FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyLun 17 Fév 2014, 15:20

Citation :
Le classement des 300 plus riches de Suisse compte bon nombre de propriétaires de marques ou de groupes horlogers actifs en Suisse. Mais plutôt que de parler d’«horlogerie suisse», sans doute serait-il plus adéquat d’évoquer l’«horlogerie en Suisse».

De fait, un nombre important de marques d’origine suisse ou produisant sur le territoire helvétique sont aujourd’hui en mains de groupes ou de personnalités étrangères. Faut-il s’en étonner?

Certainement pas, car l’horlogerie de ce pays a souvent été le fait de citoyens non suisses. Pour brosser un portrait de cette réalité, nous avons retenu ici les groupes et marques dont le chiffre d’affaires horloger estimé dépasse les 100 millions de francs. Voici ce qu’il en est.

Les trois géants de l’horlogerie suisse que sont Rolex, Cartier et Omega ont été fondés par un Allemand (Hans Wilsdorf), un Français (Louis-François Cartier) et un Suisse (Louis Brandt). Ils sont aujourd’hui dirigés par un Italien (Gian Riccardo Marini), un Français (Stanislas de Quercize) et un Suisse originaire d’Ecosse (Stephen Urquhart).

Quant aux marques les plus prestigieuses, elles ont parfois aussi été fondées par des citoyens européens: Patek était Polonais et son compère Philippe Français, le Français Jaeger et le Suisse LeCoultre se sont associés dans une entreprise durable, tandis que l’Américain Florentine Ariosto Jones a installé l’horlogerie à Schaffhouse (IWC).

Mais la haute horlogerie n’est naturellement pas le seul fait des immigrés: Vacheron, Constantin, Audemars ou encore Piguet étaient citoyens suisses, tandis que Breguet, né à Neuchâtel, a fait l’essentiel de sa carrière en France.

Bref, les horlogers des XVIIIe et XIXe siècles pratiquaient bien avant l’heure la libre circulation des personnes. Et l’apport des étrangers à l’essor de l’horlogerie suisse ne s’est jamais tari. Plusieurs exemples récents le confirment: tout comme le duo franco-britannique Greubel-Forsey, les Français Richard Mille et François-Paul Journe ont réussi leur percée dans l’univers horloger suisse.

L’apport des frontaliers


Mais le plus important apport étranger à l’horlogerie suisse réside dans la main-d’œuvre. Alors que la branche occupe quelque 56 000 personnes (dont 15 000 dans le canton de Neuchâtel, 11 000 dans le canton de Berne et 9000 dans le canton de Genève), les frontaliers occupent une bonne part de ces emplois.

En 2008, 61% des emplois horlogers sont occupés par des frontaliers dans le canton de Vaud. Ces proportions sont respectivement de 36 et de 31% dans ceux du Jura et de Neuchâtel. Et force est de constater que ce sont principalement les travailleurs frontaliers qui ont permis à l’horlogerie suisse de croître.

Il en fut notamment ainsi au cours de la période 2005-2008 (dernières statistiques fiables connues): l’emploi horloger a progressé de 34%, alors que le nombre de frontaliers occupés dans cette industrie a augmenté de 60%.

Reste qu’au-delà des travailleurs frontaliers, de nombreux autres collaborateurs étrangers travaillent pour l’horlogerie suisse. Interrogé en juillet dernier par swissinfo.ch, Patrick Rérat, chercheur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel, déclarait: «Tout le monde s’accorde à dire que l’industrie horlogère ne pourrait pas se développer sans les frontaliers, puisque 60% des employés de ce secteur ne possèdent pas le passeport suisse.»



http://www.bilan.ch/entreprises-les-plus-de-la-redaction/qui-appartient-lhorlogerie-suisse

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Re: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyLun 17 Fév 2014, 15:21

Citation :
En 2008, 61% des emplois horlogers sont occupés par des frontaliers dans le canton de Vaud. Ces proportions sont respectivement de 36 et de 31% dans ceux du Jura et de Neuchâtel. Et force est de constater que ce sont principalement les travailleurs frontaliers qui ont permis à l’horlogerie suisse de croître.

Il en fut notamment ainsi au cours de la période 2005-2008 (dernières statistiques fiables connues): l’emploi horloger a progressé de 34%, alors que le nombre de frontaliers occupés dans cette industrie a augmenté de 60%.

Reste qu’au-delà des travailleurs frontaliers, de nombreux autres collaborateurs étrangers travaillent pour l’horlogerie suisse. Interrogé en juillet dernier par swissinfo.ch, Patrick Rérat, chercheur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel, déclarait: «Tout le monde s’accorde à dire que l’industrie horlogère ne pourrait pas se développer sans les frontaliers, puisque 60% des employés de ce secteur ne possèdent pas le passeport suisse.»

Ceux-là même dont les Suisses ne veulent plus ...

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
swisspilot
Membre super actif



Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 24/02/2014

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Re: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyMar 04 Mar 2014, 10:28

Non. Il s'agit pour les Suisses de fixer des quotas afin de mieux contrôler l'immigration et de laisser la priorité aux Suisses en matière d'emploi (comme le veut le FN chez vous). Cependant, le secteur horloger, il faut bien le dire, ne tournerait pas sans les frontaliers. C'est pourquoi les frontières ne sont pas fermés pour autant, même si la fixation de quota dérange la libre circulation européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Lomaing
Membre référent
Lomaing


Nombre de messages : 8450
Date d'inscription : 21/02/2014

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Re: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyMar 04 Mar 2014, 10:41

Merci pour cet article Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://elegance-et-precision.com
Zorba06
Membre référent
Zorba06


Nombre de messages : 5568
Age : 56
Localisation : Nice - Moscou
Date d'inscription : 07/08/2011

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Re: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyMar 04 Mar 2014, 14:36

swisspilot a écrit:
Non. Il s'agit pour les Suisses de fixer des quotas afin de mieux contrôler l'immigration et de laisser la priorité aux Suisses en matière d'emploi (comme le veut le FN chez vous). Cependant, le secteur horloger, il faut bien le dire, ne tournerait pas sans les frontaliers. C'est pourquoi les frontières ne sont pas fermés pour autant, même si la fixation de quota dérange la libre circulation européenne.

Ce qui n'empêche pas vos étudiants de profiter allègrement du système Erasmus financé par l'Union Européenne, d'utiliser l'armée française quand la votre est en pause, etc., etc.

tout n'est pas aussi simple
Revenir en haut Aller en bas
swisspilot
Membre super actif



Nombre de messages : 314
Date d'inscription : 24/02/2014

Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? Empty
MessageSujet: Re: Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?   Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse? EmptyMar 04 Mar 2014, 14:50

Zorba06 a écrit:


Ce qui n'empêche pas vos étudiants de profiter allègrement du système Erasmus financé par l'Union Européenne, d'utiliser l'armée française quand la votre est en pause, etc., etc.

tout n'est pas aussi simple

C'est vrai, mais l'UE nous a coupé les ponts pour Erasmus on va financer nous-mêmes et pour l'armée je n'ai rien à répondre... Enfin revenons aux tocantes lol
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu : A qui appartient l’horlogerie suisse?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu : L'horlogerie suisse vue du net
» Actu: Horlogerie Suisse : le crépuscule ?
» Actu : L'horlogerie suisse toujours au top
» Actu: Il y a 50 ans, l’horlogerie suisse décrochait la Lune
» Actu: Horlogerie Suisse : le Japon n'est plus ce qu'il était

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: