir un mouvement avec roue à colonnes qu'un tourbillon, et que le premier avait plus de noblesse que le second.

Deusio, le 7750 n'est pas mort, loin de là.Effectivement, comme le dit Zen, les capacités de production vont limiter dans un premier temps le recours au nouveaux calibres chronos qui sont sortis, mais il n'y a pas que ça. le 7750 est fiable et éprpuvé, les autres doivent encore faire justement la preuve de leur fiabilité, et ça, ce n'est pas encore prouvé.

tertio, dire que le prix des chronos équipés d'un 7750 va faire un plongeon occulte le fait que les nouveax calibres maison vont être facturés à des tarifs largement supérieurs au 7750, et en ces temps de crise, ce bon vieux tracteur de valjoux a encore quelques beau jours devant lui, parce que finalement, un chrono est un chrono, et Breitling ou Chopard ne sont pas Patek ni Lange.

Voilà pourquoi je pense qu'il ne faut pas être inquiet pour les cotes de vos chronos 7750, ni même rebutés par l'idée d'en acheter un, c'est une question de positionnement tarifaire aussi


+1....
Finalement, le seul problème qu'a ce Valjoux: c'est d'être tombé dans le domaine public.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8719
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:01

Je vous sens enthousiastes... Hier ? Du 7750 ! Aujourd'hui ? Du 7750 ! Demain ? Du 7750 ! Du changement ? Un 2894 alors ! Quelle passion ! De la nouveauté ? Aïe, ce qui est nouveau, c'est mal. Toute innovation est forcément une misère ma bonne dame : on sait ce qu'on avait pas ce qu'on aura... D'ailleurs pourquoi inventer le feu ? Manger de la viande crue dans le noir, c'est très bien ! On a toujours fait ça ! Et la roue ? On peut aller à pied comme depuis les lustres, non ? Je vous le dis : le changement est la pire des choses !

Nic Wink las Taquin, cela va sans dire...

PS : Pour ce qui est du prix, je crois qu'en choisissant Tissot et Hamilton, le SG marque clairement que si inflation tarifaire il y aura, elle sera plus que contenue vu le positionnement des marques. Pour ce qui est de la fiabilité, pourquoi partir du principe que la société qui a réussi le 2824, le 2892 et le 7750, sera incapable de faire de même avec ses nouveautés ? Je me trompe peut-être mais je vous sens bien pessimistes...


Dernière édition par Tokage le Jeu 19 Mar - 23:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Certifan
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3071
Age : 47
Localisation : Suisse Romande
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:04

Qu'auront-ils de plus, ces nouveaux mouvements, par rapport au 7750 et 2824 de base ? qui sont d'une fiabilité et robustesse reconnue... une meilleure esthétique ?

Quant à moi, toute mes montres sont dotées de ces calibres (heu non, une calibre S en fait) et je n'ai aucun problème là-dessus... la décote (si décote il y a) ne me fait pas peur, car je ne les ai jamais achetées dans l'espoir de les revendre plus cher...

Pour la diversification, je suis d'accord, pour l'abandon du 7750, je suis contre.

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Patch
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:06

Ce n'est pas le seul "problème": les poussoirs sont relativement durs à actionner, le calendrier est trainant, l'aiguille des seconde saute au démarrage et le système de remontage monodirectionel est bruyant et souffre du syndrome de l'hélicoptère. Enfin, certains dirons que ce sont des "features" mais tout ceci fait un peu "cheap". Enfin, c'est jamais pire qu'un 2894 cela dit....
Revenir en haut Aller en bas
steelydan
Membre Actif


Nombre de messages : 118
Age : 57
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:11

Boogie a écrit:


Eh bien moi, je ne plussoie pas, et pour les raisons suivantes:

Tout d'abord, Zen critique l'adoption de la roue à colonnes, arguant du fait que cela ne sert à rien, alors qu'il y a quelques années, il disait qu'il était plus difficile de concevoir un mouvement avec roue à colonnes qu'un tourbillon, et que le premier avait plus de noblesse que le second.

Deusio, le 7750 n'est pas mort, loin de là.Effectivement, comme le dit Zen, les capacités de production vont limiter dans un premier temps le recours au nouveaux calibres chronos qui sont sortis, mais il n'y a pas que ça. le 7750 est fiable et éprpuvé, les autres doivent encore faire justement la preuve de leur fiabilité, et ça, ce n'est pas encore prouvé.

tertio, dire que le prix des chronos équipés d'un 7750 va faire un plongeon occulte le fait que les nouveax calibres maison vont être facturés à des tarifs largement supérieurs au 7750, et en ces temps de crise, ce bon vieux tracteur de valjoux a encore quelques beau jours devant lui, parce que finalement, un chrono est un chrono, et Breitling ou Chopard ne sont pas Patek ni Lange.

Voilà pourquoi je pense qu'il ne faut pas être inquiet pour les cotes de vos chronos 7750, ni même rebutés par l'idée d'en acheter un, c'est une question de positionnement tarifaire aussi

Je plussoie Boogie qui ne plussoie pas. mock

Et puis taper sur le 7750 à longueur de post devient un tantinet pénible. Ce mouvement bien qu'étant fabriqué en série, ce qui d'ailleurs n'a rien de péjoratif en soi, est un excellent calibre qui comme beaucoup l'indique à fait ses preuve.
Je ne vois pas en quoi un mouvement dédié aurait plus de légitimité dans une montre dite de qualité qu'un mouvement "standard" du moment que l'ensemble fait ce pour quoi il fut acheté, c'est à dire donner l'heure avec une fiabilité et une précision acceptable. Après, le marketing des marques est une autre histoire et le fait d'acheter de beau objets à base de 7750 à des prix supérieurs à la valeur intrinsèque du mouvement relève d'un choix personnel que personne n'est en droit de contester.
Je respecte à 100% les amateurs éclairés qui font de de la technologie horlogère leur passion, mais cette sempiternelle ritournelle à propos du 7750 et de sa soi-disante "vulgarité" ( de vulgus => commun) est vraiment lassante. D'autant plus que depuis sa sortie en 1974, il a été considérablement revu et amélioré avec toujours une fiabilité à toute épreuve.
Et sans lui, quid des bons chronographes à moins de 5000 Euros ?
Revenir en haut Aller en bas
Boogie
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6611
Age : 56
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:14

Tokage a écrit:
Je vous sens enthousiastes... Hier ? Du 7750 ! Aujourd'hui ? Du 7750 ! Demain ? Du 7750 ! Du changement ? Un 2894 alors ! Quelle passion ! De la nouveauté ? Aïe, ce qui est nouveau, c'est mal. Toute innovation est forcément une misère ma bonne dame : on sait ce qu'on avait pas ce qu'on aura... D'ailleurs pourquoi inventer le feu ? Manger de la viande crue dans le noir, c'est très bien ! On a toujours fait ça ! Et la roue ? On peut aller à pied comme depuis les lustres, non ? Je vous le dis : le changement est la pire des choses !

Nic Wink las Taquin, cela va sans dire...

PS : Pour ce qui est du prix, je crois qu'en choisissant Tissot et Hamilton, le SG marque clairement que si inflation tarifaire il y aura, elle sera plus que contenue vu le positionnement des marques. Pour ce qui est de la fiabilité, pourquoi partir du principe que la société qui a réussi le 2824, le 2892 et le 7750, sera incapable de faire de même avec ses nouveautés ? Je me trompe peut-être mais je vous sens bien pessimistes...
.
.
.
Je n'ai pas dit ça : je dis qu'il ne faut pas brûler aujourd'hui ce qu'on a apprécié, ce dont on s'est contenté hier.
Tout le monde a loué les qualités du 7750, et aujourd'hui on lui prépare un enterrement de première classe.
Je ne dénigre pas la nouveauté, bien au contraire: j'ai eu des 7750 dans mes montres perso, jusqu'à l'indigestion.
J'ai vu ces dernières années beaucoup de chronos très beaux esthétiquement, mais ils avaient le tort d'être équipés du 7750.

Je me suis promis que ma prochaine Breitling serait équipée du mouvement in-house, mais je ne vais ni jeter, ni revendre mes montres équipées du 7750, c'est un mouvement qui a son charme aussi, et qui a rendu bien des services, c'est tout Wink
Revenir en haut Aller en bas
steelydan
Membre Actif


Nombre de messages : 118
Age : 57
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:24

Patch a écrit:
... les poussoirs sont relativement durs à actionner, le calendrier est trainant, l'aiguille des seconde saute au démarrage et le système de remontage monodirectionel est bruyant et souffre du syndrome de l'hélicoptère. ...

- "Les poussoirs sont relativement durs", c'est indéniablement vrai.

- "le calendrier est trainant", ???.

- "L'aiguille des secondes saute", si c'est de la trotteuse du chrono que tu parles, je n'ai jamais vu la mienne "sauter" quoi que ce soit au démarrage.

- "Le système de remontage est bruyant", désolé, mais là tu cherches la petite bête. Ça n'a rien de gênant, même pas à la bibliothèque municipale clown .
Revenir en haut Aller en bas
Certifan
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3071
Age : 47
Localisation : Suisse Romande
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:27

Le système de remontage... il fait justement partie du charme de ce mouvement, un bon coup de poignet, et hop, on le sent vibrer...
(je parle du 7750, évidemment pig Mr. Green )

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Patch
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:31

steelydan a écrit:
Patch a écrit:
... les poussoirs sont relativement durs à actionner, le calendrier est trainant, l'aiguille des seconde saute au démarrage et le système de remontage monodirectionel est bruyant et souffre du syndrome de l'hélicoptère. ...

- "Les poussoirs sont relativement durs", c'est indéniablement vrai.

- "le calendrier est trainant", ???.

- "L'aiguille des secondes saute", si c'est de la trotteuse du chrono que tu parles, je n'ai jamais vu la mienne "sauter" quoi que ce soit au démarrage.

- "Le système de remontage est bruyant", désolé, mais là tu cherches la petite bête. Ça n'a rien de gênant, même pas à la bibliothèque municipale clown .

Calendrier trainant: il faut de mémoire 2h30 pour que le changement de date/jour se fasse

Saut de l'aiguille de seconde au démarrage: je ne parle pas de chevrottement mais d'un décalage qui se produit aléatoirement vers l'avant ou vers l'arrière (ou pas du tout) de l'aiguille des seconde lors de l'enclenchement du chrono. C'est un problème intrinsèque des chronographes à embrayage horizontal.

Système de remontage bruyant: comparé à des systèmes totalements silencieux (genre Omega 8500, calibres Rolex), ça peut être gênant.
Revenir en haut Aller en bas
ml75
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:35

On va finir par croire que certains en veulent à ce pauvre 7750 parce qu'il a le malheur d'être pas cher, fiable et précis. L'horlogerie suisse aurait fait à l'économie? Oui et pour cela n'est ce pas un coup de maître? Après le fait que des emboiteurs le surfacturent, est ce bien sa faute? C'est bien qu'il y ait une relève mais ne lui trouvons pas pour autant tous les défauts du monde parce que c'est vraiment loin d'être le cas...
Revenir en haut Aller en bas
steelydan
Membre Actif


Nombre de messages : 118
Age : 57
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:48

Patch a écrit:
steelydan a écrit:
Patch a écrit:
... les poussoirs sont relativement durs à actionner, le calendrier est trainant, l'aiguille des seconde saute au démarrage et le système de remontage monodirectionel est bruyant et souffre du syndrome de l'hélicoptère. ...

- "Les poussoirs sont relativement durs", c'est indéniablement vrai.

- "le calendrier est trainant", ???.

- "L'aiguille des secondes saute", si c'est de la trotteuse du chrono que tu parles, je n'ai jamais vu la mienne "sauter" quoi que ce soit au démarrage.

- "Le système de remontage est bruyant", désolé, mais là tu cherches la petite bête. Ça n'a rien de gênant, même pas à la bibliothèque municipale clown .

Calendrier trainant: il faut de mémoire 2h30 pour que le changement de date/jour se fasse

Saut de l'aiguille de seconde au démarrage: je ne parle pas de chevrottement mais d'un décalage qui se produit aléatoirement vers l'avant ou vers l'arrière (ou pas du tout) de l'aiguille des seconde lors de l'enclenchement du chrono. C'est un problème intrinsèque des chronographes à embrayage horizontal.

Système de remontage bruyant: comparé à des systèmes totalements silencieux (genre Omega 8500, calibres Rolex), ça peut être gênant.

On est bien dans le détail, sauf pour ce qui est de ce décalage de l'aiguille des secondes.

Je viens de faire l'essai sur mon navitimer et je ne constate rien de ce phénomène dans mon cadran des secondes à 9 heure, ni dans aucun autre cadran...

Pourrais-tu m'en dire un peu plus ?
Revenir en haut Aller en bas
fred lupin
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 41
Localisation : Paris/ St jean de luz/ palma de mallorca
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Jeu 19 Mar - 23:49

Citation :
- "Le système de remontage est bruyant", désolé, mais là tu cherches la petite bête. Ça n'a rien de gênant, même pas à la bibliothèque municipale .

ouais! et ça fait tic tac en plus! berk!! vivement qu ils equipent toutes les tocantes de piles comme ça on sera plus deranger par la vie de la montre!!!

Bon je taquine!! d'accord avec ceux qui se felicitent de la possible effervecence et nouveauté et concurrence que peut apporter la necessité de se passer de ce mouvement, mais c'est pas une raison pour renier un moteur qui n'a jamais prétendu etre plus que ce qu il est, sauf chez les marques "tres cheres". Sans ce 7750 certaines entrées de gammes auraient peut etre étée fournies avec du chinois, ces derniers, seuls sur un creneau de pris "bas" n auraient pas eut besoin de tenter d'ameliorer keur produits etc etc....
Une retraite bien méritée pour un bon ouvrier donc.
Revenir en haut Aller en bas
Patch
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Ven 20 Mar - 0:50

steelydan a écrit:
Patch a écrit:
steelydan a écrit:
Patch a écrit:
... les poussoirs sont relativement durs à actionner, le calendrier est trainant, l'aiguille des seconde saute au démarrage et le système de remontage monodirectionel est bruyant et souffre du syndrome de l'hélicoptère. ...

- "Les poussoirs sont relativement durs", c'est indéniablement vrai.

- "le calendrier est trainant", ???.

- "L'aiguille des secondes saute", si c'est de la trotteuse du chrono que tu parles, je n'ai jamais vu la mienne "sauter" quoi que ce soit au démarrage.

- "Le système de remontage est bruyant", désolé, mais là tu cherches la petite bête. Ça n'a rien de gênant, même pas à la bibliothèque municipale clown .

Calendrier trainant: il faut de mémoire 2h30 pour que le changement de date/jour se fasse

Saut de l'aiguille de seconde au démarrage: je ne parle pas de chevrottement mais d'un décalage qui se produit aléatoirement vers l'avant ou vers l'arrière (ou pas du tout) de l'aiguille des seconde lors de l'enclenchement du chrono. C'est un problème intrinsèque des chronographes à embrayage horizontal.

Système de remontage bruyant: comparé à des systèmes totalements silencieux (genre Omega 8500, calibres Rolex), ça peut être gênant.

On est bien dans le détail, sauf pour ce qui est de ce décalage de l'aiguille des secondes.

Je viens de faire l'essai sur mon navitimer et je ne constate rien de ce phénomène dans mon cadran des secondes à 9 heure, ni dans aucun autre cadran...

Pourrais-tu m'en dire un peu plus ?

De mon point de vue, le saut du calendrier trainant est gênant, d'autant qu'il existe des solution dites "instantannées" depuis longtemps.

Pour ce qui est de la partie chrono:

"Le 7750 dispose, comme la plupart des chonographes, d'un embrayage "horizontal". Il s'agit d'une bascule qui porte une roue avec une denture à profil particulier (très pointu) qui vient se "planter" dans une autre roue à profil similaire lors du start. Lors du contact entre ces deux roues, il est possible qu'on se trouve dans une position de sommet de dent contre sommet de dent, ce qui génère un léger décalage, soit en avant soit en arrière de la seconde chronographe (le décalage maximal est d'une demi-dent, visuellement sur un 7750 ça représente un ordre de grandeur d'un demi à un degré sur l'aiguille).
Ce problème n'apparaît pas sur les mouvements à embrayage vertical (comme le 4130, mais aussi le 2894 par exemple), où l'on a un système proche d'un embrayage automobile. Je ne vais pas entrer plus dans les détails, mais le résultat est bien là." Ici
Revenir en haut Aller en bas
fdm44
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 21873
Age : 51
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)   Ven 20 Mar - 1:19

En tout cas, personnellement, tant qu'on aura pas de démonstration de la fiabilité, régularité et précision de ce nouveau mouvement avec roue à colonnes bleue sur plusieurs années, je continuerai d'acheter les yeux fermés des montres avec un 7750 Suisse.

La seule vraie chose qui compte pour un mouvement horloger, c'est qu'il fonctionne bien et longtemps, avec un entretien facile, ce qui est loin encore d'être le cas de ce futur mouvement ETA à roue bleue...

Et concernant la "beauté" de ce nouveau mouvement vs la "laideur" du 7750, je dirais simplement que c'est loin d'être le critère de choix de mes montres, la qualité des mouvements vient bien avant leur beauté, les amateurs de Rolex (hors Cellini) et les amateurs de montres de plongée ne me contrediront pas...

Sans être réfractaire à la nouveauté qu'apporte ce nouveau mouvement ETA, le 7750 a donc encore de beaux jours devant lui, d'autant plus si la qualité des mouvements type 7750 Chinois tend à être identique à celle des 7750 Suisses.

En tout cas, de la même manière que je n'achète pas de nouvelle voiture ni de nouveau système d'exploitation de PC dans les 2 premières années de leur lancement, je ferai de même avec ce nouvel ETA comme je l'ai fait avec le Co-Axial pour ma Planet Ocean.

Pour finir, compte tenu de la pénétration de ce 7750 Suisse dans le monde horloger depuis de nombreuses années, si ce mouvement "meurt" en tant que mouvement neuf, il continuera de vivre encore longtemps avec les Horlogers, petits ou grands, qui sauront l'entretenir bien après que ce nouvel ETA n'arrive à maturité ou dans son 3ième âge...
Revenir en haut Aller en bas
 
La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La course aux mouvements et la mise à mort du 7750 ( Billet)
» "fétichisme" de torture et mise à mort de chatons
» Une technique de mise à mort assez... particulière...
» STOP à la mise à mort de 500.000 porcs au Chili !
» Petite mise au point pour tout le monde à propos de l'élevage de souris pour les reptiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: