FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 effets de fortes accélérations...

Aller en bas 
AuteurMessage
loule
Animateur Chevronné
loule

Nombre de messages : 1439
Age : 69
Localisation : HAMMAMET (Tunisie), au pays du jasmin...
Date d'inscription : 08/10/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 5:26

Au risque de poser une question déja traitée ou stupide (de ma part, l'un n'empêche pas l'autre...), je me pose la question suivante, en regardant la rubrique "faites p...vos fonds d'écran", en admiration devant les belles photos d'avions de chasse à reaction: Les formidables"G" d'accélération ressentis à bord de ces machines ne pertubent-ils pas le fonctionnement d'une montre classique? J'ignore si ces pilotes gardent leur montre ou s'ils les laissent au vestiaire avant leurs missions... Incompréhensible Dans la même veine, les speedmaster soi-disant "normales", utilisées lors du décollage des fusées ont tenu le coup...Je trouve cela curieux quid 2
Revenir en haut Aller en bas
Charlie
Passionné absolu
Charlie

Nombre de messages : 2523
Localisation : les 400 coups
Date d'inscription : 26/02/2006

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 6:44

Fallait mieux écouter en cours de physique :

E=mc au carré
Revenir en haut Aller en bas
loule
Animateur Chevronné
loule

Nombre de messages : 1439
Age : 69
Localisation : HAMMAMET (Tunisie), au pays du jasmin...
Date d'inscription : 08/10/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 6:48

Cours de physique, cours de physique... puisque je vois qu'on me dit des mots grossiers, je vais faire une promenade! J'ai déja du mal à faire du vélo, cours de physique!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
edgar
Puits de connaissances
edgar

Nombre de messages : 4263
Localisation : PACA
Date d'inscription : 23/05/2008

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 7:28

Dans Speedmaster il y a Speed !


effets de fortes accélérations... Bou03
Revenir en haut Aller en bas
Fulgurochat
Animateur Chevronné
Fulgurochat

Nombre de messages : 1489
Date d'inscription : 09/04/2009

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 7:37

Certes, mais ce ne sont pas des Accelerationmaster pro. Et c'est pas la vitesse qui nous intéresse.

Non, la question n'est pas stupide. Ma réponse a plus de chances de l'être.
L'accélération ne peut nuire qu'à des éléments mobiles, typiquement l'échappement, le spiral, l'ancre etc...

Si l'accélération se trouve dans le plan des mouvements (genre la montre posée à plat sur le flanc de la fusée, ou comme la porte Superman quand il pointe le bras en avant), leur mouvement sera modifié par l'accélération, sauf s'il est parfaitement symétrique par rapport à l'axe de l'accélération.
Là il faudrait pouvoir faire un dessin, mais je pense que ça se conçoit pas trop mal.

Imaginons une ancre qui oscille dans le plan de cet écran. Son mouvement est gauche - droite - gauche - droite etc... Secouez la tête de gauche à droite et devenez vous même une ancre.

Si l'accélération se fait du bas vers le haut par exemple, pas de différence entre pencher la tête à gauche ou la pencher à droite.
Si l'accélération se fait de la gauche vers la droite, par contre, pencher la tête à droite sera super facile, l'accélération vous aide. Par contre beaucoup plus difficile de la ramener à gauche.
Si l'accélération se fait de l'arrière vers l'avant, pas de problème non plus pour secouer la tête de gauche à droite, mais c'est plus difficile de pogoter (secouer la tête d'avant en arrière comme une poule qui écoute du métal).

En partant de ça, le seul truc qui peut merdouiller quand on prend 20 g, c'est l'ancre, et éventuellement les aiguilles qui peuvent forcer sur leur axe.
On peut y remédier en portant sa montre de telle sorte que l'axe de l'accélération soit perpendiculaire au fond et au cadran.

Donc : les astronautes portaient leur speedmaster en pendentif sur leur poitrine lors du décollage et sur leurs genoux pour l'atterrissage.
Les pilotes de chasse, eux ont déjà des pattes de lapin en pendentifs, donc doivent porter des montres à quartz au poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 7:44

Pour spectaculaires qu'elles soient, les accélérations subies par les pilotes sont limitées à ce qu'ils peuvent encaisser (en général <10G, variable selon les nationalités et les circonstances). Bien moins que simplement taper du poing sur la table

PS: j'ai volontairement fait TRES court sur les "G", et comme tout raccourci on peut trouver à redire Fier 2
Revenir en haut Aller en bas
vercassivelonos
Animateur Chevronné
vercassivelonos

Nombre de messages : 1497
Localisation : 63190
Date d'inscription : 11/07/2008

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 7:45

Donc, pour bien profiter de son heure, faut vivre cool, sans se presser!
effets de fortes accélérations... Blunt_gi effets de fortes accélérations... Blunt_gi effets de fortes accélérations... Blunt_gi Yeeaiiih Coool man effets de fortes accélérations... Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
Fulgurochat
Animateur Chevronné
Fulgurochat

Nombre de messages : 1489
Date d'inscription : 09/04/2009

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 8:09

Saint-Just a écrit:
Pour spectaculaires qu'elles soient, les accélérations subies par les pilotes sont limitées à ce qu'ils peuvent encaisser (en général <10G, variable selon les nationalités et les circonstances). Bien moins que simplement taper du poing sur la table
|[#:

Aha !
Taper du plat de la main sur la table : OUI
Taper du poing avec la montre verticale : NON
Mettre une baffe main ouverte : OUI
Direct du gauche, uppercut : NON

Tout ça à cause de l'accélération. Oui môssieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 8:20

@Fulgurochat a écrit:


Aha !
Taper du plat de la main sur la table : OUI
Taper du poing avec la montre verticale : NON
Mettre une baffe main ouverte : OUI
Direct du gauche, uppercut : NON

Tout ça à cause de l'accélération. Oui môssieur.

C'est la raison pour laquelle les gros caïds aux bras pleines de grosses gold ont des hommes de mains pleines de grosses bagues qui font mal...effets de fortes accélérations... 0213 Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal

Nombre de messages : 7510
Date d'inscription : 25/05/2005

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 11:44

Saint-Just a écrit:
Pour spectaculaires qu'elles soient, les accélérations subies par les pilotes sont limitées à ce qu'ils peuvent encaisser (en général <10G, variable selon les nationalités et les circonstances). Bien moins que simplement taper du poing sur la table


C'est ce que je m'apprêtais à dire. Les montres encaissent effectivement bien plus de "G" dans la vie de tous les jours que dans un avion de chasse. Le moindre choc, et c'est plusieurs dizaines de "G" ! La chute sur une surface dure, c'est encore plus. Un avion, fût-il de chasse (les pires des contraintes étant d'ailleurs à bord des avions de voltige) n'est en rien une épreuve pour une montre.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3418
Age : 88
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 21:27

@loule a écrit:
Au risque de poser une question déja traitée ou stupide (de ma part, l'un n'empêche pas l'autre...), je me pose la question suivante, en regardant la rubrique "faites p...vos fonds d'écran", en admiration devant les belles photos d'avions de chasse à reaction: Les formidables"G" d'accélération ressentis à bord de ces machines ne pertubent-ils pas le fonctionnement d'une montre classique? J'ignore si ces pilotes gardent leur montre ou s'ils les laissent au vestiaire avant leurs missions... Incompréhensible Dans la même veine, les speedmaster soi-disant "normales", utilisées lors du décollage des fusées ont tenu le coup...Je trouve cela curieux quid 2

Salut "loule",
Ta question en appelle une autre de ma part ...
(Tant-pis si elle est un peu ..QQ ..)
Mes excuses les érudits ...
Je n'ai jamais compris comment un voilier qui reçoit 10 noeuds de vent ,
"remonte" ce vent , au moins deux fois plus vite que la vitesse de ce vent !
La découverte du mouvement perpétuel serait'elle proche ???
Bon week-end ,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Fulgurochat
Animateur Chevronné
Fulgurochat

Nombre de messages : 1489
Date d'inscription : 09/04/2009

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 21:57

Pour remonter le vent, il faut placer la voile de façon à ce que le trajet de l'air sur la face avant soit plus long que sur la face arrière, donc que la vitesse de l'air soit plus forte à l'avant qu'à l'arrière, donc que la pression de l'air à l'avant de la voile soit inférieure à la pression sur l'arrière.
Au final, ce n'est pas le vent qui pousse, mais le vide formé sur la face avant de la voile qui l'aspire. Comme une aile d'avion ou une pale d'hélicoptère.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3418
Age : 88
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptyVen 19 Fév - 23:32

@Fulgurochat a écrit:
Pour remonter le vent, il faut placer la voile de façon à ce que le trajet de l'air sur la face avant soit plus long que sur la face arrière, donc que la vitesse de l'air soit plus forte à l'avant qu'à l'arrière, donc que la pression de l'air à l'avant de la voile soit inférieure à la pression sur l'arrière.
Au final, ce n'est pas le vent qui pousse, mais le vide formé sur la face avant de la voile qui l'aspire. Comme une aile d'avion ou une pale d'hélicoptère.

Pigé !
Merci ,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 2:44

@Bernard a écrit:

Salut "loule",
Ta question en appelle une autre de ma part ...
(Tant-pis si elle est un peu ..QQ ..)
Mes excuses les érudits ...
Je n'ai jamais compris comment un voilier qui reçoit 10 noeuds de vent ,
"remonte" ce vent , au moins deux fois plus vite que la vitesse de ce vent !
La découverte du mouvement perpétuel serait'elle proche ???
Bon week-end ,
bernard

Pour compléter la réponse de Fulgurochat:
Lorsque le voilier se déplace, il crée également son propre vent, dû à sa vitesse (une expérience que tous les cyclistes connaissent, et qui explique qu'on ait l'impression d'avoir vent de face à l'aller comme au retour).
Du coup, ce n'est plus 10 noeuds de vent, mais bien davantage. Ce qui explique qu'à certaines allures (au largue) un bateau peu ralentit par la résistance de l'eau (multicoques, foils) puisse aller plus vite que le vent réel.
A ma connaissance cela ne se produit pas au près.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3418
Age : 88
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 3:03

Saint-Just a écrit:

Pour compléter la réponse de Fulgurochat:
Lorsque le voilier se déplace, il crée également son propre vent, dû à sa vitesse (une expérience que tous les cyclistes connaissent, et qui explique qu'on ait l'impression d'avoir vent de face à l'aller comme au retour).
Du coup, ce n'est plus 10 noeuds de vent, mais bien davantage. Ce qui explique qu'à certaines allures (au largue) un bateau peu ralentit par la résistance de l'eau (multicoques, foils) puisse aller plus vite que le vent réel.
A ma connaissance cela ne se produit pas au près.[/quote]

Pigé aussi !
Merci .....Messieurs !
Mais...un peu plus difficile à transposer à un planeur...
" j'suis" pas très futé en ce qui concerne la dynamique des fluides
J'ai navigué 32 ans sur un "24 pieds" sans me poser ce genre de questions..
Bon week-end ,
bernard
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal

Nombre de messages : 7510
Date d'inscription : 25/05/2005

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 3:15

Saint-Just a écrit:
Pour compléter la réponse de Fulgurochat:
Lorsque le voilier se déplace, il crée également son propre vent, dû à sa vitesse (une expérience que tous les cyclistes connaissent, et qui explique qu'on ait l'impression d'avoir vent de face à l'aller comme au retour).
Du coup, ce n'est plus 10 noeuds de vent, mais bien davantage.


Là j'ai un gros doute... Le vent naturel et le vent relatif n'ont pas la même direction et donc pas le même effet ! L'un a une direction radiale par rapport à la voile (effet venturi) alors que l'autre est parallèle à la direction de la marche du bateau (pure résistance aérodynamique). Le vent relatif ne peut donc qu'entraver la marche du bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Fulgurochat
Animateur Chevronné
Fulgurochat

Nombre de messages : 1489
Date d'inscription : 09/04/2009

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 6:54

Alors là on a un débat Mr. Green
Les cyclistes utilisent l'aspiration, qui est en fait un noeud de pression qui se forme derrière le cycliste, et qui donc aspire le cycliste suivant.
Pareil pour les voitures de course, ou les camions, et très certainement les bateaux.

Mais si le bateau générait en avançant un vent qui le propulse encore plus, il suffit d'une pichenette pour que le bateau parcoure une distance infinie, tout en s'auto-accélérant. Non, désolé, le mouvement perpetuel n'existe pas encore (en dehors de Rolex ). Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Pascal
Membre référent
Pascal

Nombre de messages : 7510
Date d'inscription : 25/05/2005

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 7:06

Nous sommes d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 14:01

On va pas faire un cours de mécanique des fluides ici. Tu as partiellement raison, Pascal, vent réel et vent apparent n'ont pas la même direction. C'est pour cela que lorsqu'un multicoques prend son envol au largue (avec le vent de travers), l'équipage passe quelques minutes à régler les voiles, puisque tout se passe comme si le bateau lofait progressivement (la composante du vent vitesse, perpendiculaire au vent réel, croît avec la vitesse: le vent résultant, ou vent apparent, est donc plus près de la marche du bateau; à la fin des réglages, les voiles sont bordées comme pour un près serré alors que le vent réel est toujours par le travers).
Et il n'est bien sûr nullement question de mouvement perpétuel.
Revenir en haut Aller en bas
loule
Animateur Chevronné
loule

Nombre de messages : 1439
Age : 69
Localisation : HAMMAMET (Tunisie), au pays du jasmin...
Date d'inscription : 08/10/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: Re: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 18:01

Bonjour! Comme vous parlez tous de l'effet d'aspiration, celui qui aurait un tuyau pour que cela fonctionne avec les billets de 100 euros (même de 10, pour l'essence), serait le bienvenue (En MP bien sûr, soyons pudique... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bernard
Passionné de référence


Nombre de messages : 3418
Age : 88
Localisation : 74200 La Hiaute .....
Date d'inscription : 28/03/2007

effets de fortes accélérations... Empty
MessageSujet: effets de fortes accélérations...   effets de fortes accélérations... EmptySam 20 Fév - 20:36

Saint-Just a écrit:
On va pas faire un cours de mécanique des fluides ici. Tu as partiellement raison, Pascal, vent réel et vent apparent n'ont pas la même direction. C'est pour cela que lorsqu'un multicoques prend son envol au largue (avec le vent de travers), l'équipage passe quelques minutes à régler les voiles, puisque tout se passe comme si le bateau lofait progressivement (la composante du vent vitesse, perpendiculaire au vent réel, croît avec la vitesse: le vent résultant, ou vent apparent, est donc plus près de la marche du bateau; à la fin des réglages, les voiles sont bordées comme pour un près serré alors que le vent réel est toujours par le travers).
Et il n'est bien sûr nullement question de mouvement perpétuel.

Salut !
100%
Mais celà ne MARCHE que si le voilier possède une dérive ou une quille sur laquelle il puisse s'appuyer !!! thumleft
(Oh comme c'est bien dit ... , j'en ai appris.... depuis que j'ai posé la question !!!!) clown
Bon dimanche
bernard
Revenir en haut Aller en bas
 
effets de fortes accélérations...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est HS accélérer firefox (bluffant)
» Vieillissement des aiguilles.
» cure de bardane , pensée sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: