FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 le remontage d une automatique?

Aller en bas 
+5
raph
colt
slevin
pichpout
James007
9 participants
AuteurMessage
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty28/12/2007, 23:18

Bonsoir,j aimerais savoir combien de tour de couronne je dois faire pour remonter completement ma sea dweller?

J en ai déja fait plus de 100 et je ne suis pas encore a fond. Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
pichpout
Nouveau
pichpout


Nombre de messages : 24
Age : 44
Date d'inscription : 02/02/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 00:25

Vu qu'il sagit d'une automatique en général il n'est pas nécessaire de remonter manuellement la montre. Mais si on le fait la couronne ne s'arretera pas lorsque le mouvement sera remonté à fond. Je pense qu'avec plus de 100 tours cela est plus que suffisant à moins d'être déjà accros aux cliquetis du mouvement Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 00:37

pichpout a écrit:
Vu qu'il sagit d'une automatique en général il n'est pas nécessaire de remonter manuellement la montre. Mais si on le fait la couronne ne s'arretera pas lorsque le mouvement sera remonté à fond. Je pense qu'avec plus de 100 tours cela est plus que suffisant à moins d'être déjà accros aux cliquetis du mouvement Mr. Green

Je demande ca car quand je la remonte avec +-100 tour de couronne elle prend a peine une seconde sur 16h,puis sur la nuit(période ou je ne la porte pas elle prend +-20 secondes)

Si je ne la remonte pas elle prend +-1minute par jour affraid pour une montre neuve certifier chronometre je trouve ca fort.

Que puis je faire?en dehors de la remonter et la porter meme la nuit(ce que je ne veux pas faire de peur de la cogner contre ma table de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
slevin
Membre Actif
slevin


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 24/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 00:53

il me semble que "la position "du coucher de la montre a son inluence

coté, a plat , dos etc.....

place aux pros !
Revenir en haut Aller en bas
pichpout
Nouveau
pichpout


Nombre de messages : 24
Age : 44
Date d'inscription : 02/02/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 00:55

en effet ce n'est pas normal pour cette montre un petit tour en SAV serait utile. sad18

personnellement quand je remets au poignet une automatique que je n'ai pas mis depuis un certain temps je fais une petite vingtaine de tour de couronne le matin et puis je n'y touche plus le piognet fait le reste . elle passe la nuit sur le bureau et le lendemain matin je la mets et ne la remonte pas. ....




elle prend ou perd les 20 secondes?

en général on mesure la comparaison sur 24h afin de prendre en compte la position de la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 01:02

Elle avance de 20 secondes et je la met a plat dans un coffret avec ses copines pour la nuit.

Le probleme du sav,c est qu elle va partir plusieurs semaines voir plusieurs mois et revenir mieux ou moins bien qu avant(ca arrive fréquement si je lis bien vos post et en plus me couter +-500€ sur une montre neuve) Shit
Revenir en haut Aller en bas
pichpout
Nouveau
pichpout


Nombre de messages : 24
Age : 44
Date d'inscription : 02/02/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 01:16

je pense qu'il faudrais faire l'essai sur plusieurs jours sans la remonter manuellement et faire un constat toutes les 24h pour suivre l'avance( au moins sur une semaine).


Vu qu'elle prend de l'avance je ne vois pas l'interet de la remonter manuellement. il semblemerait que c'est plus la position qui influe sur bonne marche du mouvement (au vu du post).

bon courage.

cordialement Pichpout. Wink


La montre est neuve?
Revenir en haut Aller en bas
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 10:09

cette nuit je l ai gardé au poignet et elle a avancé de 8 secondes,je vais faire le test sur une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
colt
Animateur
colt


Nombre de messages : 1198
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 23/07/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 10:32

j'ai entendu dire qu'il fallait qu'un movement automatique se "rode" quand il était neuf... des fois jusqu'a 15 jours. Ne panique pas tout de suite.

cela dit une Rolex neuve est censée etre à peu près parfaite. Tu es hors garantie?
Revenir en haut Aller en bas
raph
Animateur Chevronné
raph


Nombre de messages : 1432
Age : 43
Localisation : Rio de Janeiro
Date d'inscription : 17/04/2006

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 11:30

James007 a écrit:
Elle avance de 20 secondes et je la met a plat dans un coffret avec ses copines pour la nuit.

Le probleme du sav,c est qu elle va partir plusieurs semaines voir plusieurs mois et revenir mieux ou moins bien qu avant(ca arrive fréquement si je lis bien vos post et en plus me couter +-500€ sur une montre neuve) Shit

Pas besoin de SAV, tu vas voir ton dealer ou tu l'as acheté et il te fait un réglage si elle est encore sous garantie.
Revenir en haut Aller en bas
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 14:55

raph a écrit:
James007 a écrit:
Elle avance de 20 secondes et je la met a plat dans un coffret avec ses copines pour la nuit.

Le probleme du sav,c est qu elle va partir plusieurs semaines voir plusieurs mois et revenir mieux ou moins bien qu avant(ca arrive fréquement si je lis bien vos post et en plus me couter +-500€ sur une montre neuve) Shit

Pas besoin de SAV, tu vas voir ton dealer ou tu l'as acheté et il te fait un réglage si elle est encore sous garantie.

Je veux bien croire qu elle est sous garantie,elle a pas une semaine. yeux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty29/12/2007, 14:58

Une montre auto n'a pas de limite de remontage, tu peux faire 10000tours qu'elle ne bloquera toujours pas..
Revenir en haut Aller en bas
Gom
Membre Actif



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 25/10/2006

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty30/12/2007, 00:31

Bonsoir James007,
comme dit précédemment, une montre automatique ne se bloque jamais au remontage car elle est équipée d'une bride glissante qui évite que le ressort ne casse quand la montre est portée, donc remontée, lorsque le ressort est déjà en tension max.

Sur une SD, une trentaine de tours de couronne lorsque le mouvement est arrêté, permettent d'atteindre la tension maxi du ressort. On peut en collant l'oreille contre la montre, entendre le très léger clic de la bride qui glisse à ce moment là (on entend ensuite un clic tous les 2 tours environ).

Si ta SD a le comportement que tu décris, parfois +20s parfois -20s, un retour en SAV est obligatoire et il ne coûtera pas 500 euros puisque la montre est neuve.

Ma SD avance quoi qu'il arrive, de 3s/24h avec les position de repos de nuit suivantes:
cadran en haut, cadran en bas, couronne haut, couronne bas, 6h en haut.
Seule la position de repos 6h en bas permet de faire +1,5s/24h quoiqu'il se passe dans la journée.

Elles sont certifiées chronomètre, ce qui non seulement impose une régularité comprise entre -2 et +4 s/j mais de plus elles doivent l'être dans 5 positions.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Theo
Passionné absolu
Theo


Nombre de messages : 2602
Localisation : Rive gauche de la Seine et de l'Aude
Date d'inscription : 12/05/2006

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty30/12/2007, 01:01

James007 a écrit:
raph a écrit:
James007 a écrit:
Elle avance de 20 secondes et je la met a plat dans un coffret avec ses copines pour la nuit.

Le probleme du sav,c est qu elle va partir plusieurs semaines voir plusieurs mois et revenir mieux ou moins bien qu avant(ca arrive fréquement si je lis bien vos post et en plus me couter +-500€ sur une montre neuve) Shit

Pas besoin de SAV, tu vas voir ton dealer ou tu l'as acheté et il te fait un réglage si elle est encore sous garantie.

Je veux bien croire qu elle est sous garantie,elle a pas une semaine. yeux

zoo en révision, une minute c est anormal.
Revenir en haut Aller en bas
James007
Membre Actif
James007


Nombre de messages : 144
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty30/12/2007, 01:35

Merci,je pense en un premier temps expliquer mon probleme a l horloger et lui demander s il sait régler lui meme ou s il l envoie au sav.

Merci a tous pour vos renseignements. Impec
Revenir en haut Aller en bas
Tony1968
Pilier du forum
Tony1968


Nombre de messages : 1716
Age : 55
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 13/02/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty30/12/2007, 12:54

Regarde ceci concernant le COSC:

Chronomètre Définition générale


Pour mériter le titre de « chronomètre », un mouvement doit affronter quinze jours de tests impitoyables. Une épreuve de vérité confiée au célèbre contrôle officiel suisse des chronomètres, le COSC.
Selon la définition couramment admise dans les milieux horlogers, « un chronomètre est une montre de haute précision, capable d’afficher la seconde, dont le mouvement a été testé durant plusieurs jours, dans différentes positions et à différentes températures, par un organisme officiel neutre. Les mouvements qui satisfont aux critères de précision édictés par la norme ISO 3159 reçoivent un certificat officiel de chronomètre ».

Il ne faut donc pas confondre chronomètre et chronographe, même si un chronographe sert à... chronométrer, et si le mot chronomètre est fréquemment utilisé (à tort) pour désigner un « instrument servant à mesurer une durée ». Un chronographe peut évidemment pour autant qu’il satisfasse aux critères de la norme porter le titre de chronomètre, mais tous les chronomètres ne sont pas des chronographes...

Faute de concurrent, le seul « organisme officiel neutre » habilité en Suisse à décerner le titre de chronomètre est le célèbre COSC, fondé en 1973 dans ses structures actuelles. Cette « association sans but lucratif, reconnue d’utilité publique », a été créée par cinq cantons suisses horlogers (Berne, Genève, Neuchâtel, Soleure et Vaud) avec la Fédération de l’industrie horlogère suisse (FH). Dans ses trois « bureaux officiels » (laboratoires) de Bienne, de Genève et du Locle, le COSC teste la précision des mouvements qui lui sont soumis par les fabricants à l’aide d’un matériel ultrasophistiqué et tenu secret, développé par ses propres ingénieurs.

Chaque mouvement est contrôlé durant quinze jours, dans cinq positions et à trois températures (8 C, 23 C, 38 C). Pour recevoir le certificat de chronomètre, un mouvement doit remplir sept critères éliminatoires portant sur des aspects tels que la marche diurne moyenne, la différence de marche entre positions horizontales et verticales, et la précision face aux variations thermiques. Les exigences minimales stipulent notamment que l’« écart de marche » doit être inférieur à 4/+ 6 secondes par jour (pour un mouvement d’un diamètre supérieur à 20 mm).

Chaque chronomètre est identifié par un numéro gravé sur le mouvement et par un numéro de certificat du COSC.
S’inspirant de la norme ISO 3159, le COSC a également édicté une prescription de contrôle applicable aux chronomètres à quartz. Chaque mouvement est testé durant onze jours, dans une position et à trois températures. Il est également soumis durant un jour à des rotations en trois dimensions et doit subir deux cents chocs d’une valeur de 100 G (cent fois la gravité terrestre).

Pour obtenir le certificat de chronomètre, un mouvement à quartz doit remplir huit critères éliminatoires. Les exigences minimales en matière de précision sont, bien sûr, beaucoup plus élevées que pour les mouvements mécaniques. D’ailleurs, elles ont obligé les fabricants à développer des mouvements équipés d’un système électronique qui compense la variation de fréquence du quartz en fonction de la température (mouvements thermocompensés).

Que cela soit pour les mouvements mécaniques ou pour les mouvements à quartz, seuls les plus vaillants calibres pourront décrocher la fameuse certification COSC.
En clair, le certificat officiel de chronomètre signifie qu’un mouvement répond aux plus hauts standards de précision et de fiabilité. Il ne récompense que les mouvements assemblés avec des composants de très haute qualité et selon les critères de réglage les plus pointus.

Il n’en demeure pas moins que les tests du COSC sont des épreuves statiques effectuées en laboratoire, qui ne correspondent pas à une simulation de porter. Ils ne testent pas davantage l’étanchéité ou la robustesse du sujet complet, puisque seul le mouvement est testé, pas la montre emboîtée.

Reste que le certificat de chronomètre a un prix. Outre les émoluments à régler au COSC (on estime que les marques déboursent environ 30 euros par mouvement présenté), les fabricants qui soumettent leurs mouvements à la certification ne peuvent se permettre de présenter des calibres standards qui n’auraient aucune chance de passer les tests en vigueur. Ainsi les mouvements soumis ont fait l’objet de soins très particuliers au cours des nombreuses étapes de fabrication des composants et de montage de ceux-ci. Et ce « surcoût » est difficile à chiffrer, mais peut être estimé à plusieurs centaines d’euros selon le type de mouvement et leur nombre.

En contrepartie, le certificat de chronomètre constitue un argument marketing de premier ordre pour les marques. D’abord parce que ce document officiel donne une plus-value au garde-temps qu’il accompagne, ensuite parce qu’il permet aussi de justifier un prix plus élevé... Quand on sait que seules près de 3 % des montres produites en Suisse reçoivent chaque année le certificat de chronomètre, on mesure à quel point ce petit bout de papier est synonyme de qualité et d’exclusivité. Premier à l’avoir compris, Rolex, dont l’histoire est indissociable de celle du COSC.

En effet, depuis 1910, la mythique marque genevoise confie l’essentiel de ses mouvements à la certification chronomètre. Pour Rolex, le certificat de chronomètre est un gage de qualité et de constance. Et, en s’appuyant depuis près d’un siècle sur la qualité et la rigueur des services du COSC, la marque en est, de facto, devenue le principal soutien puisque les revenus de cet organisme sont liés pour l’essentiel aux contributions de Rolex.

Pour les marques qui manufacturent ou assemblent elles-mêmes leurs mouvements, le saut qualitatif vers la certification COSC ne va pas de soi ; le développement et la fabrication de mouvements dignes d’être « cosqués » exigeant d’importants efforts au niveau de l’outil de production, sans parler de la somme de compétences horlogères nécessaires en coulisse.

Le palmarès des marques « cosquées »

Selon les derniers chiffres disponibles, le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC) a certifié 1 271 934 mouvements horlogers en 2002. Soit une progression de 0,5 % par rapport à 2001. Si la certification de plus d’un million de chronomètres par an peut paraître importante, elle ne représente en définitive qu’un infime pourcentage de la production horlogère mondiale.
Dans le classement de sociétés qui ont obtenu le plus grand nombre de certificats de chronomètres, Rolex, poids lourd de l’horlogerie suisse, décroche la première place.
En 2002, la Manufacture Rolex SA à Bienne a fait certifier 584 665 mouvements, tandis que Montres Rolex SA à Genève en faisait certifier 230 055. Soit un total de 814 720 pièces certifiées COSC (contre 762 175 en 2001), ce qui revient à dire que Rolex a obtenu les deux tiers des certificats délivrés par le prestigieux organisme helvétique.
En seconde position, arrive Omega avec 165 543 certificats délivrés en 2002, suivie de Breitling (131 815), Panerai (39 016), TAG Heuer (20 207), Baume & Mercier (15 504), Bulgari (11 141), Corum (8 005), Chopard (7 684) et Tissot (6 221).


Le Figaro / Michel Jeannot
Revenir en haut Aller en bas
ypolem
Membre Actif



Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 07/12/2007

le remontage d une automatique? Empty
MessageSujet: Re: le remontage d une automatique?   le remontage d une automatique? Empty31/12/2007, 13:24

Cool, merci Tony pour ce petit résumé de la norme COSC.

J'y ai appris plein de choses !
Revenir en haut Aller en bas
 
le remontage d une automatique?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bug masse oscillante orkina KC145-B
» Concernant le remontage automatique et la RdM...
» Question d'un nouveau ....fameur.
» Automatique ou à remontage manuel ?
» Remontage manuel vs automatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères :: Forum de discussions sur les montres de plongée.-
Sauter vers: