FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 L'histoire de ma dernière Speedmaster

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptySam 20 Oct - 8:33

Au moment où la Speedmaster est sur le devant de la scène avec le film First Man qui raconte l'histoire de Neil Armstrong, je vais vous raconter une histoire de la Speedmaster que je ne quitte plus. J'en profite pour remercier l'horloger qui l'a révisée la semaine dernière ! Wink

En juillet dernier, une visite chez un ami horloger me fait rencontrer par hasard un monsieur un peu âgé qui indique qu'il revend de ses affaires tout ce qui ne l'intéresse plus. Il explique ne plus jamais porter de montres car il a presque 72 ans et considère qu'il a le droit de prendre son temps et que de toutes les manières, il a un IPhone qui lui donne l'heure. Ce monsieur est sympathique, un rien "anar" cultivé, un peu écorché vif et amoureux de l'art et de la nature. Sa compagne de 26 ans sa cadette semble éblouie par sa vivacité d'esprit et son sens de l'humour.  Il est chez l'horloger pour revendre 3 montres, l'une dont j'ai totalement oublié la marque mais qui était intéressante par son mode d'affichage combinant des disques et des aiguilles, une Bulova en or et une Speedmaster Mark II. Cette dernière m'a immédiatement tapé dans l'oeil. Était-ce réfléchi ou lié à mon intérêt, toujours est-il qu'il se mit à hésiter à la laisser... Il nous en a raconté l'histoire.

En 1969, en toute fin d'année, il a trouvé son premier emploi. Jeune diplômé en architecture, il est entré dans un grand cabinet parisien en octobre à l'âge de 22 ans.  Il achète avec son premier salaire cette Speedmaster Mark II que le bijoutier lui fait payer en 2 fois. Il a pendant des années rêvé de la version classique et est convaincu que cette version Mark II la remplacera. Alors, il écoute les conseils du commerçant et achète la Mark II. Il explique à ses collègues que c'est cette version qui a de l'avenir et pas l'autre qui n'a qu'un verre en plastique. Il n'est au fond de lui-même pas totalement convaincu par cette version de la Speedmaster et finit par regretter son achat quand il constate que l'autre version reste la Moonwatch vol après vol vers la lune. Il conserve pourtant cette version car à l'époque dit-il, il n'y avait pas de marchands de montres d'occasion...

En 1973, il range cette montre et s'achète une Bulova. La Speedmaster part au fond d'un tiroir à l'abri dans une ...chaussette car il a perdu la seconde et surtout, il ne voit pas où il a laissé l'écrin. Les mois passent et lui vient l'idée de porter sa Speedmaster à nouveau mais impossible de la retrouver. Il recherche partout sauf dans le fond de son tiroir avec ses chaussettes. Il déménage en 1975, se marie et vient habiter en province. Sa nouvelle femme met de l'ordre dans ses affaires et laisse les chaussettes hors paires dans un carton au fond d'un placard. Le carton bouge un peu plus tard et intègre un grenier. En 1978, le carton est mis de côté pour être jeté. Toutefois, notre architecte a besoin d'un carton vide pour ranger des livres. Il vide les chaussettes du carton, sent qu'une des chaussettes est plus lourde que la normale et se souvient qu'elle renferme sa montre. Il la remonte et la porte alors jusqu'en 1981. Cette fois, il la range dans un tiroir mais avec un écrin...celui de la Bulova. Il se met alors à porter une Casio à cristaux liquides en plastique !  La pile au lithium dure 5 ans, il la porte jusqu'en 1986 et en fait changer la pile repartant pour un bail de 5 ans avec cette Casio dont il est très satisfait. En 1991, la Casio n'a plus de batterie et il reprend sa Speedmaster. Il la porte jusqu'en 2000 quand un ami lui offre une montre publicitaire pour une marque de Champagne. Il va porter cette ...montre pendant 3 ans et s'achète une Swatch qu'il lâche en 2010 pour la montre dont j'ai oublié la marque Rolling Eyes . Comme il peine à lire l'heure sur la montre, il se met à la lire sur son téléphone ... et rencontre sa compagne en 2012. Il reprend sa Speedmaster et la porte ensuite quelques mois par intermittence . Il s'achète un IPhone et lâche sa montre que sa nouvelle compagne trouve vieux jeu...

En 50 ans, pas une seule fois ouverte ni révisée. Il finit pas la laisser à l'horloger. Celui-ci me la cède. Je l'ai faite réviser car il ne faut pas exagérer… Le verre a quelques marques mais pour le moment je les laisse, sans doute garderai-je un verre neuf en réserve. mais j'ai voulu la garder dans son jus avec son histoire qui maintenant m'appartient un peu.  Elle n'a jamais été repolie alors elle a encore son brossage d'origine mais évidemment le frottement de la chemise l'a rendu moins mat.

J'ai demandé à son propriétaire que j'ai revu deux fois pourquoi il vendait cette monte car l'explication du téléphone qui donne l'heure m'a semblé insuffisante. Il m'a alors raconté un épisode de sa vie étonnant.

En 2012, Il avait décidé de faire une ballade en ballon, une Montgolfière louée avec un "pilote" … Hélas, pour le jour voulu, il n'y avait pas de ballon disponible pour lui tout seul et il dut se rallier à un groupe de 3 personnes, 2 femmes et un homme. L'une des femmes est devenue sa compagne. Le ballon a normalement décollé puis la promenade a commencé gentiment et notre personnage découvrit qu'il était pétrifié par le vertige. La jeune femme qui allait devenir sa conjointe en eut un fou-rire jusqu'au moment où un jeu de masses d'air secoua le panier et le ballon et un cordage du ballon posa problème. Le pilote décida de voler à basse altitude et demanda aux passager de s'asseoir dans l'hypothèse d'un choc à l'atterrissage. La jeune femme paniquée vint se blottir contre lui et lui, n'eut d'yeux que sur son chrono car le pilote avait lâché " Si on n'est pas posé dans les 10 minutes, on va avoir un vrai souci" . Pour encourager la jeune femme, il l'invita à regarder la montre avec lui et déclencha le chrono. Ils finirent par se poser au bout de 5 minutes dans une zone boueuse mais suffisamment éloignée des lignes à haute tension au dessus desquels ils volaient lors de l'incident. Les deux femmes et lui-même furent pris de vomissement liés au stress et ils finirent par accéder à une voiture suiveuse mais avec des kilos de boue sous les pieds. Tout le monde crût sa dernière heure arrivée et ...sa compagne se mit à détester cette montre qui lui rappelait ce cauchemar.

Bref, tout ça combiné avec "Plus envie" et je suis redevenu un d'jeun's … J'ai pu récupérer la montre.  Je n'ai donc pas de scrupules à la porter. J'avais déjà 2 Mark II mais celle-là vient en complément. La plus belle des trois me fut vendue par un ami . Elle est elle aussi dans son jus mais est en meilleur état car entretenue plus régulièrement.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Bullit34
Animateur
Bullit34


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 04/11/2011

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptySam 20 Oct - 9:20

Très belle histoire  thumleft
Est-il possible d'avoir une photo de cette Mark II ?
Revenir en haut Aller en bas
Temüdjin
Membre super actif
Temüdjin


Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 14/07/2009

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptySam 20 Oct - 9:20

Il n’y qu’a Vous que celà arrive que ces rencontres 
Votre talent de conteur fait le reste 
Merci 😊
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptySam 20 Oct - 23:09

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Speedm10

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
TheSilverFox
Membre Hyper actif
TheSilverFox


Nombre de messages : 571
Localisation : ici et ailleurs, mais jamais très loin
Date d'inscription : 08/03/2016

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptySam 20 Oct - 23:26

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  30459e10

La mark II est injustement mal-aimée.
Photo prise 30mn après la tienne 
Bonne week end
Revenir en haut Aller en bas
Bullit34
Animateur
Bullit34


Nombre de messages : 1132
Date d'inscription : 04/11/2011

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptyDim 21 Oct - 2:37

Superbe !  thumright
Merci pour la photo
Revenir en haut Aller en bas
French Grizzly
Animateur Chevronné
French Grizzly


Nombre de messages : 1368
Age : 54
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 17/09/2017

speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  Empty
MessageSujet: Re: L'histoire de ma dernière Speedmaster    speedmaster - L'histoire de ma dernière Speedmaster  EmptyDim 21 Oct - 5:12

Merci Zen pour cette histoire. Il y a deux écoles chez les acheteurs d’anciennes. Ceux qui ne veulent absolument pas connaître les événements heureux ou turpitudes traversées par leur nouveau jouet...le syndrome de la belle au bois dormant qui traverse les époques sans prendre une ride...et les autres pour qui ces récits apportent une dimension humaine à leur dernière acquisition. Et il faut avouer qu’il n’est pas courant d’avoir autant de détails ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de ma dernière Speedmaster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Podcast FAM] Les Podcast horlogers de FAM
» Ma dernière de ... la semaine dernière : la réédition de la LIP Nautic Ski
» Que pensez-vous de Journe ?
» Zenith ChronoMaster Open
» Speedmaster, Speedmaster , vous avez dit Speedmaster ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: