FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 [Revue] Damasko DC57

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 14:24

Je vais ici vous présenter ma dernière acquisition : une Damasko DC57. Il s'agit à priori de la première revue francophone de cette montre, un grand honneur pour moi....qui suis une grosse buse en terminologie horlogère... Alors un peu d'indulgence...
Les photographies présentes dans cette revue ont été prises avec un malheureux APN centenaire. Je mettrai à jour cette revue lorsque j'aurai récupéré mon objectif macro...(j'ai un caisson à étrenner....)

Avant toute chose, commençons par une rapide présentation de l'entreprise Damasko. A l'occasion de cette commande, j'ai été en contact direct avec Nadja Damasko. Nos échanges ont été extrêmement cordiaux. Ces échanges m'ont permis de réviser mes quelques notions d'anglais (ne pipant aucun mot convenable en Allemand à part le minimum vital (à savoir, quelques insultes, commander une bière et un cochon de lait ... )). Une dizaine de mails donc en Anglais pour commander cette tocante et essayer d'en savoir un peu plus sur cette petite entreprise.

[Revue] Damasko DC57 Logodamasko

Damasko est plutôt connu en Allemagne comme usineur de pièces mécaniques. Usinage de l'acier, concepteur de roulement à billes et de pièces chirurgicales, Damasko est aussi un sous-traitant reconnu dans le secteur de l'aviation. Leurs commandes numériques leurs permettent de réaliser des usinages complexes sur des aciers durcis (Ils possèdent une CN à EDM (Electrical Discharge Machining) qui permet l'usinage du titane, carbure et aciers durcis à cœur) mon DUT en Génie Mécanique en frémis d'envie...mais ça ne tient pas dans mon garage....
Bref, une belle petite entreprise dans le plus pur jus allemand sectionnée en plusieurs parties, dont une réalisant de l'emboitement de mouvements horlogers.
La section horlogère de cette entreprise est née en 1994. Damasko a alors débuté son activité de création de boitier en partenariat avec Sinn, la collaboration entre ces deux entreprises s'est arrêtée en 2002, date à laquelle Damasko s'est mise à voler de ses propres ailes et à laquelle Sinn a créé SUG (Fillale commune entre Sinn et Fricker) Sächsische Uhrentechnologie GmbH Glashütte.

Damasko est devenue une entreprise employant 22 personnes. Une entreprise à forte capacité d'innovation, et qui est à l'origine du dépôt de quelques 250 brevets technologiques. Les descriptifs des brevets sont disponibles sur leur site (www.damasko.de). Ces brevets concernent des processus de durcissement de l'acier, des systèmes d'auto-lubrification des couronnes, des modifications des ancres d'échappement, la création d'un mouvement de manufacture dont sont équipés les modèles DK10 (3k€, tout de même...), la création d'une alternative au rotor traditionnel (roulements à billes) ou d'un spiral à domaine de limite élastique quasiment illimité...EPS spiral). Nous avons ici affaire à une entreprise qui réagit aux problématiques posées et cherche tous azimuts en brevetant au maximum. Ce qui me semble être une démarche plutôt saine et que j'ai eu envie d'encourager à la mesure de mes modestes moyens.


Cahier des charges :
Il s'agit de mon premier chronographe, et son irrépressible envie est tombée au beau milieu d'une commande de flieger réalisée chez Stowa. Pendant cette interminable attente, je me suis posé la question de ce que je souhaitais alors privilégier.

J'en ai alors tiré un nouveau cahier des charges :
- il me fallait un eta 7750,
- vite (moins d'un mois)
- si possible allemand,
- une montre élaborée avec un cahier des charges militaire (antichoc, antimagnétique, facilité de lecture (y compris de nuit)),
- une montre originale (peu portée, peu connue mais d'excellente facture)

Et là, après avoir écarté Sinn pour des raisons qui sont à l'origine d'une file de 40 pages, je suis tombé sur Damasko et sa production restreinte.

Voilà donc l'objet de mes désirs :

modèle : DC 57
prix : 1240 € (1299€ habituellement, à régler par virement IBAN 3 ou 4 jours avant l'expédition de la montre)
type : Chronographe
date de commande : 29/11/10
date d'arrivée entre mes petites menottes : 13/12/2010 (14 jours dont deux week end pour assembler, régler et livrer un chronographe...). Du point de vue des délais, je suis comblé.

[Revue] Damasko DC57 Img00103201012171332


Généralités, dimensions et poids:
Diamètre 40,00 mm (44mm avec la couronne)
Hauteur totale: 13,70 mm
largeur entrecorne : 20,00 mm
Poids sans bracelet : 86 grammes
Garantie 2 ans.

Le Boitier :
Le boitier est en acier inoxydable, microbillé, sans nickel et durci à 60 HRC (pratiquement indestructible et pas uniquement en surface contrairement à Sinn), d'une grande qualité d'exécution et d'assemblage, il est tout bonnement superbe. La granulométrie due au microbillage rend son contact très chaleureux et la rigueur de l'assemblage est toute germanique. On se sent immédiatement en présence d'un outil de mesure, plus que d'une montre.

Un logement intégré dans ce boitier permet de protéger le mouvement des champs magnétiques jusqu'à 80.000 A / m ou 100 mT.

[Revue] Damasko DC57 Coupeboitier
(crédit Damsko)

Le boitier est équipé d'un verre saphir plat avec anti-reflet interne, il donne sous certains angles des reflets bleutés aux aiguilles (je tuerais pour avoir des aiguilles bleue marine sur ce modèle).
Le joint entre le verre et le boitier est annoncé résistant aux Ultraviolets...
Le boitier est lui, annoncé étanche à 10 bars (DIN 8310), ce qui autorise à faire au moins du snorking avec palmes.

[Revue] Damasko DC57 Img00094201012171329

Le fond porte le numéro de série de la montre... et des informations n'ayant rien n'à voir avec la bière et les cochons de lait.

Toute germanique qu'on vous dit la qualité :
[Revue] Damasko DC57 Img00095201012171329


Le Bracelet:
Résistant à l'eau, composé de sangles en cuir noir avec surpiqures blanches, la boucle est elle aussi microbillée et estampillée d'un « D ». Là aussi une belle qualité d'exécution bien que l'on puisse regretter qu'il ne soit pas d'une couleur différente du bracelet fourni avec le modèle DC56 à fond noir ; un bracelet marron clair eut été plus joli. J'ai compensé ce manque en lui trouvant un bracelet de Flieger estampillé Stowa qui fera l'objet de futures photographies....

[Revue] Damasko DC57 Img00101201012171331


La couronne et les poussoirs :
Robustesse et solidité, les doigts passent facilement entre les poussoirs et la couronne dont les tolérances d'ajustement, visiblement très serrées, me donnent une grande confiance dans l'étanchéité générale de l'ensemble. La couronne est ondulée, vissée et dotée d'un joint torique, les poussoirs quant à eux sont lisses et non-vissés mais bien sûr jointés et lubrifiés. La couronne arbore un joli « D » ; elle est trempée, de même que les boutons poussoirs.
Elle inspire véritablement confiance. Je me posais toutefois des questions sur les risques de déclenchement intempestif du chronographe....mais pour déclencher le chronomètre, il faut passer un cran suffisamment dur pour empêcher un tel problème...

[Revue] Damasko DC57 Img00091201012171328

Ci-dessous, les systèmes d'auto-lubrification et d'étanchéité de la couronne et des poussoirs. Ces procédés font l'objet d'un brevet international.

[Revue] Damasko DC57 Coupecourrone

[Revue] Damasko DC57 Coupepoussoir
Crédit : Damasko


Le cadran et les Aiguilles :
Le cadran et les aiguilles sont typiques des montres de type Flieger, le cahier des charges, résolument militaire rend la lecture de l'heure et des chronométrages particulièrement claire. Les aiguilles sont peintes à la main en noir et la visibilité, de jour, par contraste, prend une toute autre dimension de nuit. J'adore la forme de ces aiguilles.

[Revue] Damasko DC57 Img00097201012171329

Je me suis posé la question du choix de la couleur du cadran et finalement, le blanc était un choix obligatoire. Cette montre n'est pas une sinn-like ou une IWC-like, elle possède son identité propre et accroche véritablement le regard. Le blanc m'avait causé de grandes inquiétudes mais il est mat, sa couleur virant sur le crème, tout à fait classe et discrète ; j'en suis absolument ravi.
On peut distinguer la trame du cadran en regardant le reflet d'une lumière sur les index noirs, elle est très finement croisée (c'est difficile à formuler et impossible à photographier). Cela donne un très léger relief au fond et accentue le contraste avec les aiguilles.

[Revue] Damasko DC57 Img00088201012170936

De nuit, la lecture est incroyable, y compris à 5 plombes du matin...
[Revue] Damasko DC57 Img6588x

L'absence d'index à 12h00 (remplacé par le traditionnel triangle des flieger) et à 6h00 permet d'alléger l'impression d'ensemble. L'absence d'indication sur la petite seconde est aussi un heureux choix.

Je pensais initialement que les inscriptions « D » et Damasko gagneraient à être allégées (le D supprimé) pour accentuer la symétrie avec les dateurs...Ces derniers ne sont pas exactement à 3h00 mais un peu en dessous.... Et finalement j'aime beaucoup leurs presences...le "D" me charme totalement.

Les compteurs sont situés à 12, 9 et 6 heure. La petite seconde est graduée d'un trait de 15 en 15 , ce qui me semble de très bon goût. J'adore cette petite seconde qui n'a d'autre ambition que de permettre une vérification rapide du fonctionnement du moteur.

Le mouvement :
La belle est animée par un ETA 7750 avec un niveau de finition de base (25 Rubis 28.800 / hr.). Le mouvement n'est pas visible (cage anti-magnétique oblige).

- Résistant aux chocs selon la norme DIN 8308
- Anti-Magnétique selon la norme DIN 8309

Ce modèle ne bénéficie malheureusement pas des innovations de Damasko (à part en ce qui concerne les poussoirs et la couronne) ; c'est là mon seul regret.

Le modèle DC 56 a toutefois été testé par EADS en situation de contraintes habituelles de leurs pilotes (norme MIL-STD-810F (norme militaire du département de la défense US, fonctionnement à basse pression, avec accélérations et vibrations)). Les montres se sont particulièrement bien comporté sans dérive notable de leur précision et disposent donc d'une certification dans ce type de fonctionnement. Ces montres peuvent officiellement être utilisées dans les eurofighters....


Boite et notice technique :
Peu d'intérêt à mon sens, cette montre ne restera pas dans sa boite... fort jolie au demeurant (j'aurais préféré un peu moins de soin apporté à la boite et en compensation, un outil pour ôter les pompes des bracelet de leurs logements.....)

Lors de son arrivée :
[Revue] Damasko DC57 Img00072201012131136

[Revue] Damasko DC57 Img00073201012131136

[Revue] Damasko DC57 Img00074201012131137


Conclusion :
Je voulais une flieger allemande, mais pas une flieger de luxe trop distinguée et trop fragile. Je l'ai trouvée (j'ai même été plus royaliste que le roi en lui prenant un disque dateur en allemand). Les contacts avec Nadja ont été parfaits, (disponibilité, et cordialité), il m'a même permis le luxe de lui poser quelques questions pour réaliser cette petite revue, et entre autres, celles ci :

A la question suivante : how did you decide to face problems with the new swatchgroup policy ?
La réponse formulée à été : We have our first own inhouse movement and we will built more other inhouse movements.
J'adore cette réponse....

- Any new projet for the futur ("regulator", "moon phase") ?
A laquelle j'ai obtenu ce scoop ci : We have plans for the future but I am not able to tell you this – sorry.

Je tâcherai bien sûr d'en savoir plus ou, tout du moins de lui assurer de relayer ici toute nouvelle information provenant de chez eux (un forum officiel Damasko sur FAM, ça vous tente ? clown )

Les délais de fourniture de l'ordre de 15 jours et sont tout à fait raisonnables et en total rapport avec le standing de la marque. La rigueur germanique et le sens de la clientèle, je n'en demande pas plus.

Cette montre a démontré d'excellentes aptitudes à fonctionner dans des conditions extrêmes avec une excellente précision (champ magnétique, basse pression, accélérations, chocs...). C'est un outil. Je la trouve tout simplement superbe.
En terme de gamme, on se situe globalement dans la même lignée que Sinn et Fortis.


[Revue] Damasko DC57 Img00080201012141042

Revenir en haut Aller en bas
Zorrino
Animateur
Zorrino

Nombre de messages : 1049
Localisation : 92
Date d'inscription : 11/05/2007

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 14:38

Un seul mot : bravo !
Revenir en haut Aller en bas
TheShadow
Membre référent
TheShadow

Nombre de messages : 5251
Localisation : Pays de Buch
Date d'inscription : 01/11/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 15:24

Une revue très complète pour un modèle assez rare finalement;Beau travail! Impec Impec
Revenir en haut Aller en bas
darktotor51
Membre super actif
darktotor51

Nombre de messages : 466
Localisation : Châlons en Champagne
Date d'inscription : 29/05/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 16:19

Super thumright
Revenir en haut Aller en bas
dejanire
Membre Actif
dejanire

Nombre de messages : 109
Age : 40
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 05/01/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 16:30

Superbe revue, bravo! bravohap bravohap bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 17:10

Ne manquent plus que quelques photos dignes de ce nom...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvain71
Membre Hyper actif
Sylvain71

Nombre de messages : 633
Age : 38
Localisation : Socialie occidentale
Date d'inscription : 03/11/2007

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 20:50

Bravo pour cet achat, et revue, qui sortent de l'ordinaire!

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
1791amadeus
Animateur
1791amadeus

Nombre de messages : 1160
Age : 52
Localisation : Cigoland
Date d'inscription : 05/01/2008

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyVen 17 Déc 2010, 21:23

Félicitations, j'ai appris pas mal de choses. Merci bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Thelemys
Animateur Chevronné
Thelemys

Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 13/08/2008

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 11:19

De la bonne cam'.
Revenir en haut Aller en bas
darktotor51
Membre super actif
darktotor51

Nombre de messages : 466
Localisation : Châlons en Champagne
Date d'inscription : 29/05/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 12:56

Pfff... J'ai pensé à cette DC57 toute la nuit !!!Chimetre au max !!!
Revenir en haut Aller en bas
oliver83
Puits de connaissances
oliver83

Nombre de messages : 4048
Age : 45
Localisation : Entre Aix et La Ciotat
Date d'inscription : 16/08/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 13:01

Merci pour cette revue très riche, une belle découverte!

Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 13:39

@darktotor51 a écrit:
Pfff... J'ai pensé à cette DC57 toute la nuit !!!Chimetre au max !!!

Pas bon ça pour le compte en banque, pas bon du tout.... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
psykup
Animateur
psykup

Nombre de messages : 972
Age : 36
Localisation : vendée
Date d'inscription : 11/11/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 14:32

Merci pour cette revue.

Damasko a l'aire d'une entreprise tout a fait sérieuse qui mérite d'être plus connue.

Tu as surement donné lieu à de nouvelles CHI !!

bravohap
Revenir en haut Aller en bas
evh5150
Puits de connaissances
evh5150

Nombre de messages : 4252
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 14:51

très jolie, avec une identité propre malgré le style flieger bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 17:25

Quelques petites images un peu plus sérieuses :

[Revue] Damasko DC57 Img6607


[Revue] Damasko DC57 Img6614ly


[Revue] Damasko DC57 Img6624n
Celui qui, ici a déjà reconnu mon support est un vilain geek accro aux jeux vidéos.... pig

[Revue] Damasko DC57 Img6626

[Revue] Damasko DC57 Img6634n

[Revue] Damasko DC57 Img6654

[Revue] Damasko DC57 Img6656s

[Revue] Damasko DC57 Img6660q

[Revue] Damasko DC57 Img6710c

[Revue] Damasko DC57 Img6731d

[Revue] Damasko DC57 Img6738u

[Revue] Damasko DC57 Img6742


Les prochaines photographies seront prise avec un objectif macro...et un peu plus de soin
Revenir en haut Aller en bas
niema68
Membre super actif
niema68

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 19/03/2008

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 17:47

Super revue, très détaillée. Bravo et Merci Impec
Revenir en haut Aller en bas
Thelemys
Animateur Chevronné
Thelemys

Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 13/08/2008

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 18:18

Tu utilises quel logiciel pour réduire la taille de tes photos car la qualité semble bien dégradée (alors que la photo d'origine semble qualitative)? Je pense que tu as une compressions JPEG trop importante si ce n'est pas lié à la réduction de surface.
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 18 Déc 2010, 19:55

Effectivement, je les prends en format Raw et je les transforme sous digital photo pro (une grosse daube) en jpeg. par contre, leur taille n'est pas modifiée à ce stade. J'ai bien peur que ce soit le passage sur imagehack avec le redimensionement qui les flingue....
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyLun 20 Déc 2010, 17:13

Quelques essais après un passage par un logiciel de redimensionnement, la qualité est bien meilleure à mon sens, mais ça n'est pas encore ça :

[Revue] Damasko DC57 Img6614i

[Revue] Damasko DC57 Img6626oc

[Revue] Damasko DC57 Img6656j

J'ai utilisé Fast stone, quelqu'un en connait il un autre ?

[Revue] Damasko DC57 Img6607r

Revenir en haut Aller en bas
martin571
Membre Actif


Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : METZ
Date d'inscription : 14/03/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyLun 20 Déc 2010, 18:34

Trés belle acquisition une marque que je connaissai pas et je vais y m'intéréssé un prix raisonable et a premiére vue une trés bonne qualité
merci pour les photo et ta magnifique revue
Revenir en haut Aller en bas
964C4
Passionné de référence
964C4

Nombre de messages : 3046
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/03/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyLun 20 Déc 2010, 18:38

@Alecton a écrit:
Effectivement, je les prends en format Raw et je les transforme sous digital photo pro (une grosse daube) en jpeg. par contre, leur taille n'est pas modifiée à ce stade. J'ai bien peur que ce soit le passage sur imagehack avec le redimensionement qui les flingue....

Ne le redimensionne pas sous image shack, il ne respecte pas les rapport de taille, reduis la taille avant dans ton Logiciel de photo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Montre?Montre!
Membre très actif
Montre?Montre!

Nombre de messages : 172
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/08/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyMar 21 Déc 2010, 14:29

Vraiment très jolie montre! belle acquisition.
Une marque qui avance à grands pas, sachant sa relative jeunesse... Aussi si ça intéresse quelqu'un, ils proposerons un bracelet métal dans le courant de l'année 2011.
Moi je suis plutôt Sinn (je viens de prendre une Sinn 856) pour des raisons esthétiques, mais techniquement les Damasko sont vraiment intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
darktotor51
Membre super actif
darktotor51

Nombre de messages : 466
Localisation : Châlons en Champagne
Date d'inscription : 29/05/2010

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptySam 21 Mai 2011, 13:02

Moi je dis, il manque toujours un WS ! cyclops Alors, elle fonctionne encore cette DAMASKO aprés quelques temps de port ?
Revenir en haut Aller en bas
Alecton
Membre Hyper actif
Alecton

Nombre de messages : 702
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 04/12/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyDim 22 Mai 2011, 13:59

@darktotor51 a écrit:
Moi je dis, il manque toujours un WS ! cyclops Alors, elle fonctionne encore cette DAMASKO aprés quelques temps de port ?

WS de rigueur en fin de semaine...
Portée en alternance avec une Railmaster (la Rail, la semaine et la DC 57 pour les plans soir et week end), elle affiche 3 secondes d'avance par jour. Cette montre est excellente.

Damasko manque par contre, un peu d'innovation esthétique (Ils viennent, de sortir un nouveau mouvement (le H35) mais toujours pas de nouveau modèle)
Revenir en haut Aller en bas
20_100
Membre super actif
20_100

Nombre de messages : 371
Age : 47
Date d'inscription : 15/09/2009

[Revue] Damasko DC57 Empty
MessageSujet: Re: [Revue] Damasko DC57   [Revue] Damasko DC57 EmptyJeu 26 Mai 2011, 06:55


[Revue] Damasko DC57 Img6607


J'ADORE bravohap

[Revue] Damasko DC57 2142lgj
Revenir en haut Aller en bas
 
[Revue] Damasko DC57
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La revue de ma Planet Ocean Omega à moi !
» [ Revue ] STOWA Seatime
» La revue est prête...
» Nouvelle Revue : Enicar Automatic Cal. AR 2167
» Revue d'un chrono citoyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: