FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Lutter contre la pénurie d'horlogers...

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

Lutter contre la pénurie d'horlogers... Empty
MessageSujet: Lutter contre la pénurie d'horlogers...   Lutter contre la pénurie d'horlogers... EmptyLun 23 Avr 2007, 18:17

Citation :
Il n'y a qu'un seul remède pour lutter contre la pénurie d'horlogers: former!

23 Avril 2007

«Au secours, on manque d'horlogers!» C'est le cri d'alarme lancé par les professionnels de la montre. La troisième industrie suisse d'exportation manque de bras. La Convention patronale de l'industrie horlogère a profité du Baselworld 2007 et du Salon international de la haute horlogerie à Genève pour annoncer le lancement d'une offre de formation accélérée sur deux ans. Objectif: faire face à la pénurie d'opérateurs.

A la rentrée 2007, l'Ecole technique de la Vallée de Joux (ETVJ) proposera une nouvelle filière. Version abrégée d'un apprentissage, elle s'adresse aux personnes habiles manuellement mais peu qualifiées. L'offre doit permettre de répondre «efficacement et rapidement» à la demande pressante de main-d'œuvre dans le domaine des opérateurs.

Le groupe horloger Swatch Group cherche à pourvoir au moins 500 emplois en Suisse. Il manque 140 horlogers qualifiés chez la marque très haut de gamme Breguet, estime Nicolas Hayek, qui déplore qu'«une génération entière fait défaut».

La faute à la crise horlogère des années 70, qui a détourné les jeunes du métier. Face à cette pénurie, nombre d'entreprises, qui ont ouvertement critiqué le manque d'engagement des cantons, vont puiser leur main-d'œuvre en France. L'entrée en vigueur de l'accord sur la libre circulation des personnes a accéléré ce phénomène. Certaines marques ont décidé de former elles-mêmes leurs forces vives, alors que d'autres rappellent les horlogers partis à la retraite.

Désormais, les sociétés peuvent bénéficier de la formation élémentaire sur deux ans proposée par l'ETVJ. Cette formation s'effectuera sur le mode dual, à raison de quatre jours par semaine en entreprise et d'une journée à l'ETVJ. Le projet a obtenu l'accord de la Direction de la formation professionnelle vaudoise.

Il servira d'expérience pilote pour l'élaboration d'une attestation de formation en deux ans reconnue par l'Office fédéral de la formation et de la technologie (OFFT). La nouvelle filière intégrera des solutions «passerelle» ouvrant sur l'obtention d'un CFC d'horloger.

L'EVJ tient à disposition la liste des entreprises horlogères disposées à recruter des apprentis opérateurs. Les personnes intéressées peuvent consulter également le site internet de l'établissement (www.etvj.vd.ch). Les inscriptions sont admises jusqu'à fin avril.

Si le milieu horloger parle de pénurie, il faut noter que les effectifs dans l'industrie horlogère et microtechnique se sont fortement accrus ces dernières années. Si bien que les valeurs se rapprochent du niveau atteint il y a 25 ans. En moyenne, quelque 200 élèves décrochent chaque année leur CFC d'horloger. Un titre qui englobe aussi bien les horlogers praticiens que les micromécaniciens, les polisseurs, les mécaniciens-boîtier et les dessinateurs en microtechnique.

Alors que les effectifs des personnes non qualifiées ou semi-qualifiés diminuent, le niveau de formation ne cesse de gagner en importance dans une industrie toujours plus active dans le haut de gamme. Désormais 8,4% des collaborateurs en production bénéficient d'une formation supérieure. Une nécessité pour faire face à la concurrence chinoise et japonaise, et pour apporter de la valeur ajoutée à des produits qui continuent à bénéficier de l'image d'excellence véhiculée par le «swiss made».




La Liberté

Cathy Crausaz

www.laliberte.ch

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Lutter contre la pénurie d'horlogers...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutter contre les micros rayures...
» éviter/lutter contre les micros rayures.
» Actu : Hublot et WiseKey: le swissness pour lutter contre les contrefaçons
» Actu: LVMH décidé à lutter contre le marché gris (Biver)
» Pénurie de sous-marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: