FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN

Nombre de messages : 57511
Date d'inscription : 05/05/2005

Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi Empty
MessageSujet: Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi   Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi EmptySam 9 Sep 2006 - 18:55

Citation :
Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi

Hélicos, jets, portable incrusté de diamants... les caprices des riches, c'est un vrai business

Le Nouvel Obs», c'est de gauche? Ouille, ouillle, ouille!» Non, Yves Gijrath ne souffre pas d'une allergie au PS, malgré ses grimaces et le « Madame Figaro » sur la table. Mais bon, voilà, quand on est le créateur du Millionaire Fair, le Salon des millionnaires, et de « Millionaire Magazine », ça vous catalogue un homme. «Quand on a lancé le concept chez nous, à Amsterdam, en 2000, la presse de gauche nous est tombée dessus. Mais bon, vous, vous avez la gauche caviar, non? Nous, on dit en hollandais parler à gauche, prendre à droite.»
Pour le premier Millionaire Fair français, qui se tenait la semaine dernière à Cannes, au Palais des Festivals, on n'a en tout cas pas lésiné sur les petits fours Lenôtre, le champagne, les cigares et les robes de soirée vertigineusement décolletées, avec occupantes siliconées/liftées/grillées aux UV... José Bové en aurait avalé trois Big Mac d'indignation ! «La première année, à Amsterdam, en 2000, on a été dépassé par le succès. Il y avait un embouteillage de Rolls et de Jaguar à l'entrée...» Le salon a aujourd'hui essaimé tout autour de la planète, selon la nouvelle géographie de la richesse mondialisée : Moscou et Shanghai, l'année dernière, Dubaï l'année prochaine et... Courtrai en Belgique, la ville préférée des exilés de l'ISF. Le millionnaire, un bon créneau marketing ? Selon l'étude de Capgemini et de Merrill Lynch, le millionnaire, voire le milliardaire, serait une espèce en voie de banalisation. Ils sont ainsi 9 millions de riches en 2005 (pour Capgemini, le riche commence à plus de 1 million de dollars de fortune, hors résidence), soit 8% de plus que l'année précédente. Et le club comporte désormais de plus en plus d'Indiens, de Russes, de Chinois... «Mais, au final, les riches de tous les pays ont à peu près les mêmes besoins...»


Sur les stands du Millionaire Fair, on retrouve donc les mêmes Bentley, Rolls, Rolex, jets, hélicos, spas, en passant par l'indispensable stand chirurgie esthétique avec implants capillaires pour monsieur et implants mammaires pour madame. «Bref, tout le superflu qui nous est si nécessaire!», plaisante un dandy en smoking, venu d'Italie, très bon client de Bentley. Le visiteur sera ainsi quelque peu interloqué face au baby-foot de luxe en acier chromé (15 000 euros) ou à la collection rutilante de Gold Vish, un joaillier suisse qui a la manie d'incruster ses objets avec de l'or et des diamants : lunettes, montres ou téléphones portables 18 carats (26 000 dollars quand même). Le clou ? Le téléphone portable le plus cher du monde, à 1 million d'euros. «J'en ai vendu deux! dit Michel Morren, PDG de Gold Vish. L'un des acheteurs vient de Hongkong, l'autre est un milliardaire russe qui va venir chercher son téléphone ce week-end et être photographié par le «Guinness Book of Records». » Heureusement... Car la chose, en plus d'être un comble de laideur avec ses boutons tout brillants, n'est même pas équipée Wi-Fi ou 3G ! Pour 1 million d'euros, t'as plus rien...

Profession : concierge de luxe
La semaine dernière, il a dû dégoter un visa d'urgence à une danseuse de l'équipe de Madonna qui devait absolument aller à Londres pour les répétitions de la tournée. Du nanan par rapport à la fois où il a dû remuer ciel et terre pour dénicher ce thé spécial à base d'herbes médicinales indispensable pour la gorge endolorie de la Ciccone. Le week-end dernier, c'est un milliardaire russe fan de pêche à la daurade qui en plein dimanche réclamait un carton de bibis, des vers provenant de Sète. Jonathan Gray a un drôle demétier. Il est concierge de luxe. En gros,il satisfait tous les caprices des riches etcélèbres de ce monde.
Aujourd'hui, Jonathan est le patron du bureau français de Quintessentially, créé en 2000 par Ben Eliott, un neveu de Camilla Parker Bowles, la chère et tendre du prince Charles. Avec 350 salariés, Quintessentially travaille avec tous les PDG et les stars de la planète : Madonna, Sharon Stone, Gwyneth Paltrow, Sarah Ferguson et beaucoup d'autres. Pour une cotisation qui va de 1 150 euros par an pour les « pauvres » riches à 36 000 euros pour la catégorie « élite », les membres ont à leur disposition un assistant personnel chargé de simplifier leur dure vie de riche... Quintessentially n'est pas le seul à investir le créneau du service aux riches. American Express a ainsi inventé la carte Centurion et son service « super concierge » pour séduire les individus à fort patrimoine. «Un client voulait lâcher mille papillons blancs pour son anniversaire de mariage. On l'a fait!», se félicite Nicolas Sireyjol, d'American Express France. Evidemment, la Black - le petit nom de la Centurion - est réservée aux très bons clients, capables d'aligner un certain montant de dépenses annuelles. Combien ? American Express joue le secret-défense, mais Jonathan Gray, client de la Black, nous confie : «Il suffit de dépenser 170 000 euros sur l'année comme moi pour être invité.» Pas mal, non ? « Bof, chez nous, c'est ce que dépensent certains clients par jour...»

Doan Bui

7 septembre 2006


http://www.nouvelobs.com/articles/p2183/a315505.html

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
leon
Permanent passionné


Nombre de messages : 2151
Date d'inscription : 22/06/2005

Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi Empty
MessageSujet: Re: Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi   Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi EmptySam 9 Sep 2006 - 19:11

C'est le genre d'info qui me rend Pleure 2 rambo en effet , Le type( PDG d'un labo français ) à qui j'ai confié en 1988 la conception d'une prothèse de genou ..vient de vendre sa Sté à un fond de pension US , pour 120 millions de dollars .... dans le même temps je continue de recoudre des malades à Madasgascar avec du fil de pêche, par manque de vicril .......
no comment yeux
Revenir en haut Aller en bas
 
Neuf millions de super-riches... et moi, et moi, et moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 30000000 d'amis ca peut peut aider..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: