FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Le temps s’est à jamais enfui du Musée des curiosités

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 57513
Date d'inscription : 05/05/2005

Le temps s’est à jamais enfui du Musée des curiosités Empty
MessageSujet: Le temps s’est à jamais enfui du Musée des curiosités   Le temps s’est à jamais enfui du Musée des curiosités EmptyMer 29 Mar - 18:30

Citation :
Avant-dernier acte, ce week-end, au Musée des curiosités horlogères, avec les visites des enchérisseurs qui miseront, mardi et mercredi, les 1500 pièces de l’étonnante collection de Roger Donzé, rachetée par Giuseppe Votano.

Le destin est parfois dur. C’est un week-end de passage à l’heure d’été, c’est-à-dire où l’homme vole une heure au calendrier, qu’auront cessé de carillonner les 1500 montres, horloges et autres boîtes à musique, du musée discrètement installé depuis quelques lustres dans une villa de Puidoux-Gare. Le temps s’est, en effet, définitivement enfui de ces lieux où le collectionneur et horloger Roger Donzé avait accumulé le fruit de sa passion. Des pendules neuchâteloises du XVIIIe siècle aux montres aux effigies coquines, ce sont plus de 1500 objets qui ont attiré l’œil des quelques centaines de visiteurs qui franchissaient chaque année la porte de cet antre. Mais le temps est aussi passé pour le propriétaire qui, à plus de 80 ans, n’avait plus la force d’entretenir sa marotte. Il a donc vendu le tout à l’antiquaire de Tramelan, Giuseppe Votano. Celui-ci n’est pas parvenu à rapatrier la collection dont les premiers objets étaient issus du musée de Tramelan. Il a donc choisi de vendre aux enchères le contenu de l’écrin. La vente aura lieu mardi et mercredi prochains à l’Hôtel du Signal, à Puidoux. En attendant, les intéressés ont pu découvrir les précieux compte-temps. Entre les vitrines chargées de montres, quelques curieux, mais surtout beaucoup de connaisseurs, se frôlaient en quête de l’objet de leur rêve. Très discrets, certains spécialistes de l’antiquité horlogère posaient des regards avisés sur des pièces qu’ils avaient été chargés d’examiner par des acheteurs potentiels résidants à l’étranger. Chine, Inde, pays arabes: les montres anciennes d’Helvétie sont fort convoitées.

24 Heures - BERTRAND DUBOIS - Article publié le 27 Mars 2006

www.24heures.ch

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Le temps s’est à jamais enfui du Musée des curiosités
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: