FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Interview de Jean-Frédéric DUFOUR CEO de Zenith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 47881
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Interview de Jean-Frédéric DUFOUR CEO de Zenith    2010-09-14, 19:18

Les Interviews de Forumamontres

Par Joël Jidet












Jean-Frédéric DUFOUR
Directeur Général de Zenith







Jean-Frédéric Dufour a été désigné à la tête de la manufacture Zenith en mai 2009, au creux de la crise économique internationale et en pleine crise de l’horlogerie. Donner à Zenith un nouvel élan, replacer la marque dans le paysage horloger, revoir les produits et reconstituer une équipe plus ramassée furent les défis relevés par Jean-Frédéric Dufour qui s’est donné à 200% dans ses nouvelles missions.



FAM : Après un peu plus d’un an, quel bilan tirez vous de votre expérience à la tête de Zenith ?

Une année qui s’est écoulée à 100km/heure. Mon équipe et moi avons tout fait pour déplacer des montagnes et réaliser un retour aux racines de Zenith. Aujourd’hui, je suis très content de pouvoir voir les fruits de ce travail. La plus belle récompense vient de nos détaillants et clients finaux qui ont très bien reçu nos nouveautés 2010.

FAM : De quoi êtes-vous le plus fier depuis votre prise de fonctions ?


Pour pouvoir réussir et atteindre des résultats importants, le plus grand défi est de gagner la confiance des équipes. C’est la clé de la réussite car seul je n’aurais jamais pu réaliser une nouvelle collection avec 60 nouvelles références pour la dernière Foire de Bâle tout en commençant en parallèle les livraisons de ces pièces.


FAM : Est-ce que LVMH vous avait assigné des objectifs précis et des échéances ?

LVMH est notre actionnaire et c’est en tant que tel qu’ils nous assignent des objectifs annuels. A cela s’ajoutent les objectifs que je me suis posés moi-même : Je voulais voir Zenith bien positionné et répondre aux attentes des marchés, des détaillants et surtout des clients finaux.

FAM : Combien de personnes travaillent aujourd’hui pour Zenith en Suisse et dans le monde ?

Nous sommes 250 personnes aujourd’hui, dont 70% dans la production.

FAM : Quels sont aujourd’hui les marchés leaders de Zenith ?

Nous avons la chance d’être bien réparti dans le monde entier aujourd’hui avec nos 13 filiales et plusieurs agents. L’Asie marche extrêmement bien cependant, nous attachons une grande importance à tous nos marchés.

FAM : Swatch Group renforce ses positions en Inde, Rolex y développe Tudor , le marché Indien est-il un marché sur lequel vous allez fixer Zenith ?

Absolument, c’est un marché important et en plein développement. Nous venons d’ouvrir plusieurs points de vente cette année en Inde – un marché qui a historiquement déjà été très important pour Zenith. Nous y étions des pionniers au début du 20ème siècle – avec le Mahatma Ghandi qui portait déjà une Zenith – et c’était une suite logique dans la continuité historique d’y retourner le plus rapidement possible.


FAM : Vous avez revu la politique tarifaire de Zenith en l’adaptant aux marchés avec une baisse des prix significative. Est-ce que ce n’est pas un peu dangereux de moduler ainsi les prix pour la troisième fois en huit ans ?


Nous n’avons pas eu de baisse des prix. Par contre, nous avons ajouté à la nouvelle collection des prix « entrée de gamme ». La pyramide de notre collection était auparavant construite sur une base très pointue et un sommet très large au niveau des prix des produits. Aujourd’hui c’est l’inverse.

FAM : Où situez-vous Zenith face à la concurrence ? Plutôt proche de Jaeger LeCoultre, Rolex , IWC ou d’autres marques ?

Comme Rolex et Jaeger LeCoultre, Zenith fait part du cercle restreint des quelques grandes Manufactures horlogères qui produisent 100% de leurs mouvements in house. Nous faisons donc partie de la même famille.

FAM : Vous avez revu le catalogue de fond en comble et si vous le voulez bien, avant de parler des nouveautés, on va parler des modèles disparus … La Defy tout d’abord. Pourquoi l’avoir fait presque totalement disparaître du catalogue ?


Nous avons revu complètement notre catalogue en fonction des ventes de toutes nos filiales et avons décidé de nous concentrer sur les produits les plus vendus. De la collection Defy nous avons pourtant gardé les quelques modèles phares car le concept Defy est un bon concept mais il a été beaucoup trop large. Nous avons donc conservé un certain nombre de choix.


FAM : Certains amateurs se sont émus de voir également supprimées certaines versions du Chronomaster en particulier celle avec Phase de lune …

Cette collection était également trop vaste et nous avons gardé les meilleurs modèles comme le triple quantième par exemple.

FAM : Parmi les nouveautés, la Striking 10th semble tirer toute la collection. Le modèle remporte un succès évident. Vous considérez cette pièce comme leader de la collection ?

Absolument, c’est notre icône de la marque, l’identité de Zenith et elle est représentative de l’ensemble de notre savoir-faire.





FAM : A quoi attribuez-vous le succès des modèles de style Seventies ? Nostalgie d’une époque que beaucoup de vos clients n’ont pas connue ou conséquence de la crise qui fait qu’on retourne vers ses racines ?

Je pense que c’est plutôt un retour vers les racines – et cela est surtout vrai pour Zenith avec notre histoire continue depuis 1865 et une reconnaissance parmi les collectionneurs et amateurs pour les montres qui réunissent la beauté, l’exclusivité et la précision dans un style qui est au même temps classique et contemporain.

FAM : Vous avez dès votre arrivée, concentré une partie de vos efforts sur votre patrimoine et sur l’histoire de la manufacture. C’est fondamental pour vous et était-ce une urgence ?

Oui c’est fondamental pour comprendre la marque. Nous avons un point de différenciation très important par rapport à beaucoup de nos concurrents avec notre patrimoine. Les recherches sur le patrimoine nous ont beaucoup aidé à élaborer les nouveautés ; pour garder cet esprit Zenith qui est tant exceptionnel et qui a manqué à nos amateurs. C’est cette substance historique qui fait la différence entre Zenith et beaucoup d’autres marques.

FAM : Est-ce que cela signifie qu’on verra bientôt un musée Zenith ?

Un pas après l’autre mais un musée Zenith reste bien entendu dans nos projets futurs comme il y a aussi un anniversaire important qui s’approche.

FAM : Zenith dispose aujourd’hui de trois familles de mouvements : Le 5011 pour les chronos de marine et les montres de poche qui date de 1960, le Elite dont la première version a vu le jour en 1994 et le El Primero dont la première version date de 1969 et qui en est aujourd’hui à plus de 50 versions. Avez-vous dans vos projets un nouveau calibre ?

Bien sûr mais je ne vous en dirai pas plus.

FAM : Il y a une question récurrente que se posent les collectionneurs et que je ne peux éviter de vous poser : Le calibre 135 est-il susceptible de revoir le jour ?

Oui le calibre 135 reverra le jour mais sous une forme très limitée et très spéciale.

FAM : Où prenez-vous le pouls des tendances de goût des amateurs d’horlogerie : le net, la presse, les salons ?

Les nombreux voyages que j’ai pu faire en direction de nos marchés ont permis de comprendre les tendances, les goûts et les attentes de nos clients. Evidemment, le net, la presse et les salons complètent cette inspiration nécessairement d’origines variées.

FAM : Concrètement, vous exercez vos fonctions avec une évidente passion. De quoi vous sentez-vous le plus proche ? Du design, de la conception des calibres, de la distribution …?

Je suis un homme de produit et suis évidemment passionné par tous les domaines de la conception et de la création. Depuis un an et demi, je suis en poste en qualité de CEO de la manufacture Zenith et je ressens un réel plaisir d’être impliqué profondément dans la gestion aussi bien financière que celle liée aux autres départements de la marque. Cette vision globale est fascinante !

FAM : Diriger une marque cela signifie beaucoup de déplacements et une forme physique parfaite mais aussi une vie de famille forcément impactée par votre activité. Comment faites vous pour être partout à la fois ?

C’est un rêve de pouvoir être partout à la fois. Ma famille et moi, nous étions conscients que ce défi allait impliquer beaucoup de sacrifices surtout pendant les premières années. Cependant, j’essaie toujours d’au moins pouvoir passer le week-end avec ma famille et trouver ainsi un équilibre.




FAM : On connaît votre amitié pour Jean-Claude Biver et celui-ci ne cache pas son admiration pour vos performances. Quand Jean-Frédéric Dufour et Jean-Claude Biver se rencontrent, ils ne parlent que de montres ?

Jean-Claude Biver et moi, nous nous connaissons maintenant depuis beaucoup d’années et notre amitié va au-delà des montres mais il est certain que cette passion horlogère nous unit. Mon admiration pour Jean-Claude est grande car il est un précurseur qui a su changer et apporter beaucoup de nouveaux concepts dans l’horlogerie.

FAM : Quelles sont vos autres passions dans la vie ?

Ma famille, la montagne, la voile et la bonne cuisine.

FAM : Merci Jean-Frédéric de nous avoir consacré de votre temps et à très bientôt sur Forumamontres.


Droits réservés à Forumamontres - Septembre 2010

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Interview de Jean-Frédéric DUFOUR CEO de Zenith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Frédéric Dufour pst de Zenith nous envoie un message
» Avant première : Jean-Frédéric Dufour nommé Président de ZENITH
» Les interviews de Forumamontres - Jean-Frédéric Dufour Président de Zenith
» Forumamontres Interview : Jean-Frédéric Dufour et l'Exploit de Felix Baumgartner
» Interview de Jean-Christophe BABIN CEO de TAG HEUER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Les Interviews-
Sauter vers: