FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Récit d'un retour à la vie.

Aller en bas 
+14
Balibran
broncos
tititonio25
Leopal
salamander007
patlewis69
Guillaume-14
Min.s
fdm44
fred-tictac
iMaximei
baboun
Deb700
ZEN
18 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 9:39

Il y a quelques années, plus de trente ans, un jeune homme que je connaissais a voulu initier sa compagne, une jeune femme superbe, à la plongée. Elle n'est jamais remontée vivante, coincée dans un récif, malgré des efforts énormes de son compagnon pour l'y aider. Il fallut 6 plongeurs pour la sortir de là avec de grandes difficultés.

Parmi ces 6 plongeurs, l'un d'eux était un véritable athlète et il prit un jour la décision d'initier d'autres plongeurs. Ca, c'était il y a une quinzaine d'années ou un peu plus. Parmi les initiés, quelqu'un que je connais. Totalement stimulé par la plongée, il décida un jour de partir en Méditerranée avec quelques amis pour faire un peu de plongée qui devait rester bon enfant. Il y eut un accident mais c'est la victime de celui-ci qui le raconte. J'ai gardé ce témoignage "au frais" avec en tête l'idée de faire un article dans un magazine et puis, je n'ai pas trouvé le bon format de magazine ... Alors voici son témoignage retranscrit. Le rapport à la montre reste lointain mais présent...

   "J'étais près du bateau et je venais de plonger dans l'eau avec ma tenue de plongée et mes bouteilles. C'était la première fois que je mettais à l'eau ma Submariner. Je n'avais jamais plongé avec une montre de ce prix-là et je regardais toutes les deux minutes si elle était bien accrochée. Tout d'un coup, j'ai pris un choc sur la tête, je me revois mettre la main sur mon poignet gauche pour voir si ma montre n'avait pas été arrachée mais je ne me suis pas rendu compte de ce qui arrivait. Je suis entré dans le silence, je sens de l'eau rentrer dans mes poumons puis rien, une sensation d'étourdissement, presque de bien être. Mon père, ma mère sont là, mon frère aussi et l'un de mes cousins me tend la main. Mon père est mort 10 ans plus tôt et ce cousin a lui, eu un accident mortel il y a cinq ans mais ils sont là....

Un temps plus tard mais je ne sais pas s'il est long ou court, j'entends parler autour de moi. Ma femme, mon fils, ma fille chacun à leur tour. Je leur réponds mais ils n'entendent manifestement rien. J'ai l'impression de parler mais je ne laisse passer aucun mot. Je mets du temps à le comprendre. Je demande de l'eau et on ne m'en donne pas. C'est comme ça que je le comprends. Très vite ou après très longtemps, je ne sais pas, je me demande où est ma montre. Je lève la main mais elle ne bouge pas. Pourtant j'ai bien l'impression de faire l'effort. C'est comme si je donnais un ordre à mes muscles de faire quelque chose et qu'ils trichent en me disant qu'ils le font mais sans bouger. Il y a ce bruit qui m'énerve et me rassure en même temps, une machine qui m'envoie de l'air et rythme ma respiration. Ce tuyau dans ma gorge. Je voudrais qu'on le retire. Cette voix masculine qui répète que mon état est stationnaire et cette infirmière qui parle aigu et fort, trop fort en me disant de me réveiller. Mais je suis réveillé ...  Et ma montre, où est ma montre, où est-ce que je suis ? Je suis allé en Mer Noire, finalement ?

Je sens bien qu'il se passe du temps mais je ne sais pas s'il est court ou long. Tout semble se faire en même temps. J'entends un bip bip ... et puis tiens, il y a de la lumière, une forte lumière, je dois avoir un projecteur fixé sur moi ... "Michel ! Michel ! Réveillez-vous... Il ouvre les yeux ! " Ca sonne, ça sonne de partout. Il sont 10, 15, 50, 1000 autour de moi mais je ne les reconnais pas. Où est ma femme, Coralie ! Mon fils, ma fille appelez-les ... . "Il remue les lèvres ! il bouge la main, il sort  .... "  Mais non, je ne sors pas, il fait froid, très froid ...

Mes yeux suivent les mouvements, on me fait des tests de sensibilité aux pieds, aux mains. Le médecin a cette réflexion que j'entends. "Il revient de loin". Après un temps interminable de 6 ou 7 jours, on retire le tuyau de ma gorge. ma voix est déformée mais j'arrive à dire des choses faiblement. Je demande où je suis ... "A l'hôpital " Et pourquoi ? "Un accident lors de la plongée. Un plongeur est tombé sur vous et vous avez été assommé par les bouteilles semble-t-il. Ca vous a ouvert le crâne et vous avez coulé. Ils vous ont ressorti tout de suite mais vous avez semble-t-il heurté autre chose" Je suis là depuis quand ? " Deux mois...Vous avez de la chance".

Il me faut encore une semaine pour tenir une conversation mais je crois que je me souviens de tout. Le médecin m'a annoncé des pertes de mémoire mais non, je n'ai pas ce symptôme.  Ma montre ?   récupérée par un copain avant d'aller dans l'ambulance. Il l'a donnée à ma femme ... Merde ! Il faut la rincer à cause du sel ...  "Ne t'inquiète pas, il l'a fait." Elle est rayée ? "Ben non ... Mais ce n'est pas grave"

On me fait lever. Poser le pied par terre. J'ai l'impression que ce sera facile mais non, c'est d'un compliqué. Mes jambes ne me portent plus, plus de muscle ! J'arrive à mettre un pied devant l'autre. "Je coordonne" comme dit le kiné. Tu parles, je sais marcher quand même ! Ca revient petit à petit mais ça revient. En une semaine j'envoie chier le fauteuil roulant et je prends des béquilles. Puis je les lâche. Ca y est, je revis. Ma femme, mes enfants ont les yeux qui pétillent... Je ne pensais pas qu'on m'aimait tant.  

Après trois semaines, mes premiers pas fébriles sont devenus plus assurés et je vais sortir. J'ai tout perdu de ma dignité. J'ai chié sur moi pendant deux mois et cette infirmière et cette assistante m'ont inlassablement nettoyé. Mon premier pas dehors me donne le vertige à cause de l'air. Je ne peux pas encore respirer trop fort à cause de la plèvre. Je rentre chez moi, ça me fait pleurer. C'est con, complètement con. Et pourquoi mon père était là avec mon cousin ?  Je ne pourrai pas raconter ça, on va se foutre de moi. Ma montre est là dans son écrin ... Elle m'attend sur la commode de la chambre. Putain ! Pas une rayure, c'est vrai que j'ai de la chance ! "

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Deb700
Pilier du forum
Deb700


Nombre de messages : 1823
Age : 45
Localisation : Genève
Date d'inscription : 27/01/2014

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 9:49

Très émouvant comme histoire.
Tu as une belle plume.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
baboun
Pilier du forum
baboun


Nombre de messages : 1545
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 14/05/2013

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 10:15

Je ne pensais pas qu'un jour je me retrouverai à verser une larme devant FaM...
Et pourtant j'en vois des pires tous les jours, mais dans un autre cadre...
Revenir en haut Aller en bas
iMaximei
Passionné de référence
iMaximei


Nombre de messages : 3001
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/06/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 10:17

Superbe histoire, merci du partage !
Revenir en haut Aller en bas
fred-tictac
Passionné de référence
fred-tictac


Nombre de messages : 3100
Age : 59
Localisation : Planète Terre
Date d'inscription : 22/08/2007

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 10:25

Bonjour,

Edifiant et émus.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
fdm44
Membre éminent.
fdm44


Nombre de messages : 24129
Age : 56
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 18/03/2007

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 10:27

Merci pour ce joli récit Zen Chinois Wink
Revenir en haut Aller en bas
Min.s
Animateur
Min.s


Nombre de messages : 1237
Age : 42
Localisation : Le Mont-Saint-Michel
Date d'inscription : 17/09/2009

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 10:33

Émouvant récit! Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume-14
Animateur
Guillaume-14


Nombre de messages : 1021
Age : 49
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 30/01/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 11:55

Très beau récit...
Revenir en haut Aller en bas
patlewis69
Membre référent
patlewis69


Nombre de messages : 5270
Age : 57
Localisation : Lyon/Warri
Date d'inscription : 08/06/2007

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 12:11

Merci pour ce récit et témoignage émouvant à la frontière d'un autre monde Chinois
Revenir en haut Aller en bas
salamander007
Pilier du forum
salamander007


Nombre de messages : 1562
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/04/2012

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 12:55

merci pour ce récit touchant
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Membre référent
Leopal


Nombre de messages : 8045
Age : 52
Date d'inscription : 14/10/2011

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 13:08

Un beau récit. Quand j’entends parler parler de ces expériences de mort imminente, je me demande s'il s'agit là d'impressions produites par un cerveau qui vit ses derniers instants, ou d'une autre "réalité".
On le saura, un de ces jours. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
tititonio25
Pilier du forum
tititonio25


Nombre de messages : 1669
Age : 40
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 12/06/2010

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 14:18

Très bien écrit et tout fini bien thumright
Revenir en haut Aller en bas
broncos
Membre éminent.
broncos


Nombre de messages : 24254
Age : 56
Localisation : dans le 76...
Date d'inscription : 15/09/2008

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 14:21

La vie est le bien le plus précieux. Bien plus que nos montres, même si nous y sommes tous très attachés... Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Balibran
Membre référent
Balibran


Nombre de messages : 6012
Age : 53
Localisation : Avignon
Date d'inscription : 04/06/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 14:27

Très belle histoire !
On ne répètera jamais assez que la plongée, c'est pas juste "aller voir les zolis petits poissons" : c'est un vrai sport, très dangereux et qu'il faut le pratiquer entrainé et encadré .
Revenir en haut Aller en bas
Sym
Animateur
Sym


Nombre de messages : 1224
Age : 45
Localisation : Gap
Date d'inscription : 08/10/2009

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 18:00

Leopal a écrit:
Un beau récit. Quand j’entends parler parler de ces expériences de mort imminente, je me demande s'il s'agit là d'impressions produites par un cerveau qui vit ses derniers instants, ou d'une autre "réalité".
On le saura, un de ces jours. Ou pas.

Le plus tard possible quand même Twisted Evil

Mon récit préféré qui m'avait ému était celle d'un couple des pays de l'est obligé de s'exiler au Canada avec un gousset Omega comme rapport aux montres mais j'aime bien ces histoires bravohap
Revenir en haut Aller en bas
Olivier_A
Animateur
Olivier_A


Nombre de messages : 1067
Date d'inscription : 20/08/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 18:54

Superbe récit. C'est impressionnant de voir combien il se soucie de sa Sub malgré les circonstances! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
FraDiavolo
Animateur Chevronné
FraDiavolo


Nombre de messages : 1433
Localisation : RP
Date d'inscription : 26/01/2014

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 19:17

Récit d'une sorte de résurrection...
Comme on dit: "ça n'arrive qu'aux autres !"

Sauf que non...(Et ça va si vite...)  Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
l-espagnol
Animateur
l-espagnol


Nombre de messages : 1233
Age : 38
Localisation : Mons [BE]
Date d'inscription : 27/04/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 20:00

Quelle histoire!! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Membre référent
Leopal


Nombre de messages : 8045
Age : 52
Date d'inscription : 14/10/2011

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 20:01

Olivier_A a écrit:
C'est impressionnant de voir combien il se soucie de sa Sub malgré les circonstances! Shocked

C'est même assez triste je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
l-espagnol
Animateur
l-espagnol


Nombre de messages : 1233
Age : 38
Localisation : Mons [BE]
Date d'inscription : 27/04/2015

Récit d'un retour à la vie.  Empty
MessageSujet: Re: Récit d'un retour à la vie.    Récit d'un retour à la vie.  EmptyMer 24 Fév 2016 - 20:04

C'est simplement qu'il ne se rend pas compte de sa situation/son état!! affraid
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'un retour à la vie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour à la notion de manufacture... Retour aux sources !
» week-end à Genéve récit....
» Récit : Les ancêtres de nos chronographes
» Récit : Quelle Ebel !
» Récit d'une galère horlogère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: