FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54459
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco Empty
MessageSujet: Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco   Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco EmptyMar 27 Juil 2010 - 5:38

Citation :

Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco




Mettre en valeur les paysages de l'Arc jurassien en les faisant découvrir en hélicoptère: la compagnie aérienne Air-Glaciers et l'agence de voyage Croisitour passent aux actes. Démarche d'un format inédit dans le canton de Neuchâtel. Coordinateur Tourisme neuchâtelois dans les Montagnes


«Nous n'avons pas le potentiel du Grand Canyon.» Codirecteur de l'agence de voyage neuchâteloise Croisitour, Michel André Ryser ne tire pas de plans sur la comète. L'Arc jurassien n'est certes pas le frère jumeau de l'Ouest américain. Ses paysages n'en méritent pas moins le détour. «Ça faisait longtemps que nous avions l'idée de faire des vols en hélicoptère sur le Doubs. C'est une première. Vu d'en haut, La Chaux-de-Fonds et Le Locle, c'est assez impressionnant.»
L'agence de voyage se lance dans l'aventure avec la compagnie aérienne Air-Glaciers. Celle-ci vient d'ouvrir une base sur l'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds (voir encadré ci-dessous). «C'est une maison qu'on connaît bien», confie le codirecteur de Croisitour. L'inscription des villes de La Chaux-de-Fonds et du Locle au patrimoine mondial de l'Unesco a donné des ailes aux deux sociétés.
Revenons-en au potentiel touristique de cette offre. «La synergie Unesco nous a amené une clientèle extérieure», estime Daniel Terraz, directeur de la base chaux-de-fonnière d'Air-Glaciers. «Avant, je ne voyais pas autant d'autocars en ville de La Chaux-de-Fonds», renchérit Michel André Ryser. Pour lui, ces vols en hélicoptère ont toute leur raison d'être. «Les gens aiment le sensationnel. A Niagara Falls, les gens font la queue.»
Croisitour profitera également de son antenne touristique du Locle - ouverte en mars dernier grâce à une collaboration avec la Mère-Commune - pour faire de la publicité auprès des caristes, alémaniques avant tout. «Une offre de base modulable», précise Michel Olivier Ryser, le compère de Michel André.
La clientèle devrait être aussi bien locale qu'internationale, selon les promoteurs de l'opération. Pour l'instant, trois tours en hélicoptère sont proposés. «Un peu comme à New York», commente Michel André Ryser. D'une durée respective de 15, 20 et 30 minutes, ils peuvent accueillir jusqu'à cinq passagers. Leurs prix? 580 fr. pour le plus court, 770 fr. pour le deuxième et 1130 fr. pour le plus long. Prix à comprendre pour un vol et non pas par passager. Un cadeau d'anniversaire? Pourquoi pas, estiment les promoteurs. Une famille pourrait profiter de l'expérience. «En 20 minutes, on passe du Doubs au Creux-du-Van», raconte le pilote d'Air-Glaciers Steve Feuz. «C'est assez impressionnant à voir.»
L'agence de voyages ne s'arrêtera pas à ces seules propositions. Un concept pour les touristes étrangers sera proposé aux agences de voyages, via un réseau de réservation mondial. Il comprendra un vol aller-retour en avion depuis Genève, un autre en hélicoptère au-dessus de la région, une visite du Musée international d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, celle d'une grande marque et un repas dans une auberge de campagne. Le patron du réseau de réservations a été séduit. «Petit à petit, nous allons réussir à amener des touristes étrangers», assure Michel André Ryser. /DAD
Informations et réservations dans les agences Croisitour de La Chaux-de-Fonds, Le Locle, Neuchâtel et Saint-Imier ou chez Air-Glaciers à l'aéroport des Eplatures.
Que pensez-vous que de cette nouvelle offre touristique?

Nous avons été informés quand Air-Glaciers a ouvert sa base. L'urbanisme horloger, c'est presque du ciel qu'on le voit le mieux. C'est un produit qui est intéressant. Il est aussi intéressant de voir que des choses se développent autour de l'Unesco. Dans ce cas, c'est un produit de niche. ça ne correspond pas à tout le monde. Ça vient compléter l'offre. C'est très positif.
Répond-elle à une demande régionale et internationale?

Nous avons des demandes par rapport aux journalistes qui veulent voir l'urbanisme horloger depuis le ciel pour pouvoir filmer, prendre des photos. Si cette offre existe, pour en avoir parlé, c'est sympathique. Il y a une demande. C'est quelque chose que l'on peut proposer. Des gens sont prêts à mettre le prix pour avoir une certaine vision.
L'intégrerez-vous à votre communication sur l'urbanisme horloger?

Nous avons les flyers à disposition dans nos antennes. Nous avons aussi mis cette nouveauté sur notre site internet. C'est déjà sur la page Facebook consacrée à l'urbanisme horloger. Ça fait partie des offres. L'année prochaine elle sera dans nos prospectus touristiques.



DANIEL DROZ


Une ligne aérienne estivale en 2011?


Air-Glaciers et Croisitour envisagent d'ouvrir une ligne aérienne d'ici à l'été 2011. Celle-ci relierait La Chaux-de-Fonds à des îles de la Méditerranée. «Le samedi, l'avion pourrait effectuer trois rotations aller-retour», estime Michel André Ryser, le codirecteur de l'agence de voyage neuchâteloise. Elbe, Calvi en Corse, «des îles qui sont à connotation plutôt exclusive». Sur quatre ou six semaines, l'avion, un King Air de neuf places, pourrait embarquer environ 300 passagers au départ de l'aéroport des Eplatures.
Par rapport à un vol charter, le prix est supérieur d'environ 200 à 300 francs. Actuellement, Air-Glaciers assure une liaison entre Sion et Calvi pour près de 800 francs. Pour Michel André Ryser, le potentiel de clientèle est réel. Selon lui, l'avantage de pouvoir parquer gratuitement aux Eplatures et le fait de ne pas devoir être sur place deux heures avant le décollage sont autant d'atouts à même d'attirer certains vacanciers. Avec un bassin de population englobant le canton de Neuchâtel, les Franches-Montagnes et le vallon de Saint-Imier, les deux sociétés pensent pouvoir rentabiliser cette ligne aérienne.
Ce type de projet a été envisagé à plusieurs reprises ces dernières décennies. Hormis quelques liaisons avec Paris, rien n'a jamais abouti. Croisitour et Air-Glaciers entendent bien faire œuvre de pionnier. /dad


Le respect de l'environnement est une priorité


Que les défenseurs de l'environnement se rassurent! Le bal des hélices n'est pas pour demain. «Il est clair que nous n'aurons pas 25 hélicoptères parqués ici», dit Michel André Ryser, le codirecteur de l'agence de voyages Croisitour. «Nous devons maintenir une altitude, respecter l'environnement», renchérit le chef de la base d'Air-Glaciers Daniel Terraz. Pas question de faire du rase-mottes ni de voler au ras du Doubs. «Les pilotes sont formés à cette approche.» Le bétail, les cultures, les promeneurs ou les résidents ne seront pas dérangés inutilement. «Qu'il y ait le moins d'impact possible», ajoute Steve Feuz, pilote de la compagnie aérienne valaisanne.
En matière de vol de plaisance, les dispositions fédérales sont claires. En termes de trafic aérien, des études menées à La Chaux-de-Fonds ont en outre démontré que le bruit des voitures et des camions sur la rue est plus important que celui des appareils ralliant ou quittant l'aéroport des Eplatures. En 2008, celui-ci a enregistré près de 13 000 mouvements d'avions et d'hélicoptères (source: Office cantonal neuchâtelois de la statistique).
Par ailleurs, les vols en hélicoptère peuvent être effectués par presque tout le monde. Air-Glaciers a déjà «promené» des centenaires. «Il n'y a pas de contraintes physiques. Il y a moins de turbulences que lors d'un vol en avion», précise Daniel Terraz. /dad


http://www.arcinfo.ch/journal/region/la-chaux-de-fonds-le-locle/article/293997/une_offre_inedite_pour_survoler_le_patrimoine_mondial_de_lunesco.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
FIJAC
Membre Hyper actif
FIJAC

Nombre de messages : 633
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/01/2009

Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco Empty
MessageSujet: Re: Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco   Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco EmptyMar 27 Juil 2010 - 6:46



J'suis pas sûr qu'on puisse comparer Niagara Falls et/ou le Grand Cayon (dont les survols en hélico sont évidemment justifiés) et la Chaux de Fonds...
J'préfère dans ce dernier cas l'approche terrestre !
JF
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu : Une offre inédite pour survoler le Patrimoine mondial de l'Unesco
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eterna s'offre un livre pour ses 150 ans
» Actu : Arnaque sur le web - Travailler au Swatch Group
» Freinage pour Achille Bobyla
» Boisseau pour conduit de poêle
» pour les rocailles ou bordures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: