FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 03:24

Ces montres sont des Bianchi, ce sont les montres équipant les plongeurs de l’Armée de Terre.
(Un résumé sur la spécialité et l’histoire des plongeurs suivra plus loin)





La 1ere montre appartenait à un « camarade » Ph. B. Ancien chef d’atelier plongée du 17e RGP (Régiment du Génie Parachutiste) de Montauban. La montre fut perçue en 1993.
NB : Perçue, du verbe percevoir signifie donnée en dotation.


La 2e appartenait auparavant à Guillaume de Marseille (Guile sur FAM).



L’histoire de ces montres commence en 1992, au CEPAT (Centre Ecole de Plongée de l’Armée de Terre) de La Valbonne.

Le cahier des charges pour la sélection de la montre fut établi par les officiers du CEPAT (les Capitaines Saint-Martin, Duvivier & Hanselmann).

Les « prototypes candidats » envoyés par les fabricants furent testés sur le terrain par les plongeurs du CEPAT (B_yer, E_p, « Fox », F_uchet G_ska, G_neste, J_rs, M_rel, R_ncon, V_rgil, V_rgiti…Les noms ont été volontairement tronqués afin de respecter la nouvelle vie de certains, les noms restent reconnaissables ceux qui les ont connus).

La conception / réalisation / production de la montre présentée fut l’œuvre de l’horloger Marseillais Jacques Bianchi*** dont les prototypes de montres avaient remportées le « jeu de massacre » parmi toutes les concurrentes.
.(***Et de Dominique dit « Domars » sur Fam qui officiait chez Bianchi à l’époque)
.
Un millier de ces montres furent produites et livrées à l’Armée de Terre à partir de 1993, livraison en 3 lots + 1 présérie.

Je tiens a repréciser que cette montre est une VRAIE montre militaire, une montre de dotation et PAS une « fantaisie de foyer militaire » comme l’on pourrait le croire.

La montre porte le logo de l’Armée de Terre, seuls les équipement dit TTA (Toutes Armes) peuvent porter ce logo.
NB : TTA signifie réglementaire

Les « fantaisies de foyers » n’ont pas le droit d’arborer le logo de l’Armée de Terre. La plupart des « fantaisies » arborent des insignes d’unités / d’armes ou de brevet (exemple : les montres de chez MAT, TOT ou les Yema du 2e REP)

Cette montre fait partie de ce que l’on appelle du lot SAF (Spécialiste d’aide au Franchissement).
NB : lot signifie l’équipement.


Ci-dessous des photos de la montre sur le terrain (de la presse).


Source : Raids – Eric Micheletti


Source : Raids – Philippe Poulet


Source : Assaut – Yves Debay


Passons à la revue des montres, ces 2 montres sont de 1993.
La 1ere porte le n° 5-93-02X (la 2Xe produite), faisant partie du lot de la présérie si mes infos sont bonnes (?).


La 2e porte le n° 5-93-49X (la 49Xe produite), faisant normalement partie du 2e lot.



1/Boîte & mouvement :
En acier, le diamètre de la montre est de 42mm et l’épaisseur de 11mm.
Couronne vissée à 3h, protégée par 2 épaules.






Le fond est un fond vissé.


Le mouvement est un ETA 2824.


2/Luminosité :
3 aiguilles : seconde, minute, heure,
Les index du cadran et les aiguilles du 1er modèle sont traités au tritium, celui du 2e modèle au luminova.





3/Cadran :
A 12h, un index triangle et en dessous, le logo de l’Armée de Terre.
A 3h, le guichet de date.
A 6h, les inscription BIANCHI / MARSEILLE / 300 METRES / AUTOMATIQUE
Chaque index est « doublé » par l’inscription des heures 13 / 14 / 15 / 16…etc.…



4/Lunette de plongée :
Unidirectionnelle à 60 crans et dotée d’une perle luminescente.

Insert gradué de 10 en 10 (10 / 20 / 30 / 40 / 50) avec marquage des secondes


Crantage de lunette épais pour utilisation facile avec des gants



5/Le bracelet :
Sur le 1er modèle, le bracelet élastique type « sangle de parachute ». Bracelet utilisé pour le port de « tout les jours » au poignet. Bracelet pour le port pratique (sans ajustement) sur la combinaison néoprène.


Sur le 2e modèle, le bracelet d’origine en perlon. Bracelet fin et robuste, utilisé principalement pour la fixation de la montre sur la planchette de navigation.




Ci-dessous photos des montres dans les 2 configurations de bracelet (poignet et planchette de navigation)

Source : Raids – Eric Micheletti


6/Production :
Ces montres furent produites à un milliers d’exemplaires, entre ces 2 montres un écart de 400 ex. ET quelques différences : fond poli et cadran luminova pour la seconde.
Différence importante, pas de stop seconde pour la première (cause de présérie ?)



7/Disponibilité et traçabilité :
Dans les années 90, il y avait environ 300 plongeurs en activité (contre environ 200 actuellement).
Les montres étaient perçues (dans le lot SAF) par les plongeurs en début d’affectation. En cas de changement d’affectation les plongeurs réintégraient leur lot SAF (montre comprise). Rares étaient les montres conservées par leur « locataires »…Celle que j’ai (1er modèle) est une rare exception.

Sur le milliers de montres produites par BIANCHI & livrées à l’Armée de Terre beaucoup sont encore en service actif dans les sections de plongeurs ou en stockage dans les régiments (ou dans les unités du matériels : RMAT régiments, ERM établissement régionaux…etc…).

Je ne pense pas que des exemplaires de ces montres aient été mise en réforme (vendues) comme cela a été le cas avec les montres de la MN.
Nous avons un officier du Matériel sur les forums (Chronomania & Fam), il pourra peut-être nous donner des infos, NT_ (Hervé) … Si tu nous lit !!!

De plus contrairement aux montres MN, les montres de l’Armée de Terre n’étaient pas répertoriées sur un registre unique comme ceux de Lorient et de Toulon.

Les montres de l’Armée de Terre sont inventoriées sur un registre de perception dans chaque unité (registre au niveau régimentaire, puis compagnie et parfois section). Il y’a actuellement 16 section/détachement/groupe/équipe de plongeurs (+ les unités du Matériel).
Il est donc plus difficile de retracer l’histoire/le parcours complet d’une montre.

Ci-dessous des photos extraites du manuel SAF de 1982.









Concernant l’entretien de ces montres dans l’Armée de Terre.
Normalement l’entretien / réparation des matériel se fait à plusieurs niveaux selon l’importance des travaux
1er échelon au niveau compagnie ou escadron,
2e échelon au niveau régimentaire,
3e échelon au niveau divisionnaire ou de région militaire,

Mais en ce qui concerne les montre il n’y a pas d’horloger au niveau compagnie / régiment / division / région militaire / Armée de Terre. J’en déduit que les travaux ont été confiés à un horloger civil, le fabricant peut-être ?

Bonne question, si NT_ (Hervé) & Domars (Dominique) nous lisent !!!


Pour conclure, cette montre est un peu / beaucoup / assez / très difficile à trouver…
Sa côte va rapidement grimper suite à cette revue !!!
Ceux qui l’on vendue peu chère vont le regretter et ceux qui l’on achetée peu chère vont s’en réjouir.

Revenir en haut Aller en bas
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 03:24

Les plongeurs de l’Armée de Terre / les plongeurs de combat du Génie / le CEPAT (Centre Ecole de Plongée de l’Armée de Terre) :


Aquarelles de Andréas ROSENBERG – peintre aux Armées – 1994 – La Valbonne

A l’origine la spécialité était connue sous l’appellation :
de NAF (nageurs d’aide au franchissement),
puis devint PAF (plongeurs d’aide au franchissement),
puis SAF (spécialistes d’aide au franchissement),
pour se nommer actuellement PAT / PCG (plongeurs de l’Armée de Terre/ plongeurs de combat du Génie).

Les plongeurs étaient à l’origine affectés dans :
des régiments du Génie (RG),
de l’ABC (Arme Blindée Cavalerie),
des TAP (Troupes Aéroportées)
et à la BSPP (Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris).

Actuellement l’on trouve aussi des PAT :
au CNEC (Centre national d’entraînement commando) de Mont-Louis,
dans une unité de support (Train),
et à l’ESAG (l’Ecole Supérieure d’Application du Génie) de Angers.

Il avait à l’origine, 2 formations dispensées aux élèves plongeurs et plongeurs élèves,
formations dispensées au CEPAT à La Valbonne dans l’Ain.

Insignes de l’EPAT (Ecole de Plongée de l de l’Armée de Terre) et du CEPAT

Les formations :
- SAF (spécialistes d’aide au franchissement) : formation de base des plongeurs, spécialisation dans l’aide au franchissement (blindés), déminage & reconnaissances des coupures humides (fleuve, rivières, lac…).

- TSIO (travaux subaquatiques/intervention offensive) appelée aussi IO (intervention offensive) : spécialité complémentaire à la formation SAF. Spécialisation pour les plongeurs de combat.


Brevet d’équipage subaquatique, brevet SAF et brevet TSIO.

A noter que tout les SAF ne sont pas qualifié IO, seuls les meilleurs accèdent à cette formation.

Les SAF opèrent en section SAF et les IO en DIN (détachement d’intervention) comme l’on ceux du 17e RGP, 1er REG & 2e REG (Régiment Etranger du Génie)…


Insignes des DINOPS du 6e REG (devenu maintenant le 1er REG) & du DIN du 17e RGP.

Pour faire une comparaison rapide avec les plongeurs de la Marine Nationale, l’on pourrait assimiler les SAF aux plongeurs démineurs de la MN et les IO aux nageurs de combats.

A noter que les IO suivaient le stage de formation nageurs de combat de la MN à l’Ecole de plongée de Saint-Mandrier.

Tout les plongeurs de l’Armée de Terre sont brevetés parachutiste et perçoivent la « solde à l’air » (prime de saut), ce qui permet de revaloriser leur traitement (salaire) en l’absence d’existence de « prime de plongée ».

Précision importante : les plongeurs de l’Armée de Terre n’ont pas vocation à intervenir en mer comme les nageurs de combat de la MN du Commando Hubert…
Le seul détachement de plongeurs de l’Armée de Terre amené évoluer en mer est celui du 6e RG de la 9e BLBMa (Brigade légère blindé d’infanterie de Marine).
Cette BLB ayant dans sa mission les opérations amphibies tels que les débarquements sur plages.

En 1999, le CEPAT et son régiment d’attache le 4e RG furent dissous, la formation des plongeurs fut déménagée à l’ESAG (l’Ecole Supérieure d’Application du Génie) de Angers.
La formation des plongeurs est maintenant assurée par la DFP (Division de Formation des Plongeurs).

La DFP de l’ESAG est actuellement commandée par un « camarade » que j’ai croisé plusieurs fois pendant mes années en treillis : le Lieutenant-colonel Pierre BAVAY.
http://www.defense.gouv.fr/terre/actualite_et_dossiers/entretien_avec_le_lieutenant_colonel_pierre_bavay

Anecdote : La dernière fois que j’ai vu le Pierre Bavay (c’était en 1992), Il était en formation SAF/IO au CEPAT. Suite à son brillant classement à la sortie de l’ESAG, il venait d’obtenir le commandement de la section DINOPS (Détachement d’Intervention Nautique Opérationnel) du 6e REG (Régiment Etranger du Génie).
Moi suite à mes frasques à l’ESAG j’avais obtenu le commandement de la section des « plongeurs –vaisselle » du 4e RG…


Quelques liens internet sur les plongeurs de l’Armée de Terre :

http://www.defense.gouv.fr/terre/actualite_et_dossiers/vivez_la_selection_des_plongeurs_de_l_armee_de_terre_aux_cotes_de_quatre_stagiaires

http://www.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/phototheque/album_photo_plongeurs_stagiaires_mars_2008

http://www.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/phototheque/album_photo_selection_des_plongeurs_de_l_armee_de_terre_mars_2008

http://www.defense.gouv.fr/terre/base/dossiers/plongeurs_de_l_armee_de_terre

http://www.defense.gouv.fr/terre/actualite_et_dossiers/les_plongeurs_de_l_armee_de_terre

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plongeur_de_combat_du_g%C3%A9nie

http://commandohubert.free.fr/ETR_armeeterre.html

http://sapeur14.free.fr/ma%20collection/genie/insignes_saf.htm


Dernière édition par francknwatch le 2009-11-22, 03:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 03:25

Vidéo sur les plongeurs du 1er RPIMA (Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine).
[youtube video=PYV_XhhV5Ao]

http://www.youtube.com/watch?v=PYV_XhhV5Ao


Vidéo sur les plongeurs IO de l’ESAG
[youtube video=bPcKpzRioV4]

http://www.youtube.com/watch?v=bPcKpzRioV4
Revenir en haut Aller en bas
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 03:25

Et avant la Bianchi, que portaient les plongeurs de l’Armée de Terre ?
Pour tout vous dire de 87 à 93, je ne m’intéressais guère aux montres…

Mais je me souvient avoir vu des…
Des montres…
Ressemblant à des…
Submariner…
Peut-être des Ro…
Des Ro...ou bien des Tu…


Allez une petite info… C’était bien des montres qui venaient de chez Rolex
En 1990, une vingtaine de montres avaient été achetés chez Rolex pour équiper les plongeurs/instructeurs du CEPAT.

Allez un petit indice, les montres ressemblaient un peu/beaucoup à cela.



Des informations sur ces montres ??? Des photos ??? Qui ? Personne ???

Si je vous dit qu’un copain (ex-CEPAT) en a une !!!
Je n’ai pas de photos, car le copain est assez « furtif » depuis qu’il a quitté l’Armée…
Mais l’on en reparlera un jour prochain !!! ??? !!!

Nb : la photo, c’est un custom « home made », pas la montre du copain
Revenir en haut Aller en bas
caput
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4596
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 18:09

Intéressant et article bien complet, nous en avons déjà débattu ensemble. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Ch-B
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 175
Localisation : 82
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-22, 18:28

Salut,
Merci de cette belle revue!
Plongeur et voisin du 17°RGP, j'ai eu l'occasion de voir la Bianchi sur plaquette d'orientation. Malheureusement je n'ai pas encore trouvé le moyen d'en récupérer une pirat
Il n'est egalement arrivé de croiser sous l'eau des plongeurs du 31°RG, sans voir ce qu'ils portaient au poignet.
@+
Revenir en haut Aller en bas
DomMars
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-23, 02:51

Salut Franck,

Merci pour cette superbe revue thumleft , je n'avais jamais eu d'information sur le devenir de ces montres aujourd'hui grace a toi c'est fait.
Je ne manquerai pas d'imprimer celle-çi pour la faire lire à Mr Bianchi.

francknwatch a écrit:
Concernant l’entretien de ces montres dans l’Armée de Terre.
Normalement l’entretien / réparation des matériel se fait à plusieurs niveaux selon l’importance des travaux
1er échelon au niveau compagnie ou escadron,
2e échelon au niveau régimentaire,
3e échelon au niveau divisionnaire ou de région militaire,

Mais en ce qui concerne les montre il n’y a pas d’horloger au niveau compagnie / régiment / division / région militaire / Armée de Terre. J’en déduit que les travaux ont été confiés à un horloger civil, le fabricant peut-être ?

Tu as raison, les réparations étaient traitées dans le civil, dans un atelier d'horlogerie Parisiens, peut être l'atelier Leckston, il avait plusieurs marchés avec l'armée pour réparer des instruments horaires.
D'aileurs si je me souviens bien. Lors de la livraison des différents lots de montres nous devions livrer aussi un lot de pièces détachées. Cadrans, aiguilles, joints, mouvements, etc...

On pourra noter dans le manuel d'entretien du matériel aprés plongée un erreur il est dit de manoeuvrer la couronne, il s'agit bien sur de manoeuvrer la lunette sous l'eau.

Mille fois merci, tu as ravivé des souvenirs qui me sont chers.

Bien à toi.

Dom
Revenir en haut Aller en bas
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-23, 09:45

DomMars a écrit:

On pourra noter dans le manuel d'entretien du matériel aprés plongée un erreur il est dit de manoeuvrer la couronne, il s'agit bien sur de manoeuvrer la lunette sous l'eau.


Comme l'a dit DomMars (dont j'avais écorné le pseudo dans la revue), sur ce qui est écrit dans le manuel de plongée SAF :

Il s'agit bien de manoeuvrer la lunette et non pas la couronne.
Bien que le manuel date de 1982, la montre de 1993, je pense qu'il s'agit d'une coquille du rédacteur du manuel qui ne devait pas connaitre les termes horlogers.

Merci encore Dominique pour ses précisions sur les filières d'entretien des montres.
Revenir en haut Aller en bas
ntr
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-23, 22:26

Franck,

Merci pour cette revue superbe et très pointue...

et merci à Dom pour sa réponse sur l'entretien

J'avoue que je me suis interrogé sur l'entretien des belles, n'ayant jamais rencontré d'horloger dans les unités du Matériel (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas eu, au moins un jour, le spécialiste au fond des ateliers...)... déjà vu des ateliers "franchissement", pas pour les montres de plongée...

Pour la réforme, pas à ma connaissance...

Je vais essayer d'en savoir plus...

TC

Hervé
Revenir en haut Aller en bas
guile
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 427
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-24, 00:04

un pincement au coeur lorsque je revois ma belle ... mais c'est un amoureux qui l'a , alors longue vie à tous les deux !!

Super revue , Chinois Chinois .

A bientôt , Guillaume .
Revenir en haut Aller en bas
caput
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4596
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-24, 09:16

Anecdote : Quand je me suis engagé Ziad , ils ne m’ont jamais proposé un travaille d’horloger. cyclops


La seule réponse de cette journée yeux
« Hoho vous devez être calme et minutieux …. Un boulot dans le déminage ça vous intéresse ? » Twisted Evil

J’ai sauté et plongé dans d’autres fonctions Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Touran
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 47
Localisation : marseille
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2009-11-24, 21:53

bonjour a tous nouveau sur ce forum ,moi aussi je suis fan de montre j en possède une du même horloger mais avec cadran marine (plongeur et a quartz ))et suis a la recherche dune automatique soit avec cadran armée de terre ou plongeur
Merci a tous c est avec plaisir que je lis vos commentaires
Bravo a vous c est super
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-13, 19:47

Magnifique revue, ultra documentée, un régal!

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
pgauti
Membre très actif
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 42
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-13, 21:10

Quel reportage !!!

Tout y est, une documentation ad-hoc, des photos, et riche en informations !!

Bravo pour cette revue et pour cet hommage aux plongeurs, au génie.. !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/pgauti/
Blackteam6
Membre super actif
avatar

Nombre de messages : 430
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-13, 23:00

Tres beau sujet.
Il me semble que la gestion Nationale des montres, était, a l'époque faite dans un fort de la périphérie parisienne, au meme endroit que le reste du matériel des lots SAF. un Colonel ancien en avait la charge.

Merci pour les infos sur Bavay, je ne savais pas qu'il avait si bien évolué depuis le DINOPS.
Revenir en haut Aller en bas
laphroaig007
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 22040
Localisation : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 02:12

Merci à Franck pour cette revue superbe et pleine d'infos précises et détaillées.

Du grand FAM ! ! ! bravohap
Revenir en haut Aller en bas
http://forumamontres.forumactif.com/t85151-revue-de-ma-collectio
Tokage
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 8720
Localisation : Brüsel
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 08:03

Shocked Super boulot ! Je suis impressionné !

Merci,

Nic Impec las
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 11:24

génial, superbe, instructif et un grand merci pour ce reportage bravohap
Revenir en haut Aller en bas
La Couane
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 45
Localisation : Niort / Paris
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 11:32

Extra ! Merci c'est que du bonheur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 12:55

petite question:
à quand remonte la dernière VERITABLE montre de dotation dans l'armée Française et quel modele

merci de vos reponses
Revenir en haut Aller en bas
francknwatch
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3860
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 14:26

JLV a écrit:
petite question:
à quand remonte la dernière VERITABLE montre de dotation dans l'armée Française et quel modele

Armée de Terre
1993 à maintenant : Bianchi 300 équipant les plongeurs de l'Amée de Terre
1987 à maintenant : Chrono altimétrique Dodane équipant les moniteurs parachutistes, GCP et autres spécialistes des troupes aéroportées.

Aucune montre n'a équipé le trouffion de base.


Marine :
Actuellement : Casio Gschock & Timex pour les nageurs de combat, plongeurs démineurs & plongeurs de bord.

Aucune montre n'a équipé le matelot de base.


Gendarmerie :
dans les année 90, Il y a eu des des plongeuses (Tag Heuer idem Auticoste Spirotechnique) pour la Gendarmerie fluviale

Aucune montre n'a équipé le gendarme de base.


Armée de l'air :
...Y'a plein de sujet dessus...
Je ne parle pas des Bell & Ross dispo à la vente pour les pilotes clown

Aucune montre n'a équipé le rempant de base.


En conclusion : les montres de dotations c'était pour certaines spécialités et non pas pour goret de base.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2010-07-14, 17:42

merci des infos Franknwatch

Revenir en haut Aller en bas
Cabot
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1464
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2012-05-01, 20:06

et ce fond vous en pensez quoi ?

GN = Gendarmerie Nationale ??



Revenir en haut Aller en bas
http://oeilbrouille.bwaje.com
DomMars
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2182
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2012-05-01, 22:56

Je reconnais, la gravure sur le fond de boite, le perlon noir.

Par contre pas de montres vendue à la Gendarmerie, peut être une déplacement de stock ?

Et les montres se retrouvent en dotation GN

Dom
Revenir en haut Aller en bas
Cabot
Animateur Chevronné
avatar

Nombre de messages : 1464
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300   2012-05-01, 23:05

Ici deux photos prises à Collioure la semaine dernière lors d'un entrainement des stagiaires du CEC de Mont Louis; j'ai discuté avec les PAT et à priori leur montres de plongée de dotation sont de vulgaires Aqualung 500m à quartz dont ils ne sont d'ailleurs pas très contents... Alors les Bianchi, je ne suis pas sûr qu'ils en aient encore souvent au poignet ou sur leur tablettes de plongée (ce jour là aucune montre au poignet et des ordi de plongée- Alcyon je crois- sur les tablettes)...





Revenir en haut Aller en bas
http://oeilbrouille.bwaje.com
 
La montre des plongeurs de l’Armée de Terre, la Bianchi 300
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une montre testée par l'armée de l'air Française
» Une exceptionnelle montre militaire Polonaise
» Yema Superman Marquage Armée de l'Air - Modèle 74 24-11-17 (Suite)
» la montre des pilotes de ligne?
» Montre Helios de l'armée de terre allemande 2éme guerre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: