FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54760
Date d'inscription : 05/05/2005

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 20:42

Il est des questions qui reviennent comme des marronniers et qui pourtant sont largement tranchées ... L'une des questions horlogères est bien entendu "Qui a donc créé le premier calibre de chronographe à remontage automatique ? " (Cf une certaine presse récente)

-Lémania en 1947 avec un proto qui ne présentait la fiabilité voulue et consistait en module additionnel sur une base à remontage manuel. Lémania y renonça très vite.
-Zenith qui lance en 1962 l'idée et une étude pour un chrono à roue à colonnes à remontage automatique intégré qui sera présenté en janvier 1969
-Buren qui dépose en 1967 un brevet pour un chrono à remontage automatique qui ne fonctionne pas et débouchera en mars 1969 sur le calibre Breitling/Heuer, Buren Léonidas.
-Seiko qui présente en mai 69 un calibre à roue à colonnes light ( version un puis 2 compteurs).

Celui de Zenith fonctionnait en janvier, il y avait plusieurs modèles à bale et il fut commercilaisé dès novembre 69.
Celui de Breitling /Heuer calibre 11 n'était pas fiable et le groupement le remplaça par une version 12. A noter ce calibre n'a techniquement rien à voir avec le Zenith et le Seiko.
Seiko enfin attendit quelques mois pour présenter une version plus complète du chrono...

Le premier chrono complet à remontage intégré reste le Zenith et même en cherchant à démontrer autre chose, Zenith reste avec une longueur d'avance...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Anteus
Membre super actif
Anteus

Nombre de messages : 429
Age : 39
Localisation : Pretty much New York
Date d'inscription : 29/09/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 20:53

Et pourtant le site officiel de Tag Heuer revendique la paternite du premier calibre chronographe automatique au monde Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.blogmywatch.com/index.php?album=Anteus
georges zaslavsky
Passionné de référence
georges zaslavsky

Nombre de messages : 3853
Age : 40
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 20:57

c'est bien l'el primero 4019 phc qui fut le premier chronographe à remontage automatique à roue à colonnes
Revenir en haut Aller en bas
Anteus
Membre super actif
Anteus

Nombre de messages : 429
Age : 39
Localisation : Pretty much New York
Date d'inscription : 29/09/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 21:05

Je pense que de toutes facons, a quelques mois pres, ca n'a pas beaucoup plus d'importance que l'aspect marketing.

Les trois calibres sont fondamentalement differents dans leur conception. RAC/36kbph, Came/micro-rotor, RAC/Embrayage vertical, les trois sont trop specifiques pour etre compares sur la simple base de "chrono auto".

Je prendrais le Zenith pour la haute frequence, le 11 pour le micro-rotor, et le Seiko pour l'embrayage. Disons qu'ils sont "les trois premiers calibres automatiques au monde"

Meme si "non fiable", le 11 a ete commercialise en mars 69, plus de 6 mois avant que l'EP le soit.

Alors sur les blueprints, l'EP est le premier, mais sur le marche, le 11 est le premier? Et les blueprints du Seiko?

Si on joue marketing, ce qui compte c'est que du point de vue du public, le 11 a ete disponible avant. En contrepartie, l'EP etait plus abouti et fiabilise.

C'est un debat sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.blogmywatch.com/index.php?album=Anteus
ftikai
Puits de connaissances
ftikai

Nombre de messages : 4763
Date d'inscription : 31/07/2006

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 22:09

Ce serait bien que Jojo s'intéresse à l'histoire du premier chrono auto. Avec lui, on est sûr de connaître la vraie histoire et rien que la vraie.

Et peut-être dans son histoire, on apprendra qu'il y a bien une marque qui a été la première à annoncer à la presse qu'elle vendra bientôt un chrono auto, une (ou plusieurs) autres à présenter leur propotype au Salon, puis une qui a produit puis commercialisé sans jamais rien annoncer.

En tout cas, l'histoire du premier chrono auto me fait toujours penser au film The Right Stuff. Vous avez une scène de sélection des futurs astronautes où on les voient souffler dans un tube et essayer de garder la petite balle de ping-pong en l'air le plus longtemps possible. Cooper (Quaid) et Shepard (Glen) croyaient qu'ils étaient les derniers à souffler encore. L'un voulait battre l'autre, et quand Shepard abandonait, Cooper levait les bras, tout content. Sauf qu'à l'autre bout de la table, Glenn (Harris) et Grissom soufflaient toujours, sans faire de bruit...
Revenir en haut Aller en bas
dilettante
Membre très actif


Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 11/06/2007

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty22/8/2010, 23:58

On sait bien que dans ce domaine, celui qui clame le plus fort son antériorité n'est pas toujours le plus légitime.

Dommage que Zenith ne joue pas plus cette partition car ils ont largement plus à raconter que Tag. Même s'ils n'ont pas dégainé les premiers, l'El Primero reste sans doute le plus beau, le plus fiable et le plus intéressant de la bande. Et je ne parle pas de sa longévité indécente (après un coma dépassé et l'intervention du Dr Roro).

Il m'en faut un Smile

H.
Revenir en haut Aller en bas
PAG1964
Membre Actif
PAG1964

Nombre de messages : 109
Localisation : Border(line)
Date d'inscription : 06/04/2009

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 00:41

Toujours plus vite, l'important c'est de verrouiller un marché !

Dans le temps, il s'agissait de présenter des produits fiabilisés.
Un peu plus tard, le prototype permettait de prendre date.
Aujourd'hui, l'imagerie de synthèse permet d'aller encore plus loin sans unité de prod, sans horloger, sans fonds.

Une couleur qu'on ne sait pas encore produire, une technique qu'on ne maitrise pas, une production qui ne permettra pas de répondre aux objectifs... Peu importe. les visuels sortent, sont largement diffusés et repris par tous les médias. Ils verrouillent ainsi d'autres qui auraient peut-être une approche plus saine sans les moyens ou parfois simplement le culot du premier. Après, il faudra encore essayer de produire un proto de lab, et puis un truc qui ressemble à de la préprod, ensuite, il faudra tester, et produire, fiabiliser, et vendre enfin.
Des mois, des années plus tard, au poignet, le produit ne correspond pas toujours. Des caractéristiques ont changé au fil des ajustement des coûts de production. Le rouge Ferrari a disparu, moins de courroies, plus le même verre, une trotteuse rouge trop lourde qui peine 100 fois dans la montée, ...

Zénith était peut-être en avance sur son temps !?

Après, sur un plan technique on peut encore rentrer dans le détail, mais faudrait surtout comparer ce qui est comparable. Antéus l'a très bien formulé plus haut.

P@G
Revenir en haut Aller en bas
892emmanuel
Membre super actif
892emmanuel

Nombre de messages : 451
Age : 48
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 19/03/2009

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 09:50

@georges zaslavsky a écrit:
c'est bien l'el primero 4019 phc qui fut le premier chronographe à remontage automatique à roue à colonnes

3019 PHC non? Dérapage sur le clavier ou je n y comprends plus rien?

Cordialement
Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
manhatan
Passionné absolu
manhatan

Nombre de messages : 2505
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/01/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 10:30

Comment dire qui est le premier:
- celui qui a présenté en premier un prototype de chrono auto ou
- celui qui a commercialisé en premier un chrono auto.

Un prototype n'est pas un calibre commercialisé, on peut plus facilement faire fonctionner un prototype (avec de la patience, on y arrive) qu'un calibre de série. Dire que le premier est celui qui a présenté un prototype est un peu léger, dans ce cas on peut dire que Lémania aurait pu faire la même chose avec son prototype.
L'El Primero a une construction à des années lumière du calibre 11, c'est indéniable mais la question n'a pas là.
Zenith a joué la montre en présentant le calibre en premier parce qu'ils savaient qu'ils ne pouvaient pas commercialisé le calibre à temps, d'autres l'ont fait avant eux. C'était une stratégie marketing, de toute façon, la conclusion de ce pinaillage revient à l'histoire: l'El Primero est toujours commercialisé aujourd'hui et pas le calibre 11.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/49723609@N08/
ftikai
Puits de connaissances
ftikai

Nombre de messages : 4763
Date d'inscription : 31/07/2006

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 10:59

@manhatan a écrit:
l'El Primero est toujours commercialisé aujourd'hui et pas le calibre 11.

Est-ce que le premier EP des années '60-70 est le même EP d'aujourd'hui? Sans aucune modification et rien du tout?
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
georges zaslavsky

Nombre de messages : 3853
Age : 40
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 20:15

@892emmanuel a écrit:
@georges zaslavsky a écrit:
c'est bien l'el primero 4019 phc qui fut le premier chronographe à remontage automatique à roue à colonnes

3019 PHC non? Dérapage sur le clavier ou je n y comprends plus rien?

Cordialement
Emmanuel

oui une erreur de clavier, ep 3019 phc http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&0&2uswk&Zenith_3019PHC et il y avait même un 3019 phf http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&0&2uswk&Zenith_3019PHF après quoi est apparu le zenith 400 http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&0&2uswk&Zenith_400
Revenir en haut Aller en bas
georges zaslavsky
Passionné de référence
georges zaslavsky

Nombre de messages : 3853
Age : 40
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 27/04/2008

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 20:24

@ftikai a écrit:
@manhatan a écrit:
l'El Primero est toujours commercialisé aujourd'hui et pas le calibre 11.

Est-ce que le premier EP des années '60-70 est le même EP d'aujourd'hui? Sans aucune modification et rien du tout?

non, le balancier sur certains el primero d'aujourd'hui est en zenithium, certaines versions de l'el primero ont des pièces du mouvement en titane et recouvertes d'un traitement, le rotor est squeletté.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54760
Date d'inscription : 05/05/2005

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty
MessageSujet: Re: Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier   Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier Empty23/8/2010, 20:38

Non le balancier n'a pas changé. Ce sont les pont qui sont en Zenithium ( matériaux allégé ) sur les version Defy classic seul le pont de balancier est dans ce matériaux alors que les autres ponts profitentent du Zenithium sur la version Xtrem

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier 021et4035

Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier 4021DefyXtreme

Le calibre de base a changé par ses rouages et ancre ( version Z) essentiellement puis par les variantes proposées du El Primero ( Une cinquantaine)

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Les calibres de chrono à remontage automatique : Zenith fut bien le tout premier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zenith Class Tourbillon MP
» votre avi sur le site chrono 24
» Ma Zenith de noel
» Zenith El Primero grande date
» Zenith Elite 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: