FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Actu : Transmission de savoir-faire dans la restauration horlogère

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 52171
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Actu : Transmission de savoir-faire dans la restauration horlogère   Lun 5 Avr - 14:47

Citation :
Transmission de savoir-faire dans la restauration horlogère Quand Maurice succède à Pierre...
Publié le vendredi 02 avril 2010


PEU d'Ardennais connaissent Pierre Hainault. Sauf évidemment ceux qui ont eu recours à son talent pour restaurer les mécanismes compliqués des horloges anciennes.
Il a exercé son activité jusqu'en 2007 chez lui, à domicile, dans son appartement de la Croisette. Après 44 années de métier, Pierre Hainault a pris sa retraite… non sans avoir effectué quelques très beaux « sauvetages ». Le Carolo avait eu en particulier à se pencher sur le cas d'horloges, en majorité du début XIXe siècle, sérieusement endommagées lors de l'incendie de l'Hôtel de Région à Châlons-en-Champagne en 2002.
A l'époque, on s'était rendu compte que personne dans la Marne, ni à Paris, n'était capable de faire ce travail !
Et la tâche était finalement revenue à l'Ardennais Pierre Hainault, qui avait appris son métier dès l'âge de 14 ans chez un horloger laonnois et dont la réputation l'avait fait entrer dans le cercle de plus en plus restreint des quinze ou vingt artisans capables, en France, de restaurer entièrement des mécanismes d'horlogerie complexes, en recréant notamment des engrenages avec une précision de l'ordre du 100e de millimètre. «Il manque une centaine d'artisans comme moi en France», se désole presque Pierre Hainault.
Le bon air ardennais
Lui servait de conseiller technique de l'Association française des amateurs d'horlogerie ancienne et était régulièrement de toutes les manifestations du Centre européen des métiers d'art de Roger-Pierre Durracq à Givet. Le savoir-faire de Pierre Hainault et son matériel particulier (il travaille notamment sur une machine à tailler les engrenages !) auraient pu finir aux oubliettes si un horloger parisien (marié à une Ardennaise…) n'avait choisi de quitter le XIXe arrondissement de la capitale pour venir respirer le bon air ardennais, s'installer à Charleville-Mézières (place Ducale dans un pas-de-porte précédemment occupé par un commerce de chaussures) et surtout pour « succéder » à Pierre Hainault dans son activité de restauration de l'horlogerie.
« Je suis venu chez lui tous les jeudis pendant un an pour me former », confirme Maurice Ben Meyer, 50 ans, bien décidé à profiter de la qualité de la vie ardennaise. Il a également racheté le matériel de l'atelier de Pierre Hainault. Ce dernier est évidemment très heureux de la tournure qu'ont prise les choses: Charleville va continuer de compter dans le petit monde de la restauration horlogère.
Patrick FLASCHGO

http://www.lunion.presse.fr/article/culture-et-loisirs/transmission-de-savoir-faire-dans-la-restauration-horlogere-quand-maurice

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Actu : Transmission de savoir-faire dans la restauration horlogère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : Transmission de savoir-faire dans la restauration horlogère
» Il est important de savoir communiquer son savoir faire .
» Le savoir faire d'un boulanger breton
» Proteger l'ossature des termites. Comment faire?
» Que faire au jardin potager en novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: