FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids

Aller en bas 
+2
Saturne
gilbertdelyon
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Torzio
Membre Hyper actif
Torzio


Nombre de messages : 674
Age : 75
Localisation : Tout près du centre de gravité de la France
Date d'inscription : 12/05/2022

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyDim 02 Juin 2024, 12:07

gilbertdelyon a écrit:
Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 2024-011
Par curiosité,
Comment  cet assemblage est-il bloqué??  Emmanchement à force? Emmanchement conique? Soudure à l'étain?

Soudure à l'étain. Les siettes et les couronnes de barillets des pendules sont quasiment toutes soudées à l'étain, comme sur votre barillet de comtoise.

@+
JC
Revenir en haut Aller en bas
https://sulka.fr
gilbertdelyon
Nouveau



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/01/2024

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyDim 02 Juin 2024, 17:59

"Soudure à l'étain."

Il me semble qu'il faut un certain jeu pour que l'étain puisse "mouiller" toutes les surfacee en contact.
Es-ce que cela ne nuit pas à la parfaite concentricité? 
Aucune importance pour le tambour d'un barillet , mais pour un pignon il me semble que cela demande plus de précision. Non?
Revenir en haut Aller en bas
gilbertdelyon
Nouveau



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/01/2024

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyDim 02 Juin 2024, 18:11

Dans l'horloge que je restaure il y a des pignons en acier.
Seraient-ils aussi soudés à l'étain?

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 2024-010
Revenir en haut Aller en bas
Torzio
Membre Hyper actif
Torzio


Nombre de messages : 674
Age : 75
Localisation : Tout près du centre de gravité de la France
Date d'inscription : 12/05/2022

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyDim 02 Juin 2024, 18:14

La siette est dégrossie, elle est ajustée sur l'axe légèrement libre, soudée et ensuite rectifiée au tour entre pointes, pour avoir une parfaite concentricité. La roue est ensuite rivée.

Les pignons font partie de l'axe, Le tout est taillé dans la même barre.

@+
jC
Revenir en haut Aller en bas
https://sulka.fr
goupill
Membre très actif
goupill


Nombre de messages : 252
Age : 72
Localisation : between sky and earth
Date d'inscription : 14/10/2022

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyDim 02 Juin 2024, 23:36

Torzio a écrit:
@Goupill,

 Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 1f600  Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 1f600  Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 1f600 

Avec le Net, une nouvelle race d'horlogers apparaît !

Ici un bricolage effectué par un "nouvel horloger du net", probablement avec un fer à souder comme le vôtre et vos méthodes. C'est pas beau, hein ! J'ai été obligé de retailler une RE. Pour info, la siette, que j'ai aussi refaite, est soudée à l'étain sur son axe. Mais pas au fer à souder !

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Roue-e10

Je vais suivre avec curiosité.

@+
JC

     Comparons ce qui est comparable !! le sujet n'est pas le fait de faire une "soudure" sur une piece comme votre roue d'échappement minuscule avec le fer à souder que je préconise ( qui est vu le résultat ,ni fait ni à faire ) et qui n'est pas adapté pour ce genre de réparation, mais sur une piece plus volumineuse qui demande un apport de chaleur important vu la dispersion de chaleur que provoquent le laiton .. et dont il m'est arrivé d'en faire avec un resultat de finition et de solidité plus que correct .
    Je serais heureux de savoir quelle est la méthode et les matériels que vous appliquez pour ce genre de soudures afin d'en faire profiter les  "nouvelles races d'horlogers " hormis le fait de mettre une goupille dans l'axe ...
Revenir en haut Aller en bas
Torzio
Membre Hyper actif
Torzio


Nombre de messages : 674
Age : 75
Localisation : Tout près du centre de gravité de la France
Date d'inscription : 12/05/2022

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyLun 03 Juin 2024, 12:33

goupill a écrit:

    Je serais heureux de savoir quelle est la méthode et les matériels que vous appliquez pour ce genre de soudures afin d'en faire profiter les  "nouvelles races d'horlogers " hormis le fait de mettre une goupille dans l'axe ...

Bonjour Goupill,

J'ai déjà répondu partiellement hier.
En fait, l'idéal est le chalumeau de bijoutier qui permet de bien doser la flamme. Mais aujourd'hui on trouve des petits chalumeaux pour pas cher et qui vont bien. Le décapeur thermique peut aussi convenir. Ca c'est pour la chauffe. Ensuite il y a la bonne procédure à suivre. Les pièces doivent être parfaitement propres et bien dégraissées. Cela me fait rire lorsque certains présentent des photos de garde temps très sales en présentant leurs "restaurations"  Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 1f600 
Les pièces à unir doivent être parfaitement ajustées pour avoir un minimum d'espace entre elles. On oint légèrement l'endroit de la soudure d'eau à souder (chlorure de zinc, très facile à faire). Attention, ce produit est très corrosif ! Il faut effectuer l'opération dans un endroit dédié. Tous fers et aciers en contact avec de l'eau à souder va rapidement rouiller profondément. Après la soudure réalisée, il est impératif de baigner les pièces et outils qui ont servi à l'opération dans un bain saturé de bicarbonate de soude pour neutraliser l'eau à souder. On pose un petit paillon d'étain sur le jonction. On chauffe ensuite lentement les pièces à unir. Le paillon doit fondre sous l'action de la chaleur des pièces à assembler et non par l'action de la flamme. Lorsque les pièces à unir sont à bonne température, le paillon d'étain va fondre. on verra une sorte d'éclair blanc brillant. C'est l'étain qui se liquéfie et va remplir, par capillarité, l'espace entre les pièces à unir. 
Lorsque l'opération est bien menée on ne voit quasiment plus de traces d'étain. 
Attention ! Toujours bien nettoyer les objets en les trempant dans un bain d'eau saturé en bicarbonate de soude + bain ultrasons.
Voilà comment j'ai appris et pratique, depuis 60 ans la soudure à l'étain, sans l'ultrason qui n'existait pas.
Maintenant chacun fait comme il veut. Le vilain bricolage n'est pas encore interdit !

@+
JC
Revenir en haut Aller en bas
https://sulka.fr
gilbertdelyon
Nouveau



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/01/2024

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2024, 14:23

Encore un petit souci.
Cette comtoise a été victime d'une chute il y a plusieurs années. (basculement  du caisson vers l'avant) et c'est la raison initiale de la restauration en cours.
Patiemment j'ai réussi à redresser  la lanterne et à la remettre d'équerre. idem pour quelques pignons voilés. elle fonctionne à nouveau, mais....
Le choc a également déformé et fendu l'écrou de l'aiguille des minutes (heureusement l'axe fileté semble intact et rectiligne)
Ai-je une chance de pouvoir  trouver un écrou neuf ?. Le diamètre extérieur mesuré du filetage  est 2.2mm. Le pas n'est pas faile à mesurer avec les moyens dont je dispose.
Une recherche dans google avec "écrou comtoise 2.2mm " ne donne rien de convaincant
Revenir en haut Aller en bas
montre61
Animateur Chevronné
montre61


Nombre de messages : 1465
Localisation : Limbourg Pays-Bas
Date d'inscription : 06/01/2013

Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids   Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2024, 16:29

Ce n'est pas une ecrou avec une filetage anglaise? Souvent a cette epoque avant les filetages metriques?
Revenir en haut Aller en bas
 
Horloge Comtoise - Mécanisme de sonnerie -Conception artistique du contrepoids
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» problème de sonnerie sur une horloge comtoise
» Horloge Comtoise 1914. Pb avec la seconde.de sonnerie
» sonnerie comtoise
» déréglage de sonnerie sur une comtoise
» Problème sonnerie comtoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres vintages et sujets techniques-
Sauter vers: