FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...

Aller en bas 
+6
dodginaldo
MATT
Fred925
Xaipe
Ratkiller
alain2701
10 participants
AuteurMessage
alain2701
Passionné de référence
alain2701


Nombre de messages : 3507
Age : 51
Localisation : Rhône (69)
Date d'inscription : 28/08/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 22:48

La marque THOMAS PRESCHER était à Bâle. J'ai pu admirer quelques uns de leurs tourbillons évoluant sur les 3 dimensions...

Voici quelques images issues d'un CD-ROM offert sur place !

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 17_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 21_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 24_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 22_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 23_pho10


Located on Lake Biel’s shores, picturesque Twann lies nestled at the foot of steeply terraced hillside vineyards. This scenic area of Switzerland has not only been home to winemaking for centuries, but also various small and highly specialized watch manufacturers. The solitude and atmosphere of tradition surrounding the town, the natural beauty of its waterfalls and forest, made it an ideal location for the founding of Thomas Prescher Haute Horlogerie in 2002.

This decision to found an independent Swiss watchmaking workshop was naturally preceded by many years of intense study and apprenticeships. Having entered the German Navy at the age of 19 and finishing with the rank of captain six years later in 1991, Thomas Prescher decided the time had come to turn his passionate interest in watchmaking into a tangible reality.

Using the well-developed sense of discipline and planning attained during his time in the navy, he spent more than a year buying up dozens of old, broken clocks and watches, teaching himself to repair them, and reading technical books and articles in order to be able to compete for the single apprenticeship position that became available each year at IWC. Prescher was accepted, completing the four-year apprenticeship in only three as the year’s top student.

Prescher’s first real job in the industry was at Audemars Piguet’s German service center, where he remained for about one and a half years. This was followed by four years at Gübelin in Lucerne, where he not only specialized in the restoration of antique and complicated watches, but also the manufacture of custom-made timepieces. These tasks strengthened Prescher’s interest in complicated watches, which had already become a personal passion during his apprenticeship period. His sketchbooks from this period are filled with detailed drawings of single, double, and even triple axis tourbillons, which he was to later realize, as well as original designs for perpetual calendar and sidereal time movements.

By the time he founded his workshop, he was already well known in collector’s circles for his predilection for complicated watches. Complicated antique timepieces by the likes of Abraham-Louis Breguet, Thomas Earnshaw, Girard-Perregaux, Ferdinand Adolf Lange, John Arnold, Patek Philippe, Urban Jürgensen, LeRoy, Thomas Mudge, and Thomas Tompion regularly arrived in Twann for restoration.

Therefore it is not surprising that complications also form the basis of Thomas Prescher’s own wristwatch collection, which has yet to include a “normal” three-handed watch. His first creations, christened Tempusvivendi, were of the bras en l’air genre, based on a double retrograde complication first developed in the eighteenth century that features an artistically engraved or enameled scene on the dial, usually focusing on a centrally placed human or animal figure. When the button hidden in the crown is pressed, the extremities of the figure on the dial move to show the correct hours and minutes. When the button is released, the scene returns to its non-temporal resting state, the most attractive and anatomically correct position.

In 2003, Thomas Prescher was accepted as a candidate member of the illustrious AHCI—Académie Horlogère des Créateurs Indépendents (Horological Academy of Independent Creators). That year at Baselworld, he exhibited both a double axis tourbillon pocket watch and a double axis tourbillon wristwatch, the first of their kind, and a bras en l’air wristwatch of the Tempusvivendi line at the AHCI booth.

The tremendously positive reactions to these works convinced him that the time was ripe to develop the Tourbillon Trilogy for Baselworld 2004. A triple world premiere, the set contained single, double, and triple axis tourbillons powered by in-house movements conceived and constructed by this independent master watchmaker. Not only did these wristwatch tourbillons include a constant force mechanism, the set also premiered a triple axis tourbillon wristwatch.

Thomas Prescher meanwhile offers individual tourbillons outside of the Tourbillon Trilogy, always completed according to the special wishes of his customers. The Tempusvivendi line now includes seven exquisite base models that can be customized as the client desires.

Prescher plans on continuing his work in this basic philosophy in the future, creating complicated timepieces with exceptional designs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clockenstock.fr
Invité
Invité




Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 22:52

j'adore les montres de thomas prescher et ceux malgrè que ce soit des modéles modernes. Impec et que je n'aime pas les tourbillons visible,chez lui c'est du grand art.
très belles photos en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ratkiller
Membre référent
Ratkiller


Nombre de messages : 6073
Age : 64
Localisation : Ile de France. Not far away from Herblay
Date d'inscription : 26/04/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 22:57

Waow, un tourbillon intégré comme ça, qui flotte dans le vide, sublime !
Moi qui n'apprécie pas d'habitude, je suis Sissou sur ce coup.
Revenir en haut Aller en bas
Xaipe
Modérateur
Xaipe


Nombre de messages : 7691
Date d'inscription : 17/05/2005

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 23:07

pétard !

j'ai les mêmes lunettes que lui ! c'est vrai que c'est dingue... Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 23:33

Ratkiller a écrit:
Waow, un tourbillon intégré comme ça, qui flotte dans le vide, sublime !
Moi qui n'apprécie pas d'habitude, je suis Sissou sur ce coup.


Moi j'y comprend plus rien. t'es qui alors, Ratkiller ou Sissou?










désolé, le Boulet Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Ratkiller
Membre référent
Ratkiller


Nombre de messages : 6073
Age : 64
Localisation : Ile de France. Not far away from Herblay
Date d'inscription : 26/04/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyDim 29 Avr 2007 - 23:38

Saint-Just a écrit:

Moi j'y comprend plus rien. t'es qui alors, Ratkiller ou Sissou?


désolé, le Boulet Arrow

Je suis moi, je viens de chez moi, et j'y retourne Very Happy

Ne pas confondre, à lavenir, "Je suis, tu suis......." avec "Je suis, tu es".

Le premier des deux est le verbe suivre.

Qui fonctionne très bien avec "suivre sa boule", à essayer au présent de l'indicatif Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Fred925
Pilier du forum
Fred925


Nombre de messages : 1567
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 6:15

Très belle montre, qu'est ce tu appelle "moderne" Sissou?
Moi je trouve ces montres plutôt classiques.

Le tourbillon qui tourne autour d'un autre axe, c'est juste pou faire joli, ou c'est une inspiration du principe du Gyrotourbillon de JLC?
Revenir en haut Aller en bas
MATT
Membre super actif
MATT


Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 18/12/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 9:11

Je trouve ça superbe ...
Ca va chercher dans les combiens un petit joujou comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
dodginaldo
Permanent passionné
dodginaldo


Nombre de messages : 2394
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 20/01/2007

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: c'est magnifique   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 9:30

mais je crois que savoir le prix de la chose risque de m'enlever un peu de la magie....et de me faire retomber dans la dure realite...allez va une bonne vieille seiko fera l'affaire.... Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
Kramer
Animateur Chevronné
Kramer


Nombre de messages : 1265
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/02/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 9:40

Ca a l'air techniquement intéressant, mais je trouve le cadran d'une tristesse...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boinc-af.org
le plombier
Puits de connaissances
le plombier


Nombre de messages : 4402
Age : 50
Date d'inscription : 19/12/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:27

Ca façon de mettre en évidence le tourbillon est trés sympa ,mais moi aussi je trouve que le cadran n'est pa sterrible ,emplacement "Thomas P" mal situé...
Par contre ,j'aime le fait qu'il n'y a pas inscrit" tourbillon " .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:42

la tourbillon 3.
il fait deux revolutions sur ses axes et une revolution autour de sa cage de verre.
superbe Bulles

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 6hdih06
Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 52okq68
Revenir en haut Aller en bas
Fred925
Pilier du forum
Fred925


Nombre de messages : 1567
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:46

sissou a écrit:
la tourbillon 3.
il fait deux revolutions sur ses axes et une revolution autour de sa cage de verre.
superbe Bulles

Impec

Je me permets de reposer ma question, vous ne sauriez pas si c'est juste un artifice esthétique, où si cette complication à un "réel intérêt" comme chez la Gyrotourbillon de JLC?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:56

ce genre de complication n'a d'intérêt que pour le créateur et son acheteur mais n'apporte rien en precision de marche.
mais j'aime! cela ne s'explique pas,alors qu'une Breguet me laisse de marbre là... Impec
Revenir en haut Aller en bas
Fred925
Pilier du forum
Fred925


Nombre de messages : 1567
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:58

sissou a écrit:
ce genre de complication n'a d'intérêt que pour le créateur et son acheteur mais n'apporte rien en precision de marche.
mais j'aime! cela ne s'explique pas,alors qu'une Breguet me laisse de marbre là... Impec

Merci pour ton explication Sissou Impec
Revenir en haut Aller en bas
Kramer
Animateur Chevronné
Kramer


Nombre de messages : 1265
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/02/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 10:58

Fred925 a écrit:
sissou a écrit:
la tourbillon 3.
il fait deux revolutions sur ses axes et une revolution autour de sa cage de verre.
superbe Bulles

Impec

Je me permets de reposer ma question, vous ne sauriez pas si c'est juste un artifice esthétique, où si cette complication à un "réel intérêt" comme chez la Gyrotourbillon de JLC?

Il me semble que l'intérêt technique d'un tourbillon (classique ou gyroscopique) est sujet à controverses. Tout le monde s'accorde pour saluer la prouesse technique mais son impact sur la précision est loin d'être évident.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.boinc-af.org
HB38
Passionné absolu
HB38


Nombre de messages : 2529
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 21/05/2005

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 11:03

Fred925 a écrit:
sissou a écrit:
la tourbillon 3.
il fait deux revolutions sur ses axes et une revolution autour de sa cage de verre.
superbe Bulles

Impec

Je me permets de reposer ma question, vous ne sauriez pas si c'est juste un artifice esthétique, où si cette complication à un "réel intérêt" comme chez la Gyrotourbillon de JLC?

"S' interroger de l'utilité de l'art , c'est peut être commencer à l'apprécier ! "

Henri
Revenir en haut Aller en bas
le plombier
Puits de connaissances
le plombier


Nombre de messages : 4402
Age : 50
Date d'inscription : 19/12/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 11:04

Pour augmenter la précision d'une montre il faudrait cumuler le tourbillon multi axe et la "résonnance".....................Le Truc de Fou.
tréve de plaisanterie ,la recherche de la précision absolu dans une mécanique ,cela relève à trouver le graal................c'est comme JLC avec son mouvement "sans huile" !!!
Revenir en haut Aller en bas
jcbiver
Animateur



Nombre de messages : 943
Age : 73
Localisation : Suisse (Nyon)
Date d'inscription : 11/11/2006

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... Empty
MessageSujet: Re: Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...   Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... EmptyLun 30 Avr 2007 - 11:04

alain2701 a écrit:
La marque THOMAS PRESCHER était à Bâle. J'ai pu admirer quelques uns de leurs tourbillons évoluant sur les 3 dimensions...

Voici quelques images issues d'un CD-ROM offert sur place !

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 17_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 21_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 24_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 22_pho10

Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle... 23_pho10


Located on Lake Biel’s shores, picturesque Twann lies nestled at the foot of steeply terraced hillside vineyards. This scenic area of Switzerland has not only been home to winemaking for centuries, but also various small and highly specialized watch manufacturers. The solitude and atmosphere of tradition surrounding the town, the natural beauty of its waterfalls and forest, made it an ideal location for the founding of Thomas Prescher Haute Horlogerie in 2002.

This decision to found an independent Swiss watchmaking workshop was naturally preceded by many years of intense study and apprenticeships. Having entered the German Navy at the age of 19 and finishing with the rank of captain six years later in 1991, Thomas Prescher decided the time had come to turn his passionate interest in watchmaking into a tangible reality.

Using the well-developed sense of discipline and planning attained during his time in the navy, he spent more than a year buying up dozens of old, broken clocks and watches, teaching himself to repair them, and reading technical books and articles in order to be able to compete for the single apprenticeship position that became available each year at IWC. Prescher was accepted, completing the four-year apprenticeship in only three as the year’s top student.

Prescher’s first real job in the industry was at Audemars Piguet’s German service center, where he remained for about one and a half years. This was followed by four years at Gübelin in Lucerne, where he not only specialized in the restoration of antique and complicated watches, but also the manufacture of custom-made timepieces. These tasks strengthened Prescher’s interest in complicated watches, which had already become a personal passion during his apprenticeship period. His sketchbooks from this period are filled with detailed drawings of single, double, and even triple axis tourbillons, which he was to later realize, as well as original designs for perpetual calendar and sidereal time movements.

By the time he founded his workshop, he was already well known in collector’s circles for his predilection for complicated watches. Complicated antique timepieces by the likes of Abraham-Louis Breguet, Thomas Earnshaw, Girard-Perregaux, Ferdinand Adolf Lange, John Arnold, Patek Philippe, Urban Jürgensen, LeRoy, Thomas Mudge, and Thomas Tompion regularly arrived in Twann for restoration.

Therefore it is not surprising that complications also form the basis of Thomas Prescher’s own wristwatch collection, which has yet to include a “normal” three-handed watch. His first creations, christened Tempusvivendi, were of the bras en l’air genre, based on a double retrograde complication first developed in the eighteenth century that features an artistically engraved or enameled scene on the dial, usually focusing on a centrally placed human or animal figure. When the button hidden in the crown is pressed, the extremities of the figure on the dial move to show the correct hours and minutes. When the button is released, the scene returns to its non-temporal resting state, the most attractive and anatomically correct position.

In 2003, Thomas Prescher was accepted as a candidate member of the illustrious AHCI—Académie Horlogère des Créateurs Indépendents (Horological Academy of Independent Creators). That year at Baselworld, he exhibited both a double axis tourbillon pocket watch and a double axis tourbillon wristwatch, the first of their kind, and a bras en l’air wristwatch of the Tempusvivendi line at the AHCI booth.

The tremendously positive reactions to these works convinced him that the time was ripe to develop the Tourbillon Trilogy for Baselworld 2004. A triple world premiere, the set contained single, double, and triple axis tourbillons powered by in-house movements conceived and constructed by this independent master watchmaker. Not only did these wristwatch tourbillons include a constant force mechanism, the set also premiered a triple axis tourbillon wristwatch.

Thomas Prescher meanwhile offers individual tourbillons outside of the Tourbillon Trilogy, always completed according to the special wishes of his customers. The Tempusvivendi line now includes seven exquisite base models that can be customized as the client desires.

Prescher plans on continuing his work in this basic philosophy in the future, creating complicated timepieces with exceptional designs.

Avant de se mettre à son compte, Thomas était chef de production chez moi chez Blancpain.
Bravo pour ce qu'il fait!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hublot.com
 
Une marque de haute-horlogerie découverte à Bâle...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Découverte : Les ateliers de la Fondation de la Haute horlogerie
» Histoires de la haute horlogerie. Une marque, une légende...
» Une marque peut-elle prétendre à la haute horlogerie avec du quartz ?
» Chanel Haute Horlogerie and Haute Joaillerie
» Actu: Haute horlogerie: la nouvelle liste qui fâche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: