FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant

Aller en bas 
+19
Xaipe
landeron
fabricio
St Ex 2/33
ChP
berto2
tic68
Charles
shoulderblack
dzef
kelorkilé
EtienneBF
nam
benlareid
Etarcos
plume68
narmec
evh5150
isosta
23 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 8927
Age : 62
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:22

Bonsoir à tous,

Au risque de vous lasser avec mes posts à répétition, je voulais quand même vous faire partager la révision de celle-ci
car elle a un calibre à l'architecture particulière. entre le bas de gamme pour l'échappement par exemple,
et des solutions originales et intelligentes comme le train de rouage et la minuterie.
les mouvements qui se rapprochent le plus de celui-ci sont les anciens calibres ORIS à ancre et chevilles ,
dont certaines versions ont été certifiées chronomètre...donc pas si cheap que ça.

assez bavassé, passons aux choses sérieuses: voici la montre , ARVOR ! encore une marque inconnue au bataillon

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  24nh62v

bel état cosmétique si l'on excèpte la crasse et le plexi faïencé . Le calibre en question :
"swiss made, unadjusted, 15 jewels" du classique au premier abord .
on remarque tout de suite qu'il n'y a qu'un un seul pont pour rouages et barillet, comme certaines Allemandes

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2m3nwop

coté minuterie on découvre une réf (CE 23 pour moi ) connait pas ; mais certains vont bien trouver...

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Dbie5j

j'attaque le démontage , sur cette vue on voit l'épaisseur importante du mouvement
qui est totalement gommé : plus rien ne bouge la dedans !

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Bgtchs

le balancier n'a pas de vis de réglage mais bénéficie quand même d'un équilibrage fait par fraisage
On voit bien les trois cônes d'un coté et les deux de l'autre. Cela suppose qu'un horloger l'a fait
soit lors d'un précédent rhabillage, ou qu'il est comme cela d'origine....donc assez soigné quand même
A l'époque cela se faisait à la main pièce par pièce avant montage du spiral .

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Mi30qo

l'ancre à chevilles et la roue d'ancre sont tenues par un seul pont

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Wtum3p

arrivé au coeur de la bête on voit bien la construction particulière toute en hauteur
avec le barillet au dessus des rouages et non pas à coté comme habituellement
dans une trois aiguilles classique , et le rochet de barillet situé sous le pont principal

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  15hfytx

la roue de secondes centrale est elle fixé par un pont intermédiaire

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Mucqhj

Bizarre ce barillet avec son rouage accolé.

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2la6n2d

la raison est que la chaussée est totalement libre et que le lanternage se fait directement sur l'axe du barillet
c'est la roue solidaire de celui-ci qui est lanternée. Le train de rouge part du barillet pour revenir en dessous .

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  I2m2o2

Démontage terminé, suit un nettoyage de toutes les pièces , nous sommes prêts pour remonter le tout
je vous épargenrai les étapes, c'est pareil que dans l'autre sens...

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2i7606o

un petit focus coté cadran sur la minuterie simplifiée :
- la bascule fait ressort par sa propre élasticité : une vis plus un plot de positionnement et le métal fait le reste
- idem pour le frein de tirette qui couvre toute la minuterie par la même occasion
cette construction est identique à ce qu'a fait ETA en 1991 avec les calibres 2840 et 2842 réservés
aux Swatch automatiques...étonnant non ? comme dirait feu Desproges (qui nous manque beaucoup) .

les deux pièces

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Nlwuhc

La bascule en place dans la gorge du pignon coulant
on voit la roue des minutes qui est lanternée et entraine directement la chaussée
elle est également engrénée à la minuterie pour le réglage de l'heure .
le renvoi de la roue des heures est lui aussi (libre) sur l'axe du barillet .

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  16iedlt

pont barillet et rouages remontés

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2q891jn

le calibre après remontage complet et huilage.
très étonné de constater qu'il fait très très peu de bruit, contrairement aux échappements à chevilles habituels
qui tapent souvent très fort (cattin 66 par exemple) . Preuve que ce calibre est très loin d'être du bas de gamme.
il est d'une incroyable douceur et discrétion . Mon oreille gauche (la meilleure ) est sous le charme !
En plus il fonctionne avec une très grande amplitude ....content je suis

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  28u4ocx

remise en place du cadran et des aiguilles

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  14oasma

remise en boite

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Debbph

voilà le résultat après nettoyage de la boite et pose d'un plexi neuf

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2mcadm1

un bracelet en 17 (j'en avais un ! ) et quelques images pour apprécier les formes du boitier

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2uo1lw2

du fait de la construction superposée du calibre l'épaisseur est assez importante (12 mm)
Le diamètre étant lui classique pour l'époque (32,5 mm)

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2ciwld

allez encore quelques images de la belle ...

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  2zdrwy1

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  S3lslx

voilà ! pour le premier post de 2012,
Rassurez vous, à partir de maintenant je vais me calmer....car demain hélas c'est boulot

encore une bonne année à tous les FAMeurs sympas..les autres se débrouillent....

et merci de ne poster que des commentaires sur la montre

Isosta




Dernière édition par isosta le Lun 2 Jan - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
evh5150
Puits de connaissances
evh5150


Nombre de messages : 4279
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:27

Félicitations Patrick ; je lis tes posts avec beaucoup d'assiduité, et tu me donnes de plus en plus envie de m'y mettre également, même si je suis vraiment novice en la matière. En tout cas j'apprends énormément grâce à tes posts.


Je ne connaissais pas cette disposition du barillet au-dessus des rouages ; as-tu d'autres exemples de calibres similaires ?
Bonne année à toi également Bulles


Dernière édition par evh5150 le Lun 2 Jan - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
narmec
Membre Actif
narmec


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 17/09/2011

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:30

intéressant ce petit calibre. bravo pour tes posts Wink
Revenir en haut Aller en bas
plume68
Passionné absolu
plume68


Nombre de messages : 2733
Localisation : paris
Date d'inscription : 13/05/2010

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:41

merci Iso pour ce partage, pour le temps que tu as la gentillesse de nous consacré, pour le ton de tes posts qui sont toujours aimables et instructifs.

Merci pour ces épisodes de bricorlogerie pleinement assumé!

Il serait tellement sympa de la part des pros de nous présenter de temps en temps ce genre de choses! Wink

en tous cas un grand MERCI!!!







Revenir en haut Aller en bas
Etarcos
Membre référent
Etarcos


Nombre de messages : 9538
Age : 42
Localisation : Saint-Martin
Date d'inscription : 12/12/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:43

Pas lassé pour ma part, continue thumright
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 8927
Age : 62
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:49

evh5150 a écrit:



Je ne connaissais pas cette disposition du barillet au-dessus des rouages ; as-tu d'autres exemples de calibres similaires ?
Bonne année à toi également Bulles

je suppose qu'il y en a pas mal, mais c'est la première fois que j'en démonte un

peut être allons nous avoir des infos de la part de ceux qui connaissent mieux que nous .

Isosta

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
benlareid
Membre super actif
benlareid


Nombre de messages : 310
Age : 32
Localisation : Environ de Spa
Date d'inscription : 16/02/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:51

Encore un post très intéressant!

Revenir en haut Aller en bas
narmec
Membre Actif
narmec


Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 17/09/2011

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:55

Citation :
peut être allons nous avoir des infos de la part de ceux qui connaissent mieux que nous

sa serai intéressant oui
Revenir en haut Aller en bas
nam
Animateur Chevronné
nam


Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 12/12/2008

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyLun 2 Jan - 22:57

Comme Etarcos, pas lassé mais alors pas lassé du tout Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  468434de ces reportages toujours forts bien illustrés ... bref c'est didactique et j'en redemande. Encore, encore !!
Revenir en haut Aller en bas
EtienneBF
Permanent passionné
EtienneBF


Nombre de messages : 2108
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2010

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 6:42

Merci Isosta pour ce nouveau reportage de réparation, c'est toujours un plaisir à parcourir. Et notamment lorsqu'il s'agit de montres provenant de marques totalement inconnues et qui n'ont pas forcément un grand intérêt esthétique, mais qui présentent malgré tout quelques points originaux qui méritent qu'on s'y attarde quelques instants.

Et puis on peut rêver devant les complications extrêmes des grandes marques prestigieuses, mais il est intéressant aussi de se pencher sur des modèles accessibles pour une bouchée de pain lorsqu'on commence à vouloir mettre les doigts dans les mécanismes. Plus je lis ce genre de reportage, et plus j'ai envie de m'y mettre à mon tour. Je n'en suis encore qu'au stade où je note soigneusement dans un coin les messages contenant les notions de base, et qui me serviront de guides si je saute le pas un jour.

Merci d'avoir fait naître cette curiosité, et continue à nous régaler ! Chinois

Etienne
Revenir en haut Aller en bas
kelorkilé
Membre référent
kelorkilé


Nombre de messages : 5657
Age : 72
Localisation : L.A.
Date d'inscription : 27/04/2008

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 6:44

Calibre Ebosa. Rolling Eyes

Amicalement GG Wink
Revenir en haut Aller en bas
dzef
Animateur
dzef


Nombre de messages : 936
Age : 76
Localisation : Domme
Date d'inscription : 02/05/2011

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 7:20

@Isota,
Merci pour ce post, c'est impressionnant et passionnant (en tout cas pour moi).
Je ne me lasse pas de ces petits reportages, j'apprend plein de choses et j'en redemande.
En tout cas c'est une belle restauration Chinois . Mais la belle, comment fonctionne t'elle ? Question
Revenir en haut Aller en bas
http://loli24.monsite-orange.fr/
shoulderblack
Puits de connaissances
shoulderblack


Nombre de messages : 4822
Age : 57
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 19/03/2008

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 8:02

Merci Patrick, très intéressant.
Je découvre ce type de conception de calibre.
Me coucherais encore moins bête. Wink
Et Gégé toujours aussi incollable thumleft
Chinois
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 8927
Age : 62
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 8:09

kelorkilé a écrit:
Calibre Ebosa. Rolling Eyes

Amicalement GG Wink

Merci pour l'info , je vais pouvoir aller voir maintenant ce qu'ils fabriquaient

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 8927
Age : 62
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 8:11

dzef a écrit:
@Isota,
Merci pour ce post, c'est impressionnant et passionnant (en tout cas pour moi).
Je ne me lasse pas de ces petits reportages, j'apprend plein de choses et j'en redemande.
En tout cas c'est une belle restauration Chinois . Mais la belle, comment fonctionne t'elle ? Question

comme dit dans mon post, une douceur de fonctionnement étonnante pour un calibre basique comme celui là
tenue de l'heure OK depuis hier après un petit réglage elle est toujours pile poil à l'heure ce matin .

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Charles
Membre super actif



Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 25/11/2007

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 9:16

Que 2012 nous permette de passer encore de bons moments tels que ceux que tu te donnes la peine de nous présenter.
Je me joins donc aux autres marques de sympathie déjà exprimées et te dis tout simplement merci.
Salut,

Charles
Revenir en haut Aller en bas
tic68
Pilier du forum
tic68


Nombre de messages : 1613
Localisation : Haut-Rhin
Date d'inscription : 22/05/2010

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 10:01

Charles a écrit:
Que 2012 nous permette de passer encore de bons moments tels que ceux que tu te donnes la peine de nous présenter.
Je me joins donc aux autres marques de sympathie déjà exprimées et te dis tout simplement merci.
Salut,

Charles

+1

A travers tous tes posts, tu apportes beaucoup aux amateurs de vintages qui ont à cœur de redonner vie à des montres .
Et tu es toujours là pour aider, avec des explications simples, très techniques et précises, chaque débutant qui essaie de
comprendre et d'évoluer. La notion d'entraide, tu connais!
Beaucoup d'entre nous n'avons ni la chance ni les moyens d'acquérir des montres "haut de gamme" mais prenons un grand plaisir,
chacun dans notre petit coin, à retaper et à soigner des montres que j'appellerai "très ordinaires" et nous nous en contentons .
Merci à toi d'avoir présenté cette sympathique petite Arbor.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
dzef
Animateur
dzef


Nombre de messages : 936
Age : 76
Localisation : Domme
Date d'inscription : 02/05/2011

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 10:57

@Isota,
Et bien un seul mot ou plutôt deux CHAPEAU Chinois et BRAVO. bravohap
Revenir en haut Aller en bas
http://loli24.monsite-orange.fr/
Invité
Invité




Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 11:25

isosta a écrit:
Au risque de vous lasser avec mes posts à répétition...

J'espère que personne ne t'a fait la réflexion parce qu'il n'en vaut pas la même. Bien au contraire, tes posts sont vraiment intéressants et je pèse mes mots: toujours des bons historiques, des phases mécaniques (démontage, nettoyage, etc...) passionnantes et de belles photos. Que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
berto2
Membre super actif
berto2


Nombre de messages : 443
Localisation : vers Paris, France, Planète bleue
Date d'inscription : 30/06/2010

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 11:49

plume68 a écrit:
merci Iso pour ce partage, pour le temps que tu as la gentillesse de nous consacrer, pour le ton de tes posts qui sont toujours aimables et instructifs.

Merci pour ces épisodes de bricorlogerie pleinement assumée!

Il serait tellement sympa de la part des pros de nous présenter de temps en temps ce genre de choses! Wink

en tous cas un grand MERCI!!!




Itou clown
Et que vivent les Passions jocolor (Toutes...)
Revenir en haut Aller en bas
ChP
Passionné absolu
ChP


Nombre de messages : 2694
Age : 70
Localisation : ex Alsace, à ce jour Franche-Comté
Date d'inscription : 06/09/2006

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 14:04

isosta a écrit:
Bonsoir à tous,



assez bavassé, passons aux choses sérieuses: voici la montre , ARVOR ! encore une marque inconnue au bataillon



Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  S3lslx



et merci de ne poster que des commentaires sur la montre

Isosta



Non...... ARBOR

ARBOR – Fabrique de montre Albert GROSSENBACHER (OPTIMA) Granges

aMicalement
Revenir en haut Aller en bas
St Ex 2/33
Membre Hyper actif
St Ex 2/33


Nombre de messages : 605
Date d'inscription : 11/08/2005

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 15:55

Merci Isosta!!
Pour moi il n'y a pas les marques "nobles" et les autres...
tous les systèmes horlogers qui montrent une spécificité technique ou
un dispositif interessant méritent d'être présentés!!
Bravo et merci pour le partage!! bravohap Chinois bravohap Chinois
Revenir en haut Aller en bas
fabricio
Passionné de référence
fabricio


Nombre de messages : 3220
Localisation : close to the edge
Date d'inscription : 14/03/2010

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 16:09

Merci Isosta pour ce déshabillage pas à pas et surtout les explications qui permettent à une grosse bouze comme moi de croire qu'il progresse jour après jour dans les mystères des montres mécaniques. Clair, précis et diablement intéressant...
A continuer avec assiduité...merci thumright
Revenir en haut Aller en bas
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 8927
Age : 62
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 17:13

ChP a écrit:


Non...... ARBOR

ARBOR – Fabrique de montre Albert GROSSENBACHER (OPTIMA) Granges

aMicalement

Merci Chp

"mais bon fang mais f'est bien fûr" , pourquoi j'ai écrit Arvor ...?

quand au calibre, je n'ai rien trouvé chez EBOSA qui corresponde, et surtout le mouvement, comme je le dit depuis le début Mr. Green est loin de donner une impression cheap . A part l'échappement simple le reste est très bien fabriqué.

j'ai une vieille Optima Genève qui si je me souviens bien a un calibre TOP.... je vérifie ce soir .

rien sur Optima chez Ranft, le calibre reste un mystère

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
kelorkilé
Membre référent
kelorkilé


Nombre de messages : 5657
Age : 72
Localisation : L.A.
Date d'inscription : 27/04/2008

Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  Empty
MessageSujet: Re: Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant    Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant  EmptyMar 3 Jan - 18:03

C'est bien un Ebosa 23 mais malheureusement je n'ai pas de doc. Pour moi plus début 50.

Amicalement GG Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Rhabillage d'une ancienne mécanique des années 40 au calibre étonnant
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hamilton Calibre H10 : Un calibre étonnant sans doute mais fiable ?
» Fonctionnement de la date rapide du calibre Omega 565 (rhabillage)
» rhabillage calibre accutron 214
» Quelques images du rhabillage d'une JLC calibre 480
» [Rhabillage] Omega calibre 266, des annnées 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: