FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Actu: Un ex-stagiaire de Pequignet lance sa marque horlogère à Morteau

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

pequignet - Actu: Un ex-stagiaire de Pequignet lance sa marque horlogère à Morteau Empty
MessageSujet: Actu: Un ex-stagiaire de Pequignet lance sa marque horlogère à Morteau   pequignet - Actu: Un ex-stagiaire de Pequignet lance sa marque horlogère à Morteau Empty2019-05-19, 12:47

Citation :
Originaire de la Drôme, Yann Albin a effectué un stage, en 2015, chez Pequignet dans le cadre de son brevet des métiers d’art. Trois ans plus tard, le jeune homme (23 ans) a créé sa propre marque de montres. Après un premier modèle inaugural, il présente son « Chronographe ».


La vocation fut précoce. « Je devais avoir 5 ans lorsque j’ai eu mon premier contact avec les montres. C’était dans Le Guide Eurêka des innovations. J’y ai découvert le calibre 89 de Patek Philippe, la montre la plus compliquée du monde à l’époque… Dès le collège, c’est devenu une véritable passion », raconte Yann Albin. À tel point que le jeune garçon, originaire de la Drôme, décide qu’il en fera son métier. C’est d’abord le CAP horloger, à Marseille, puis un passage chez Pequignet, courant 2015, dans le cadre d’un stage pour son brevet des métiers d’art. Diplôme en poche, il rejoint le Centre horloger de Provence où il peaufine son savoir et participe à la conception de la Fred L., de Baierlein & fils, modèle librement inspiré


Le travail est intéressant mais le jeune homme a d’autres ambitions. « Je savais qu’un jour je créerais mes propres montres ». Ce jour est vite arrivé. En 2018, la marque Yann Albin voit le jour avec la Minimaliste, un garde-temps trois aiguilles, produit à cinq unités. Place aujourd’hui au Chronographe (c’est son nom), équipé d’un mouvement Valjoux 7 750 en version top finition (N.D.L.R. : ce calibre existe en trois déclinaisons : standard, élaboré, top finition). Le tarif ? « 3 150 € avec une garantie de 5 ans », répond celui qui fêtera ses vingt-quatre printemps le mois prochain.

Lire la suite

https://www.estrepublicain.fr/fil-info/2019/05/18/un-ex-stagiaire-de-pequignet-lance-sa-marque-horlogere-a-morteau

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Actu: Un ex-stagiaire de Pequignet lance sa marque horlogère à Morteau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actu: Non, Péquignet Horlogerie à Morteau n’est pas en liquidation
» Actu : Morteau : Le projet horloger de la Société Péquignet
» Actu: Deux offres de reprise pour les montres Péquignet de Morteau
» Actu: Fin de partie pour la marque horlogère Klokers
» Actu : Malgré la crise, ils créent une marque horlogère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: