FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: Le gros blues des montres de luxe

Aller en bas 
+13
Toniodell
blastula
Ludo888
jacno1977
Manivel
Milannimes
lones
DON
oliveka
Saturne
km'rol
francoisb
ZEN
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
francoisb
Membre référent



Nombre de messages : 8271
Age : 47
Localisation : Ile de France est
Date d'inscription : 15/01/2009

Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actu: Le gros blues des montres de luxe   Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 EmptyMar 11 Oct 2016 - 14:53

C'est vrai, ils auraient pu racheter et laisser en l'état...
Revenir en haut Aller en bas
adco86
Membre référent



Nombre de messages : 5390
Age : 35
Localisation : Colombes
Date d'inscription : 05/07/2015

Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actu: Le gros blues des montres de luxe   Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 EmptyMar 11 Oct 2016 - 14:59

Le marché de la montre de luxe a connu un enthousiasme forcené pendant une belle décennie et les principaux acteurs, en se comportant de manière avide, ont généré une forme de bulle horlogère.

Aujourd'hui, du fait de facteurs multiples, le marché tend à se retourner.

Contrairement à ceux qui ne voient le verre qu'à moitié vide, je perçois deux opportunités pour les amateurs sincères de montres (c'est à dire ceux qui ne sont ni des spéculateurs ni des prétentieux simplement avides de porter un nom au poignet) :

- une sélection naturelle entre les différents acteurs du marché va s'opérer.
Ainsi, ceux qui fabriquent des produits de faible valeur ajoutée disparaîtront tandis que les autres continueront à proposer des pièces toujours plus intéressantes (je pense notamment à Rolex ainsi qu'à quelques belles petites manufactures allemandes dont Nomos, par exemple).

- l'hystérie tarifaire dont certaines manufactures ont été prises devrait se calmer.
Ainsi, ceux qui aiment vraiment les montres pourront se faire plaisir sans devoir sacrifier un rein voire les deux.
Ca ouvrira également la porte à certaines négociations qui, dans le contexte précédent, n'étaient pas envisageables.

Bref, pour moi, ce contexte est favorable à l'amateur sincère et devrait permettre aux passionnés que nous sommes de vivre nos enthousiasmes plus tranquillement.

Wink


Dernière édition par adco86 le Mar 11 Oct 2016 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
filip28
Membre Hyper actif
filip28


Nombre de messages : 567
Date d'inscription : 28/01/2016

Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actu: Le gros blues des montres de luxe   Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 EmptyMar 11 Oct 2016 - 15:06

godspeed a écrit:



Certes les Indiens ont recapitalisé Jaguar, mais au delà la marque a opéré une véritable renaissance stylistique, et depuis lors, ça se vend.

HS : L'ancienne colonie a racheté le savoir-faire de l'Empire Britannique. La roue tourne comme on dit.

The slave becomes the master.

Mr. Green


Sinon, ma femme n'est pas compliquée. Une petite 16200 index diamants lui ira très bien selon ses dires. jocolor

Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 2810
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actu: Le gros blues des montres de luxe   Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 EmptyMar 11 Oct 2016 - 15:07

blastula a écrit:
Ce qui est amusant, et pourquoi j'en parlais, c'est le réflexe de montée de Richemont et SWG qui n'ont aucune publication optimiste, plutôt le contraire, mais le secteur a été tiré par LVMH et ça a suivi.

Effectivement et c'est juste de le préciser.

Si on analyse les résultats de LVMH pour sa division Montres ET Joaillerie, cela n'a pas trop changé entre la publication des résultats semestriels et celui des 9 premiers mois de l'année 2016 :
- entre juin 2016 et juin 2015, secteur montres et joaillerie c'est 3,7% de croissance
- entre les 9 premiers mois de 2015 et les 9 premiers mois de 2016 c'est 3,4% de croissance
- entre le 3ème trimestre 2015 et le 3ème trimestre 2016 c'est 2,9% de croissance

Ce n'est pas folichon en conclusion, mieux que les autres groupes mais de là à tirer tout un secteur de sa crise... Après, les marchés... il y a longtemps que je ne crois plus en la théorie des marchés efficients !
Wink

blastula a écrit:
il faut lire l'analytique, les journalistes n'ont pas le temps

blastula a écrit:
Au contraire, en attirant l'attention sur des données économiques, et en suivant l'actualité, fam permet de se poser des questions financières au-delà des dissertations sur qui fait quoi bien ou mal.

On est parfaitement en phase. Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Nouch30
Passionné de référence
Nouch30


Nombre de messages : 3413
Age : 50
Date d'inscription : 28/12/2010

Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Actu: Le gros blues des montres de luxe   Actu: Le gros blues des montres de luxe - Page 2 EmptyMar 11 Oct 2016 - 18:10

Les marques ne baisseront jamais les prix, car ils savent que ça ne sert à rien.

Le mieux à faire est d'adapter la production à la demande: le marché chute de X%, OK, adaptons l'outil de production à cette nouvelle demande. Ce n'est pas sympa pour les salariés et fournisseurs, certes, mais c'est le seul moyen de ne pas se tirer une balle dans le pied.

Quand je dis pas de baisse de prix, ça n'empêche pas un repositionnement, ce qu'est en train de faire TAG, à priori avec succès si j'en crois ce qu'on peut lire. Ils ne baissent pas les prix des modèles existant, ils en sortent de nouveaux avec un meilleur RQP (aquaracer lunette céramique à 2000€, chrono mouvement manuf et squelette pour moins de 5000€...)

C'est également ce qu'à fait Tudor avec la BB: d'un côté un modèle plus simple, moins cher, de l'autre des modèles avec mouvement manuf à peine plus cher
Dans une moindre mesure, c'est ce qu'a fait Rolex avec la nouvelle Dayto: lunette céramique pour +300€, alors que les autres modèles passant à la céramique prenaient généralement +1000€ ou pas loin.

Rolex ne baisse pas le prix de la Milgauss, mais sort une Airking techniquement très proche mais moins chère, Explo I améliorée mais au même tarif...

Toujours pour rester chez la couronne, si le besoin se faisait sentir, je verrais bien des bracelets cuir/caoutchouc sur des modèles acier, des DD ou Skydweller en rolesor ou acier....

Vous allez me dire que ça revient au même que de baisser les prix, et ce n'est pas faux, c'est juste le message envoyé à la clientèle qui est différent.


Je n'ai pas l'impression que la baisse de prix faite par Eterna leur ait été profitable.
Revenir en haut Aller en bas
 
Actu: Le gros blues des montres de luxe
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Actu : Vol de montres de luxe
» Actu: Montres : le luxe affiché
» Actu: Les montres de luxe ciblées
» Actu : Hongkong, l'Eldorado des montres de luxe
» Actu: Les montres de luxe pour juniors

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: