FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 théorie du ressort-spiral

Aller en bas 
AuteurMessage
samol
Nouveau


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2006

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 1:13

bonjour
De par mes activités d'étudiant, je suis amené à réaliser un travail sur les organes régulateurs dans les horloges et plus particulièrement le "ressort spiral".
J'ai réalisé quelques mesures afin d'étudier l'influence de divers facteurs sur la fréquence du ressort (pour l'instant je ne me suis interessé qu'au facteur pesanteur, je remarque une période évoluant suivant l'angle par rapport à la verticale du ressort sipral) et j'aimerais me renseigner sur la théorie de ce ressort.
Connaissez vous des sites ou des personnes à contacter qui pourraient me renseigner dans ce domaine (influence de la pesanteur, du champ magnétique, de la température etc ....) ?

merci d'avance
samuel
Revenir en haut Aller en bas
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 14/12/2005

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 1:33

Pas de site malheureusement, mais des pistes que tu pourras étudier :

Effet de la pesanteur sur le spiral :
Effet Caspari
Effet Grossman
(j'ai un cours chez moi faudra que je vois ça)

spiral cylindrique
spiral bréguet (courbe terminale)
... et pas mal de formes plus ou moins expérimentales


Tu as des données sur un ressort en silicium présenté récemment par Patek Philippe et swatch group. Là encore une courbe terminale pour améliorer la concentricité, et une masse volumique du silicium bien inférieure à l'élinvar (ou autres) utilisés précédement limitant la pesanteur.
Tu as un excellent article sur ce spiral sur Timezone, forum anglais, avec le brevet et toutes les formules mathématiques associées.

Bien évidemment, le tourbillon qui permet de répartir "statistiquement" les effet de la pesanteur pour les annuler.

Champ magnétique... à part les spires collés qui modifient les propriétés générales, je ne vois pas. (????)

Température : Elinvar avec un module d'élasticité "constant" dans des plages de températures courrantes. Inventé par M. Guillaume et qui lui a valu un prix nobel, avec l'Invar (coef de dilatation constant).

Quelques idées lancées, mais je continue d'y réfléchir. N'hésite pas à poser d'autres questions. Si je n'ai pas les réponses, je me ferai un plaisir de chercher avec toi, mais le net est peu locace sur le sujet, je dois dire...

Bien évidemment, tu devras nous tenir au courrant de tes trouvailles, voire de ton rapport Wink

Christian
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
Membre référent
jean-michel

Nombre de messages : 6712
Age : 54
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2005

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 3:04

@steyr a écrit:


Température : Elinvar avec un module d'élasticité "constant" dans des plages de températures courrantes. Inventé par M. Guillaume et qui lui a valu un prix nobel, avec l'Invar (coef de dilatation constant).


Christian merci pour les précisions : un petit correctif , il ne sagit pas d'un coeficient de dilatation constant mais bien d'un coeficient de dilatation quasi nul dans le plage de température courante
c'est aussi pour cela que certains horlogers ont essayé le verre comme materiau pour les spiral d'horloges de marine

petit rappel physique :

Le coeficient de dilatation est est l'augmentation de volume d'un corps quand sa température augmente.

Cette dilatation s'explique par l'augmentation de l'agitation thermique des particules qui constituent le corps.

Si le corps est long, sa dilatation sera surtout visible dans le sens de la longueur : on a une dilatation linéaire (donc qui ne depend pas de ce coeficient)

le coeficient de dilatation de l'Invar est extrement faible : 1. 10-6/°C , a comparer avec l'acier 1.5 10-5/°C le coeficient de dilatation du verre est de 7 .10-6/°C


le reccord du plus faible coefficient de dilatation est une ceramique apellé le Zerodur developpé par la socièté allemande Schott , son coeficient de dilatation est quasi nul (tres utile dans la fabrication entre autre de mirroirs de telescopes) son coeficient de dilatation est de 0 ±0.1 10-6/°C

A+
JM
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesmala.net/jean-michel/
Fournier
Pilier du forum


Nombre de messages : 1743
Age : 73
Localisation : France Centre
Date d'inscription : 23/12/2005

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 5:02

Réponse à ces questions, dans Bouasse : PENDULE SPIRAL DIAPASON VOL. 1 Egalement traité par Andrade dans CHRONOMETRIE Ces sujets ont été fort traités dans le passé, Leroy etc Quelques copies possibles en pièces jointes Bon courage ...
Revenir en haut Aller en bas
jojo
Animateur
jojo

Nombre de messages : 951
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 21/06/2005

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 5:43

Moi en ce qui me concerne j'ai le Defossez et voici ce qu'il y a au mot "spiral"
Si une chose t'intéresse je peux scanner les pages et te les envoyer en PDF
jojo

SPIRAL. Définition, 173; moment élastique, II 12, 32, 38; longueur du spiral comme spirale d'Archimède, II 32; période du balancier- spiral et longueur du spiral), II 37 ; choix d'un spiral pour un balancier donné, II 41; numérotation, 1142; jeu du spiral entre les goupilles, 11369, 366, 372, 377; modification de l'élasticité, 11379; inertie du spiral, 11417; correction du coefficient thermique, II 389, 412.
CENTRE DE GRAVITÉ d'une spirale d'Archimède, 11327; déplacement pendant le mouvement, II 332 ; centre de gravité après la déformation; 11342.
SPIRAUX SPÉCIAUX. En palladium, II 404; en verre, 11404; auto- compensateurs,. 11410 (voir Balancier-spiral, Courbe).
SPIRALE. SPIRALE D'ARCHIMÈDE, 1 73, 306, II 425 ; longueur du spiral comme spirale d'Archimède, II 32; centre de gravité, 11327; comment ramener le centre de gravité à l'origine, 11330.
SPIRALE LOGARITHMIQUE, 1 308. SPIRALMÈTRE, II 39.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ancienne-horlogerie.com
steyr
Membre référent


Nombre de messages : 5740
Date d'inscription : 14/12/2005

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyJeu 22 Juin - 18:52

Evidemment Jean-Michel !
Quelle truffe je fais Wink
Merci pour la correction.

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
samol
Nouveau


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 27/05/2006

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyVen 23 Juin - 20:10

Merci pour votre aide et les pistes de recherches.
Je vais essayer d'en savoir plus sur ce domaine et je vous poserai surement des questions plus précises en rapport avec les résultats des mesures quand j'aurai un peu compris ces principes.
merci
Revenir en haut Aller en bas
josselin21
Nouveau


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2011

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyMar 4 Oct - 5:48

Bonjour samol,
Je suis dans le même cas que toi et j'aimerais savoir comment tu as réussi à faire cette expérience sur ton ressort spiral.
J'ai moi-même besoin d'observer l'influence de différents paramètres extérieurs sur ce ressort mais je ne vois pas comment réaliser ces expériences ni comment mesurer la fréquence...
Revenir en haut Aller en bas
Maël56
Pilier du forum
Maël56

Nombre de messages : 1768
Age : 40
Localisation : BZH
Date d'inscription : 04/03/2011

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyMar 4 Oct - 9:04

Théorie du ressort-spiral selon moi...: "tant va le ressort en s'étirant...qu'à la fin tu le prends dans les dents."

théorie du ressort-spiral Bus310 Arrow j'y vai, j'y vais...
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

théorie du ressort-spiral Empty
MessageSujet: Re: théorie du ressort-spiral   théorie du ressort-spiral EmptyMar 4 Oct - 22:53

Les Bulletins de la Socièté suisse de chronométrie offrent sans doute la meilleure réponse à ce type d'interrogation, une fois décelés les articles recherchés.

Edité par le " Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie ", à Lausanne.

Des années 40 à 60 , grosso modo.
Revenir en haut Aller en bas
 
théorie du ressort-spiral
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: