FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Les vues de Franck Muller

Aller en bas 
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Les vues de Franck Muller Empty
MessageSujet: Les vues de Franck Muller   Les vues de Franck Muller EmptyDim 27 Nov - 1:26

Citation :
Les vues de Franck Muller
Le groupe basé à Genthod et employant
500 employés souhaite créer un pôle industriel dans la commune des Bois.

Les citoyens se prononceront sur une donation



onne nouvelle pour la commune des Bois. Le groupe horloger Franck Muller Watchland, qui compte plus de 500 employés à Genève, caresse le rêve d’implanter un pôle industriel aux Bois. Le projet fait l’objet d’une publica-tion officielle. Tant le Conseil général du 12 décembre que le souverain, au printemps prochain, devront donner leur aval car la donation du terrain avoisine le million.
«C’est la suite de notre développement dans le Jura», confirme Miguel Payro, directeur des finances du groupe. En effet, Franck Muller Watchland s’est porté acquéreur ce printemps de Rodolphe Cattin, aux Bois et à La Chaux-de-Fonds, de cadrans Linder SA, aux Bois, et de Pignon Juracie, à Lajoux. Le groupe a aussi installé la marque Cystos (genevoise à la base) cet automne à La Chaux-de-Fonds. Enfin, l’an passé, fut créée Neo SA, à Neuchâtel, une société qui gère un laboratoire de recherche et de développement.

En quête d’un terrain

Le groupe, en pleine expansion, a connu un double problème à Genève. «Nous étions à l’étroit dans nos locaux et le premier projet d’extension n’a pas reçu le soutien du canton, explique Miguel Payro. C’est aussi un canton cher et il est difficile de trouver du personnel qualifié». Vartan Sirmakes, codirecteur de Franck Muller, s’est mis en quête d’un terrain industriel. Il a visité plusieurs sites. «Il a flashé sur la zone industrielle des Bois», avance le maire des Bois, Daniel Schaer.
Il s’agit d’une surface de 14.780 m2 en zone industrielle (zone de l’Orée), à laquelle s’ajoute une surface de 7150 m2 en zone mixte. Ces terrains se situent à la sortie est de la localité, entre la route cantonale et la ligne CJ. Un prix de 20 francs au mètre carré est offert pour favoriser cette implantation. Autant dire que les conseillers généraux, puis les citoyens des Bois devront se prononcer sur cette donation qui approche le million.

Un pôle industriel

«Le Jura est aussi un centre de compétences en matière horlogère, avec du personnel qualifié, et les distances ne sont plus un problème aujourd’hui. Nous allons à la rencontre des compétences», avance en substance Miguel Payro. Sur ces terrains, Franck Muller Watchland compte installer une implantation propre (avec quelques dizaines d’emplois sûrement au départ), mais aussi un pôle de l’industrie horlogère, en attirant d’autres sociétés, une pépinière... «Nous n’avons pas de vision monopolistique», confirme le financier. Sur la seconde partie du terrain (zone mixte), de l’habitat groupé pourrait être construit.
Le groupe genevois a été très bien reçu tant par la commune que le canton. C’est la moindre...

Michel Gogniat

http://www.limpartial.ch/services/horlogerie/Horlogerie.htm

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
 
Les vues de Franck Muller
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vues ce matin
» Fonctionnement de la Reverso Grande Complication à Triptyque
» News : Alpina Startimer Pilot
» Vues de l'intérieur ...
» les vues éclatée des mouvement eta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: