FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 54822
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver Empty
MessageSujet: Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver   Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver EmptyLun 1 Nov - 23:19

Citation :

Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver


portrait





OAS_AD("Position1");
Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver 584a507133307a50504a6b4144454950?insee=81065&rub=portrait

Serge Nicoulea, artisan horloger castrais, a été mandaté par la Ville pour s'occuper des trois horloges de la cité. Dans la nuit de samedi à dimanche, il sera au travail. Heure d'hiver oblige…
Dans la nuit de samedi à dimanche, la France passe à l'heure d'hiver : une heure de plus aux montres par rapport à celle du soleil, et une heure de moins par rapport à celle appliquée l'été. Cette initiative européenne reste loin de faire l'unanimité, notamment du côté des horlogers. Serge Nicouleau, 54 ans, artisan horloger installé à Castres depuis 2000 après avoir passé dix ans à La Salvetat, sera dans son pull à l'heure où d'aucuns seront dans leurs pantoufles. Depuis trois ans, il a été « chargé de l'entretien, du contrôle et de la remise en état des trois horloges en fonctionnement que compte la cité ». Et de préciser : « il s'agit de l'horloge des Arcades, place Jaurès, à laquelle on accède par l'ascenseur qui dessert les appartements ; l'horloge de Saint Jacques, rue Francisco Ferre, qui a fait l'objet d'une réfection en 1956 et à laquelle on accède par 60 marches dans le clocher, et l'horloge de La Platé qui a la particularité de pouvoir sonner tous les quarts d'heure et que j'ai remise en état il y a deux ans maintenant. »
Il reviendra mardi


Serge contrôle « ses » cloches une fois par semaine. « Je vérifie qu'elles sont à l'heure et je les huile », souligne-t-il. Et d'ajouter : « samedi, pas question de faire revenir en arrière les aiguilles ; il faut les stopper durant une heure. J'arrête le balancier. Puis, je reviens une heure plus tard. »
Pour ceux qui seraient vigilants, attention : Serge procédera à l'opération à compter de minuit (et non 3 heures comme le prône le dicta européen). « Mon circuit traditionnel, c'est La Platé, St. Jacques et les Arcades. Puis, je ferai un contrôle spécial mardi. » Il les bichonne « ses » horloges. Il signale : « La Platé sonne toutes les demi-heures depuis que j'ai remis en place le double coup (NDLR : deux cloches). L'horloge était assez abîmée car elle ne fonctionnait plus depuis plus de 20 ans. À l'époque, elle donnait l'Ave maria sur trois cloches, car, cette horloge est la même que celle de Saint Sernin à Toulouse. L'horloge de Jaurès a une faiblesse au niveau de sa cloche, mais il en existe deux autres que l'on pourrait connecter. Le mouvement de St ; Jacques est le plus ancien, dit de Strasbourg. »
Serge, ancien commercial en bijouterie destinée à la haute-couture, l'avoue : il aime les beaux mécanismes. « Une passion depuis tout petit, que j'ai apprise sur le tas avec les anciens ravis de me transmettre leur savoir, indique-t-il. Pour travailler, je possède des outils aujourd'hui introuvables. Ce qui me plaît, c'est l'obligation de résultat. Où ça fonctionne où ça ne fonctionne pas. »
Recettes anciennes


Mais, ce qui lui plaît encore plus, c'est de découvrir à l'intérieur de ces véritables œuvres d'art que constituent horloges ou montres plus ou moins anciennes, la signature de ses pairs : « chaque horloger qui les a touchées a pour tradition de mettre une trace, un mot. J'ai ainsi lu des « A bas le roi », « Vive Louis-Philippe », « Je suis amoureux de ma patronne ». J'ai dans les mains une part de l'Histoire et d'une intimité. »
Autre passion de Serge : utiliser des recettes anciennes de mixtures pour nettoyer les pendules, horloges et montres. « Je m'adresse souvent à des pharmaciens », précise-t-il, tout en montrant un bronze doré magnifique, puis un cartel Louis XV ou encore une montre à sonnerie et chrono puis une pendule officier Napoléon…




http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/30/938199-Castres-L-horloger-qui-fait-passer-la-ville-en-hiver.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Actu : Castres. L'horloger qui fait passer la ville en hiver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DINER HORLOGER A LILLE LE 4 OCTOBRE
» Felix de la Chaux horloger au Locle
» Horloger grenoblois
» A.B.C de l'apprenti horloger
» Tournesol qui fait la tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: