FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.    Ven 25 Déc 2015, 17:49

Bonsoir à Jango32 et Arno. quid 2

Je pense que vos messages s'adresse à ce petit nouveau de ( marritbri ) Fier 2

Si c'est à lui que vous vous adressais, je vous présente donc mes sincères excuses. confiused confiused confiused

Et pour ne pas continuer à polluer ce forum que j'aime pourtant bien, je Arrow Arrow Arrow et continuerais
à le suivre silencieusement.

En tous cas, merci pour votre franchise et le Bulles n'y est pour rien.

Je n'ai pas étais longtemps à l'école, et j'avais tendance à dormir au fond de la classe. jocolor Je le sais, y a pas
de quoi être fier.

Maintenant, je suis prêt à faire un effort sur l’orthographe et surtout la grammaire, mais j'ai peur de ne pas être
à la hauteur. confiused confiused confiused

Désolé et très bonne soirée à vous. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
reghiu
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.    Ven 25 Déc 2015, 18:17

gorim a écrit:


Je lis ceci très rarement sur FAM et pourtant, c'est exactement ce que je pense.

J'ai eu une Aviator russe qui était à +2 sec/jour, une Seiko 5 à +3sec/jour et ma Sumo est à -1,5sec/jours.
Si des montres de ce tarif sont capables de tenir cette précision, il est difficilement acceptable et explicable que des montres nettement plus coûteuses et abouties ne soient pas foutues de faire de même !


Je suis tout à fait d'accord ...  Chinois

Mais chez certains vendeurs l'esthétique de la montre doit primer sur l'exactitude alors que pour moi ça devrait plutôt être le contraire...
Même si je pense en regard de certains tarifs que les 2 sont tout à fait possibles ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
1360
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2192
Age : 48
Localisation : Suisse (VD)
Date d'inscription : 30/05/2014

MessageSujet: Re: Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.    Ven 25 Déc 2015, 18:50

freddy.lombard a écrit:
Pour ma part j'ai toujours été élevé dans le respect des horaires, et ma vie a été jalonnée de nécessités de précision : rendez-vous, trains, correspondances... On ne se refait pas.

Du coup, j'avoue être un peu exigeant avec les autres sur ce point (parce que je le suis énormément avec moi-même). Confused


Je suis entièrement d'accord avec ça.

Pour moi, la qualité première d'une montre doit obligatoirement être la précision, c'est une sorte de respect que la montre doit à son porteur, à mon avis.

On l'a vu, il n'y a pas besoin d'un mouvement d'une grande noblesse pour avoir de la précision. Je dois bien avouer que quand je lis, sur des sites officiels de certaines marques, que la tolérance de précision est de -30 à + 45 sec/jour; ça me scandalise ! C'est un peu comme si un type te donne rendez-vous à 9h00, mais qu'il t'annonce qu'il peut arriver à 8h30 comme à 9h45: Une absence totale de respect.

Mais je suis tout autant scandalisé par certains emboîteurs qui montent des calibres capables de faire mieux que + 2 sec/jour si bien réglés, et qui les livrent avec du +12 à + 30 sec/jour (vu récemment avec ZRC et "son" ETA 2824-2). Ce manque d'attention est, à mon avis, lui aussi un total manque de respect de la part du fabricant envers son client.

Certains disent que la précision d'une montre n'a pas d'importance car ils lisent l'heure précise sur le téléphone, je veux bien, mais alors à quoi bon avoir une montre si ce n'est pas pour y lire l'heure précise. Autant avoir une belle gourmette... et un téléphone.

Bref, pour moi il n'y a aucun doute, une montre qui ne sait pas être précise est bonne pour la benne...

A+

PS: Soyez indulgents avec marritbri, son orthographe n'est peut-être pas parfaite (ce n'est pas le cas chez moi non plus), mais ce qu'il a à dire est intéressant.

Bonnes fêtes de fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
marritbri
Membre Actif
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 56
Localisation : chambéry
Date d'inscription : 09/08/2015

MessageSujet: Re: Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.    Sam 26 Déc 2015, 19:14

Un grand merci à toi 1360 Chinois  et aussi à tous les autres qui pense la même chose.

Et je respecte aussi ceux qui ne pensent pas la même chose.  flower Vous avez vos raisons !

Et merci aussi à toi, Wolfy Chinois  pour ton M-P .
Revenir en haut Aller en bas
Wolfy
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 54
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 13/09/2014

MessageSujet: Re: Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.    Sam 26 Déc 2015, 19:53

Pas de quoi t'inquiéte pas .
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Comment devient-on esclave de la précision... Pensée profonde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Pensée profonde de Confucius!
» Ce qu'on appelle précision ...
» Pinscher croisé ( 57 )
» NINA femelle croisée Rottweiler de 1 an (contrat SCB)
» Bienvenue FantaG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Précision & Chronométrie-
Sauter vers: