FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
Partagez
 

 La montre bracelet selon Omega...

Aller en bas 
AuteurMessage
jef06
Permanent passionné
jef06

Nombre de messages : 2436
Date d'inscription : 14/05/2005

La montre bracelet selon Omega... Empty
MessageSujet: La montre bracelet selon Omega...   La montre bracelet selon Omega... EmptySam 16 Juil 2005 - 19:52

Un modeste résumé de la montre bracelet par Omega...


1910-1920

Depuis le début du siècle, Omega propose dans ses catalogues quelques modèles de montres bracelet, les boîtes sont le plus souvent en nickel, ou en argent.
Les mouvements sont des 12 ou 13 lignes, suivant les diamètres...

Les cadrans sont émaillés, comme sur les montres de poche, avec application de radium en option, pour une lecture de l'heure la nuit.
Les montres sont maintenues au poignet par une mince lanière de cuir, les attaches sont des anses fil, soudées au boîtier.
Quelques modèles proposent toutefois des anses mobiles, qui épousent mieux la forme du poignet.

La montre bracelet selon Omega... Omega10

1920-1930

La montre bracelet, encore peu demandée, évolue lentement.
On peut noter tout de même que les bracelets s'élargissent pour une plus grande solidité, et un meilleur confort.
Les premiers calibres vraiment dédiés aux montres de poignet apparaissent, et les montres sont plus plates.

Les cadrans sont encore souvent émaillés, quelques modèles sont toutefois proposés avec un cadran peint.

La montre bracelet selon Omega... Omega20

1930-1940

Les montres sont maintenant en acier inoxydable, qui a l'avantage de rester brillant, mais surtout de ne pas laisser de traces sur le poignet après une journée de port.

La montre rectangulaire est à la mode, et de nouveaux calibres de forme tonneau sont développés.
Les cadrans sont peints, ce qui permet de nombreuses variantes pour un même modèle, ce dont Omega ne se privera pas, jusque dans les années 70 !

La montre bracelet selon Omega... Omega30

1940-1950

La montre bracelet se modernise, elle devient parfois étanche, automatique, certains modèles ont même la date utile à l'homme moderne et l'indication des phases de la lune qui enjolive le cadran...

La montre bracelet selon Omega... Omega40

1950-1960

Les modèles Seamaster, étanches et de robuste conception connaissent un grand succés, les Constellation plus luxueuses tiennent le haut de la gamme Omega.
La Seamaster est dotée d'une date dans un guichet, et le calibre 30mm bât des records de précision.
Dans la collection DeVille, Omega propose encore quelques montres de poche !


La montre bracelet selon Omega... Omega50

1960-1970

La conquète de l'espace fait la par belle à la Speedmaster qui va connaître la célébrité, la collection DeVille qui n'est pas encore le bes de gamme Omega, propose de jolies montres classiques comme ces deux chronographes.
La sportive Seamaster 300 née en 1957 comme le Speedmaster dont elle reprend les lignes pousuit sa carrière de plongeuse.
C'est devenu un classique de la marque de nos jours, même si la Speedmaster lui fait de l'ombre...

La montre bracelet selon Omega... Omega60

1970-1980

La montre à quartz apparaît dans le trés haut de gamme de la collection, avec le Beta 21, développé par le financement de plusieurs marques associées pour l'occasion.
La montre coûte alors le prix d'une Coccinelle de Volkswagen !
Le début des années 70 est trés prolifique pour Omega qui propose alors de nombreux modèles à succés.
La marque développe le diapason, en parallèle du quartz, qui devient digital à LED, puis à cristaux liquides.
Les montres mécaniques ne sont pas en reste, avec la dynamic, LE best seller d'Omega, mais aussi la mémomatic, montre réveil, le chronographe Flightmaster, montre dite de pilote...
La Seamaster 600 n'en fini plus de démontrer son étanchéité aux poignets de plongeurs célèbre, mais aussi d'anonymes.
L'efficacité prend le dessus, peut-être au détriment d'une esthétique discutable...

La montre bracelet selon Omega... Omega70

Les années 80

La crise des années 70 a fait des ravages, et contrairement à ce que l'on croyait dans les années 70, le quartz n'est pas réservé aux montres haut de gamme...
Les lourds investissements consentis pour développer ces technologies nouvelles aboutissent. L'Omega Magique, la Sensor quartz à touche sensitive, ancêtre de la T-Touch, l'Omega équinoxe réversible démontrent le savoir faire d'Omega en la matière.
Mais il est trop tard, la marque perd son statut de manufacture, et les premiers mouvements ETA commencent à équiper les nouveaux modèles, comme la nouvelle Dynamic...

La montre bracelet selon Omega... Omega80


J'ai certainement oublié de citer des modèles aujourd'hui célèbres, comme la Railmaster, ou l'Omega Marine, mais dans le contexte de l'époque certains d'entre eux passèrent totalement inaperçus, car ils furent des échecs commerciaux...ce qui fait leur rareté aujourd'hui !

Cordialement,

JF
Revenir en haut Aller en bas
http://watchesz.free.fr/
discret
Membre Hyper actif
discret

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 22/05/2005

La montre bracelet selon Omega... Empty
MessageSujet: Re: La montre bracelet selon Omega...   La montre bracelet selon Omega... EmptySam 16 Juil 2005 - 22:12

magnifique ! je suis en admiration devant les modèles de la période 1910 merci pour ce travail .
Revenir en haut Aller en bas
 
La montre bracelet selon Omega...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montre bracelet selon Omega...
» Comment portez-vous votre montre bracelet cuir ?
» Vos plus belles associations Montre/bracelet
» où acheter le necessaire pour mise à taille d'un bracelet montre
» Choix de ma première montre : récit & tergiversations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: LES RUBRIQUES DE FORUMAMONTRES :: Revues, Vidéos, Photographies, Fiches pratiques...-
Sauter vers: