FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet

Aller en bas 
+10
francoisb
Kerangaro
Xaipe
trinita
Eric67
jacno1977
Leopal
Le temps retrouvé
foversta
ZEN
14 participants
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 8:38


Le monde horloger doit apprendre à se méfier des retournements de situations
. Au démarrage des réseaux sociaux, nombre de marques affichaient leur scepticisme à l'égard de ces derniers jugés trop cheap et pas assez spécialisés avec des hordes d'internautes agressifs et tournant tout en dérision. Finalement, les marques ont du s'adapter et aller sur Facebook. Facebook devenant ringard, il a fallu aller sur Twitter puis sur Instagram et autres. "Le problème est que c'est chronophage et d'un retour sur investissement très incertain" confiait, en privé, un CEO il y a quelques semaines. "Du coup, on a pris une agence qui s'occupe de tout et gère à notre place" . Comment ? On nous mentirait et les marques feraient tourner des agences, qui officient parfois pour plusieurs marques et elles ne nous regarderaient même pas en train de nous démembrer pour faire une photo avec la Tour Montparnasse en perspective ?

Il faut bien l'admettre, entre les messages générés automatiquement à des heures incertaines et les agences, il reste peu de place pour la spontanéité industrielle des marques en mal de communication. Ca finit même par rappeler les interviews accordées par les CEO et où la PR (Responsable de presse ) fait elle-même les réponses aux questions car le CEO est à Hong Kong et a autre chose à faire…

Finalement, les marques préfèrent parfois cela à des forums qui ne respectent pas les embargos, font suer pour être en contact direct avec le CEO, donnent leur avis qui n'est pas celui voulu par la marque et sont incontrôlables au nom de la liberté d'expression. "Qu'on les sanctionne ! Ils n'auront plus les communiqués de presse !" Quelle dure sanction de ne plus avoir à mettre à la corbeille tout le bullshit horloger balancé par mailing à 10 ou 12 megas l'unité et qui vous bouche la messagerie comme l'excès de papier bouche les toilettes. Les "grandes"  marques dont la fidélité n'a d'égal que la philanthropie ne sont pas à une contradiction près, un modèle à la Ronald Reagan qui ouvre grands les bras pour enlacer l'adversaire qu'on va poignarder dans le dos avec le sourire.

Là où le bât blesse, où l'histoire ne tourne pas comme on aurait voulu l'écrire, c'est que la nature a horreur du vide. Du coup les petites marques s'installent là où il y a de la place et comme elles naissent de la passion de leurs animateurs, elles s'installent partout où la proximité des clients induit leur présence. Elle prennent les réseaux sociaux pour ce qu'ils sont, un cercle d'affichage passif, et s'incrustent durablement sur les forums, les blogs et autres sites réservés aux amateurs. Le net horloger est devenu un théâtre où se jouent des pièces à la Courteline voyant passer et revenir les marques qui ne savent plus si elles doivent partir ou rester.

C'est logique quand on perd 25 à 30% de son chiffre d'affaires, on n'a plus les moyens de se tromper de support
pour communiquer et puis les vrais clients, ceux qui causent et veulent qu'on cause de leur montre ne se contentent plus de la montrer sur Instagram dont la pérennité des messages se compte en minutes. Le "partir-Revenir" à la Lelouch qui était devenu monnaie courante se transforme en un revenir "pour de bon".  Il n'est plus une heure sans qu'un mail interpelle tout administrateur de forum sur le registre du " Je ne suis pas venu depuis plusieurs mois et j'ai oublié mon mot de passe" .

Le net est l'école de la volatilité. La mode, le sens du vent, la couleur du ciel y changent plus vite que l'on ne ferme un œil et ce qui est à la mode un jour se ringardise parfois en quelques heures. Une photo détournée, une allusion offensive et voilà les réseaux qui s'enflamment quand ailleurs, le flop est au bout du chemin. Que les grandes maisons aillent voir ailleurs si l'herbe est plus verte ne posera de soucis qu'à ceux qui ont fondé leur modèle économique sur un château de cartes mais attention, au moment du retour, les places seront prises et seront chère car ces petites marques dites aussi "nouvelles marques" sont très souples et performantes et elles sont ...moins chères. Elles ont la faveur du public lequel est conforté par le départ des grandes maisons qui par leur départ démontrent qu'elles n'avaient rien à faire du public. Bas les masques !

Les nouvelles marques parlent à leurs consommateurs quand les grandes ont encore à apprendre les premiers mots de vocabulaires pour échanger avec leurs distributeurs. C'est toute la différence entre la communication des anciennes qui se ringardise et les attentes du public qui recherche de la proximité et a compris que les réseaux sociaux ne sont même plus entre les mains des Community managers car un salaire coute plus cher que 30 minutes d'agence deux fois par jour.
Contrairement à ce que pensent les communicants de plus de 50 ans qui ne comprennent rien au net, plus les supports sont ancrés dans la durée et plus ils inspirent confiance. "Mais on reviendra" disent les patrons du marketing, sans doute mais comme pour les livraisons de séries limitées, ce sera fonction de la place disponible.

Finalement, un site internet, un forum, c'est comme une entreprise, le sang neuf est le meilleur moteur de la guerre et les vieux cadres doivent où s'adapter ou aller développer un projet personnel ailleurs. On se serre la main en se disant qu'on restera bons amis mais s'il vous plait pas d'étreinte car on ne sait pas ce que l'un ou l'autre a dans les mains. La fidélité du web n'a rien à voir avec celle des vieux chiens à l'égard de leurs maitres alors évitons de se lécher le museau et restons amis, des amis sincères que les déménagement éloignent et qui se donneront des nouvelles à l'occasion. Pour avoir toujours eu cette forme de pensée, je n'ai pas cessé depuis 15 ans d'assister à des enterrements… C'est que des grandes maisons qui étaient là, il y a 15 ans, il ne reste finalement personne à part un ou deux amis mais là le lien n'a rien de virtuel.

Eh oui, dans ces grandes maisons, on vire à tour de bras. Le turn over donne une espérance de vie qui dépasse rarement 2 à 3 ans et ceux qui virent finissent toujours par être virés à leur tour. Pour cette raison, il ne faut jamais céder à l'inquiétude ni à la confiance car ce qui est dit un jour tient rarement au delà de quelques mois. Les promesse ne sont faites pour être entendues que par ceux qui les écoutent. L'adage se vérifie aussi dans le négatif, les menaces ne valent que pour la durée résiduelle de vie professionnelle de leurs auteurs. Il faut vite prendre un abonnement chez un fleuriste car l'évolution des marchés de l'horlogerie promet une présence continue aux enterrements. Ce serait une bonne idée pour les nouvelles marques de distribuer comme goodies des mouchoirs afin de pleurer les anciennes.

Qui restera-t-il l'année prochaine ? La liste des contacts téléphoniques dans les smartphones n'a pas fini de devoir subir des mises à jour.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
foversta
Passionné de référence
foversta


Nombre de messages : 3432
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 10:30

Si les petites marques sont si actives sur les réseaux sociaux, c’est bien parce qu’elles ne les considèrent pas comme de l’affichage passif! Certaines font presque exclusivement leur business via Instagram. Il faut arrêter d’avoir cette vision d’Instagram. J’ai autant de discussion sur Instagram voire même plus que sur d’autres supports. De toutes les façons il ne faut pas les opposer. Les amateurs d’horlo sont partout. Les supports se complètent plus qu’ils ne s’opposent.
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 10:47

C’est surtout parce qu’elles ne négligent aucun espace. Elles au moins y sont réellement présentes et pas via des agences qui finissent par s'épier dans un esprit devenu ridicule. Je n’ai encore lu aucun article de qualité sur Instagram mais je ne dois pas bien regarder.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
foversta
Passionné de référence
foversta


Nombre de messages : 3432
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/06/2009

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 11:07

Mais les échanges, les discussions... cela se peut se faire sans publication d’un article. Toutes les discussions sur fam se font à partir d’un article?
Revenir en haut Aller en bas
http://equationdutemps.blogspot.com
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57508
Date d'inscription : 05/05/2005

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 11:14

Sans doute pas mais au moins il y en a.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
Le temps retrouvé
Animateur
Le temps retrouvé


Nombre de messages : 926
Age : 65
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/09/2017

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptySam 5 Oct - 15:59

C'est intéressant , mais ces petites marques nouvelles...
De qui parle-t-on , précisément ?
De micro-entreprises , où le patron ne salarie que lui -même ?
Ou de petites PME qui montent ?
De Nomos , Dornblüth &Sohn , Ultramarine , Baltic , Pequignet , Akrone , Frederique Constant , et même F.P Journe , pour les tarifs de la stratosphère ?
Revenir en haut Aller en bas
Leopal
Membre référent
Leopal


Nombre de messages : 8028
Age : 52
Date d'inscription : 14/10/2011

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 0:15

FC/Alpina n'a plus rien d'une petite marque depuis longtemps, c'était 300.000 pièces/an il y a peu. Smile

Nomos reste une petite, mais une géante pour les autres que tu cites (à part peut-être Péquignet ?). Et ça restera comme ça. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
jacno1977
Permanent passionné
jacno1977


Nombre de messages : 2411
Localisation : Entre Nice et Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 8:32

Leopal a écrit:
FC/Alpina n'a plus rien d'une petite marque depuis longtemps, c'était 300.000 pièces/an il y a peu. Smile

Nomos reste une petite, mais une géante pour les autres que tu cites (à part peut-être Péquignet ?). Et ça restera comme ça. Mr. Green


Du coup, on sait pas qui sont les grandes marques, les petites, les nouvelles, etc.. 
il faudrait que les gens soient plus précis dans leurs papiers, parce que là, c'est radio Londres, pour décrypter les messages subliminaux de certains, moi je n'y arrive pas. 


S'agissant de Frederique Constant, je me suis intéressé à la marque vu que j'ai un Chrono de chez eux, je suis satisfait de la montre, selon mon revendeur Parisien, cette marque qui était sur une super lancée depuis quelques années connait un coup d'arrêt brutal cette année, il arrête la marque tant pour lui elle est sortie d'un coup des radars des acheteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre éminent.
Eric67


Nombre de messages : 10326
Date d'inscription : 02/10/2011

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 8:46

Oui FC va redevenir une marque de galerie marchande, comme elle aurait dû le rester.  clown
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jacno1977
Permanent passionné
jacno1977


Nombre de messages : 2411
Localisation : Entre Nice et Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 9:14

Eric67 a écrit:
Oui FC va redevenir une marque de galerie marchande, comme elle aurait dû le rester.  clown

Exact, c'est une marque sans aucune légitimité historique, ils ont su surfer sur la vague de la mode, c'est justement le même grief qu'on peur faire sur les nouvelles marques, certaines éclosent et rencontrent un succès parce qu'elles savent manipuler la communication d'aujourd'hui, mais ça n'ira pas loin dans le temps, je vois sur d'autres domaines que j'affectionne encore  plus que la montre, j'ai vu des nouvelles marques de guitares qui ont su prospérer grâce aux "réseaux", en ce moment, toutes sont entrain de disparaître, les utilisateurs reviennent tous sur les marques historiques, toutes ces nouvelles marques coulent, même celles qui faisaient du bon travail.
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 10998
Localisation : La Fontaine du roy
Date d'inscription : 27/11/2007

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 10:15

jacno1977 a écrit:


Exact, c'est une marque sans aucune légitimité historique,

c'est du grand n'importe quoi,
deja la légitimité historique cane veut strictement rien dire, et si t'arrive a me donner une définition propre,
je suis qu'on pourra éliminer au moins les 2/3 des marques actuelles, 
Je trouve toujours un poil tristouille leur modeles, mais on ne peut refuter que leur placement est bien
au vu des mouvements fournis, et qu ils ne se contentent pas de vendre a prix d'or des sellita comme
beaucoup d'autres....
Revenir en haut Aller en bas
Xaipe
Modérateur
Xaipe


Nombre de messages : 7554
Date d'inscription : 17/05/2005

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 10:43

jacno1977 a écrit:
S'agissant de Frederique Constant, je me suis intéressé à la marque vu que j'ai un Chrono de chez eux, je suis satisfait de la montre, selon mon revendeur Parisien, cette marque qui était sur une super lancée depuis quelques années connait un coup d'arrêt brutal cette année, il arrête la marque tant pour lui elle est sortie d'un coup des radars des acheteurs.

hello, tu connais les raisons et manifestations de cet "arrêt brutal" ? ils viennent justement de s'agrandir non ?

_________________
Avez-vous coché toutes les cases ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jacno1977
Permanent passionné
jacno1977


Nombre de messages : 2411
Localisation : Entre Nice et Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 10:52

Xaipe a écrit:


hello, tu connais les raisons et manifestations de cet "arrêt brutal" ? ils viennent justement de s'agrandir non ?

Je sais qu'ils agrandissent, espérons qu'ils ont d'autres marchés que celui de la France, ou ils peuvent prospérer.
S'agissant de la France, je viens de m'apercevoir qu'une boîte bradait leur FC à -50%, c'est bien que chez nous, ça ne marche pas fort, ça corrobore les propos du magasin ou j'ai pris mon Chrono.
Mais je ne critique pas la marque, ni ma montre, je suis super content de ma Frederique Constant, je la trouve d'excellente qualité, super précise, tout est parfait dans cette montre, elle ne me déçoit pas du tout, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Kerangaro
Membre référent
Kerangaro


Nombre de messages : 5985
Age : 102
Date d'inscription : 15/09/2009

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 10:57

jacno1977 a écrit:

Exact, c'est une marque sans aucune légitimité historique

Le concept publicitaire de "légitimité historique" est idiot.
Après, quand bien même on adhère à ce concept, FC existe depuis plus de trente ans.
Autrement dit : ils savent faire des montres.

Enfin, Rolex n'avait aucune "légitimé historique" en 1905. Rolling Eyes


Dernière édition par Kerangaro le Mar 8 Oct - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jacno1977
Permanent passionné
jacno1977


Nombre de messages : 2411
Localisation : Entre Nice et Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 10:57

trinita a écrit:


c'est du grand n'importe quoi,
deja la légitimité historique cane veut strictement rien dire, et si t'arrive a me donner une définition propre,
je suis qu'on pourra éliminer au moins les 2/3 des marques actuelles, 
Je trouve toujours un poil tristouille leur modeles, mais on ne peut refuter que leur placement est bien
au vu des mouvements fournis, et qu ils ne se contentent pas de vendre a prix d'or des sellita comme
beaucoup d'autres....

Tu apportes toi même la réponse à la question que tu me poses puisque tu affirmes que selon le point de vue de la légitimité historique on peut éliminer les 2/3 des marques actuelles, c'est donc bien que tu as ta petite idée sur la chose, je n'ai rien à rajouter.
Après, qu'on accorde une importance à l'histoire d'une marque, ça c'est l'affaire de chacun, en tout cas, le marketing en fait sa matière première.
Pour ma part, la légitimité historique, je m'en ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 11:21

Leopal a écrit:
FC/Alpina n'a plus rien d'une petite marque depuis longtemps, c'était 300.000 pièces/an il y a peu. Smile

Nomos reste une petite, mais une géante pour les autres que tu cites (à part peut-être Péquignet ?). Et ça restera comme ça. Mr. Green

Pourquoi ça restera comme ça ? Tu parlais de Nomos ?
J’ai justement en tête de m’offrir une club 36
Revenir en haut Aller en bas
francoisb
Membre référent



Nombre de messages : 8275
Age : 46
Localisation : Ile de France est
Date d'inscription : 15/01/2009

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 11:46

Concernant les marques de galerie marchande, elles ont souvent un style très classique et se placent dans un créneau assez saturé de marques de couturiers, de fake... et de nouvelles marques qui communiquent mieux, surtout sur la cible jeune.

Pire, ces marques font payer leur nom assez cher et quand on compare leur boitier/cadran avec des produits tels qu'Akrone (je le cite car ils sont présents ici), le consommateur a de quoi hésiter. La marque n'a certes pas la forte présence dans les pages de pub, mais les montres ont une identité particulière et on peut rapidement trouver des infos et argumenter sur la qualité (certes avec plus d'effort qu'en lisant un publi-reportage).

Niveau longévité du produit, j'en parle également étant donné que certaines de ses marques ont déjà fait des pubs sur le caractère héritage (avec le pépé qui offre sa montre à l'arrière petit fils, avec le nom "héritage" sur une montre, etc). On achète une marque de telle marque car elle existait déjà il y a un siècle.

Quand on voit le coût de réparation d'une montre aujourd'hui, est ce que (mis à part le caractère émotionnel/affectif), on envoie encore une montre achetée à moins de 1000 € au SAV en Suisse ? (surtout dans les campagnes dans lesquelles on ne trouve pas d'horloger apte (ou voulant perdre son temps) à entretenir un ETA ou autres soprod. Ca fait un argument de moins en faveur des piliers de l'horlogerie d'entrée de gamme, d'autant que les petits indépendants ont parfois le même mouvement... 

D'ailleurs vous, à 7 ou 800 € la montre, quand elle tombe en panne au bout de 10 ans, vous la faites réviser ou vous en prenez une qui colle mieux à votre style ?
(pour un service complet, tarif sans remplacement du bracelet et du verre si griffé (etc) : 170 € chez Tissot, 230 chez Longines pour une 2-3 aiguilles date, impossible de voir sur le net le tarif FC)
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Permanent passionné



Nombre de messages : 2475
Date d'inscription : 09/07/2006

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 13:13

francoisb a écrit:

D'ailleurs vous, à 7 ou 800 € la montre, quand elle tombe en panne au bout de 10 ans, vous la faites réviser ou vous en prenez une qui colle mieux à votre style ?
(pour un service complet, tarif sans remplacement du bracelet et du verre si griffé (etc) : 170 € chez Tissot

service complet tissot = 1 à 2 dosettes nespresso / jour / an   Incompréhensible Mr. Green

Après généralement, plus le prix d'achat de la montre est faible, plus l'entretien est couteux en proportion, mais ce n'est pas une surprise.
Revenir en haut Aller en bas
francoisb
Membre référent



Nombre de messages : 8275
Age : 46
Localisation : Ile de France est
Date d'inscription : 15/01/2009

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 13:26

MisterP a écrit:


service complet tissot = 1 à 2 dosettes nespresso / jour / an   Incompréhensible Mr. Green

Après généralement, plus le prix d'achat de la montre est faible, plus l'entretien est couteux en proportion, mais ce n'est pas une surprise.

Oui mais je voulais montrer que vu ce coût d'entretien et l'envie de changement, un acquéreur peut être tenté de changer de montre plutôt que de faire réparer la sienne. Entre la durée d'indisponibilité, le fait que même polie, la boite peut ne pas être belle comme au premier jour, que le bracelet est à changer en supplément, ça fait réfléchir je pense

Dès lors, que la pérennité de la marque soit assurée ou pas, l'acheteur est moins regardant à l'histoire de la marque. Il achète la montre pour 6-7 ans à minima, et après il voit. A la limite, le fait que les nouvelles marques soient motorisées par des mouvements classiques ayant fait leurs preuves peut presque les rassurer !

(et quand on voit qu'ici, il y a des acheteurs AKRONE et que je ne lis pas de diatribe contre eux, j'en déduis que soit c'est fiable, soit le SAV assure, sinon on entendrait siffler)
Revenir en haut Aller en bas
py3.14
Membre référent
py3.14


Nombre de messages : 7012
Localisation : Prague
Date d'inscription : 17/12/2016

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 19:49

Je n'ai toujours pas saisi de quelles nouvelles marques on parle ici. Pleure 2
Revenir en haut Aller en bas
Baian
Membre Actif
Baian


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/08/2015

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 20:21

Certaines nouvelles marques essaient peut être de ne pas tomber dans les travers des grands groupes historiques.
Je m'explique : notre société est essentiellement une société de services. Nous sommes dans l'ère du "management", il y a une myriade de cadres de partout qui ne servent peu ou prou qu'à brasser de l'air. 
On le voit même dans certaines professions nécessitant une certaine rigueur, on ne parle plus de direction ou de commandement mais de management. On perd le nord.
Or, tous ces "services" coûtent cher, et derrière il faut que l'activité soit rentable.

On voit que beaucoup se lancent sur internet, ou par le biais du financement participatif. Ils éliminent les intermédiaires et les postes inutiles ou surnuméraires, et tout en se dégageant (j'imagine) un salaire et des revenus minimum, proposent des pièces de qualité à différents niveaux de tarifs. 
Leur taille leur permet aussi d'être plus proches et d'échanger assez facilement avec leur public.
Il y a du facteur humain là dedans, c'est une aventure.

La seule interrogation c'est l'avenir. Grossir au risque de disparaitre ou de devenir comme les autres ?
Ou garder une taille convenable et durer, mais sans amélioration des revenus ?
Revenir en haut Aller en bas
castor92
Animateur
castor92


Nombre de messages : 1073
Date d'inscription : 07/08/2010

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMar 8 Oct - 20:25

py3.14 a écrit:
Je n'ai toujours pas saisi de quelles nouvelles marques on parle ici. Pleure 2
C'est pourtant dans le titre : les nouvelles marques, c'est toutes celles qui ne sont pas des marques institutionnelles !  Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Blunt_gi

Je sors  Arrow
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/lecastor92/
Leopal
Membre référent
Leopal


Nombre de messages : 8028
Age : 52
Date d'inscription : 14/10/2011

Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet Empty
MessageSujet: Re: Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet   Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles  - Billet EmptyMer 9 Oct - 14:56

Xaipe a écrit:
hello, tu connais les raisons et manifestations de cet "arrêt brutal" ? ils viennent justement de s'agrandir non ?

Ils viennent même de se vendre à Citizen, au bon moment semble-t-il. Ils sont, comme avec Alpina, en plein dans la gamme qui morfle en ce moment.

Sherclock a écrit:
Pourquoi ça restera comme ça ? Tu parlais de Nomos ?
J’ai justement en tête de m’offrir une club 36

Non je parlais de Baltic/Akrone/Ultramarine, voire même Péquignet d'ailleurs, qui est nettement plus gros que les pré-cités, mais très loin de Nomos, qui a apparement 300 employés (dixit Wikipedia). C'est une petite marque dans l'absolu, mais une géante par rapport aux micros. Smile D'ailleurs sacrée réussite pour une marque qui reste de création assez récente, finalement.

Baian a écrit:
La seule interrogation c'est l'avenir. Grossir au risque de disparaitre ou de devenir comme les autres ?
Ou garder une taille convenable et durer, mais sans amélioration des revenus ?

Pour ce qui me concerne, je pense qu'Ultramarine va rester petit, et ça me va très bien. L'objectif en 2020 sera de 200 pièces, puis d'augmenter de 100 ou 200 chaque année. Smile Mais nul ne sait de quoi demain, tout ça...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ultramarine-watches.com/
 
Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les nouvelles marques brouillent le message des anciennes - Billet
» Nouvelles tendances ....... Billet, mais ............
» La rentabilité des marques ... Billet
» Le net et les marques horlogères - Billet
» Le monde en panne de bonnes nouvelles -Billet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: