FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Haute Horlogerie et grand public.

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 53833
Date d'inscription : 05/05/2005

Haute Horlogerie et grand public. Empty
MessageSujet: Haute Horlogerie et grand public.   Haute Horlogerie et grand public. EmptyLun 19 Juin - 5:30

Les amoureux de haute horlogerie apprécient ( mais si ) de voir leurs montres appréciées à leur juste valeur. Parlez de sa montre au porteur d'une Lange, d'une Vacheron Constantin, d'une IWC ou d'un El primero etc...ils ne tarieront pas d'éloges et d'information sur les qualités du calibre, de la montre et de la marque.

Sollicitez parmi des non initiés la citation de marques de haute horlogerie et on vous citera des marques haut de gamme mais pas nécessairement de "Haute horlogerie" ( Rolex, Omega, Bell & Ross etc...) .

On pourra se demander ce qu'est la haute horlogerie quid 2 mais en tout état de cause le propre d'une grande marque est-il ou non d'être reconnu par tous ?

Autrement dit quand Lange & Sohne envoie un catalogue, la marque sait que pour 1000 distribués, il y a potentiellement une ou deux ventes qui vont en découler. La marque alors a-t-elle intérêt à envoyer les 1000 ?

C'est là que se séparent deux stratégies :

Celle qui consite à défendre l'idée que la notoriété d'une marque est une condition de son succès et d'autre part celle qui consiste à considérer que communiquer hors cible est de l'énergie perdue.

Patek, Vacheron et Constantin, Lange & Sohne envoyant le catalogue à quelqu'un qui n'a pas les revenus pour se l'offrir, est-ce peine perdue ?

En même temps, une marque ne peut solliciter un justificatif de revenus pour accorder un catalogue qui se doit d'être représentatif de la marque et donc d'un coût de revient de plus en plus élevé.

Certaines marques filtrent donc au flair les envois et pour éviter les bourdes diffusent des brochures en réponse à des demandes appréciées comme légéres et livrent le catalogue à celles plus insistantes .

Il n'y a pas d'égalité devant l'achat de la montre et plus, non plus, devant celle de l'obtention du catalogue car un catalogue est loin d'être gratuit et celui qui achéte la montre le sait car il paie l'impression d'une partie d'entre eux( c'est dans le coût de revient ) .

Internet trouble l'analyse car qui de "Jean Durail de la Charte" ou de "Roger Morbach" est le plus susceptible d'acheter la montre ? *

*réponse : Le second il est président du directoire de la société dans laquelle Jean vient d'être embauché... Ca internet ne le dit jamais !

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
baba78
Animateur
baba78

Nombre de messages : 946
Localisation : Là ou Louis XIV avait sa cabane.
Date d'inscription : 26/03/2006

Haute Horlogerie et grand public. Empty
MessageSujet: Re: Haute Horlogerie et grand public.   Haute Horlogerie et grand public. EmptyLun 19 Juin - 5:47

ZEN, ce que je peux dire, c'est que bon nombre de catalogue reçu lors de ma jeunesse, présentaient des montres qui étaient effectivement hors de porté...
Seulement, au vu de certaines gentillesse accordées (avec des goodies offerts, des invitations etc..) certaines marques ont su jouer la carte de l'émotion.

Lorsque j'ai pu m'offrire des belles montres, c'est naturellement vers les marques "gentilles" à mon égard que mes choix se sont portés. La fidélisation commence là, à mon avis.

Idem pour les boutiques, leur acceuil, disponibilité, gentillesse a conditionné certaines franchissement de porte, justement, plutôt que d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 14/12/2005

Haute Horlogerie et grand public. Empty
MessageSujet: Re: Haute Horlogerie et grand public.   Haute Horlogerie et grand public. EmptyLun 19 Juin - 5:58

Je m'étais dit une fois pour ce genre de question :

vaut-il mieux choyer un étudiant ou un ingé?
Peut-être l'étudiant, car si pour un étudiant, on ne peut pas savoir quel sera son revenu dans 5 ans, pour un ingé, si...

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Haute Horlogerie et grand public. Empty
MessageSujet: Re: Haute Horlogerie et grand public.   Haute Horlogerie et grand public. EmptyLun 19 Juin - 7:29

La haute horlogerie, c'est la qualité d'execution et de finition poussée au maximum. Ce n'est pas pour moi une histoire de technique, de complication, de silicium, de nouveaux matériaux etc...

En fait, une montre de haute horlogerie, tous les jours, on l'aime de plus en plus, on apprend à la connaître, on découvre ses charmes peu à peu...

Pour les catalogues, Lange les envoie car ils ont besoin de se faire connaître plus y compris du "grand public". Ils ont un déficit de notoriété par rapport à PP ou VC. PP ne les envoie pas, faut les chercher en boutique...
Revenir en haut Aller en bas
 
Haute Horlogerie et grand public.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haute Horlogerie et grand public.
» Haute horlogerie "à la française" ?
» Critères des mouvements classés Haute Horlogerie.
» De la haute horlogerie à un prix abordable
» Montres de luxe, haut de gamme et Haute Horlogerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: