FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 A. lange & Söhne et l'argent allemand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J.B
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3424
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: A. lange & Söhne et l'argent allemand   Sam 26 Déc 2009 - 18:09

J'ai trouvé ce fil chez nos confrères Suisse et j'ai trouvé la question très intéressante comme les réponses d'ailleurs.

Le saviez vous ?

Je sais que FX est particulièrement pointu lorsqu'il s'agit de Lange et j'espère qu'il à quelques réponses Wink

Auteur : xexe

Citation :
Depuis que j'ai parcouru (pour l instant) le catalogue Lange & Sohne, je me pose une question et je suis tombé sur des byzarreries.
En fait, dans le catalogue Lange & Sohne, il est question de l'argent allemand qui fait la particularité de la marque surtout pour ses platines 3/4...
Dans ce catalogue, il est dit que l'argent allemand jauni legerement sur le temps... J'aurais, du coup, voulu voir ce jaunissement de l'argent allemand.

En recherchant sur Internet, je suis tombé sur ca:

Citation :
De quoi se compose l'"Argent allemand" exactement?

La composition chimique de l'"Argent allemand" est:
%de Cu, 65.0 +/-3.0, % de Ni 15.0 +/-1.0, % de Zn 20.0+/-2.0;
CuAlNi% de Cu 92.0 +/- 2.0, % de Al 6.0 +/-0.5 y % de Ni 2.0+/-0.5.

En d'autres mots, l'"Argent allemand" est le résultat de l'alliage suivant:
Cu = Cuivre
Ni = Nickel
Zn = Zinc

L'"Argent allemand" est donc un alliage ternaire composé de zinc, cuivre et nickel qui donne une couleur argent, ne devant en aucun cas être confondu avec l'Argent Massif.

Nous ne vous déconseillons pas l'achat de tels bijoux dans l'absolu, simplement vous devez le faire en pleine connaissance de cause et sans duperie sur les prix pratiqués.

Maintenant qu'on connait mieux la composition de l'"Argent allemand" on répondra à la question, pourquoi les bijoux plaqués Argent noircissent-t-ils moins avec le temps comme c'est le cas de l'Argent .925?

La réponse est la suivante: L'Argent loi .999 qui est utilisé pour tremper les bijoux plaqués Argent est pur et sans mélange avec d'autres métaux. L'argent massif .925 est quant à lui toujours mélangé avec du Cuivre pour lui donner davantage de souplesse est c'est celui-ci qui fait noircir le bijou en argent 925. Ce phénomène est d'ailleurs un gage de qualité d'un bijou en argent massif .925 et on se rappellera que les copies en alliage (nickel ou autres) ne produisent pas forcément cet effet. Pour mémoire et pour ne pas se tromper nous rappelons que les bijoux en Nickel par exemple ne présentent qu'une densité relative de 8.9 au lieu de 10.5 pour l'Argent massif...

Vous trouverez ici ou là d'autres expressions exotiques type "argent tibétain" , "thaïlandais" ou autres. Ces diverses appellations ne sont en aucun cas à confondre avec un Argent massif d'origine certifié.

Ce n'est pas pour autant que l'on doit oublier de bien protéger nos bijoux des éléments qui peuvent les faire souffrir, tels que la transpiration, le soleil, les protéines de la peau, les parfums, etc. Bien que les bijoux en argent plaqué .999 soient résistants - à condition que le plaquage soit de qualité et d'épaisseur convenable - il ne faut pas oublier que ce sont de vrais bijoux et qu'il faut les nettoyer et les soigner, comme on le ferait avec les bijoux en Argent massif .925.


Enfin sachez que « l'argent tibétain » ou « argent du Tibet » et « l’argent Allemand » ou « argent d’hôtel» sont des termes inconnus en bijouterie fine et n'existent pas.


L’Argent Allemand
L’argent Allemand est en fait un alliage connu sous le nom de "alpaca". Cet alliage est constitué de 18 % de nickel, de 60 % de cuivre et de 22 % de zinc. D'autres noms utilisés pour cet alliage sont : l'argent d'hôtel ou l'argent de nickel.

L'utilisation d'un alliage de nickel, de cuivre et de zinc est déjà ancienne. Par le passé, on l'a déjà utilisé en Chine à titre de succédané de l'argent (Paishung). Vers les années 1700, cet alliage est également désigné par l'expression "argent Allemand" et a été découvert par les anglais et imité. Cet "argent d'imitation" est aussi utilisé dans des relais. Il est constitué en plus du cuivre, par du nickel à concurrence de 8 à 30 % et par du zinc à concurrence de 15 à 30 %.

Le coût de ce métal est celui d’un mélange qui n'est pas de l'argent. Et sa valeur marchande est celle d'un bijou en plaqué ou fantaisie. Pas plus !!!
Cet alliage n’a donc rien à voir avec l'argent massif et il est rapidement sujet à une « oxydation verte » même quand le bijou est porté.



Je me demande donc si il y a argent allemand et argent allemand et ce que vous pensiez de cette matiere dans les mouvements.
Je suppute que si Lange & Sohne l'utilise, ce n'est pas que pour dire que la montre est allemande mais les resultats que j'ai trouve me paraissent bizarres.

Alors l'argent allemand, vous en pensez quoi ?


http://www.horlogerie-suisse.com/forum/viewtopic.php?f=1&t=11288&sid=5502345807e35901bc51b39d8c229f1a
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Puits de connaissances
avatar

Nombre de messages : 4021
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: A. lange & Söhne et l'argent allemand   Dim 27 Déc 2009 - 1:13

aussi appelé maillechort,
alliage utilisé autrefois pour la fabrication des platines de mouvement haut de gamme, à la place du laiton
il s'oxyde très peu par rapport au laiton et je pense qu'il ne nécessite pas d'être rhodié ou doré contrairement au laiton
sinon, en plus classe, il y a l'or massif (cf Journe)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. lange & Söhne et l'argent allemand   Dim 27 Déc 2009 - 7:58

Bertrand a écrit:
aussi appelé maillechort,
alliage utilisé autrefois pour la fabrication des platines de mouvement haut de gamme, à la place du laiton
il s'oxyde très peu par rapport au laiton et je pense qu'il ne nécessite pas d'être rhodié ou doré contrairement au laiton
sinon, en plus classe, il y a l'or massif (cf Journe)

ou argentan....je trouve que c'est un des plus beau alliage de métaux pour les ponts et platine.
Revenir en haut Aller en bas
Gbouc
Animateur
avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: A. lange & Söhne et l'argent allemand   Dim 27 Déc 2009 - 12:34

J.B a écrit:

Alors l'argent allemand, vous en pensez quoi ?
Du grand bien! La légère oxydation au fil du temps donne aux platines et aux ponts des mouvements, une couleur splendide!

Bertrand a écrit:
aussi appelé maillechort
Pas tout à fait Bertrand, comme déjà mentionné par ailleurs, ce n'est pas exactement la même répartition des 3 métaux de base: cuivre, zinc nickel.
Revenir en haut Aller en bas
J.B
Passionné de référence
avatar

Nombre de messages : 3424
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: A. lange & Söhne et l'argent allemand   Dim 27 Déc 2009 - 12:38

Gbouc a écrit:
J.B a écrit:

Alors l'argent allemand, vous en pensez quoi ?
Du grand bien! La légère oxydation au fil du temps donne aux platines et aux ponts des mouvements, une couleur splendide!

Bertrand a écrit:
aussi appelé maillechort
Pas tout à fait Bertrand, comme déjà mentionné par ailleurs, ce n'est pas exactement la même répartition des 3 métaux de base: cuivre, zinc nickel.

As tu des photos des dits platines et ponts ?
Revenir en haut Aller en bas
 
A. lange & Söhne et l'argent allemand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A. lange & Söhne et l'argent allemand
» Lange & Söhne c'est quoi ce métal
» mélange
» Mélange nutritif JBL
» Mélange pour Grandes Perruches / Benelux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: