FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez | 
 

 Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pankratov
Membre Hyper actif
avatar

Nombre de messages : 635
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-09, 13:15

Bonjour à tous,
voici une présentation d'une montre connue de tous finalement, mais que j'ai très très rarement croisée: La Royal Oak Jumbo.
La version présentée ci dessous est une série limitée, la Royal Oak Jumbo Jubilee de référence 14802.
La Jubilee a été produite en 1994 en 1000 exemplaires, tous métaux confondus (Or, Platine, Acier sur cadran saumon, Acier sur cadran anthracite).



Un peu d'histoire:
Audemars commence à produire sa Royal Oak en 1972. Gerald Genta en est le géniteur, tout le monde connait l'histoire.
La Royal Oak est à cette époque la première sportive luxueuse, même si de nombreuses manufactures Suisses produisent des montres sportives depuis déjà bien longtemps. Il n'empêche, c'est la première sportive non utilitaire et dotée d'un calibre et de finitions de ce niveau.
Patek et Vacheron suivront le mouvement avec des design Genta peu de temps après avec leur Nautilus et Overseas. Je ne ferai pas l'inventaire ici des autres manufactures qui ont suivi.
La Royal Oak Jumbo moderne, ainsi que cette 14802 sont extrêmement proches de la Royal Oak originelle, les boucles déployantes ont certes évoluées, la boite monobloc à fond plein est devenue à fond transparent, les cadrans et les aiguilles ont changés mais on est dans la cosmétique.
La Royal Oak Jumbo originelle a fait des petits depuis cette époque, pour devenir un dessin générique Audemars. Autant je suis amoureux de la Jumbo, autant les autres descendantes me semblent ou trop petites, ou trop grosses, ou pas assez fines, ou trop chargées, bref le coup de crayon a dérapé. Il suffit d'avoir une Jumbo et une 15300 morderne ou encore une Kasparov en mains pour que cela saute au yeux. Les descendantes, bien qu'étant de très belles montres, n'ont plus cette grâce qui touche la Jumbo.

Un descriptif esthétique et pratique de la boîte:
La Royal Oak est à mon sens un incroyable chef d'oeuvre esthétique. Le niveau de finitions, bien qu'en apparence brut de décoffrage est dans les faits à tomber.
La montre est d'une finesse que je n'ai jamais trouvée sur aucune sportive:



Son poli brossé intégral est sublime et pour être honnête ne convient pas aux maniaques, tant il est sensible aux rayures et aux marques. Au delà de ce poli intégral, vous remarquerez les incroyables complications du polissage, les chanfreins sur la boîte qui viennent chuter progressivement sur le bracelet, les maillons polis miroirs sur les angles. On peut y passer des heures en réunion à regarder cette boîte:





Les alternances de miroir et de brossé en font un véritable piège et réflecteur de lumière.
Comment oublier aussi ses vis en or blanc, certes inutiles en pratiques, mais indispensables esthétiquement par leur alignement parfait et leur couleur Or se détachant de l'acier.
Je termine sur cette boite en précisant que le bond de boite est sablé, j'adore drunken

La boîte et le bracelet sont d'un confort inouï que je ne retrouve même pas sur mes Datejust, pourtant modèles de légèreté. Il faut savoir tout de même que cette boîte légère mais grande (39mm sans la couronne, 43mm avec) et plate ne conviendra parfaitement qu'à des poignets au delà des 17.5 et surtout des poignets plats sur le dessus pour la laisser reposer. Son poids largement en dessous des 100g la font oublier, malgré sa grande présence au poignet due à sa taille et son esthétique.

Le bracelet est très fin et à peine plus fin que la boîte, comme dit ma femme c'est vraiment une montre "bracelet" tant la boîte et le bracelet sont intégrés. La boucle est confortable et sur la mienne est déjà moderne à savoir rigide et de bonne facture contrairement aux boucles originelles en tôle type Oyster qui ont malgré tout leur charme.


Le bracelet ne permet pas d'ajustement très fin, on peut jouer sur l'ajout ou le retrait d'un maillon ou d'un demi maillon. Il vaut mieux avoir de la chance. Cela dit, la légèreté de la boîte permet à mon sens un ajustement imparfait. Ce n'est pas une Deep Sea qui fait 200g.
La couronne, ne rempli qu'une fonction esthétique, sa préemption est médiocre du fait de sa forme, mais on n'est pas dans le fonctionnel. Je précise pour ces Messieurs les plongeurs qu'elle n'est pas vissée et que la Royal Oak ne peut servir qu'à aller pêcher les coquillages sur la plage, et encore.

Je termine cette description de la boîte par un schéma pompé je ne sais plus où mais qui figure dans les notices Audemars:





Le cadran
Le cadran de la Royal Oak est caractéristiques par sa tapisserie ou son gaufrage, ça dépend si on prend son vocabulaire du dimanche ou pas. Cette tapisserie, permet des reflets et des variations de couleurs incroyables, sur la mienne, on passe du gris au bronze puis au bleu. Un régal.
Les index et les aiguilles sont très fins et donnent vraiment un côté aéré à cette montre.


Il faut noter que le cadran a changé au cours des 40 ans d'existence de cette montre. La tapisserie s'est épaissie, les index se sont tassés, Cisco a fait un reportage intéressant ici:
http://montresmecaniques.forumactif.com/audemars-piguet-f17/royal-oak-jumbo-t1952.htm



Le calibre
Le calibre 2121 qui anime ma Royal Oak est un calibre dérivé du JLC920 développé avec Jaeger, un des meilleurs calibres auto de tous les temps (dixit les gens, perso je suis une bille). C'est en tout cas un calibre d'une finesse remarquable, c'est donc le coeur de cette boîte fine. Ce fut un des calibres automatiques les plus fins du monde à l'époque avec ses 3.05mm d'épaisseur.
La seule extravagance que l'on trouve sur ma version est cette masse oscillante en or particulière sur laquelle est gravée de la littérature et le numéro de la montre dans la série des 1000 Jubilee:



On trouve de l'excellente littérature sur ce calibre et sa genèse ici:
http://www.timezone.com/library/horologium/horologium631686780396906210
On trouve de belles photos dans le sujet de Cisco dont le lien est copié/collé plus haut.

Aspects pratiques, sonnants et trébuchants:
Vous l'aurez compris, j'aime beaucoup cette montre. Il faut avouer que cette dernière a un prix et de sacrés inconvénients:
* elle n'est pas faite pour barouder, tant elle est facilement rayable
* elle n'est pas faite pour aller colmater des fuites sous marines sur les puits pétroliers de Louisiane et de Floride
* Audemars la vend aux alentours de 15k même si on peut se procurer une moderne quasi neuve ou NOS facilement pour 8,5k
* L'entretien est un vrai sacrifice, mais je ne l'imagine pas entretenue ailleurs que chez Audemars du fait de son polissage complexe et de sa délicatesse générale. Pour exemple, lorsque j'ai acheté la mienne elle a été révisée préalablement par un horloger peintre en bâtiment, qui l'a rendue à son précédent proprio avec des vis en or tordues
* La restauration est une émasculation si jamais vous décidez d'acheter une vintage. Attendez vous a payer même l'impensable. Ne me demandez pas combien j'ai payé pour restaurer la mienne...

Pour conclure, c'est une montre envoutante, et clairement mon plaisir horloger qui s'essoufflait depuis quelques temps à vraiment repris du poil de la bête depuis que je possède cette montre. Je dois me forcer à changer de montre et à l'abandonner au coffre. Je me demande même si je ne vais pas acheter une moderne pour épauler celle ci
Incompréhensible
Voici un wirstshot pour terminer:


+
Pank

PS: On trouve un peu de doc sur la faune de références ici: http://www.kronosclub.com/ROC/main01.asp?mnuType=RoyalOak


Dernière édition par pankratov le 2010-10-09, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ebou
Membre Actif


Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-09, 13:41

C'est vraiment une tres belle montre et cette référence 14802 est de loin une de mes préférée
-pas de cerclage de la date
-index long
-pas trop de litterature (on ne voit pas comme sur les nouvelles jumbo inscrites les minutes)

Tout cela ajoute a la légèreté de la montre
La meme avec la masse oscillante de la 15202 si joliment découpé serait parfait.

Merci pour le partage bravohap
Revenir en haut Aller en bas
km'rol
Membre éminent.
avatar

Nombre de messages : 23508
Localisation : Socialie , pays enchanté de la spoliation légale
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-09, 18:11

merci pour la revue meyer , une superbe pièce que cette ap et elle te va bien thumright ... ça t'as coûté combien la restau ?
Revenir en haut Aller en bas
BFL
Animateur Chevronné


Nombre de messages : 1380
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-09, 19:03

Merci beaucoup pour cette présentation Chinois

C'est une montre que j'adore. Je me réserve ce plaisir pour dans quelques années..
Revenir en haut Aller en bas
FGB
Permanent passionné
avatar

Nombre de messages : 2147
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 08:24

Merci pour cette belle revue d'une montre terrible.

Est ce que le disque de date est le même que sur la Jumbo classique ? J'adore le 7...
Revenir en haut Aller en bas
fatalitas
Membre éminent.


Nombre de messages : 11264
Age : 75
Localisation : Place Vendome
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 08:43

merci pour cette belle revue de détail Chinois
Revenir en haut Aller en bas
tirano66
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1944
Age : 41
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 09:55

Merci pour la présentation et le partage
Revenir en haut Aller en bas
TICTALCOOLIQUE
Membre référent
avatar

Nombre de messages : 6643
Age : 40
Localisation : French touch
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 14:51

belle revue pour un dimanche ! Chinois
la 15300 est amha du fait de son evolution, boucle, 3 aiguilles un meilleur compromis mais là n'est pas le débat...
Revenir en haut Aller en bas
jonath
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1798
Localisation : UK
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 14:56

Merci pour cette belle présentation bravohap
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jaimelesmontres.com/
Truz
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1698
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-10, 15:05

Belles photo, revue sympathique à lire. Merci thumright
Revenir en haut Aller en bas
Jules
Pilier du forum
avatar

Nombre de messages : 1517
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo   2010-10-11, 21:20

Merci pour cette revue que j'attendais avec impatience.

Une superbe montre.

Jules
Revenir en haut Aller en bas
 
Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revue d'une Audemars Royal Oak Jumbo
» Prix occaz AP Royal Oak Jumbo ST15202
» Patek Philippe Nautilus 5711/A vs Audemars Piguet Royal Oak Jumbo
» Audemars Piguet Royal Oak Jumbo or not Jumbo?
» Audemars Piguet, Royal Oak, New 15400

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: ForumAmontres Haute Horlogerie-
Sauter vers: