FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling

Aller en bas 
+39
jéjé-le-breton
OLVACHAR
keanu666
jaystaps
Osannah
Etarcos
Nexomatic
a200tq
VinzSpades
ighor
Himal
seb1969
flazz
Jici02
freddy.lombard
SkyWeb
fish
evh5150
SimC
doby
ah1963
trinita
voxduc25
gégérs
Chronographe
Symsym518
Mogul
PIERROT585
magwa
bichão
luimeme
Eric l
Satrianist
Seb07
Certifan
verco91
allezvale
jet75
Scironicco
43 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Quelle montre préférez-vous ?
Breitling SuperOcean 42
Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Vote_lcap21%Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Vote_rcap
 21% [ 45 ]
Omega Seamaster 300m Co-Axial
Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Vote_lcap79%Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Vote_rcap
 79% [ 165 ]
Total des votes : 210
 

AuteurMessage
ah1963
Puits de connaissances
ah1963


Nombre de messages : 4865
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/08/2009

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 10:07

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Omega_10
Revenir en haut Aller en bas
doby
Membre très actif
doby


Nombre de messages : 152
Age : 37
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/06/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 10:12

J'ai voté pour l'omega que je trouve vraiment canon bravohap 
Revenir en haut Aller en bas
Scironicco
Membre super actif
Scironicco


Nombre de messages : 361
Age : 108
Date d'inscription : 13/08/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 11:04

Merci encore à tous pour vos avis que je partage pour la plupart, sauf pour le fait que Breitling fait bling bling, y en a c'est vrai mais en tous cas ce n'est pas le cas de la gamme SuperOcean je trouve !
Quant au choix du forum, je laisse les modos déplacer le sujet si cela ne convient pas. J'ai l'habitude de le fréquenter et quelquepart c'est pour moi une découverte puisque ce sera ma première montre haut de gamme, mais je reconnais que l'on est hors du budget de découverte.

Voxduc, elle était superbe, une édition limitée me semble-t-il. Tu l'as remplacée par quoi si ce n'est pas indiscret ?

Sinon, je me demandais, concernant la Omega c'est possible de commander en neuf un bracelet de l'ancienne version (comme présenté en haut de cette page) et de l'adapter sur la nouvelle ?
Revenir en haut Aller en bas
SimC
Membre très actif
SimC


Nombre de messages : 222
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 26/12/2012

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 11:12

Pour moi, ce sera... Omega!

Plus élégante, plus aboutie, plus homogène, àmha. Cependant, comme d'autres, je préfère le bracelet de la Breitling.
Revenir en haut Aller en bas
voxduc25
Membre référent
voxduc25


Nombre de messages : 5809
Localisation : Franche Comte et ailleurs
Date d'inscription : 20/05/2006

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 11:42

trinita a écrit:
C'est pas faux,
mais comme nous sommes quand meme dans un forum d'horlogerie,
force est de reconnaître que le mouvement oméga est quand meme bien au dessus.
du coup la SOH est un chouia chere en comparaison.

donc +1 SM
Est ce a dire que Breitling ce n'est pas de l'horlogerie ? Breitling réemboite de l'ETA comme un nombre certain de marques mais il sait aussi sortir des mouvements in house ,j'aime Breitling ,j'aime aussi Oméga , les 2 marques ont leur légitimité et leurs afficionados après chacun son truc mais la Breit est une bonne alternative car beaucoup moins répandue,
Scironicco a écrit:
Merci encore à tous pour vos avis que je partage pour la plupart, sauf pour le fait que Breitling fait bling bling, y en a c'est vrai mais en tous cas ce n'est pas le cas de la gamme SuperOcean je trouve !
Quant au choix du forum, je laisse les modos déplacer le sujet si cela ne convient pas. J'ai l'habitude de le fréquenter et quelquepart c'est pour moi une découverte puisque ce sera ma première montre haut de gamme, mais je reconnais que l'on est hors du budget de découverte.

Voxduc, elle était superbe, une édition limitée me semble-t-il. Tu l'as remplacée par quoi si ce n'est pas indiscret ?

Sinon, je me demandais, concernant la Omega c'est possible de commander en neuf un bracelet de l'ancienne version (comme présenté en haut de cette page) et de l'adapter sur la nouvelle ?
Mon graal horloger en plongeuse justement , une Vulcain Nautical Héritage 1961, modèle lui aussi limité , c'était une des seules a pouvoir me faire vendre la Breitling pour elle, pas les mêmes codes esthétiques mais une bombe pour moi Mr. Green 

Une photo de ma Vulcain pour te donner une idée

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Dsc02110
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 11003
Localisation : La Fontaine du roy
Date d'inscription : 27/11/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 11:49

voxduc25 a écrit:
Est ce a dire que Breitling ce n'est pas de l'horlogerie ? Breitling réemboite de l'ETA comme un nombre certain de marques mais il sait aussi sortir des mouvements in house ,j'aime Breitling
ce n'est pas ce que j'ai dis, on parle de deux models precis, pas de marque,
si une personne hesite entre deux models c’est que les deux lui plaisent esthétiquement,
et qu'au vu de la faible différence de prix je dis juste que le mouvement de l'oméga est bien superieur.

cela peut etre un critère decisif (ou pas) c'est selon Chinois

sinon on ne peut s’intéresser qu'a l’extérieur, mais cela revient a choisir selon nos goûts esthétiques et non les siens....

Revenir en haut Aller en bas
evh5150
Puits de connaissances
evh5150


Nombre de messages : 4278
Localisation : France
Date d'inscription : 03/07/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 11:56

Dans l'ensemble je préfère la Breitling, mais la typo du 60 de la lunette qui semble "loucher" est rédhibitoire pour moi.
Le bracelet des anciennes SM était très cheap ; je vois qu'ils sont passés aux maillons à axes vissés ; c'est un bon point mais c'était la moindre des choses à ce niveau de prix... Bon par contre le look de ce bracelet fait toujours penser à celui d'une Festina, malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
fish
Membre super actif
fish


Nombre de messages : 401
Age : 36
Localisation : 74 & 06
Date d'inscription : 19/04/2011

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 12:03

Je vais aller dans le meme sens que tous les autres, mais pour moi aussi c'est l'Omega. La Breitling fait limite gadget a cause de tous ces chiffres un peu "farfelue". Et je ne sais pas si c'est la photo ou quoi, mais j'ai l'impression que le 60 louche, et du coup je ne vois que ça (Edit : Je lis juste après avoir poster que EVH5150 a soulevé le meme "probleme"). Voila pour mon avis.


Dernière édition par fish le 23/10/2013, 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SkyWeb
Animateur
SkyWeb


Nombre de messages : 1117
Age : 34
Localisation : 35000ft
Date d'inscription : 05/10/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 12:03

Bonjour Smile

J'ai voté pour la Breitling, bien qu'elle soit effectivement chargée, je la trouve assez attirante.
Si je devais en prendre une, ce serait certainement le modèle 774 (en jaune).
La SM est pas mal, mais je ne sais pas pourquoi, je n'arrive pas à accrocher :s
Revenir en haut Aller en bas
http://500px.com/gweber26 En ligne
voxduc25
Membre référent
voxduc25


Nombre de messages : 5809
Localisation : Franche Comte et ailleurs
Date d'inscription : 20/05/2006

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 12:30

trinita a écrit:
ce n'est pas ce que j'ai dis, on parle de deux models precis, pas de marque,
si une personne hesite entre deux models c’est que les deux lui plaisent esthétiquement,
et qu'au vu de la faible différence de prix je dis juste que le mouvement de l'oméga est bien superieur.

cela peut etre un critère decisif (ou pas) c'est selon Chinois

sinon on ne peut s’intéresser qu'a l’extérieur, mais cela revient a choisir selon nos goûts esthétiques et non les siens....

Dit comme cela je comprend mieux ton avis, je suis moi même passé au mouvement de (petite) manufacture avec la Vulcain, mais certains FAMeurs se moquent du mouvement et restent sur le critère incontournable du look général d'abord ,le mouvement ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
freddy.lombard
Passionné de référence
freddy.lombard


Nombre de messages : 3919
Date d'inscription : 17/10/2011

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 13:08

Voté Oméga car je trouve le cadran de la Breitling trop chargé (à mon goût, donc) avec ses gros chiffres et beaucoup de texte et logo.
En revanche je préfère les aiguilles de la Breitling à celles de l'Oméga.
De même je trouve le bracelet de la Bretiling plus "classe" (plus sobre) que celui de l'Oméga (un peu) tape à l'œil.
Jamais content, quoi. clown 
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 11003
Localisation : La Fontaine du roy
Date d'inscription : 27/11/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 13:24

evh5150 a écrit:
Le bracelet des anciennes SM était très cheap ; je vois qu'ils sont passés aux maillons à axes vissés ; c'est un bon point mais c'était la moindre des choses à ce niveau de prix...
je ne suis pas d'accord, les maillons vissés c'est pas une meilleure garantie de quoi que ce soit,
en plus de 10ans d'omega j'ai jamais eu de pb avec les goupilles du bracelet.
Par contre des visses qui se barrent...... confiused 
en plus ca evite les coups de tournevis des bricolos du dimanche qui essayent de manier le tournevis avec
leur deux mains gauche et laissent des traces partout. Twisted Evil 

evh5150 a écrit:
Bon par contre le look de ce bracelet fait toujours penser à celui d'une Festina, malheureusement...
je sais pas j'ai pas de festina, peux pas comparer,
mais a l'usage tres content du bracelet que ce soit sur SM ou speed Chinois 
Revenir en haut Aller en bas
Jici02
Passionné de référence
Jici02


Nombre de messages : 3094
Date d'inscription : 18/11/2011

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 15:52

Omega pour sa gueule d' enfer et au poignet c' est une bombe! Avec en prime son mouvement co-axial. Pas photo pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
flazz
Membre éminent.
flazz


Nombre de messages : 13969
Localisation : 75011
Date d'inscription : 19/11/2010

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 15:55

+1 SM 300
Revenir en haut Aller en bas
seb1969
Membre très actif



Nombre de messages : 275
Localisation : Neuchâtel
Date d'inscription : 06/04/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 16:04

SM300 pour la lunette céramique qui passe du noir au gris selon l'éclairage. Et un bracelet ça se change... bien que celui d'origine soit plutôt confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Himal
Animateur
Himal


Nombre de messages : 973
Localisation : IdF
Date d'inscription : 18/04/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 16:31

Il y a une SM300 céramique à vendre sur le bar d'en face (2000€).
Si ça peut aider à la décision...
(je ne suis pas le vendeur).
Revenir en haut Aller en bas
Eric l
Membre éminent.
Eric l


Nombre de messages : 15918
Localisation : 64
Date d'inscription : 30/06/2012

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 17:09

Plus la peine d'enfoncer le clou , le résultat parle de lui même Chinois 
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 11003
Localisation : La Fontaine du roy
Date d'inscription : 27/11/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 17:46

Scironicco a écrit:
Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Myso2_10
j'ai un peu de mal aussi avec ses bareclet breitling que je trouve assez jolis en photo,
mais déja le polissage integral bof, c'est surtout le jeu entre maillon qui apparait sur cette photo qui m'en eloigne encore plus, suis je le seul ?
Revenir en haut Aller en bas
Scironicco
Membre super actif
Scironicco


Nombre de messages : 361
Age : 108
Date d'inscription : 13/08/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 18:20

Eh bien je ne regrette pas d'avoir ouvert ce sujet, je n'imaginais pas avoir autant de réactions et j'en suis heureux, je m'aperçois que je me retrouve dans beaucoup de vos remarques et aussi que j'ai oublié de parler de certains points.

Les aiguilles par exemple, j'aime beaucoup justement celles de la Omega car on n'en voit pas souvent de ce type, et je trouve qu'elles lui vont à ravir. Et c'est une petite touche d'originalité aussi par rapport aux autres plongeuses.

La lunette, j'adore la céramique de la SM, vraiment magnifique et c'est justement le côté que je reproche à la Breitling.

J'ai lu aussi dans vos réponses que des Seamaster on en voit trop, tout est relatif. Il est vrai que par rapport à la Breitling c'est certainement le cas, il n'y a qu'à voir sa popularité dans le sondage, mais dans la vie de tous les jours c'est très rare. Pour vous dire je n'en ai jamais vu sur quelqu'un, et pourtant je regarde beaucoup les poignets des gens pour voir ce qu'ils portent. Et d'ailleurs j'ai également pu faire le constat que les gens, d'une manière générale, ne portent pas beaucoup d'attention aux montres. Soit ils n'aiment pas et n'en portent pas, soit ils portent n'importe quoi, il n'y a qu'un petit échantillon, représenté en masse ici sur ce forum, qui porte un grand intérêt à ce joli monde qu'est l'horlogerie.

Pour ce qui est de la question du mouvement soulevée plus haut, j'y attache une importance oui. Après je ne suis pas assez calé pour en parler comme un pro, mais ce que j'ai appris quand je me suis renseigné, c'est que ces deux montres possèdent toutes deux un excellent moteur et j'ai confiance en ces deux marques. Mais il est vrai qu'à choisir j'ai un faible pour le fameux Co-Axial de la Omega. Avantage à cette dernière donc.

Pour le bracelet alors vous pensez que c'est possible de mettre l'ancienne version sur la Omega ?
Sinon perso je trouve celui de la Breitling superbe, même si à mon sens le tout poli doit être fragile.

@ Himal : Merci pour l'info mais je préfère acheter en neuf, chez un bijoutier sérieux, et en être aussi l'unique porteur I love you 

@ Voxduc : Même si c'est moins mon style, je dois dire que ta nouvelle montre est très belle, félicitations Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 19:45

Attention avec l'Omega ! la lecture est pas facile car elle brille beaucoup avec cette céramique.A prendre en compte avant tout achat.Sinon elle est super belle.Lui manque plus qu'un bracelet oyster.

J'ai eu cette super océan et je regrette de l'avoir vendue Pleure 2  Superbe modèle,fiable,verre anti reflet à tomber,belle présence au poignet.
Faut vraiment la voir en vraie pour se rendre compte de ses qualités. A prendre avec un bracelet caoutchouc.
Revenir en haut Aller en bas
ighor
Membre très actif
ighor


Nombre de messages : 181
Localisation : Picardia Independenza
Date d'inscription : 29/08/2012

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 19:54

Omega! Omega! Omega comme un libidineux. La seamaster est top en avoir une c'est un must certes comme des dizaines de milliers d'autres amateurs mais c'est une montre génial et les raisons que tu as énumérer sont des plus valables.

Le bracelet n'a pas été renouveler depuis longtemps mais ça se change, c'est même ce qui se change le plus facilement faut peut être y penser dans ton budget, parlons passions et coup de coeur avant de parler budget car une montre comme celles présentées ça peut se garder une vie.
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 11003
Localisation : La Fontaine du roy
Date d'inscription : 27/11/2007

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 20:16

Scironicco a écrit:
Pour ce qui est de la question du mouvement soulevée plus haut, j'y attache une importance oui. Après je ne suis pas assez calé pour en parler comme un pro,
en ce qu iconcerne les mouvements et si je ne dis pas de betise, la breit a un eta 2824 chronometre "catalogue de chez eta"

l"oméga part sur une base un peu plus chere le 2892 chronometre auquel sont apportés des modifs et aussi l'ajout du coaxial
qui amha au final donne le meilleur mvt  3 aiguilles du marché dans cette gamme de prix 2-6k

les modifs sont donc :

Quetsch a écrit:
Omega utilise le 2892A2 depuis les années 80 mais c’est seulement au début des années 90 qu’elle entreprend de l’améliorer techniquement. Les premières tentatives se concrétisent par un alourdissement de la masse oscillante avec les calibres des séries Omega 11XX. Pourquoi chercher à alourdir la masse oscillante? Pour une raison très simple: une masse plus importante permet un remontage du ressort moteur plus aisée. Or, un ressort moteur bien tendu offre une précision de marche plus stable à court terme mais également sur le long terme. En effet, lorsque les huiles viennent d’être déposées, la friction est faible et la transmission de la force du ressort moteur au balancier se réalise sans problème. Il est alors inutile que le ressort soit extrêmement tendu: les amplitudes du balancier sont optimales ce qui offre une excellente précision de marche. Cependant, à mesure que les huiles sèchent, la transmission de la force se fait plus difficilement et les amplitudes du balancier se réduisent. Le mouvement perd alors en précision de marche. Le seul moyen qui existe à ce moment de compenser cette baisse ou variation d’amplitude, c’est de disposer d’un ressort moteur tendu à son maximum. D’où l’importance d’un dispositif de remontage automatique efficace qui permette alors de bénéficier d'une tension maximale.

Le 2892A2 de base dispose d’un dispositif automatique relativement bon, mais pas aussi excellent par exemple que celui d’un calibre Jaeger-LeCoultre 889-2. Ce rendement énergétique relativement bon, mais pas excellent, s’explique par les origines mêmes du mouvement qui n‘est pas conçu au départ pour fonctionner à la fréquence de 28 800 alternances par heure. En effet, l’ETA 2892A2 est directement inspiré du mouvement qui équipe la montre Eterna 3000 sorti en 1962. A l’époque, avec une épaisseur de seulement 3,6 mm, le calibre 1503 était le mouvement automatique le plus plat du monde. D’un diamètre de 28 mm, il fonctionnait à une fréquence de 18 000 alternances par heure. Ce nombre peu élevé d’oscillation n’exigeait pas à l’époque un ressort moteur très long et ne réclamait pas par conséquent un dispositif de remontage automatique très efficace. Or, au début des années 70, lorsqu’ETA sort sa version du calibre 1503 baptisée ETA 2890, elle en accroît la fréquence à 28 800 alt./heure afin d’obtenir une précision de marche plus stable. Pour arriver à ce résultat, elle réduit la taille du balancier-spiral et rallonge la longueur du ressort moteur d’origine qui n’est pas suffisante. Quelques temps après, ETA, qui souhaite pouvoir vendre son calibre à un plus grand nombre d’assembleurs, en décroît la taille qui passe alors de 28 mm à 25,6 mm. Elle rebaptise son nouveau mouvement ETA 2892. Seulement, la taille de la nouvelle masse oscillante n’est plus vraiment adaptée à la longueur du nouveau ressort moteur. Aussi, ETA modifie à nouveau le dispositif de remontage automatique et sort la version actuelle du mouvement qui est alors baptisée 2892A2. Depuis, le dispositif de remontage automatique, jugé correct, n’a plus été modifié.

Après plusieurs tentatives au début des années 90, les ingénieurs d’Omega aboutissent enfin avec le calibre 1120 qui sort en 1994. Celui-ci, contrairement aux précédentes versions, possède désormais un dispositif de remontage automatique intégralement repensé. Non seulement le rendement énergétique a été élevé, mais la platine a été revue pour présenter une résistance aux chocs plus grande. Quelles sont donc les modifications apportées?

1) La première modification, d’ordre esthétique, concerne la découpe des ponts principaux. La platine de remontage automatique, le coq du balancier, la masse oscillante ainsi que le pont du barillet ont été entièrement redessinés. Il en ressort un mouvement doté d’un design traditionnel qui contraste avec le caractère industriel qui se dégage du 2892A2 de base, même dans ses versions les plus luxueuses telles que celles d’ IWC ou de Girard-Perregaux.

2) La deuxième modification concerne cette fois-ci l’épaisseur de la platine automatique qui s’est épaissie de 0,3 mm. L’Omega 1120 passe ainsi à 3,9 mm d’épaisseur contre 3,6 mm pour l’ETA 2892A2. A l’œil, le changement se constate par une légère surélévation du pont automatique par rapport aux ponts qui l‘entourent. Cette épaisseur plus importante offre un meilleur maintien de la masse oscillante ainsi qu‘une résistance accrue aux chocs.

3) La troisième modification concerne le diamètre du rotor qui a été réduit afin d’augmenter la vélocité de la masse oscillante. Le rotor n’a pas été fabriqué pour l’occasion mais a été recyclé sur un autre calibre: il s’agit en fait du rotor de l’ETA 2000. Chez ETA, rien ne se perd!!!

4) La quatrième modification, qui est en fait inhérente au rotor de l’ETA 2000, c’est une meilleure fixation à la platine de maintien. Tandis que le rotor de l’ETA 2892A2 se fixe à l‘aide de 3 vis, l’Omega 1120 possède 2 tiges supplémentaires qui viennent s’encastrer dans la platine. Par ailleurs, les 3 vis ne sont plus fixées autour du centre du rotor, comme sur le 2892A2, mais du côté où le rotor est le plus souvent sollicitée par les vibrations quand la montre est portée au poignet.

5) La cinquième modification concerne la première roue de transmission du système automatique dont la fixation a été renforcée tout comme ses matériaux qui réduisent les frictions. Tandis qu’auparavant elle n’était maintenue que d’un côté à l’aide d’une tige fixée dans une sous platine, elle est désormais maintenue par une seconde lamelle en glucydur située sur le côté extérieur de la platine. Par ailleurs, cette roue a été épaissie et sa finition est plus soignée: elle présente un brossage circulaire ainsi qu’une découpe très nette contrairement à celle d’origine.

6) La sixième modification consiste en l’ajout de deux rubis à l’axe du barillet. Ces deux rubis, alliés à une bonne lubrification, permettent au ressort moteur de se dérouler complètement et cela de façon plus stable durant toute la durée de marche du mouvement. Ainsi, non seulement le mouvement gagne en régularité mais la réserve de marche s’accroît de deux heures passant de 42 à 44 heures. Le nombre de rubis total s’élève à 23 contre 21 pour le 2892A2 de base.

L’ambition d’Omega d’améliorer le 2892A2 est suffisamment rare pour être soulignée. Grâce aux modifications apportées, l’Omega 1120 gagne en robustesse mais aussi en précision de marche. C’est un atout considérable pour son propriétaire puisqu’il permet de remettre à plus loin l’entretien de la montre. En ce qui me concerne, je pense que la démarche d’Omega n’est pas tout à fait gratuite: elle s’inscrit dans l’optique de l’échappement coaxial. Les modifications apportées au calibre et la réutilisation de sa base pour la conception de l’Omega 2500 vont dans ce sens: moins d’entretien et plus de précision à long terme. L’arrivée de l’Omega 1120 en 1994 prépare donc l’arrivée du mouvement coaxial Omega 2500 en 1999. Le 1120 fut donc le premier pas de la nouvelle stratégie commerciale d’Omega.

Les autres caractéristiques de l’Omega 1120 sont celles des mouvements de grandes qualités. La première concerne la finition des surfaces. Le mouvement est entièrement rhodié ce qui offre une résistance accrue à la corrosion ainsi qu‘un durcissement des surfaces. Par ailleurs, le mouvement présente deux types de finition luxe. Les ponts ainsi que la masse oscillante disposent d’une finition côtes de Genève tandis que les rebords du mouvement, là ou se situent les vis de fixation des ponts, sont intégralement bouchonnés. Le tout est rehaussé d’indications gravées et dorées qui mentionnent le numéro du calibre, son numéro de série, le nombre de rubis, son lieu de fabrication ainsi que le fait qu’il est réglé en cinq positions. A noter que l’Omega 1120 est le seul mouvement utilisant comme base l’ETA 2892A2 qui présente également une finition bouchonnée côté cadran, là où se trouve le dispositif de changement de date. Même IWC, qui pourtant finit elle-même le 2892A2 dans ses ateliers, ne propose pas cette finition.

Concernant la visserie, Omega utilise des vis en acier à tête plate avec poli miroir, ce qu’il y a de mieux en la matière et de plus coûteux. Dans ses mouvements d’entrée de gamme, ETA utilise des vis dont les tête ne sont pas travaillée ainsi que des versions à tête polie, mais bombée, moins chère à produire que les vis à tête plate.
Pour répondre aux normes du COSC (Centre Officiel Suisse de Chronométrie), le mouvement est équipé d’un balancier monométallique en glucydur à trois bras qui présente un coefficient de dilatation faible. De même, le spiral plat du balancier est fabriqué en Nivarox 1, spiral de premier choix qu’on retrouve sur toutes les montres de haute horlogerie. Le Nivarox 1 a la particularité d’être amagnétique, indéformable et inoxydable. Il est très peu sensible aux variations de température. Enfin, le mouvement est équipé d’un ressort moteur en Nivaflex 1 réalisé dans un alliage de premier choix également inusable, indéformable, amagnétique et inoxydable.

L’Omega 1120 est un mouvement qui bénéficie du titre de « Chronomètre », c’est-à-dire qu’il est testé pendant quinze jours et quinze nuits par un organisme indépendant, à savoir le COSC, qui certifie qu’il s’agit bien d’un mouvement de haute précision. Il est testé dans cinq positions à trois températures différentes. L’un des critères pour mériter le titre de chronomètre est de présenter un écart de marche moyen compris entre -4 et +6 secondes par jour. En ce qui me concerne, je ne trouve pas que les exigences du COSC soient réellement exceptionnelles: de nombreuses montres sont capables d’entrer dans cette fourchette sans pour autant disposer d’organes chronométriques de qualité. En réalité, il faut bien admettre que de nombreux mouvements haute précision sont bien souvent sous-exploités en terme de chronométrie. La chose s’explique par le fait que le réglage du mouvement est souvent fait rapidement pour des raisons de productivité: on ne laisse pas au mouvement le temps de se roder avant de le régler. Des marques comme IWC, dont les mouvements sont encore en partie huilés à la main (pas pour toutes les pièces) et réglés par des horlogers spécialisés, offrent ainsi des 2892A2 souvent extrêmement précis bien qu’ils ne soient pas testés au COSC. Omega, avec son calibre 1120, présente un mouvement au potentiel chronométrique excellent qui peut largement, lorsqu’il présente un écart de marche de 4 secondes par jour à l’achat, être à nouveau réglé pour approchez une à deux seconde par jour.
"[/b]
credit : VApaanga sur le bar d'en face
Revenir en haut Aller en bas
Scironicco
Membre super actif
Scironicco


Nombre de messages : 361
Age : 108
Date d'inscription : 13/08/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 20:36

@ florian : pas d'inquiétude je ne lis jamais l'heure de toutes façons Mr. Green Blague à part, cela dit je passe plus de temps à admirer mes montres qu'à lire l'heure Mr. Green
Décidément cette Breitling tout le monde regrette de l'avoir vendue !

@ ighor : oui je te confirme ça se garde une vie et j'en ai bien l'intention (et si possible vivre longtemps aussi...) ! Perso son bracelet ce n'est pas que je le trouve moche, il est pas mal, mais je ne peux pas m'extasier devant. Si je choisis l'Omega je verrai si je peux avoir celui de l'ancienne, ou un qui lui ressemble (mais un Omega).
Edit : ce bracelet est parfait !

@ trinita : merci beaucoup, c'est très intéressant tout ça ! Par-contre ce mouvement Omega 1120 est-il encore un ancêtre de celui de la SM ? Car j'ai lu sur le site officiel qu'il s'agit du Omega 2500
Revenir en haut Aller en bas
VinzSpades
Permanent passionné
VinzSpades


Nombre de messages : 2022
Age : 48
Localisation : Paris - Lyon
Date d'inscription : 29/01/2011

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 21:12

Omega aussi.
Bon, ce bracelet.... affraid  Faut le faire reprendre à l'achat et le remplacer par un autre. Immédiatement.
Pour les aiguilles squelettes, je suis dans la même cas sur mon humble Seiko SKA371. Au début, ça me gênait mais au final, si ce n'est pas rédhibitoire, on s'y fait. Par contre, la découpe de la lunette sur la SM ne me plait pas du tout, un peu comme le bracelet. Mais là, pour moi, ce serait rédhibitoire : bien plus dur à remplacer qu'un bracelet.

J'ai eu aussi une Breitling SuperOcean. Je l'ai revendue mais je ne le regrette pas : la "mayonnaise n'a pas pris".
Sur le modèle présenté, je pense que je me lasserai de la police d'écriture de la lunette et des index en italique. Mais ce ne sont que mes 2 cents, bien sûr.


Dernière édition par VinzSpades le 23/10/2013, 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scironicco
Membre super actif
Scironicco


Nombre de messages : 361
Age : 108
Date d'inscription : 13/08/2013

Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling   Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling - Page 2 Empty23/10/2013, 21:36

Bon ben ça y est j'ai choisi !
Merci à tous pour votre participation ! Et vous pouvez continuer Chinois 

Ce qui est dingue, c'est que mon coeur penchait plus vers l'une mais était encore très hésitant.
Puis ce soir j'ai eu mon frère au téléphone à qui j'ai expliqué mon futur achat (lui aussi il aime les montres) mais je ne souhaitais pas lui dévoiler les deux marques que je visais. Puis je lui ai lâché "ce sera une ..." ! C'est dingue parce qu'en fait j'avais fait mon choix au fond de moi puis là c'est sorti tout seul Mr. Green 

Oui j'ai remplacé le nom par "...", je vous le dirai demain Mr. Green J'aime être taquin mock 

Puis il se fait tard !!
A demain jocolor Bonne nuit à tous
Revenir en haut Aller en bas
 
Dilemme entre deux plongeuses : Omega et Breitling
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dilemme entre Tudor BB58 Breitling SOH II Breitling premier chronographe
» Mon nouveau dilemme de plongeuses...
» Gros dilemme (choix entre deux montres suisses)
» Mes deux plongeuses...
» Mes deux plongeuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de plongée.-
Sauter vers: