FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Billet : Quand Tudor m'endort...

Aller en bas 
+46
Fredo75
Mc
OlivHD
lape
trinita
didou
TheSilverFox
fabrice1120
yvos
jacno1977
CAldo
Caesario
Emmanuel2b
zizou
Bourgui
Vainchtock
Oscarito
MONTEMONT
philou du nord
Dividebyzero89
Cramix
ChristopheH
Fats
Rémi21
Nouch30
GCout
Chris16
seiko007
effe
Touki83
Thibault34
Milannimes
dante_be
matthiasm
azulseco
karamazov
paysdoufs
anno69
Gagliapun
uncledave44
Virgile
jwhy
plop
Jownz
geoff111
DON
50 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Fats
Membre très actif



Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 19/12/2022

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 5:42

DON a écrit:
Ce qui est valable dans le secteur textile du luxe est aussi valable dans le secteur des montres de luxe : nous avons à faire à des productions industrielles vendues aux prix de l'artisanat/luxe.

ça c'est un vrai tour de force marketing !

D'où le fait qu'un certain nombre de passionnés d'horlogerie restent très circonspects sur Rolex, et achètent des produits plus sophistiqués à prix égal. Ex: Une Frédérique Constant Manufacture à calendrier perpétuel au prix d'une sub.
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3173
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 7:07

jacno1977 a écrit:
Je ne partage pas l'avis de Don.

Tudor est une marque qui a considérablement augmenté son niveau de qualité, de finitions, et c'est un tout petit peu normal, le moins que l'on puisse dire, que les prix ont suivis. De plus, ne pas négliger l'effondrement de l'euro face au chf.


On a parfaitement le droit d'être en désaccord de temps en temps cher Jacno Chinois

Concernant l'évolution des cours des devises avec un franc suisse qui s'est apprécié par rapport à l'euro, je dois mettre un véritable bémol : s'il y a effectivement une appréciation du franc suisse, l'évolution des prix des Tudor va bien au-delà de l'évolution du cours des devises, ainsi pour prendre un exemple concret :

- Tudor Ranger mise à jour et relancée en juillet 2022 : 2860 euros sur bracelet acier et 2560 euros sur bracelet textile
- Tudor Ranger prix en janvier 2024 : 3340 euros sur bracelet acier et 3020 euros sur bracelet textile

Soit 16,7% pour la version bracelet acier en l'espace de 18 mois

En parallèle, le cours du franc suisse par rapport à l'euro :

- 1,0150 le 15 juillet 2022
- 1,0558 le 19 janvier 2024

Soit 4% d'appréciation du franc suisse par rapport à l'euro en l'espace de 18 mois.

Entre les 4% d'appréciation du franc suisse par rapport à l'euro et les 16,7% d'augmentation tarifaire au cours de la même période de 18 mois, je ne pense pas qu'on puisse parler du jeu du changement des cours des devises, ce simple exemple le démontrant nettement et il s'agit des mêmes versions de la Tudor Ranger.



jacno1977 a écrit:
J'ai une Tudor Pelagos de 2017, en terme de précision, robustesse, qualité, c'est idem mes Rolex, seule ma Blancpain FF est au dessus par rapport au mouvement Piguet 1315 qui est à l'intérieur. Le bracelet de ma Tudor est aussi qualitatif que celui de mes Rolex ou de ma Omega Speed Racing dont le prix est passé au dessus des 10 000€. (Je ne dis pas que Tudor est au niveau de Rolex, il reste un écart ..)

Alors de mon côté, j'ai toujours dit que les bracelets acier de la marque sont de bonne qualité, dit et redit lors de mes tests à l'époque et je ne change pas d'avis.


jacno1977 a écrit:
De toutes façons, les augmentations de prix, tout augmente, et inutile d'insister, je suis beaucoup plus choqué par l'incroyable inflation tarifaire qui sévit dans le bas de gamme, mais inutile d'insister car c'est un sujet désormais tabou, et je prendrais le risque de la sortie ...

Pour rester dans les grandes marques, si je fais un comparatif Pelagos Vs Aquaracer Tag Heuer .. Pour quasiment le même prix, Tag ne propose qu'un Sellita, etc.. le bracelet de la Pelagos est dix fois plus qualitatif .. l'identique contenu horloger, l'aquaracer serait 50% plus chère que la Tudor.

Aujourd'hui encore, et ce malgré les augmentations de prix, Tudor propose une horlogerie haut de gamme dans des prix encore humains. Le problème n'est finalement pas tant le prix des Tudor, c'est le positionnement de cette marque par rapport à la concurrence, je peux comprendre que certains préfèreraient voir Tudor comme sous-marque de Rolex, mais ce n'est plus la vérité du moment.

Personnellement, quand j'achète une montre, je regarde l'objet, ses qualités, ses caractéristiques, la vérité du produit, je me fiche totalement du "quand dira-t'on", pour moi ça n'a aucun de me dire que Tudor c'est la Rolex du moins riche, j'ai des Rolex, des Omega, Blancpain, Zenith, on ne peut à la fois dénoncer une horlogerie dont le marketing ne repose que sur des bobards et en même temps se nourrir de ce genre de clichés ridicules, à mon sens.


Tu as entièrement raison de te moquer des appréciations sur le port des montres de différents prix. Je possède des pièces que je peux qualifier de rares et en métaux précieux que j'aime toujours porter et à côté je porte de temps en temps une Citizen Tsuyosa toute simple. Je porte beaucoup de vintages devenues complètement hors de prix et de belles montres achetées en neuf dans pratiquement toutes les gammes, je passe de l'une à l'autre selon les envies du moment. Maintenant, l'existence des clichés, ils étaient là avant nous, ils seront vraissemblablement là après nous. En revanche, je me dois de voir les évolutions des marques et cela inclue leurs prix ainsi que leurs dérives. Ce qui représentait à un instant T un bon rapport qualité l'est beaucoup moins quelques années après. Rien n'est éternel hélas. Maintenant, que les Tudor connaissent des augmentations de prix accélérées, cela n'empêchera pas quiconque d'en porter, pour le plus grand bonheur de nos poignets tatoués, velus ou non.

Les prix "humains" chez Tudor, je pense qu'on a malheureusement passé un palier, je vois clairement - et je ne suis pas le seul - une accélération d'une évolution des prix et là-dessus je donne l'avis d'une personne qui a porté, testé et apprécié souvent ces modèles mais qui observe des évolutions qui vont progressivement en défaveur de cette marque car soudainement devenue à mon sens trop gourmande. Tudor a beaucoup surfé sur l'idée de proposer un bon rapport qualité prix aussi il est normal d'alerter quand ce rapport avantageux l'est à mon sens de moins en moins.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3173
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 8:30

Mc a écrit:
Certes les prix de Tudor ont augmenté mais pas dans les mêmes proportions dans tous les marchés. J’ai acheté mes 58 il y’a 5 ans à 3500 CHF. Elles valent aujourd’hui 3750.-, ce qui représente environ 50 CHF par an, ce qui est très raisonnable.


Tu l'as achetée à un prix qui n'était pas volé. Je vois qu'elle est aujourd'hui à 4040 euros sur bracelet acier. Elle était à 3360 euros en 2018 quand je l'avais testée. Aussi, je ne dirais pas qu'elle ait prise seulement 50 euros par an, même avec l'évolution des devises.



Mc a écrit:
Par ailleurs, je pense qu’analyser les prix de Tudor de manière isolée ne fait pas beaucoup de sens, dans la mesure où Tudor n’est qu’un des acteurs du marché. Or, si on regarde précisément les prix des concurrents sur les dix dernières années, force est de constater qu’ils ont également bondis pour ne pas dire presque doublé aussi.

Entre 2010 et 2024, les prix des concurrents de la gamme du dessus (Rolex, Omega, Zenith, IWC, JLC, Panerai, etc) ont pris au mieux 30% voire ont doublé et même plus sur certaines références).



Le panel de marques citées sont ceux du haut de gamme/luxe qui évoluent à un rythme qui est celui du luxe alors que Tudor était jusqu'à très récemment dans le milieu de gamme, et d'ailleurs je n'hésiterai pas à dire que Tudor était à ce titre l'une des meilleures marques du milieu de gamme. Mon avis avec lequel tu es en désaccord est justement fondé sur le fait que Tudor a fait évoluer ses prix de telle manière que la marque a changé de gamme. C'est précisément ce point qui est important car cela change tout ! Autant le milieu de gamme se caractérise souvent par l'idée d'un juste milieu entre la qualité et le prix, le luxe lui surfe sur des augmentations tarifaires car le leitmotiv étant "plus c'est cher, plus ils achètent" : leitmotiv qui n'appartient pas qu'au secteur horloger, c'est l'ensemble du secteur du luxe qui évolue de cette manière.

Je pense que tu fais bien de rappeler en revanche sur l'évolution des prix dans l'entrée de gamme qui ont changé depuis. Chinois



Mc a écrit:
Une Jaeger lecoultre Polaris étanche 100m, 40h de rdm, même pas certifiée Cosc, peut-elle justifier de coûter 6000 euros de plus qu’une black bay, 200m, metas et cosc, 70h de rdm, avec un bracelet micro ajustement ? Clairement non.


J'irai à l'essentiel : une JLC n'a strictement rien pour moi d'un bon rapport qualité prix et je ne pense pas que la marque se soit positionnée sur ce créneau (celui du bon RQP) au cours de ces 20 dernières années. Je crois avoir d'ailleurs été pas mal critiqué à l'époque où j'avais donné mon avis sur JLC. Richemont a positionné la marque sur le segment du luxe maintenant si des gens y trouvent leur compte avec, grand bien leur fasse, cela sera toutefois sans moi de mon côté pour avoir vu bien des choses qui m'avaient fait sourciller à une époque pas si lointaine.

Aussi comparer une Tudor qui travaillait son offre dans un créneau particulier et une JLC n'a pour moi pas de sens, sauf à comparer de la salade avec des choux de Bruxelles (NB : et je déteste les choux de Bruxelles). Ce n'est pas la même gamme et je pense que ce sont aussi des extrêmes dans d'autres domaines.

Maintenant on pourrait aussi comparer l'incomparable en prenant une Tudor Black Bay d'un côté et une Laurent Ferrier de l'autre à plus de 50,000 euros. Laurent Ferrier n'est pas certifié Metas malgré des mouvements de grande beauté et leurs superbes modèles ne sont pas étanches à plus de 120 mètres pour la collection sport, en revanche c'est de l'eau et du vin entre les deux et à mon avis pas en défaveur de Laurent Ferrier qui est à mon sens un digne représentant du meilleur de l'ultra-luxe. A mon humble avis.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Fats
Membre très actif



Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 19/12/2022

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 8:32

Ne pas oublier que l'on vient de connaitre une période de forte inflation. Le prix des Tudor a-t-il plus augmenté que le niveau général des prix ? 

+ 16% sur 18 mois pour la Tudor ranger - 4% d'appréciation du franc suisse = + 12%. Est-ce beaucoup plus que l'inflation ?

Et les salaires, donc le "pouvoir d'achat horloger", ils n'ont pas augmenté aussi ?


donc à voir si, en pourcentage du revenu d'un même acheteur, Une Tudor a augmenté ou non.

Ex : + 16 % pour une montre, +20% pour les revenus de M. X. (Ex réel : Mon médecin généraliste conventionné secteur 1, avec d'autres du coin, estimait que 25€ la consult c'était se moquer du monde et ont décidé, en parfaite infraction, de passer à 30 €, soir +20%).

Donc ok, Tudor y va fort, mais il sont tellement pas les seuls !


Dernière édition par Fats le Dim 4 Fév - 9:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3173
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 8:46

Fats a écrit:
Ne pas oublier que l'on vient de connaitre une période de forte inflation. Le prix des Tudor a-t-il plus augmenté que le niveau général des prix ? 

+ 16% sur 18 mois pour la Tudor ranger - 4% d'appréciation du franc suisse = + 12%. Est-ce beaucoup plus que l'inflation ?

Et les salaires, donc le "pouvoir d'achat horloger", ils n'ont pas augmenté aussi ?

Le pouvoir d'achat a évolué différemment selon la catégorie socio-professionnelle. Clairement, il y a eu des gagnants et des perdants dans la mondialisation qui s'est déroulée ces dernières années. Maintenant, Fratello Watches y apporte un élément de réponse à travers un article : Have Watches Really Become That Much More Expensive? — A Closer Look At Facts And Figures

Fratello Watches a écrit:

Average income

I also looked at the difference in average income over the past 20 years. We now know that, on average, products and services became 55% more expensive. Unfortunately, the average income over that same period didn’t keep up. In 2003, the average gross income was €28,500 per year, and in 2023, it is €40,000. That is an increase of only 40%. It seems that, on average, people in 2023 will have 15% less spending power than in 2003. That is not to say that this directly affects the purchase of watches, but I thought it was nice to mention it anyway.

Chinois






_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3173
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 8:53

Eric64 a écrit:
Très intéressant thème, très intéressant contenu.
Merci @Don.

J’ajoute un angle de questionnement : Tudor augmente, mais… les autres cités dans ton post aussi, non ? N’est ce pas tout le secteur qui, passé en partie sous la coupe de géants du « luxe », suit le mouvement des prix du dit « Luxe » qui depuis 3 ans … explose (et les cours boursiers avec, encourageant à continuer) ?

Je suis le premier à le regretter, mais je me demande pour le coup si l’on peut raisonner sur le périmètre de la seule horlogerie.

Sinon, je partage bien sûr ce que tu évoques : à trop se rapprocher du soleil, on risque de se brûler les ailes.

Bon dimanche.



Je te remercie et bon dimanche à toi aussi. Je profite de ton commentaire pour rebondir sur le sujet de l'explosion des prix pour le secteur horloger en général.

Comme plusieurs ont fait la remarque pour dire que les prix Tudor augmente aussi vite que les autres marques, je vais me permettre d'inclure un extrait de l'article cité précédemment qui permet d'avoir une comparaison des prix entre 2003 et 2023 avec différentes références et auprès de marques de gammes différentes :

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Fratel10
Credits to Fratello Watches

En dehors des marques installées durablement dans le luxe comme Rolex, AP, PP... on voit que Tudor se défend pas mal au niveau du pourcentage d'augmentation. A méditer.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Jownz
Membre référent
Jownz


Nombre de messages : 5208
Date d'inscription : 14/03/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 9:23

DON a écrit:


Tu l'as achetée à un prix qui n'était pas volé. Je vois qu'elle est aujourd'hui à 4040 euros sur bracelet acier. Elle était à 3360 euros en 2018 quand je l'avais testée.  Aussi, je ne dirais pas qu'elle ait prise seulement 50 euros par an, même avec l'évolution des devises.

Fin 2022 j'avais acheté la mienne à 3550e. On voit que la hausse de prix entre 2018 et 2022 est raisonnable. Par contre,rien que sur l'année 2023, elle a pris quasiment 500e : l'excuse du franc suisse est donc parfaitement risible..
Revenir en haut Aller en bas
Mc
Animateur Chevronné
Mc


Nombre de messages : 1460
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/10/2011

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 10:11

Jownz a écrit:


Fin 2022 j'avais acheté la mienne à 3550e. On voit que la hausse de prix entre 2018 et 2022 est raisonnable. Par contre,rien que sur l'année 2023, elle a pris quasiment 500e : l'excuse du franc suisse est donc parfaitement risible..

Ce qui est bizarre c’est que, comme je le relevais, les prix suisses n’ont presque n’ont évolué que de 250 CHF de 2019 à 2024 quand il semblerait que les prix en euros aient sensiblement plus augmenté. Pourquoi les prix suisses n’ont ils pas suivi ? Pourquoi Tudor se prive t-elle d’adapter ces prix également en CHF ?

Pour répondre à Don, mon analyse se concentrait également sur les marques du segment inférieur. Or, celles-ci ont également toutes augmenté substantiellement leurs tarifs. En 2010 une LLD coutait 1.5k, la nouvelle est à 3k. Une hydoconquest était 900 CHF, elle est dosormsis 1.7k. Les prix de Oris ont également doublé sur certaines références et passablement augmenté sur les autres. Le prix d’une carrera chrono y’a 15 ans était dans les 3.5k. Aujourd’hui, on est dans les 6.5k.

Dans l’entrée de gamme, Hamilton et Certina qui se trouvaient dans les 400-600 CHF présentent désormais des nouveautés à plus de 1k.

Bref, Tudor ne fait a mon avis que suivre la mêlée. Ni plus ni moins. En réalité tout est corrélé et lié. Quand la HH augmente, la gamme du dessous augmente, et ainsi de suite. Rolex augmente, donc Omega augemente, donc Longines augmente, donc Tudor augmente donc certina augemente, etc….

Le cas de Tudor serait particulier s’ils étaient les seuls à augmenter leurs tarifs ou, dans une moindre mesure, s’ils augmentaient dans des proportions notablement plus importantes que les autres. Or, sur dix ans, on voit que Tudor est exactement dans la fourchette d’augmentation des autres, ce qui ressort du tableau ci-dessous, qui est d’ailleurs très loin d’être exhaustif.

En résumé, oui Tudor augmente, oui c’est agaçant, mais ils restent très bien positionnés au regard des concurrents directs (Longines, Oris, tag,) et sont cohérents par rapport à la gamme du dessus comme du dessous.
Revenir en haut Aller en bas
anno69
Passionné absolu
anno69


Nombre de messages : 2872
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/11/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 11:14

Merci @DON pour ce billet très détaillé dont je partage l’avis  Chinois
Merci également aux autres car les avis nuancés ou contraires sont intéressants également.

Mon opinion de simplet: tout augmente, même le kg de patates
Alors les montres de luxe aussi, oui c’est rageant que ça vaille quasi 5k en 2024 alors que ça en valait 3 il y’a 6ans.
Tudor est re-né pour devenir la rolex des 80-90 (tool, pas cher etc) 
maintenant que c’est bien rentré dans la tête de leurs clients (primo accédants au luxe, rolexien nostalgiques de l’avant céramique, etc) et des non connaisseurs qui entre-aperçoivent un bout de couronne pour moitié prix
Ils ont plus qu’à amortir leur formidable outil marketing, leurs usines et accessoirement augmenter les marges pour suivre la même courbe que la grande sœur.
Mais, pour avoir été client et ne rien vouloir enlever à leurs qualités objectives, il leur manque un truc sur la durée: la magie? le peps? Je ne sais pas l’expliquer, je m’en lassais à 3k€ je ne risquerai plus à 4500…
Revenir en haut Aller en bas
paysdoufs
Passionné absolu
paysdoufs


Nombre de messages : 2615
Localisation : 74
Date d'inscription : 17/09/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 16:47

Puisque certains ici semblent l’ignorer: Ne jamais oublier pourquoi les marques horlogères augmentent réellement leur prix de la manière ces 10-20 dernières années…
Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 1706611724955-png
Source: https://www.fhs.swiss/scripts/getstat.php?file=histo_gp_231212_a.pdf

NB1: Ce sont les (gammes de) prix « ex factory » ; faut penser x2 à x3 pour avoir les prix en boutique. 
NB2: Comme ce sont des chiffres FHS, il y manque (à ma connaissance) Rolex… et Tudor. Mais la tendance large du marché reste très claire.
Revenir en haut Aller en bas
karamazov
Passionné de référence
karamazov


Nombre de messages : 3774
Age : 45
Localisation : Paname
Date d'inscription : 29/12/2012

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 19:56

Tudor augmente peut être ces tarifs oui bah comme tout le monde = oris dingue pareil longines aussi etc etc 

Ces augmentations des grandes marques permettent surtout a des micros marques opportunistes de  sortir des révivals asiatiques avec des NH seiko dedans et de vendre ça a plus de 1000euros !  Evil or Very Mad

ça me parait plus interessant de voir l'entrée de gamme horloger devenir un objet vendu a prix d'or pour de la qualitée de plus en plus cheap  Shit

y'aura plus une montre a moins de 1000e et je trouve triste que certains se pâment devant ces pratiques 

tudor reste une marque avec un bon rapport Q/P avec hélas un mode de distribution aux AD qui est parfois risible ( pseudos listes, modèles lancés absents des vitrines )

Tudor est aussi devenu ce qu'était rolex période 5 chiffes : la pelagos est au prix d'une 16600 et le 58 d'une 16610 

mais elle a aussi évoluée (manuf, metas ) elle n'a pas si augmentée que ça car la première BBR était aux environs de 3000 pour un ETA , et tudor a bien sortit une 58 manuf quais au même prix donc augmention plutôt legère
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007


Nombre de messages : 29606
Date d'inscription : 25/10/2009

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 21:26

Rémi21 a écrit:
Je partage plutôt ton avis général Don, sauf sur cette dernière citation « Tudor est à présent la plus basse des marques haut de gamme ».

Je ne suis pas de cet avis, la hausse de prix ne justifie pas de la qualifier de plus bas du haut de gamme. Toutes les améliorations apportées notamment depuis 2022 (T-fit, épaisseur du boîtier, calibre manuf, METAS) ne la place pas dans le bas de gamme du haut de gamme à mon sens. J’y placerai plutôt Tag heuer..

Je fais partie de ceux (s'il y en a d'autres) qui restent indifférents à l'esthétique Tudor.
J'en ai essayées quelques fois, j'en regarde régulièrement en vitrine, j'essaye de comprendre cet engouement dont le mode d'appréciation s'apparente à celui de Rolex, toutes proportions gardées.
Je lis ici certains arguments qui m'interpellent, le seul qui me parait vraiment opportun étant la certification METAS. C'est un vrai plus.

Pour le reste... L'épaisseur du boitier ? Encore heureux ! On est juste revenu à des dimensions somme toute banales. Proposer des boitiers d'épaisseur correcte justifie d'augmenter les prix, alors qu'ils étaient "boursouflés" avant ?
Concernant le réglage fin du bracelet acier c'est en effet notable, mais tout le monde le fait aujourd'hui, et notamment sur des montres à 1K. C'est tant mieux mais juste normal quand on y pense.
Le calibre manuf ? 70h de réserve de marche ça c'est bien. Mais encore une fois on trouve aujourd'hui des RDM de même ordre sur des montres nettement moins chères. Par ailleurs le terme "mouvement manufacture" est tellement galvaudé. On est pas chez Moser ici. Je n'y vois pas de plus-value en soi.

J'ai lu ici et là l'argument de la robustesse.
De quoi parle t-on ?
En quoi une Tudor est-elle plus robuste que des tas d'autres montres ?
Pour faire de la rando, de l'alpinisme ? Du tennis ?
Je possède pas mal de montres qui fonctionnent très bien depuis des années.
Dans le vintage on trouve des mamies de moult marques existantes ou disparues qui fonctionnent très bien depuis des décennies.

Bref, à mon sens Tudor bénéficie à fond les ballons du mythe Rolex qui infuse les esprits, toujours plus aujourd'hui. Comme la pancarte "Rolex du pauvre" a fait son temps (c'est souligné dans ce fil), c'est parfait pour Tudor qui n'est plus freinée par des à priori, mais seulement poussée par le souffle Rolex.
L'augmentation des prix, en revanche, aussi démentielle soit-elle, ne fait que suivre le rythme général.
Il y a 15 ans on avait 1.50 FS pour 1 euro, aujourd'hui c'est 0.93. Cela joue quand-même pas mal, ce facteur s'ajoute au contexte économique, les données s’additionnent pour une montée des prix effrayante.

Les montres Tudor sont bien réalisées, le SAV rassurant, et roulez jeunesse !
Revenir en haut Aller en bas
Cramix
Permanent passionné
Cramix


Nombre de messages : 2182
Localisation : Namur
Date d'inscription : 18/09/2019

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 21:58

L'amateur qui achète une "Marque" trouvera toujours des arguments qui lui permettront de justifier le prix.  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jacno1977
Passionné de référence
jacno1977


Nombre de messages : 3461
Date d'inscription : 15/03/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 22:13

Merci à Don pour ce tableau comparatif des prix qui donnent l'évolution des prix de 2003 à 2023, aussi je pense qu'à l'instar de la Flagship, une marque comme Longines est presque restée sage.
De fait, en plongeuse, l'Hydroconquest a bien évoluée, c'est une jolie montre dont le prix est encore possible. Longines reste encore une marque avec des prix quasi acceptables.
Cependant, je pense que Tudor reste une marque intéressante (ou presque ..), même si ça position dans son segment actuel interroge des amateurs de la marque.
Si je devais acheter une montre, avec l'objectif clair et précis, du bon rqp, je trouve qu'en France, actuellement, on a de belles choses dans ce segment avec LIP et YEMA.
En revanche, je benne toutes ces nouvelles marques ou pseudos marques ... qui proposent du Chinois avec Miyota 821A ou Seiko NH à près ou plus de 1000€, certes, on peut s'émouvoir de l'évolution des prix des grandes marques, mais je suis encore plus choqué de voir des babioles sous traitées en Chine pour quelques euros qui puissent atteindre voir dépasser le cap des 1000€ quand c'est vendu chez nous.
Mais chacun fait ce qu'il veut de son argent, on en revient toujours au même, l'achat montres est comme ça, luxe, discours marketing, il ne faut pas toujours chercher du rationnel, des gens sont contents d'acheter une Jacques Bianchi à 2000 balles sur les p.a, d'autres des Rolex Batman à 20 000€, grand bien leur fasse si ça soulage leur portefeuille.
Parfois l'achat montres est comme la passion du jeu, le joueur de casino ou le turfiste ne cherche pas à gagner, mais à perdre, c'est l'âme du joueur, de même pour l'achat d'une montre, c'est aussi acheter pour soulager le compte en banques, et là, toutes les furies sont permises, ça présente même des vertus psychiques, Freud avait étudier le phénomène et n'y voyait pas que des inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
azulseco
Animateur
azulseco


Nombre de messages : 968
Age : 61
Localisation : Chocolatine city
Date d'inscription : 08/11/2017

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 22:35

Article très intéressant (et bien écrit) comme d'habitude.
Je suis d'accord avec ce que souligne Don, mais aussi avec ceux qui remarquent que les marques directement concurrentes subissent aussi une belle inflation.
Cette inflation évoquée par le secteur horloger (franc suisse-inflation générale) est totalement décorrélée de la réalité économique (comme Don l'indique) sur les 2 ou 3 dernières années.
Je perçois l'augmentation des prix de Tudor (et de Tag, Breitling, Oris et Longines, pour ne parler que des principaux concurrents) aussi comme une politique stratégique des prix.
Pour Tudor, marquer Oméga à la culotte, mais pas trop, se situer au dessus de Longines, mais pas trop non plus. Le décrochement du prix de l'occasion me conforte dans cette analyse.
Le prix, dans ce secteur du luxe, n'a plus rien à voir avec une réelle qualité (est-ce que ça a été le cas depuis 10 ans ?), mais avec un positionnement sectoriel.
Je suis donc assez d'accord avec cette expression : Tudor, pour les moins riches.

Plus généralement, j'ai l'impression qu'une partie du secteur horloger de moyenne gamme veut surfer sur l'effet fantasmatique des Rolex d'occasions plus chères que le neuf, mais en ces temps économiquement compliqués, je ne suis pas persuadé qu'il faille trop tirer sur la corde, d'autant plus que le soufflet de l'occasion à prix d'or est en train de retomber.

En tout cas, deux pages très instructives et pondérées, c'est agréable.
Revenir en haut Aller en bas
matthiasm
Membre très actif
matthiasm


Nombre de messages : 232
Age : 44
Localisation : Entre Lille et Valenciennes
Date d'inscription : 20/06/2012

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 22:51

L'augmentation des prix ces 20 dernières années est générale et si elle est plus forte chez Tudor, la marque a au moins eu le mérite de bosser pour renouveler complètement son catalogue avec un gain de qualité réel et une crédibilité retrouvée...

Perso le problème que j'ai avec Tudor c'est leurs montres: une fois que j'ai réussi à ne plus voir en cette marque un "sous-Rolex", j'ai essayé et apprécié la qualité perçue (BB58 bleue et argent, Pelagos39) mais rien. Elles m'ont toujours paru froides, sans âme. Peut-être parce que j'ai l'impression de voir les mêmes nouveautés tous les ans depuis 12 ans, je ne sais pas. La seule qui m'a positivement interpelé c'est la BBP01 mais pas au point de passer le pas malgré un bon prix chez l'AD. 

C'est d'ailleurs pareil avec GS qui n'est pas en reste question augmentation des tarifs et qui fait des montres bien finies et apparemment fiables mais rien à l'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Thibault34
Membre Actif



Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 26/05/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 23:36

Sincèrement je vous trouve durs avec cette marque. 

La concurrence avec la gamme Black Bay est quand même plus que restreinte me semble t'il  Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
CAldo
Animateur Chevronné
CAldo


Nombre de messages : 1429
Localisation : IDF
Date d'inscription : 15/10/2021

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyLun 5 Fév - 18:59

Peut être dur @Thibault34, mais factuel. J'irai même plus loin, est-ce un dernier message d'amour pour que l'histoire ne finisse pas ? Il n'y a pas pire que l'indifférence quand on aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyLun 5 Fév - 19:05

DON a écrit:

Les prix "humains" chez Tudor, je pense qu'on a malheureusement passé un palier, je vois clairement - et je ne suis pas le seul - une accélération d'une évolution des prix et là-dessus je donne l'avis d'une personne qui a porté, testé et apprécié souvent ces modèles mais qui observe des évolutions qui vont progressivement en défaveur de cette marque car soudainement devenue à mon sens trop gourmande. Tudor a beaucoup surfé sur l'idée de proposer un bon rapport qualité prix aussi il est normal d'alerter quand ce rapport avantageux l'est à mon sens de moins en moins.

Chinois

En effet, leur message passe moins à l’évidence !
Ils font d’ailleurs subtilement évoluer leur communication… 

En revanche ils ont intelligemment couplé l’augmentation forte à la sortie de nouveautés et à des plus values techniques qui enthousiasment les amateurs… alors … espérons une stabilité désormais ?
Revenir en haut Aller en bas
Nouch30
Puits de connaissances
Nouch30


Nombre de messages : 4290
Age : 52
Date d'inscription : 27/12/2010

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyLun 5 Fév - 21:32

Je vais me faire l'avocat du diable, mais les augmentations annoncées sur 17/18 mois sont dues au fait que les montres sont sorties en cours d'année, entre 2 augmentations (donc augmentation avec le reste de la gamme peu de temps après)

Sinon 15/16% sur 2 ans, j'ai envie de dire que c'est "standard" bien moins que d'autres marques et que d'autres produits 

Je l'ai déjà raconté, mais Royal Canin, nous a sorti une augmentation entre 15 et 32% (en fonction de la ref), au 1er janvier 2023, en plus bien entendu des 5% habituels tous les ans depuis des années.... A faire passer les marques horlogères pour des philanthropes.

Et bien entendu, aucune baisse à l'horizon, malgré la baisse des matières premières.
Revenir en haut Aller en bas
Thibault34
Membre Actif



Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 26/05/2016

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyLun 5 Fév - 23:42

Augmentation ou pas, lorsque je fais le tour de la production actuelle, je trouve que les produits Tudor ont toujours un rapport qualité/innovation/prix excellent, et sans grande concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
GCout
Nouveau
GCout


Nombre de messages : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2023

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyMar 6 Fév - 0:17

Il faut dire qu'ils sont relativement seuls avec Longines sur ce segment de prix, on a donc tendance à les comparer avec les marques du segment supérieur (Breitling/Omega/Rolex/IWC/Tag...), et on s'aperçoit que les montres Tudor n'ont parfois rien à leur envier. Cela renforce l'impression "bon rapport qualité prix" de la marque.
Revenir en haut Aller en bas
dante_be
Membre Hyper actif



Nombre de messages : 513
Age : 50
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/11/2020

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyMar 6 Fév - 0:53

Mon analyse de la chose, ce n'est pas que Tudor soit devenu le "Rolex du pauvre / moins riche" mais bien juste le "Rolex tout court", celui d'avant, d'il y a 15 ans.

Rolex étant dans le même devenu tout à fait autre chose à la fois en termes de positionnement prix mais aussi de type de montres, en passant d'un fort positionnement "montres outils" (ou du moins perçues comme telles), sobres et robustes, à des "montres sportives de luxe", plus grosses, plus voyantes, plus brillantes, etc.

Du coup cela dépend aussi comment on regarde finalement. 

Une Tudor "Sub" (BB quelconque équivalente) ou "GMT" doit coûter à peu près le même prix que son homologue Rolex d'il y a 15 20 ans, a sensiblement la même tête, et est probablement mieux finie aujourd'hui.

Donc sous cet angle, on peut conclure que les montres "Rolex" sportives n'ont pas pris un euro d'augmentation en 20 ans et n'ont quasi pas changé, elles ont juste perduré sous un autre nom.
Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 12822
Localisation : La Fontaine du roy (75/78/92)
Date d'inscription : 27/11/2007

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyMar 6 Fév - 3:00

jacno1977 a écrit:
je peux comprendre que certains préfèreraient voir Tudor comme sous-marque de Rolex, mais ce n'est plus la vérité du moment..

et pourtant, tudor n'est pas meme pas une marque c'est un produit appelé BB, car tous le reste de la gamme ne se vend que tres peu,
ca me rapelle Audemars et la royal oak, sorti de la déclinaison du best seller y'a pas grand chose à se mettre sous la dent.....

Autant les plongeuses BB et les déclinaison de ville BB36 et compagnie sont tres intéressantes, autant retrouver toutes leurs caractéristiques sur le chrono ca commence à bien faire
et le reste de la gamme n'a vraiment de quoi faire rever...

Je suis également d'accord pour dire que Tag est 10x fois plus mal placé, avec les eta, mais bon ils misent tout sur la com, a priori cela suffit pour s'en sortir car malgré tout
ils ont un passé riche et avec suffisamment de pépites historiques pour s'en sortir en jouant la nostalgie...

En cette periode ou les prix des rolex fondent comme neige au soleil, et ou l'on est a deux doigt de voir les modeles d'occasion repasser sous le prix public,
on voit des sub à moins de 8 voire 7k, peut etre que l'ecart entre une BB neuve et une sub d'ocazz est une question qui ne posait jamais mais cela peut le devenir...





Revenir en haut Aller en bas
trinita
Membre éminent.
trinita


Nombre de messages : 12822
Localisation : La Fontaine du roy (75/78/92)
Date d'inscription : 27/11/2007

Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Billet : Quand Tudor m'endort...   Billet : Quand Tudor m'endort... - Page 2 EmptyMar 6 Fév - 3:05

GCout a écrit:
Il faut dire qu'ils sont relativement seuls avec Longines sur ce segment de prix, on a donc tendance à les comparer avec les marques du segment supérieur (Breitling/Omega/Rolex/IWC/Tag...), et on s'aperçoit que les montres Tudor n'ont parfois rien à leur envier. Cela renforce l'impression "bon rapport qualité prix" de la marque.

en effet, meme si petit à petit une concurrence apparait mais chez les petits outsider tel que nomos,
sans compter ceux qui s'appuient sur des mouvements un peu plus récents comme ceux fournis par LJP

Je pense que le créneau 1500/3000 va déborder de choix intéressants dans les années a venir avec une
montée en gamme de ceux qui produisaient avant juste autour des 1k....
Revenir en haut Aller en bas
 
Billet : Quand Tudor m'endort...
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand je lis ... ( Billet )
» L'ADN de la marque ... Billet à ne surtout pas lire quand on est CEO
» Alors ces nouveautés, c'est pour quand ? Billet
» Quand porter une montre devient un délit (Billet)
» Quand la crise conduit au quartz de manufacture ( Billet )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: