FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 ZENITH et les chronos ...

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54656
Date d'inscription : 05/05/2005

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptySam 4 Juil - 4:31

On est en 1915, la chronographie s'est invitée partout, dans le sport, l'aéronautique, l'industrie, la médecine, l'armée, l'automobile ...
ZENITH présente cette année là, un chronographe dont le calibre a été développé en interne au Locle. c'est le premier mouvement chronographique créé par Zenith.

ZENITH et les chronos ... Chronodepochecalibredtourcopie

ZENITH et les chronos ... Chronosdepocheles3calibres

ZENITH et les chronos ... Rouecolonneschronodepochecopie

La manufacture prend quelques mois plus tard le contrôle de la manufacture Le Phare qui s'est créée au Locle à quelques enjambées de Zenith. Le Phare est spécialisé dans les complication haut de gamme telles que les chronos à répétition des minutes, ou les Chronos à phase de lune. Zenith diffuse parallèlement le chrono assemblé avec un mouvement le Phare et celui doté avec son propre calibre.

ZENITH et les chronos ... Chronodepochecadrancopie

A l'époque, la rour à colonnes est de mise pour la quasi totalité de la production de chronographes. Cette roue compliquée à usiner est le cerveau commande du chrono pour déclencher, remmettre à zéro et arrêter le chrono. Zenith détient déjà un record de fiabilité de son chrono dont quelques versions sont équipées d'un des tout premiers balanciers monométalliques non coupé grâce à Charles Rosat qui fait porter ses recherches sur L'Elinvar.

A la fin de la grande guerre, les montres passent progressivement de la poche au poignet. La manufacture fait alors appel à des calibres Reymond essentiellement pour équiper ses chronographes. Dans les années 30, ce sont des mouvements Excelsior Park qui équiperont la manufacture jusqu'à leur remplacement par des mouvements Martel Watch.

A la fin des années 50, la manufacture Zenith fait l'acquisition de la manufacture Martel Watch installée à Pont de Martel. Une fois encore cette manufacture qui a d'excellents développeurs dispose d'un calibre de chronographes de très haute qualité. Celui-ci équipe déjà les montres Universal Genève. On est alors en 1959. les lignes de chronos sont épurées et sobres.

ZENITH et les chronos ... Chronobraceletacierverticalcopie-2




ZENITH et les chronos ... ChronoZnithor1568copie

En 1962, ZENITH entame une réflexion pour créer un calibre à remontage automatique intégré. L'objectif est de le présenter en 1965 pour le centenaire de la manufacture. Le projet prendra du retard et il faudra attendre 1969 pour découvrir le El Primero qui sera le tout premier calibre de chrono à remontage automatique intégré à être présenté le 10 janvier 1969 plus de deux mois avant son concurrent mis au point par Burhen ( qui en a déposé le brevet).
Le mouvement El primero présente en outre l'avantage de fonctionner sur un régime de haute fréquence à 36 000 alternances par heures. Il permet donc de lire des mesures faites au dixième de seconde quand les concurrent à 28 000 alternances par heures se cantonnent au 8ème de seconde.

L'histoire du El Primero débute avec la concurrence du quartz et en pleine crise s'arrête pense-t-on définitivement en 1975 quand les propriétaires américains de Zenith donnent l'ordre de cesser la fabrication des montres mécaniques. la pugnacité de Charles Vermot et de son frères vont rendre cette fin programmées provisoire car désobéissant aux autres de livrer à la férraille les étampes, ils dissimulent celle-ci dans les greniers.

Laremise en fabrication du El primero à la fin des année 80 en sera donc facilitée. Le mouvement qui malgré son âge est resté d'une modernité exceptionnelle connaîtra dans les années 2000 de grandes adaptations et surtout deviendra le moteur de complications exceptionnelles : Tourbillon, Répétition des minutes, réveil, grande date, rattrapante, réserve de marche....


ZENITH et les chronos ... Splitsecond2

Zenith en cent ans a su devenir la manufacture spécialisée dan sles chronographes et en maitrise toutes les fonctionnalités accessoires. la fiabilité des chronos est bluffante et le calibre connait tant de variantes que le El Primero devient par lui-même un objet de collection...

Bientôt sur FAM, la saga des chronos ZENITH !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).


Dernière édition par ZEN le Lun 15 Fév - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
David123
Membre référent
David123

Nombre de messages : 9207
Age : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/11/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptySam 4 Juil - 4:51

Merci pour ce petit voyage dans le temps thumright

Une question par rapport à mon El Primero : Est-il normal qu'à l'enclanchement, il saute une demi seconde avant de poursuivre sa course au 1/10ème ?

L'aiguille des secondes du El Primero est vraiment bluffante lorsqu'elle trotte, on dirait une course sans saccades, et je rêve d'un El Primero 3 aiguilles tout simple avec seconde centrale... mais je ne pense pas que le mouvement ait été conçu pour cela, alors je laisse parfois mon chrono en état de marche, juste pour voir cette fine aiguille avaller les secondes...
Revenir en haut Aller en bas
Treizin
Animateur


Nombre de messages : 867
Age : 71
Localisation : VAR
Date d'inscription : 12/09/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptySam 4 Juil - 20:08

Comme Zénith reste une de mes marques préférées pour des raisons familiales, j'apprécie particulièrement les morceaux d'histoire que nous délivre Zen; en attendant le bouquin ?????
Revenir en haut Aller en bas
Patch
Membre Actif
Patch

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptyDim 5 Juil - 20:37

@David123 a écrit:
Une question par rapport à mon El Primero : Est-il normal qu'à l'enclanchement, il saute une demi seconde avant de poursuivre sa course au 1/10ème ?

Oui c'est normal, c'est le propre de tout mouvement chronographe à embrayage horizontal Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Saturne
Animateur Chevronné
Saturne

Nombre de messages : 1437
Age : 32
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 01/02/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptyDim 5 Juil - 20:57

@Patch a écrit:
@David123 a écrit:
Une question par rapport à mon El Primero : Est-il normal qu'à l'enclanchement, il saute une demi seconde avant de poursuivre sa course au 1/10ème ?
Oui c'est normal, c'est le propre de tout mouvement chronographe à embrayage horizontal Chinois
C'est un "problème" récurrent des chronos à embrayage horizontal certes, mais ce n'est pas inévitable. Un chrono bien conçu et bien réglé dans ses différentes fonctions n'a pas ce saut, ou du moins est-il plus faible (1/2 seconde, c'est énorme pour un chrono soi-disant précis au 10ème). Les chronos qui servaient au chronométrage des épreuves olympiques dans les années 20/30 ne sautaient pas d'une demi seconde au démarrage!

Mais comme aujourd'hui, le plupart des gens n'utilisent la fonction chronographe de leur montre que pour mesurer la durée de cuisson des pâtes, je pense que certains fabricants laissent peut-être passer un peu plus facilement ces petits défauts. Selon les calibres il n'est pas toujours possible de l'éliminer totalement, j'ignore ce qu'il en est du El Primero.
Revenir en haut Aller en bas
David123
Membre référent
David123

Nombre de messages : 9207
Age : 47
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/11/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptyDim 5 Juil - 22:53

@Saturne a écrit:
C'est un "problème" récurrent des chronos à embrayage horizontal certes, mais ce n'est pas inévitable.

Tout à fait, mes deux Breitling ETA n'ont aucun saut.

... mais bon, tous les mouvements ne peuvent pas être à la hauteur du 7750... clown
Revenir en haut Aller en bas
Patch
Membre Actif
Patch

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 15/07/2008

ZENITH et les chronos ... Empty
MessageSujet: Re: ZENITH et les chronos ...   ZENITH et les chronos ... EmptyLun 6 Juil - 1:00

@David123 a écrit:
@Saturne a écrit:
C'est un "problème" récurrent des chronos à embrayage horizontal certes, mais ce n'est pas inévitable.

Tout à fait, mes deux Breitling ETA n'ont aucun saut.

... mais bon, tous les mouvements ne peuvent pas être à la hauteur du 7750... clown

Si c'est une base 2894, normal qu'il n'y ait pas de saut puisqu'il s'agit d'un chrono à embrayage vertical. Perso, je n'ai jamais vu de 7750 qui ne fasse strictement jamais de saut au démarrage... mais en même temps, j'en ai pas eu 150 dans les mains non plus, ni de toutes les marques (je pense à IWC, faudra que j'aille tester un jour...)

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
 
ZENITH et les chronos ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ZENITH et les chronos ...
» Nouveauté 2008 - Dubai Prè Bale ZENITH Zéro G
» Découverte : Paul Buhré ... L'enfant caché de Zenith cousin du 135
» les CHRONOS (autres que 7750 ) du FORUM
» Gousset Zenith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum ZENITH Forum Officiel Francophone-
Sauter vers: