FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh

Aller en bas 
AuteurMessage
Hejalob
Nouveau
Hejalob

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/07/2010

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 5:26 pm

Bonjour à tous,

Depuis peu dans le monde des montres, j'ai acquis ma première automatique il y a un mois à peine et une question me turlupine.
Je commencerai par préciser que j'ai déjà lu un certain nombre de sujets relatifs à ma question sans pour autant en trouver la réponse.

Ma Longines Lindbergh a été révisée récemment par son ancien propriétaire (révision Swatch Group de 2009).
Or, peut-être parce que je n'en ai pas l'habitude, je m'étonne de son comportement une fois remontée au maximum : en effet il semblerait qu'une fois remontée au maximum, "l'ancre" (ou le balancier peut-être, la partie qui se balance quand on regarde par le fond transparent donc) se met à tourner extrêmement vite pendant je dirais une petite dizaine de seconde, comme pour se "soulager" d'un genre de sur-remontage.
J'ignore si ma description est suffisamment claire, mais je me demandais simplement si ce genre de chose était normal sur une auto/sur ce modèle ? L'ancre semble comme "poussée" par le mécanisme dans ces cas-là, et je me demandais si ce comportement pouvait venir d'une problème de bride glissante que ne s'enclencherait pas ?

Si vous aviez des explications, des impressions sur la chose !
Revenir en haut Aller en bas
chronofolie
Passionné de référence
chronofolie

Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : Le plat pays
Date d'inscription : 02/06/2006

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 6:07 pm

Sans doute du rebat dû à un manque de glissement du ressort dans le barillet.
En vintage, en l'occurence sur les 550 etc Omega on constate parfois un manque de réserve de marche alors que la montre vient d'être rhabillée.
En fait, avec le temps, les parois du barillet se 'polissent' sous l'effet du glissement/frottement de la bride et par conséquent le ressort n'accroche plus assez...
Revenir en haut Aller en bas
Hejalob
Nouveau
Hejalob

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/07/2010

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 6:09 pm

@chronofolie a écrit:
Sans doute du rebat dû à un manque de glissement du ressort dans le barillet.
En vintage, en l'occurence sur les 550 etc Omega on constate parfois un manque de réserve de marche alors que la montre vient d'être rhabillée.
En fait, avec le temps, les parois du barillet se 'polissent' sous l'effet du glissement/frottement de la bride et par conséquent le ressort n'accroche plus assez...

Chouette, voilà une explication fort plausible !
Et a priori faut-il intervenir sur la montre ou c'est inutile ? Je ne voudrais pas que le mécanisme ne s'abime...
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 6:17 pm

Tu dois parler du balancier, et du phénomène éventuel de " rebattement ", soit une amplitude exagèrée et passagère crèée par le remontage maxi, même sur une automatique, lorsque la bride " accroche " trop.

Pour vérifier s'il s'agit d'une amplitude élevée, mais tolérable, ou d'un rebattement, préjudiciable, observe dans ces conditions - armage maxi - la trotteuse dont l'allure sera caractéristique, quasiment 2 fois plus rapide, si se produit ce phénomène indésirable.

S'il est bref, inférieur à 4 secondes, ne pas intervenir, porter la montre quotidiennement, tout risque de rentrer dans l'ordre après quelque temps.

Sinon, tu constateras de sérieux écarts de marche sur 24 h, surtout avec un porter très dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Hejalob
Nouveau
Hejalob

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/07/2010

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 8:23 pm

@carlgustav a écrit:
Tu dois parler du balancier, et du phénomène éventuel de " rebattement ", soit une amplitude exagèrée et passagère crèée par le remontage maxi, même sur une automatique, lorsque la bride " accroche " trop.

Pour vérifier s'il s'agit d'une amplitude élevée, mais tolérable, ou d'un rebattement, préjudiciable, observe dans ces conditions - armage maxi - la trotteuse dont l'allure sera caractéristique, quasiment 2 fois plus rapide, si se produit ce phénomène indésirable.

S'il est bref, inférieur à 4 secondes, ne pas intervenir, porter la montre quotidiennement, tout risque de rentrer dans l'ordre après quelque temps.

Sinon, tu constateras de sérieux écarts de marche sur 24 h, surtout avec un porter très dynamique.

Ok merci du conseil, je vais observer précisément l'attitude de la trotteuse au moment où ça se produit.
Ce qui est sûr, c'est que malgré ça la montre tient très bien l'heure : je la porte quasiment quotidiennement depuis un mois et je dirais qu'elle prend une avance d'environ 8 sec./24h.

Si les écarts ne sont pas catastrophiques mais que le rebattement persiste d'ici un mois, j'imagine que je dois la montrer à un horloger non ?
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyDim 05 Sep 2010, 10:36 pm


Si elle régle à 8 sec/jour, pas la peine d'aller chez l'horloger: elle ne rebat pas, ou très peu, et ça finira par cesser.La notion de rodage, concernant paroi de barillet et bride glissante paraît en effet effective, et il doit bien s'agir du seul endroit sur un mouvement d'horlogerie.

Un glissement prématuré, suite à usure, peut d'ailleurs être quelque peu corrigé par emploi d'une graisse de viscosité, et/ou nature différente; assez efficace, parfois trop...expériences vécues !
Revenir en haut Aller en bas
Hejalob
Nouveau
Hejalob

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/07/2010

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyVen 17 Sep 2010, 6:06 pm

Bonsoir,

Déposée hier chez un AD Longines place St Augustin, il va lui lui faire la révision qui va bien, tenter de lui trouver une lunette en meilleur état pour pas trop cher et lui poser un bracelet façon alligator + boucle déployante Longines : elle n'y sera pas allée pour rien.
Apparemment il s'agirait d'un problème de "cliquets" qui ne bloqueraient plus le mécanisme une fois remonté à fond.
J'attends la suite et je reviendrai déposer ses conclusions ici.

Merci pour vos conseils !
Revenir en haut Aller en bas
Arno
Modérateur
Arno

Nombre de messages : 19726
Date d'inscription : 05/05/2005

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyVen 17 Sep 2010, 7:18 pm

Marrant, mais j'ai pigé autre chose .....
Fais tu allusion au rotor du mouvement auto, ou au balancier-spiral ?
Certains rotors sur par ex 7750 ont tendance à s'emballer au remontage.
Et tournent façon ventilateur qqs secondes.
Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Longines-Lindbergh-3
Coté gauche rotor, et droit balancier.

_________________
« Si vous n’êtes pas prêts à utiliser la force pour défendre la civilisation, alors soyez prêts à accepter la barbarie. » Thomas SOWELL
Revenir en haut Aller en bas
carlgustav
Puits de connaissances


Nombre de messages : 4899
Date d'inscription : 27/10/2009

Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh Empty
MessageSujet: Re: Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh   Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh EmptyLun 20 Sep 2010, 5:35 pm



Caractéristique du 7750, ce comportement de la masse, et qui ne s'arrange pas avec les années, dépréciant techniquement ce calibre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Question relative à la bride glissante d'une Longines Lindbergh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question Maison - Emission du 08/03/08
» question...
» simple question
» Question remontage auto
» Les asters d'automne, question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: